Top Partenaires

Daearen
Fearwood
Salvatore Boarding School
Historia Pactum
Dust And Shadows
The First Nemeton
Imperium
Heroes and Vilains

Sujets Libres

Me voici en ville
Party till the daylight



 

Bienvenue sur le forum Le début d'un gros malentendus (PV Freya) 911916552 Certains pv sont toujours libres : Theo Raeken, Liam Dunbar, Tristan de Martel, Damon Salvatore, Rebekah Mikaelson, Jordan Parrish, Jeremy Gilbert, Davina Claire etc...

Partagez
 

 Le début d'un gros malentendus (PV Freya)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Sarcasm is mine
The Descent Into Hell

Nick Alvez
Nick Alvez
Le début d'un gros malentendus (PV Freya) 190218070720105423
▬ Messages : 230
▬ Points : 1448
▬ Date d'inscription : 17/02/2019
▬ Localisation : Quelque part dans son monde
▬ Emploi/loisirs : Policier
MessageSujet: Le début d'un gros malentendus (PV Freya)   Le début d'un gros malentendus (PV Freya) EmptyDim 10 Mar - 13:05

Le début d'un gros malentendus
••••

La nuit avait été courte avec Liam. Le latino ne savait pas la raison de tout ça, mais l'enfant ne faisait qu'hurler. Pourtant, en effectuant des recherches sur le net, Nick avait tout essayer : le change, le bain, le repas, le calin, la musique douce...Rien à faire. Il ne pouvait pas se permettre d'appeler sa soeur à cette heure-ci, il savait qu'elle avait une audience pour le JAG le lendemain et quant à sa mère, c'était pas non plus la meilleure référence à l'heure actuelle. Elie ? Non il savait qu'il allait se faire tuer si il l’appelait encore une fois en pleine nuit pour ça. C'était sa meilleure amie, mais ça faisait déjà trois fois cette semaine qu'il l'appelait en pleine nuit. Nick prit donc son mal en patience, tentant de le calmer. Ce fut vers les 4 heures du matin que Liam se calma enfin. Nick ne se coucha pas. Il devait se lever même pas une heure après. Histoire de se mettre en forme il frappa pendant trois quarts d'heures dans son gros sac de frappe, histoire d'évacuer toute cette colère. Pas contre son fils, mais contre la vie en général, qui avait décider qu'il devrait vivre tout ça ? L'infiltration, il l'avait décider lui, il en était conscient, mais le reste ? La mort de son père ? Les maltraitances à l'école ? L'arriver de Liam ? Nick n'avait pas signer pour tout ça. Il partie prendre une bonne douche ensuite, et prit plusieurs café, car il savait que un ne suffirait pas à lui garder les yeux ouverts. Quand la babysister arriva, Nick observa une femme pas très loin. Au vu de comment elle était, il se dit qu'elle devait chercher quelqu'un. Il ne fit pas plus attention. Il embrassa Liam et s'en alla pour aller travailler.

Lorsque la journée fut finit, il rentra, bien content de potentiellement retrouver son lit assez vite. En espérant que cette fois Liam le laisse dormir. Le policier se gara sur la place de parking devant son appartement et s'apprêta à rentrer quand il remarqua de nouveau cette femme. Il se stoppa et décida d'aller la voir. C'était étrange qu'elle traîne dans le quartier comme ça. Il savait que c'était pas non plus le meilleur quartier là où il vivait, mais c'était pas non plus le plus mal famé. Il fit donc :

"Excusez moi, je peux vous aider ? Vous étiez déjà là ce matin je crois ? Vous chercher quelqu'un ?"


Nick se voulait charmant, mais au fond il restait méfiant. Une femme seule ici, qui y reste toute la journée, il ne trouvait pas ça normal. A dire vrai il trouvait ça louche même. Ils étaient pas loin de l'appartement de Nick. UN petit appartement d'ailleurs. Un garage juste devant la place de parking, et trente mètre carré au dessus qui constituait le lieu habitable. Une seule chambre, celle de Liam, et le reste était le lieux de Nick, comme on dit. Le garage comportait une moto, et le sac de frappe. Rien d'autre.


Le début d'un gros malentendus (PV Freya) 190218070817150297Le début d'un gros malentendus (PV Freya) 190218070808856669
Le début d'un gros malentendus (PV Freya) 190309054910360048Le début d'un gros malentendus (PV Freya) 190309054854960516
Revenir en haut Aller en bas

White Magic
Promised Land

Freya Mikaelson
Freya Mikaelson
Le début d'un gros malentendus (PV Freya) 3754272_7
▬ Messages : 2970
▬ Points : 5854
▬ Date d'inscription : 31/01/2017
▬ Localisation : la plupart du temps au QG des Mikaelson mais ça peut aussi être au cimetière, dans le bayou, en ville, un peu partout à la Nouvelle Orléans en résumé!
▬ Emploi/loisirs : pratiquer la magie, fuir Dahlia et retrouver ma famille

Feuille de personnage
Petit + : sorcière Originelle et première née
Créateur de votre lignée : Esther Mikaelson et Mikael Mikaelson
Inventaire:
MessageSujet: Re: Le début d'un gros malentendus (PV Freya)   Le début d'un gros malentendus (PV Freya) EmptyMar 16 Avr - 19:38

Le début d'un gros malentendu. Freya Mikaelson et Nick Alvez

Cela fera bientôt un an que je me suis réveillée à la Nouvelle-Orléans dans ce nouveau siècle et même si il y a eu quelques journées difficiles je suis contente d'être ici et de pouvoir enfin avoir la vie dont j'ai envie. Néanmoins j'ai un mauvais pressentiment depuis quelques jours, comme si quelque chose allait se passer et remettre certaines choses en question. Comme pour confirmer cette impression Dan Ruben, le leader du coven ancestral est venu me voir pour me poser quelques questions à propos de l'une de ses sorcières dont il est sans nouvelles depuis plusieurs semaines. Je ne suis pas membre de son coven alors on pourrait dire que cela ne me concerne d'aucune manière mais la sorcière en question, Marie, est quelqu'un que je connais. Sans être de proches amies nous nous entendons bien et il nous est arrivé plusieurs fois de pratiquer ensembles. Seulement je n'ai pas revue la jeune femme depuis plusieurs semaines alors je n'ai aucune réponse à apporter à Dan alors il s'en va poursuivre ses recherches de son côté.

Cette histoire reste à mon esprit et je m'interroge. Marie ne se sentait pas toujours très à l'aise avec le coven ancestral mais elle ne m'a jamais parlé du moindre problème et Ruben ne me semble pas être quelqu'un qui assassine ceux qui ne se sentent pas tout à fait à l'aise dans la peau d'un sorcier. Décidant d'en avoir le cœur net je réunis quelques ingrédients et me lance dans un sors pour localiser mon amie. Le résultat est assez approximatif et ne donne qu'une mince piste, comme si Marie n'était plus tout à fait elle même. Intriguée je me met en route pour l'adresse que ma magie a pu trouver. Parcourant les rues je regarde à droite et à gauche si je reconnais une silhouette. Devant une maison mon sixième sens me fais stopper et je tente d’apercevoir quelque chose à travers les vitres. Peu après une jeune femme qui ne ressemble pas du tout à Marie entre et un homme sort de la maison puis s'éloigne en voiture. Plus rien ne se passe alors je rebrousse chemin et rentre au manoir.

Dans l'après-midi je tente d’appeler Marie mais tombe immédiatement sur la boite vocale. Voulant en avoir le cœur net je retourne devant la maison où mon instinct m'a poussée à m'arrêter ce matin. Peut-être que je pourrais trouver une piste intéressante, sinon j'inventerais un petit mensonge pour justifier ma présence et ce ne sera pas la première fois. Alors que je suis appuyée contre le tronc d'un arbre depuis seulement deux petites minutes l'homme que j'ai entraperçu ce matin s'approche à grandes enjambées. Il n'est pas agressif mais pas amical non plus, je pencherais pour curieux avec un léger penchant pour l'agacement. Prenant un air aimable je lui sourit.

-Je ne voulais pas vous paraitre indiscrète, je cherche une amie et je crois qu'elle a habité ici. Peut-être que que vous la connaissez, elle s'appelle Marie.

©️ 2981 12289 0



C'est lorsque tu ne t'y attend pas que tout change et que la vie t'apporte ce que tu as toujours désiré
Revenir en haut Aller en bas

Sarcasm is mine
The Descent Into Hell

Nick Alvez
Nick Alvez
Le début d'un gros malentendus (PV Freya) 190218070720105423
▬ Messages : 230
▬ Points : 1448
▬ Date d'inscription : 17/02/2019
▬ Localisation : Quelque part dans son monde
▬ Emploi/loisirs : Policier
MessageSujet: Re: Le début d'un gros malentendus (PV Freya)   Le début d'un gros malentendus (PV Freya) EmptySam 27 Avr - 23:44

Le début d'un gros malentendus
••••

Marie...cela faisait un long moment qu'il n'avait pas entendue ce prénom. Marie avait été une des relations les plus longue de Nick, et cette relation était né Liam. Nick aimerait bien la revoir pour lui parler, pour lui demander des comptes et comprendre pourquoi elle lui avait confier l'enfant comme ça, sans le prévenir, sans même venir lui parler. Avait-elle peur que Nick l'envoie balader ? le fait d'être face à une amie à elle, raviva toute les questions que Nick avait en tête et surtout cette petite colère. Elle ne lui avait rien dit pour Liam, et lui avait donner comme ça, comme un colis qu'on laisse devant une porte.

"Une amie à Marie hein ? Alors dite lui bien, si vous la retrouver, que j'aimerais beaucoup lui parler, que son "colis" est bien arrivé mais j'aimerais de vrais explications !"

Bon c'était pas très sympas pour Freya tout ça, mais Nick était vraiment en colère contre Marie. Puis il tilta sur le fait que la femme devant lui avait parler comme quoi Marie avait habité ici. Nick grimaça en arquant un sourcil et fit :

"Marie n'a jamais vécue ici, j'ai loué cet appartement en arrivant ici. Qui vous a dit qu'elle avait vécue ici ? Si elle vous envoie pour voir Liam, elle a cas venir le voir elle même. Ecoutez j'ai rien contre vous, vraiment, mais franchement je ne la comprend pas."

Nick se calmait, du moins il explosait intérieurement mais au moins il n'agressait plus Freya en paroles. Après tout, elle y était pour rien elle. A aucun moment Nick avait fait le rapprochement entre Shayne et sa Freya, et cette femme là. Il ne savait pas d'ailleurs à quoi elle ressemblait pour le moment.


Le début d'un gros malentendus (PV Freya) 190218070817150297Le début d'un gros malentendus (PV Freya) 190218070808856669
Le début d'un gros malentendus (PV Freya) 190309054910360048Le début d'un gros malentendus (PV Freya) 190309054854960516
Revenir en haut Aller en bas

White Magic
Promised Land

Freya Mikaelson
Freya Mikaelson
Le début d'un gros malentendus (PV Freya) 3754272_7
▬ Messages : 2970
▬ Points : 5854
▬ Date d'inscription : 31/01/2017
▬ Localisation : la plupart du temps au QG des Mikaelson mais ça peut aussi être au cimetière, dans le bayou, en ville, un peu partout à la Nouvelle Orléans en résumé!
▬ Emploi/loisirs : pratiquer la magie, fuir Dahlia et retrouver ma famille

Feuille de personnage
Petit + : sorcière Originelle et première née
Créateur de votre lignée : Esther Mikaelson et Mikael Mikaelson
Inventaire:
MessageSujet: Re: Le début d'un gros malentendus (PV Freya)   Le début d'un gros malentendus (PV Freya) EmptyMar 30 Avr - 18:40

Le début d'un gros malentendu. Freya Mikaelson et Nick Alvez

Lorsque l'homme s'approche de moi je peux clairement sentir qu'il est agacé, c'est quelque chose que je peux tout à fait comprendre car si quelqu'un trainait ainsi autour de chez moi je voudrais savoir au plus vite qui est cette personne et ce qu'elle veux. Quand il s'arrête devant moi il se rend compte que mon attitude n'est pas hostile et que je n'ai pas l'intention de m'en prendre à lui, sa posture se détend un peu mais je vois à la crispation de son corps qu'il est toujours sur le qui-vive. Mon explication tient la route et je ne ment presque pas. Oui Marie est une amie à moi, oui cela fait longtemps que je n'ai pas eu de ses nouvelles, oui je la cherche. Le seul petit mensonge est qu'à ma connaissance elle n'a jamais habité dans ce quartier. Enfin après tout c'est possible qu'elle soit venue ici ces dernières semaines lorsque je n'avais plus de ses nouvelles. La mention du prénom de mon amie semble faire de l'effet à l'homme qui se trouve en face moi. Je n'ai pas les perceptions sur-aiguisées des loups garous et des vampires mais je remarque qu'il semble tout de suite savoir de quelle Marie je parle. Je ne sais pas si nous parlons de la même jeune femme mais celle que cet homme connait a visiblement un contentieux avec lui car il est remplis de ressentiment et de colère à son égard. Je ne sais pas en quoi consiste ce fameux colis mais apparemment ce n'était pas une bonne surprise.

Le latino essaie de se calmer pour ne pas se défouler sur moi car, après tout, je n'y suis pour rien dans toute cette histoire. Grâce a un sors j'ai trouvé un fragment de mon amie ici et je viens enquêter. L'homme reprend la parole et ce qu'il dit me perd encore plus, je ne comprend pas ce qu'il veux dire. En tout cas aucune Marie ne semble avoir habité ici, à moins qu'elle ait brièvement habité à cette adresse juste avant que lui ne prenne cette petite maison. Je décide alors de couper cours à cette discussion stérile car j'ai l'impression que cet homme ressemble à une cocotte minute qui peut exploser à tout instant. Je sors mon téléphone et affiche une photo de Marie, je l'ai prise l'été dernier dans un parc de la Nouvelle-Orléans. Elle était folle de joie car venait de réussir un sors complexe et m'avais alors invitée à boire un verre pour me remercier de l'avoir aidée à développer son potentiel. Je tourne alors l'écran de mon téléphone vers l'homme.

-Je ne sais pas si nous parlons de la même personne, voici une photo de mon amie. Est-ce elle que vous connaissez vous aussi?

Je lui laisse quelques secondes puis reprend la parole.

-Je n'ai aucune intention de vous embêter, je m'inquiète pour mon amie et je cherche juste à la retrouver.

:copyright:️ 2981 12289 0



C'est lorsque tu ne t'y attend pas que tout change et que la vie t'apporte ce que tu as toujours désiré
Revenir en haut Aller en bas

Sarcasm is mine
The Descent Into Hell

Nick Alvez
Nick Alvez
Le début d'un gros malentendus (PV Freya) 190218070720105423
▬ Messages : 230
▬ Points : 1448
▬ Date d'inscription : 17/02/2019
▬ Localisation : Quelque part dans son monde
▬ Emploi/loisirs : Policier
MessageSujet: Re: Le début d'un gros malentendus (PV Freya)   Le début d'un gros malentendus (PV Freya) EmptyLun 6 Mai - 13:03

Le début d'un gros malentendus
••••

Lorsque la femme lui montra la photo de Marie beaucoup de souvenir revinrent en tête de Nick. Ils avaient passé de très bons moments tout les deux. Il en était tomber amoureux. Le sort avait fait que Nick avait dut la quitter pour son travail. La première fois depuis des années qu'il y était partie la mort dans l'âme. Mais il n'avait pas put lui expliquer tout ça. Il lui avait laisser une lettre lui promettant de tout lui expliquer à son retour. Mais a son retour elle n'était plus là. Nick avait eut le coeur brisé à ce moment là. Et aujourd'hui encore, il avait mal en repensant à ces souvenirs. La première fois de sa vie qu'il s'attachait réellement à une femme en amour. C'était surement pour cette raison que Liam était venue au monde. Nick regarda la photo et resta figé. Il hocha la tête et fit ensuite à la femme :

"Ouais..c'est bien elle."


Lorsque la femme devant lui, lui dit qu'elle s'inquiétait pour elle et qu'elle voulait la retrouver. Nick se passa une main sur le visage et fit ensuite :

"Je cherche à la retrouver moi aussi. Elle n'a jamais vécue ici. On vient d'emménager avec mon fils. Il y a encore deux mois, je ne savais pas qu'il existait. Elle a bien cacher son jeu. Si vous la retrouver, dite lui bien que je ne lui en veux pas et que je veux juste comprendre. Maintenant je suis désolé pour vous, mais je préférais que vous ne restiez pas devant chez moi."


Nick ne voulait pas qu'on squatte devant chez lui. Même si la jeune femme ne semblait pas méchante, il n'avait pas envie qu'une "amie" de Marie, qu'il ne connaissait pas squatte devant son jardin. Il voulait à tout prit protéger Liam. Alors que Nick était encore dehors, la babysister arriva avec le bébé dans les bras, elle fit :

"Monsieur Alvez, je suis désolé mais je dois vraiment y aller..."

Nick récupéra son fils et confia un billet de cinquante dollars a la jeune femme qui s'en occupait la journée. A la couleur de peau du bébé on voyait très bien que Nick était peut être le père, mais que la mère était blanche et fallait admettre que Liam ressemblait bien plus à Marie cas Nick. Mais bien que le policier a eut des doutes en découvrant l'enfant, mais très vite il s'est attacher à son fils et il refuse maintenant d'imaginer ne serait-ce qu'un instant que Liam ne soit pas son enfant. En même temps plus Liam grandit et plus il a les mimiques de son père. En parlant de l'enfant celui-ci posa sa petite main sur le visage de son père en gazouillant et glissa sa même main sous le t-shirt de son père. Un endroit chaud et apaisant pour Liam. Nick regarda alors la femme devant lui et il fit :

"J'espère que vous la retrouverez, mais tout les moyens que j'ai mis en place pour la retrouver n'ont aboutis à rien."


Le début d'un gros malentendus (PV Freya) 190218070817150297Le début d'un gros malentendus (PV Freya) 190218070808856669
Le début d'un gros malentendus (PV Freya) 190309054910360048Le début d'un gros malentendus (PV Freya) 190309054854960516
Revenir en haut Aller en bas

White Magic
Promised Land

Freya Mikaelson
Freya Mikaelson
Le début d'un gros malentendus (PV Freya) 3754272_7
▬ Messages : 2970
▬ Points : 5854
▬ Date d'inscription : 31/01/2017
▬ Localisation : la plupart du temps au QG des Mikaelson mais ça peut aussi être au cimetière, dans le bayou, en ville, un peu partout à la Nouvelle Orléans en résumé!
▬ Emploi/loisirs : pratiquer la magie, fuir Dahlia et retrouver ma famille

Feuille de personnage
Petit + : sorcière Originelle et première née
Créateur de votre lignée : Esther Mikaelson et Mikael Mikaelson
Inventaire:
MessageSujet: Re: Le début d'un gros malentendus (PV Freya)   Le début d'un gros malentendus (PV Freya) EmptyVen 21 Juin - 9:36

Le début d'un gros malentendu. Freya Mikaelson et Nick Alvez

Voyant que cette discussion risque de partir sur un terrain glissant si nous ne parlons pas de la même personne j'y coupe cours et montre une photo de Marie à cet homme. Aussitôt quelques chose change en lui et se remarque brièvement sur les traits de son visage, comme un voile qui passe devant lui avant qu'il se ressaisisse. Quelques secondes plus tard il me confirme que nous sommes bien à la recherche de la même personne. Mon sors ne m'avais donc pas trompée en affirmant que mon amie est passée par la. Mais la probabilité qu'elle et le nouveau propriétaire de cette maison se connaissent était assez mince. Par contre si elle n'est pas ici je ne comprend pas comment une partie d'elle peut être la. Et inutile de verser dans le psycho-drame en disant que cet homme est un serial killer qui l'a tuée et a enfouie une partie de son corps dans le jardin car le sors que j'ai effectué ne montre que ce qui est vivant. Et si le latino me ment et qu'elle est bien ici je pense qu'elle serait sortie en me voyant car elle sait bien que je ne lui ferrais pas le moindre mal. Cette affaire prend un tour mystérieux. Je range mon téléphone dans ma poche et comme si mon interlocuteur avait entendu mes pensées il me donne de plus amples informations. Apparemment il est la depuis peu avec son fils et souhaite lui aussi retrouver Marie pour avoir une franche discussion avec elle. Et ce qu'il dévoile à mots couverts fait sonner une alarme dans mon cerveau. Son fils aurait donc été conçu avec Marie puis elle serait partie et revenue juste pour lui laisser l'enfant? Ça ne ressemble pas à la jeune femme que je connais. Si elle a vraiment été enceinte pourquoi avoir disparu comme ça et ne pas être venue me voir? De quoi avait-elle peur.

Afin de ne pas envenimer la situation je m'apprête à partir pour revenir mener mon enquête de façon plus discrète quand l'homme ne sera pas la. Mais, alors que j'allais prendre congé du jeune homme je suis stoppée dans mon élan. Une jeune femme s'approche avec un tout jeune enfant dans ses bras puis le confie à son père. Apparemment c'est la babysitter. Un éclair de douleur me traverse en voyant le lien qui unit l'homme et son fils, invariablement je repense à Aaron et au bonheur que j'aurais eu à le tenir dans mes bras. Mais surtout au bonheur que j'aurais eu à voir son visage car il restera à jamais une silhouette floue sans visage. J'aime Shayne de tout mon cœur et si je fonde un jour une famille j'aimerais que ce soit avec lui mais ne jamais avoir pu voir les traits de mon fils sera toujours un des plus grands regrets de ma vie. Je ne laisse rien paraitre de mon trouble afin de ne pas donner une raison supplémentaire à l'homme de se méfier de moi. L'enfant tourne alors la tête vers moi et me souris. Il a les mêmes traits que Marie ainsi que ses yeux, c'est donc sa présence à lui que j'ai trouvée grâce à ma magie. Un sourire étire mes lèvres et je caresse doucement sa joue. Il se met à rire et attrape mon doigt dans sa petite main. Un léger picotement remonte dans ma main et confirme ce dont je me doutais. C'est un petit sorcier, il a hérité des dons de sa mère. Il est trop jeune pour que sa magie s'exprime mais dans quelques mois il commencera à produire des phénomènes étranges. Je me demande si Marie avait parlé de sa vraie nature à ce Monsieur Alvez ou si leur relation a été purement charnelle. En tout cas jeune sorcier je compte bien te garder à l’œil pour que tu utilises ton potentiel à bon escient et dans le respect des autres. Je m'arrache au contact qui s'est établit entre les prunelles de l'enfant et les miennes afin de reporter mon attention sur son père.

-Votre fils est adorable, il ressemble autant à Marie qu'à vous. Prenez soin de lui et si je la retrouve je vous en informerais.

Je ne doute pas qu'il ait remué ciel et terre pour la retrouver après avoir découvert qu'il avait un fils caché mais sans vouloir vous vexer Monsieur Alvez je dispose d'un réseau plus étendu que le votre. Par contre ce qui m'inquiète vraiment c'est que je n'ai pas pu retrouver la trace de Marie sur ma carte. Soit elle est dissimulée par une puissante magie soit le pire est à envisager. Aucune de ces hypothèses n'est souhaitable car même si Marie est douée elle ne possède pas assez de puissante pour se dissimuler d'une Originelle. Les seules personnes qui pourraient la cacher de mes dons sont Kol, Henrik, Esther et Dahlia. Mes frères n'auraient aucun intérêt à faire ça. Quand à ma chère mère et ma chère tante tout est possible alors je vais mener mon enquête. En tout cas soit certain que nous nous reverrons cher monsieur car je compte bien vous garder à l’œil ton fils et toi. En plus si il n'est pas au courant pour le surnaturel il va vraiment vriller si un jour il voit son fils se mettre à faire voler ses jouets autour de lui ou quelque chose comme ça.

:copyright:️ 2981 12289 0



C'est lorsque tu ne t'y attend pas que tout change et que la vie t'apporte ce que tu as toujours désiré
Revenir en haut Aller en bas

Sarcasm is mine
The Descent Into Hell

Nick Alvez
Nick Alvez
Le début d'un gros malentendus (PV Freya) 190218070720105423
▬ Messages : 230
▬ Points : 1448
▬ Date d'inscription : 17/02/2019
▬ Localisation : Quelque part dans son monde
▬ Emploi/loisirs : Policier
MessageSujet: Re: Le début d'un gros malentendus (PV Freya)   Le début d'un gros malentendus (PV Freya) EmptyDim 30 Juin - 16:04

Le début d'un gros malentendus
••••

La jeune femme avait beau paraître innocente, Nick restait méfiant. Etrangement, elle venait lui parler de Marie, alors qu'il n'arrivait pas à la retrouver, étrangement, elle était une amie, qui ne savait pas où elle était, hors aucune disparition n'avait été signaler. Entant qu'amis, on signale une disparition, non ? Le policier ne répondit rien à cette blonde. Il s'arrangea pour essayer de la faire partir avant qu'elle ne sache où était Liam mais ce ne fut sans compter sur la babysister. Bon elle ne pouvait pas savoir qu'un truc dérangeait Nick. Il récupéra son fils, paya la jeune fille et la laissa s'en aller.

Son regard quand la femme s'approcha de Liam et le toucha. Il eut envie de la bouffer sur place, mais il ne devait pas faire de vague. Il y avait du monde dehors dans le quartier et déjà qu'il n'était pas spécialement aimer de ses voisins parce qu'il ne leur parlait jamais, il n'avait pas intérêt à se les mettre à dos en étant violent avec une femme. Bien que l'envie de mettre son fils à l'abri grandissait de plus en plus au fond de lui. Lorsqu'elle le lâcha et qu'elle lui parla, il s'avança d'un pas vers elle, afin qu'elle soit la seule à entendre. Il lui lança un regard mauvais et fit :

"Je ne sais pas qui vous êtes, mais croyez moi, si vous vous approchez de mon fils, je vous le ferrais regretter ! Je suis sur que vous avez un truc à voir avec la disparition de Marie, et je vais le prouver. Pourquoi elle serait venue me voir moi, alors que vous étiez sa soit disant amie ? Fichez le camp de chez moi avant que je ne m'énerve réellement !"

Le policier ne plaisantait pas. Il avait un air mauvais, presque de tueur. Elle était apparut comme ça, et se prétendait être une amie de Marie, il est vrai que Nick avait perdue contact avec elle après les quelques mois ensemble, mais il était vrais aussi que c'était vers lui qu'elle s'était tourner et non vers son amie. Pourquoi ? Parce que Liam était son fils ? Nick en avait aucune idée, alors elle aurait très bien put le confier à cette blonde. Sauf que non. Nick avait des doutes, et des craintes. Et si elle était une tueuse ? Il en avait vue des femmes capables de tout pour de l'argent. Alors non, il ne la laisserait pas faire. Non, il le laisserait pas s'approcher de son fils. Il recula et fit à la femme :

"Je plaisante pas, dégagez de devant chez moi !"

Sur ce il rentra chez lui. Il n'avait aucune idée de si elle allait revenir ou non mais il l'attendait si c'était le cas. Il rentra chez lui et s'occupa de son fils. Il ne prit pas le temps d'aller voir si elle était partie. Son petite appartement était au dessus de son garage, ce qui donnait une vu assez grande sur dehors mais il ne prêta pas tant attention que ça. Le jeune homme coucha ensuite son fils et se dirigea, plusieurs heures après, une fois le soleil coucher, vers l'évier afin de préparer le repas. Et c'est là qu'il tomba sur une silhouette dehors. Il observa et remarqua le blonde. Elle se foutait de lui ! Il attrapa sa batte de base ball et descendit les marches le menant à l'entrer. Une fois dehors il fit à voix haute, se fichant de si on l'entendait ou non :

"Je vous ai dit de dégager de devant chez moi ! Barrez vous ou vous allez le regretter ! C'est quoi votre fichue problème ?!"


Le début d'un gros malentendus (PV Freya) 190218070817150297Le début d'un gros malentendus (PV Freya) 190218070808856669
Le début d'un gros malentendus (PV Freya) 190309054910360048Le début d'un gros malentendus (PV Freya) 190309054854960516
Revenir en haut Aller en bas

White Magic
Promised Land

Freya Mikaelson
Freya Mikaelson
Le début d'un gros malentendus (PV Freya) 3754272_7
▬ Messages : 2970
▬ Points : 5854
▬ Date d'inscription : 31/01/2017
▬ Localisation : la plupart du temps au QG des Mikaelson mais ça peut aussi être au cimetière, dans le bayou, en ville, un peu partout à la Nouvelle Orléans en résumé!
▬ Emploi/loisirs : pratiquer la magie, fuir Dahlia et retrouver ma famille

Feuille de personnage
Petit + : sorcière Originelle et première née
Créateur de votre lignée : Esther Mikaelson et Mikael Mikaelson
Inventaire:
MessageSujet: Re: Le début d'un gros malentendus (PV Freya)   Le début d'un gros malentendus (PV Freya) EmptyMar 2 Juil - 19:12

Le début d'un gros malentendu. Freya Mikaelson et Nick Alvez

Mon attitude n'est pas du tout hostile et je ne cherche pas non plus à être insistante ou intrusive mais l'homme reste sur ses gardes comme si j'étais menaçante envers lui. Pourtant nous ne nous connaissons pas alors sur quoi se base-t-il pour me catégoriser aussi rapidement? Aurait-il quelque chose à cacher? Dès que je suis arrivée devant chez lui il s'est montré sur ses gardes et est immédiatement venu me poser des questions pour savoir ce que je faisais dans la rue où il habite. Il semble être très suspicieux et c'est souvent le cas pour les personnes qui ont quelque chose de pas normal à dissimuler aux yeux des autres. Et lorsque la babysitter s'approche avec le fils du latino il devient encore plus sur ses gardes comme si j'allais les tuer dans l'instant, ce qui n'est absolument pas dans mes projets. Peut-être qu'il est simplement un peu énervé après avoir passé une mauvaise journée, je lui laisse alors le bénéfice du doute pour l'instant et ne me formalise pas de son attitude quelque peu froide. Quand l'enfant me sourit je ne peut pas m'empêcher de lui caresser la joue, il est tellement mignon ce petit être humain. Ayant presque été mère cela met un peu de baume sur mon cœur. Mais à ce moment là Monsieur Alvez change totalement de visage et prend un air de tueur, si il était un sorcier je suis certaine qu'il aurait tenté de me carboniser sur place. Pourquoi est-il aussi nerveux? Je ne ferrais jamais de mal à un enfant innocent. Tout son être est tendu mais heureusement l'enfant ne semble pas s'en rendre compte. En tout cas si cet homme pensait que j'allais être intimidée par son air plus qu'hostile c'est totalement loupé, je pourrais presque trouver drôle le contraste entre son air furieux envers moi et son air protecteur envers son fils. Est-ce parce que je suis une amie de Marie qu'il ne veux pas que je m'attarde? En tout cas il y a là quelque chose à éclaircir et je compte bien y parvenir.

Afin de ne pas avoir l'air de m'incruster ou de donner l'impression que je vais lui prendre son fils je cesse de jouer avec le petit et reprend ma conversation avec son père. Je me montre aimable mais il ne m'écoute pas et s'avance d'un pas vers moi en se grandissant de toute sa stature. Une nouvelle fois cela ne me fais pas reculer puisque mon père est un Viking pur souche qui doit bien faire deux têtes de plus que lui. C'est dommage qu'il prenne ma visite pour une agression car vu comment il s'occupe de son fils je pense qu'il doit avoir bon fond. Par contre si jusque la j'ai été patiente ses menaces à peine voilées ne me font plus rire du tout, j'ai tendance à réagir très mal lorsqu'on profère des menaces à mon encontre. Mon visage se durcit mais je ne tente aucun geste contre lui. Étant donné qu'il a son fils dans les bras il ne prendra certainement pas le risque de m'agresser physiquement.

-Je n'ai aucunement l'intention de vous faire du mal et encore moins d'en faire à votre fils, si cela avait été ma volonté ce serait déjà fait. Je n'ai absolument rien à voir avec la disparition de Marie puisque c'est mon amie mais soyez certain que je mettrais tout en œuvre pour la retrouver et j'y arriverais. Elle n'est pas venue me voir car j'ai eu des impératifs familiaux qui m'ont éloignée de la Nouvelle-Orléans pendant quelques semaines. Mais essayez de prouver tout ce que vous voudrez vous ne trouverez absolument rien contre moi mais si cela vous amuse faites vous plaisir. Enfin sachez, Monsieur Alvez, que je réagit très mal aux menaces alors énervez vous si vous voulez mais je répliquerais et vous n'allez pas apprécier.

Nous nous regardons en silence pendant quelques secondes comme deux lutteurs avant un combat à mort et la tension monte d'un cran. Je suis parfaitement consciente que mes paroles ne lui ont pas plu mais tant pis pour lui, c'est lui qui a lancé les hostilités. Finalement le latino recule et rentre chez lui avec son fils, ne voulant pas que ce dernier se retrouve au milieu d'un affrontement. Après un coup d’œil pour vérifier qu'il ne ressort pas de son domicile je tourne les talons et rentre à la demeure familiale. Durant le reste de l'après-midi je vaque à mes occupations mais le mystère entourant Marie continue de trotter dans mon esprit et à la nuit tombée je prend la décision de pousser mon enquête. J'ai lancé quelques appels auprès de personnes que je connais pour avoir des informations sur mon amie et retracer son parcours depuis la dernière fois que nous nous sommes vues. Ce soir Shayne est occupé à faire une filature alors je n'ai rien à faire d'impératif. J'enfile une veste puis retourne à proximité de la maison de Monsieur Alvez. Je cherche des indices, quelque chose qui me renseignerais sur le passage de Marie. Mais cela s'avère infructueux car mon sors de ce matin m'a bien montré qu'elle n'est pas ici. De l'autre côté de la rue je me place dans l'ombre pour observer ce qui se passe dans la maison, peut-être que je vais repérer quelque chose d'intéressant. Une quinzaine de minutes plus tard je n'ai rien appris de nouveau mais le jeune homme me repère et sors de chez lui furieux, avec une batte de baseball dans les mains. Je sors de l'ombre et ne cherche pas à éviter la confrontation, je dois tirer cette affaire au clair. Je ne le craint pas mais la présence de son arme de fortune ramène à ma mémoire les brimades de Dahlia et savoir qu'il envisage de me tabasser m'énerve grandement. Les traits de mon visage se durcissent et mon regard est au moins aussi dangereux que le sien lorsqu'il m'a fais des menaces durant l'après-midi.

-Mon problème c'est que mon amie à disparue et que je vous soupçonne d'avoir des choses à cacher! Et je vous déconseille vivement de lever la main sur moi parce que vous le regretteriez amèrement!

:copyright:️ 2981 12289 0



C'est lorsque tu ne t'y attend pas que tout change et que la vie t'apporte ce que tu as toujours désiré
Revenir en haut Aller en bas

Sarcasm is mine
The Descent Into Hell

Nick Alvez
Nick Alvez
Le début d'un gros malentendus (PV Freya) 190218070720105423
▬ Messages : 230
▬ Points : 1448
▬ Date d'inscription : 17/02/2019
▬ Localisation : Quelque part dans son monde
▬ Emploi/loisirs : Policier
MessageSujet: Re: Le début d'un gros malentendus (PV Freya)   Le début d'un gros malentendus (PV Freya) EmptySam 13 Juil - 18:39

Le début d'un gros malentendus
••••

Elle prenait mal ses menaces, et Nick s’en moquait comme de sa première paire de chaussette. Nick gardait Liam dans ses bras et bien que l’enfant ne ressentait pas le stress de son père cela ne voulait pas dire qu’il se sentait bien pour autant. Enfin il faisait des sourires, il n’était pas non plus effrayer de la situation. Il esquissa un sourire moqueur et fit en se redressant de toute sa hauteur, reprenant un air presque jovial, bien que son regard était toujours aussi noir :

« Comptez sur moi, je vais enquêter, je vais trouver qui vous êtes et ce que vous me voulez, à moi ou Marie. C’est beaucoup trop étrange que vous apparaissiez comme ça, comme par magie. Et pour infos, que mes menaces vous plaise ou non, j’m’en cogne, vraiment. »

Oh au pouvait se demander comment Marie avait put tomber amoureuse de Nick. Elle qui était la gentillesse incarné, le bien à l’état pure, un ange quoi. Elle qui était petite, et timide. Comment avait-elle put tomber amoureuse d’un ours pareil ? Et bah tout simplement parce qu’avec elle Nick n’était pas comme ça. Il était gentil, serviable, protecteur, aimant. C’était un amant parfait au début, et puis un homme parfait. Il avait fait l’erreur de partir sans lui expliquer réellement pourquoi, ne le pouvant pas. Et elle avait prit ça pour de l’abandon. Quand elle était revenue, elle l’avait trouver aux bras d’Elie, la collègue de Nick et de là, elle avait crut que lui et la blonde était en couple. Mais ce n’était pas le cas. Nick était amoureux de Marie. Et par la suite, il tomberait amoureux, ou du moins se rendrait réellement compte de ses sentiments pour sa meilleure amie. Le jeune homme finit par lui tourner le dos et par rentrer chez lui.

Ce n’est que à la nuit tombé que Nick s’aperçoit que quelqu’un l’observe cacher dans l’ombre. Il n’a pas besoin d’être policier pour savoir que c’est pas bon signe. Dans son métier pourtant il apprit que les gens qui faisait ça n’étaient pas que des méchants. Mais là, il voit rouge. Peut importe qui s’est, bien qu’il se doute que ce soit cette femme de la matinée, il décide de sortir. De toute manière Nick sait que Liam ne va pas se réveiller maintenant. Il attrape donc la batte de base ball qui traîne dans l’appartement et file vers elle. Il aboie, et voit la femme avancer vers lui. Il avait donc raison, elle est bien revenue. Nick l’engueule et elle lui réplique. Le jeune homme ne compte pas lui faire de mal, mais quand elle dit qu’elle sait qu’il cache un truc, il se sent un peu mal. Sait-elle réellement ce qu’il cache ? Son secret ? Le jeune homme serre les dents et écoute la suite. Elle ne compte pas se laisser intimidé, tiens donc, comme c’était étrange ça.

« Ouais je cache des choses, c’est normal, ça s’appelle la vie privé ! En attendant aller faire chier quelqu’un d’autre ! Marie n’est pas ici, et si elle était là, je ne me ferrais pas chier à la rechercher. »

Il s’approcha encore plus d’elle, baissant son arme de fortune, posant sa main sur l’épaule de la femme, et la forçant à reculer sans lui faire de mal, il répliqua immédiatement :

« Je ne frappe pas les femmes, mais faut pas me faire chier. Je ne sais pas qui vous êtes réellement et ce que vous me voulez, mais je vous conseil de vous barrer. Vous faites pas le poids contre moi. Rentrer chez vous, retourner faire chier votre monde et laissez mon fils tranquille. »


Le début d'un gros malentendus (PV Freya) 190218070817150297Le début d'un gros malentendus (PV Freya) 190218070808856669
Le début d'un gros malentendus (PV Freya) 190309054910360048Le début d'un gros malentendus (PV Freya) 190309054854960516
Revenir en haut Aller en bas

White Magic
Promised Land

Freya Mikaelson
Freya Mikaelson
Le début d'un gros malentendus (PV Freya) 3754272_7
▬ Messages : 2970
▬ Points : 5854
▬ Date d'inscription : 31/01/2017
▬ Localisation : la plupart du temps au QG des Mikaelson mais ça peut aussi être au cimetière, dans le bayou, en ville, un peu partout à la Nouvelle Orléans en résumé!
▬ Emploi/loisirs : pratiquer la magie, fuir Dahlia et retrouver ma famille

Feuille de personnage
Petit + : sorcière Originelle et première née
Créateur de votre lignée : Esther Mikaelson et Mikael Mikaelson
Inventaire:
MessageSujet: Re: Le début d'un gros malentendus (PV Freya)   Le début d'un gros malentendus (PV Freya) EmptyDim 14 Juil - 17:25

Le début d'un gros malentendu. Freya Mikaelson et Nick Alvez

Ma venue dans ce quartier était totalement pacifique et je n'ai pas du tout l'intention de faire du mal à cet homme pour obtenir des informations sur l'endroit où Marie est susceptible de se trouver. Pourtant il continue de s'énerver et profère des menaces à mon encontre, évidemment cela ne me plais pas du tout et je réplique pour lui montrer qu'il ne m’impressionne pas et que je ne vais pas lâcher l'affaire aussi facilement. Ce que je réplique a l'air de l'amuser et il me donne l'impression que la situation présente l'ennuie, comme si j'étais une mouche agaçante en été. Qu'il prenne mes mises en gardes à la légère si cela l'amuse, peut-être pense-t-il que comme je suis moins imposante que lui physiquement je ne fais pas le poids. Mais il ignore les ressources dont je dispose et je suis prête à parier qu'il serait grandement surpris. Un large sourire moqueur vient sur son visage et contraste avec son regard assassin. Il ne s'y attendait certainement pas mais je ris un peu à sa réplique et lui adresse un signe presque amical avant que nous nous séparions. Il peut chercher tout ce qu'il veux il ne trouvera rien. Les dons vampiriques de certains membres de ma fratrie nous permettent de nous tirer de toutes les situations problématiques et nos réseaux nous permettent d'obtenir des faux papiers plus vrais que les vrais. Sur le papier nous sommes des citoyens modèles, dès que notre nom se retrouve cité dans une affaire nous effaçons nos traces. Nous nous quittons quelque peu fâchés et le reste de la journée s'écoule. A la nuit tombée je reviens mener ma petite enquête sur les lieux et ne tarde pas à être repérée par le jeune homme. Armé d'une batte de base-ball il vient à ma rencontre et se montre immédiatement agressif. Je le trouve beaucoup sur la défensive pour quelqu'un qui n'a rien à cacher et mène une vie des plus banales. Se pourrait-il qu'il joue la comédie et sache que je suis une Mikaelson? Est-ce là l'origine de sa colère envers moi? Je ne sais que penser. Ou alors Marie lui a parlé de moi en mauvais termes? Pourtant nous nous entendions très bien. En tout cas ce dont je suis certaine c'est qu'il y la quelque chose à éclaircir.

Le jeune homme semble presque amusé de voir que je lui tient tête et n'hésite pas à hausser le ton face à lui. Par contre lorsque je lui dis que je sais qu'il cache des choses il change subitement d'expression pendant une petite poignée de secondes. On dirait que j'ai touché juste et qu'il a en effet des choses qu'il ne tient à divulguer, dommage pour vous Monsieur Alvez je compte en apprendre plus à propos de vous et de ce que vous cachez. Sa large main se pose sur mon épaule et il utilise sa force physique pour m'obliger à reculer de quelques pas. Pendant une seconde mon instinct de survie menace de remonter à la surface mais je parviens à le réprimer. Mon regard devient aussi tranchant qu'une lame et je repousse fortement son poignet afin de l'obliger à me lâcher. Je me campe sur mes pieds et ne recule pas devant sa stature qui se dresse à quelques centimètres de moi. Mes prunelles se rivent aux siennes et je lui répond.

-On dirait que vous avez quelques problèmes de contrôle Monsieur Alvez, vous utilisez l'attaque pour ne pas divulguer ce que vous cachez? Méfiez-vous car c'est moi qui pourrait porter plainte contre vous et vous auriez alors quelques ennuis.

Si je le voulais je pourrais déposer une plainte contre cet homme puisque l'homme qui partage ma vie est justement un représentant des forces de l'ordre. Mais dans ce cas la ce n'est pas la plainte qui deviendrait le problème du latino, ce serait la colère de mon compagnon puis celle de ma fratrie. Il refuse de m'écouter lorsque je lui dit ne rien avoir contre lui spécialement ou contre son fils et me menace à nouveau si j'ose m'approcher de son fils. Je lève les yeux au ciel et soupire d'exaspération. Puis c'est un sourire en coin de défi qui étire mes lèvres, j'avoue que c'est un peu inspiré de ceux que mon frère Klaus fait régulièrement. Décidant de lui donner une petite leçon pour lui apprendre la politesse envers une femme je glisse rapidement un pied derrière les chevilles du jeune homme et le pousse de toutes mes forces au niveau de ses épaules en y ajoutant un soupçon de magie pour m'assurer qu'il tombe au sol. Il s'étale de tout son long sur le bitume et l'obscurité ne me permet pas de distinguer clairement ses pupilles, je pense que ce sont de la surprise puis de la colère qui s'y trouvent. Je me décale souplement pour pouvoir voir venir son prochain geste si il décide de me rendre la pareille. D'un petit coup de pied je fais rouler la batte plus loin et darde mon regard sur l'homme.

-Comme vous pouvez le voir je peut tout à fait faire le poids face à vous, ceci n'est qu'un échauffement pour vous ramener à plus de politesse. Mettez vous bien dans la tête une bonne fois pour toute que je ne ferrais jamais aucun mal à votre fils. Je ne suis pas votre ennemie mais si vous continuez à être agressif envers moi je répliquerais et vous n'allez pas trouver cela agréable. Je cherche simplement à retrouver Marie car nous sommes de bonnes amies. Et pour reprendre vos mots, si je voulais vraiment vous faire chier vous vous en seriez aperçu, je suis venue poliment vous demander si vous connaissez celle que je cherche et c'est vous qui vous faites des films tout seul.

:copyright:️ 2981 12289 0



C'est lorsque tu ne t'y attend pas que tout change et que la vie t'apporte ce que tu as toujours désiré
Revenir en haut Aller en bas

Sarcasm is mine
The Descent Into Hell

Nick Alvez
Nick Alvez
Le début d'un gros malentendus (PV Freya) 190218070720105423
▬ Messages : 230
▬ Points : 1448
▬ Date d'inscription : 17/02/2019
▬ Localisation : Quelque part dans son monde
▬ Emploi/loisirs : Policier
MessageSujet: Re: Le début d'un gros malentendus (PV Freya)   Le début d'un gros malentendus (PV Freya) EmptyDim 11 Aoû - 13:18

Le début d'un gros malentendus
••••

Nick avait tenter de lui faire comprendre qu’il voulait qu’elle s’en aille, qu’elle parte embêter quelqu’un d’autre, mais non, la nuit tombée la voilà prêt de chez lui, juste devant la maison même. Le jeune homme n’en croit pas ses yeux. Il profite du sommeil profond de son fils pour descendre une batte de base ball en main. Que compte-il faire avec ça ? L’attaquer ? Non, il n’est pas violent avec une femme, du moins pas à ce point là, mais il compte ben la menacer et lui faire peur. Elle lui avoue savoir qu’il cache quelque chose. Et ça a le mérite de le mettre dans un état de nerfs bien visible. Il tente de la repousser en lui disant de s’en aller, mais elle reste, pousse son poignet avec une certaine force, ce qui surprend Nick, et le fixant lui avoue qu’elle pourrait porter plainte. Et qu’elle sait qu’il utilise l’attaquer pour cacher ce qu’il refuse de divulguer. Si elle savait que la seule chose qu’il veut cacher c’est son identité afin de protéger son fils. Il sort d’infiltration, il sait que beaucoup de gens sont à sa rechercher et que beaucoup lui en veuillent, beaucoup voudrait le voir pendre au bout d’une corde, ou jeter dans les marais cages, ou encore criblé de balles. Et sûrement d’autres morts, toutes aussi horribles, les uns que les autres. Cependant, il ne peut pas lui parler de ça, pas à elle. De un elle n’est pas du métier, elle ne comprendrait sûrement pas, et de deux, il la croit impliquer dans la disparition de Marie, alors il ne compte pas lui parler de ça, c’est sur ! Le jeune homme serre les points, et sourit en même temps. Evidemment c’est pas un sourire gentillet, non, son sourire est mesquin, moqueur et provocateur, il lui réplique alors :

« Allez portez plainte si vous le souhaitez, je peux même vous l’écrire si vous voulez, j’en ai rien à foutre ! Je vous ai demander de dégager de devant chez moi, de me laissez tranquille !! Et voilà que vous débarquer de nuit ! A votre avis qui paraît le plus suspect dans cette affaire ? »

Alors que Nick faisait le malin, pour changer, voilà qu’elle réussit à le mettre au sol. Fallait dire que depuis qu’il avait Liam, il ne dormait plus autant, du moins il ne faisait plus de réelle nuit, alors le manque de sommeil, la colère et la surprise, le tout ajouter à un soupçon de magie que Nick ne connaissait pas, firent qu’il se retrouva les fesses au sol. Rien de bien méchant, mais suffisamment pour le mettre en colère. Surprit certes, mais bien énerver quand même. Il se redressa alors et la vie écarter la batte. Bon déjà elle ne s’en servirait pas contre lui. Le jeune homme se remit sur pied, d’un geste de sursaut, comme dans les fils d’arts martiaux. Et se mit en gardes prêt à répliquer si elle souhaitait se battre. Bon lui non, car il ne supportait pas frapper une femme, mais il devait admettre que si elle le cherchait elle le trouverait. En vrai, ni l’un, ni l’autre n’avait tord, et ni l’un, ni l’autre n’avait raison. Ils avaient tout les deux tords et raisons en même temps. Nick était trop sur la défensive pour s’en rendre compte, et elle trop dans la curiosité pour voir l’esprit perdue de Nick. Le jeune homme l’écouta et lui fit ensuite :

« Si vous ne voulez pas me faire chier, barrez vous ! Marie n’est pas ici. Elle n’est pas ici depuis qu’elle est venue me donner Liam et qu’elle s’est sauver sans en dire plus. Je fais tout pour la retrouver sans y parvenir. Si vous êtes son amie et que vous avez des informations vous me les donnez, sinon chao ! J’ai clairement pas envie de parler avec vous, je ne vous supporte pas ! C’est assez clair non ? »

Il était clair, injuste sûrement, mais clair. Et si là maintenant on lui disait que Freya deviendrait une véritable amie sur qui il pourra compter dans le futur, il ne l’aurait jamais crus. Certes elle lui avait demander poliemment mais c’était dans son caractère de se poser des questions sur les gens qui venaient le voir. Il n’avait pas pour habitude de faire confiance comme ça, au premier coups d’oeil. Il reprit la parole ensuite :

« Maintenant que j’ai répondue à votre question, barrez vous ! »


Il gardait un œil bien placer sur la batte de base ball, au cas où elle chercherait à s’en emparer et à vouloir le cogner. Oui Nick est légèrement paranos par moment mais avec son métier et ses nombreuses identités, il s’est fait tout un tas d’ennemis alors autant dire qu’il a tendance à regarder par quatre fois derrière lui avant d’entrer dans une ruelle, donc imaginer devant chez lui ?! Le jeune homme ne savait pas qui elle était réellement. Et pour le moment il s’en foutait. 


Le début d'un gros malentendus (PV Freya) 190218070817150297Le début d'un gros malentendus (PV Freya) 190218070808856669
Le début d'un gros malentendus (PV Freya) 190309054910360048Le début d'un gros malentendus (PV Freya) 190309054854960516
Revenir en haut Aller en bas

White Magic
Promised Land

Freya Mikaelson
Freya Mikaelson
Le début d'un gros malentendus (PV Freya) 3754272_7
▬ Messages : 2970
▬ Points : 5854
▬ Date d'inscription : 31/01/2017
▬ Localisation : la plupart du temps au QG des Mikaelson mais ça peut aussi être au cimetière, dans le bayou, en ville, un peu partout à la Nouvelle Orléans en résumé!
▬ Emploi/loisirs : pratiquer la magie, fuir Dahlia et retrouver ma famille

Feuille de personnage
Petit + : sorcière Originelle et première née
Créateur de votre lignée : Esther Mikaelson et Mikael Mikaelson
Inventaire:
MessageSujet: Re: Le début d'un gros malentendus (PV Freya)   Le début d'un gros malentendus (PV Freya) EmptyMer 28 Aoû - 17:57

Le début d'un gros malentendu. Freya Mikaelson et Nick Alvez

Je sais que vu les circonstances on pourrait dire que c'est moi qui harcèle un pauvre homme père de famille et qu'il se défend simplement pour protéger sa vie privée. Certes, les apparences sont contre moi. Mais mon instinct me dis que ce n'est pas tout et qu'il faut chercher un peu plus loin. Je sais qu'il a l'air d'être "monsieur tout le monde" mais j'ai vraiment l'impression qu'il cache quelque chose et souhaite tirer cela au clair. Je m'interroge également pour savoir ce qu'il sait à propos du surnaturel, après tout son fils est un sorcier alors a-t-il remarqué quelque chose ou est-il une nouvelle personne propulsée dans ce monde par un banal concours de circonstances? Toutes ces questions m'intriguent et j'aimerais pouvoir y apporter des réponses. Et on dirait que mon intuition se confirme puisque lorsque je dis à Monsieur Alvez que je sais qu'il a quelque chose à cacher cela le met instantanément sur la défensive, et je ne pense pas être parano à voir des complots partout. Le jeune homme serre alors les poings et un sourire moqueur et provocateur vient prendre place sur son visage tandis qu'il me répond. Si il croit être effrayant avec sa carrure et ce sourire il se trompe lourdement, cela me ferrais presque rire. Un sourire carnassier étire mes lèvres, nous savons très bien le faire dans la famille.

-Mais allez-y ne vous gênez pas pour signaler ma visite! Mais à votre avis qui paraitra le plus suspect lorsque la police apprendra de source sûre que Marie est venue ici avant de disparaitre totalement de la circulation?

Il peut essayer de me faire avoir des ennuis avec les forces de l'ordre si vraiment cela l'amuse mais il suffira que l'un de mes frères ou ma sœur aille faire un tour au commissariat pour que cela retombe dans l'oubli, nous sommes tous passés maitres dans l'art de couvrir nos traces. Évidemment l'hypnose serait un bon moyen de savoir ce que le latino cherche à cacher mais je ne tiens pas à en arriver la avant d'avoir essayé toutes les autres options dont je dispose. Je ne tiens pas à impliquer Shayne dans cette affaire car je ne veux pas risquer qu'il perde sa plaque mais si il apprend que quelqu'un veut porter plainte contre moi je pense que cela ne va pas du tout lui plaire et à ce moment-là courrez Monsieur Alvez, courrez loin du loup en colère. Puis le jeune homme tente de m'intimider avec sa batte de base-ball. C'est exactement ce qu'il ne faut pas faire face à une femme qui a été battue car cela la met en colère. Réprimant une réaction instinctive et violente de toutes mes forces je me contente d'un soupçon de magie pour augmenter ma force et ainsi le désarmer. Il semble stupéfait que j'ai réussi cela mais ne cherche pas faire usage de la force à mon encontre. La colère se voit sur son visage mais il semble enfin comprendre que je ne suis pas venue dans un but hostile et répond alors calmement à la question que je lui pose depuis ce matin sans parvenir à avoir de réponse.

Je le sens sincère dans ce qu'il dit. Finalement peut-être qu'il n'est pour rien dans la disparition de Marie mais que son attitude l'a fait paraitre plus coupable à mes yeux que ce qu'il est. Mais rapidement le naturel revient et il se montre un peu agressif verbalement pour que je parte de devant chez lui. Étant donné que j'ai pu avoir quelques éléments de réponse je ne vais pas pousser plus loin cette conversation pour le moment car il semble en train de perdre le contrôle de lui-même, heureusement que ce n'est ni un loup-garou ni un vampire.

-Si vous ne m'avez pas tout dit à propos de Marie soyez assurés que nous nous reverrons.

Profitant d'un moment où il me fixe sans plus s'occuper de la batte derrière lui je fixe cette dernière du regard pendant quelques secondes et elle se consume jusqu'à ce qu'il ne reste que des cendres qui se dispersent dans la brise nocturne. Sur ce j'adresse un petit signe de tête à l'homme en guise de salut puis tourne les talons et me fond dans la nuit jusqu'à disparaitre de son champ de vision. Une fois certaine qu'il ne me suis pas je retourne au manoir où je prend une douche avant d'aller me coucher.

:copyright:️ 2981 12289 0



C'est lorsque tu ne t'y attend pas que tout change et que la vie t'apporte ce que tu as toujours désiré
Revenir en haut Aller en bas

Sarcasm is mine
The Descent Into Hell

Nick Alvez
Nick Alvez
Le début d'un gros malentendus (PV Freya) 190218070720105423
▬ Messages : 230
▬ Points : 1448
▬ Date d'inscription : 17/02/2019
▬ Localisation : Quelque part dans son monde
▬ Emploi/loisirs : Policier
MessageSujet: Re: Le début d'un gros malentendus (PV Freya)   Le début d'un gros malentendus (PV Freya) EmptyMar 17 Sep - 21:39

Le début d'un gros malentendus
••••

Oh mais elle cherchait les ennuis la petite dame ! C’était pas croyable. Elle pensait quoi ? Qu’il avait découper la mère de son fils et l’avait enfermer dans une malle ? Le latino serra les dents à sa réplique et lui dit en s’approchant l’air toujours aussi mauvais : « Le plus suspect de nous deux ? Non mais c’est une blague ?! Je vois pas en quoi je parais suspect, en plus j’ai déjà fait une déposition pour la déclarer porter disparue. Alors allez vous faire fo**** !! » Oui clairement elle l’énervait et c’était pas le moment. Le jeune homme serra les dents. Après avoir commencer à hausser le ton, chacun de leur côté voilà que Nick se retrouve les fesses au sol. Au il est surprit, il ne s’attendait pas à ce qu’une si petite jeune femme arrive à le caler par terre. Faut dire qu’il ne dort pas beaucoup en ce moment et d’ailleurs, ça explique son agacement. Avoir un bébé c’est pas donner à tout le monde et Nick n’en n’avait jamais eut envie. Bon au final il aime Liam, ne vous faite pas de fausses idées, mais disons que seul c’était pas pratique.

Le policier sentait le poids de la culpabilité sur lui. Pourquoi ? Parce qu’il avait laisser Marie pour partir en mission. Son travail avait toujours été toute sa vie et maintenant il se rendait bien compte qu’il était passer à côté de beaucoup de chose. Se refusant à se battre contre une femme malgré sa colère, il finit par lui dire qu’il a pas revu Marie depuis qu’elle lui a déposer Liam. Il ne sait pas où elle est et bon sang qu’il aimerait la revoir réapparaître. Il aimerait lui dire ce qu’il pense de son comportement et lui demander pourquoi est-ce qu’elle a fait ça ? Que si c’était une vengeance c’est puéril et idiot, car Liam n’avait pas à subir ça. Le latino se sentit de plus en plus idiot dans cette conversation, il lui dit clairement d’aller se faire voir sauf si elle avait des informations et visiblement ce n’était pas le cas. Elle lui dit que si elle découvrait qu’il avait un truc à voir avec la disparition de Marie qu’elle reviendrait. Il se redressa et pouffa de rire : « Ouais c’est ça ! Cassez vous ! »

Il redresse son regard furax vers elle, et la voit tourner le dos pour s’en aller. Il se tourne prêt à récupérer sa batte mais celle-ci à disparut. A la place il ne reste qu’un tas de cendre. Bon sang il s’est passé quoi exactement ? Non il doit halluciné, la batte à dut voler plus loin, tant pis il la retrouverait le lendemain. La il devait rentrer chez lui pour aller s’occuper de Liam. Cette rencontre l’avait totalement énerver et épuisé.

FIN RP


Le début d'un gros malentendus (PV Freya) 190218070817150297Le début d'un gros malentendus (PV Freya) 190218070808856669
Le début d'un gros malentendus (PV Freya) 190309054910360048Le début d'un gros malentendus (PV Freya) 190309054854960516
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Le début d'un gros malentendus (PV Freya)   Le début d'un gros malentendus (PV Freya) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Le début d'un gros malentendus (PV Freya)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» GROS BISOU BERTO
» Rien qu'un gros boudin! ( + autres)
» Les Gros Cons ! (Humour suisse inside)
» [1500] waaargh
» Le secrétaire d'état à l'agriculture Joanas Gué, gros parleur , ti faiseur !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kill or be Killed :: A place to hide :: Les Appartements :: CBD-