Top Partenaires

Daearen
Fearwood
Salvatore Boarding School
Historia Pactum
Dust And Shadows
Imperium
Heroes and Vilains

Sujets Libres

Sometimes the shape you take...



 

Bienvenue sur le forum I've been searching for a trail to follow again. 911916552 Certains pv sont toujours libres : Theo Raeken, Liam Dunbar, Damon Salvatore, Jeremy Gilbert etc... Nous manquons cependant de vampires, de membres du brotherhood et des membres du groupe Others

Partagez
 

 I've been searching for a trail to follow again.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Brotherhood,
The Descent Into Hell

Brennan G. Nightingale
Brennan G. Nightingale
I've been searching for a trail to follow again. Tumblr_inline_o02y3464TG1rifr4k_500
▬ Messages : 94
▬ Points : 110
▬ Date d'inscription : 24/10/2017
▬ Localisation : Nouvelle Orléans
▬ Emploi/loisirs : Masseur
MessageSujet: I've been searching for a trail to follow again.   I've been searching for a trail to follow again. EmptySam 2 Mar - 14:23

I've been searching for a trail to follow again.
Chasseur et empathe n'était pas la meilleure combinaison possible. Ressentir chaque émotion de chaque personne encore et encore jusqu'à oublier si ce que vous ressentait et votre émotion ou celle de ce type que vous veniez de croiser cinq minutes plus tôt. Je m'étirais, bien installé confortablement dans mon lit entendant la pluie tombée contre la fenêtre. Je tournais la tête pour observer le réveil qui devait se mettre à sonner dans quelques minutes. Je me redressais doucement m'asseyant sur un côté du lit, je m'étirais avant que le réveil ne sonne.

J'appuyais sur ce dernier avant de finir de me lever, j'étais bordélique, c'était rien de le dire et le sol de ma chambre était jonché de toutes sortes d'habits que j'avais enfilé soit pour sortir, soit pour une chasse tardive et imprévue. Je manquais de trébucher sur une housse noire contenant un set particulier de petit couteau, idéal pour le combat rapproché. Je me penchais pour attraper cette dernière et la balancer sur le lit. Je vivais seul fort heureusement sinon vu le nombre d'armes disséminer dans tout l'appartement personne n'oserait plus m'approcher.

J'avais eu quelques aventures par le passé, rien de bien sérieux. Enfin s'il y avait eu une personne, Kalinah une louve. Je me souvenais de notre première rencontre, elle était une mission de protection du brotherhood. J'ai ce qu'on nomme un cœur d'artichaut alors passer du temps avec une personne comme elle au bout d'un moment des sentiments s'ajoutèrent à mon ordre de mission.

Cette relation avait duré des années, Kalinah avait accepter me suivre là où le brotherhood m'envoyait. Puis un jour elle avait mit les voiles et je ne l'avais plus jamais revus. On était comme la plupart des couples, des hauts et des bas, de très bons moments comme des disputes et cette rupture brutale m'avait marqué bien plus que je n'avais voulu l'admettre à l'époque.

Une fois douché et dans des vêtements propres je recevais un texto. Ce dernier était ma nouvelle mission, un certain Hal Lazar devait être surveillé Brennan devait faire un rapport suivant sa dangerosité pour que ses supérieurs prennent une décision concernant ce Hal. Tout ce que le brotherhood lui donna était son métier, guide au sein du musée d'Algiers. Brennan n'avait plus qu'une chose à faire prendre sa voiture et se rendre au musée.


Codage par Libella sur Graphiorum


I don't want to feel that way
I can hear the choirs keep on singing, tell me what they’re saying. And I can hear the phone, it keeps on ringing. I don’t want to answer, i know that I used to listen(c)lazare.
Revenir en haut Aller en bas

Part Vampire, Part Wolf
The Reckoning

Kalinah G. Steinwall
Kalinah G. Steinwall
I've been searching for a trail to follow again. Tumblr_ovziuicPqu1usw302o4_400
▬ Messages : 190
▬ Points : 254
▬ Date d'inscription : 02/10/2018
▬ Localisation : Dans mon club, chez moi, ou peut-être derrière toi, darling
▬ Emploi/loisirs : Gérante du Pandémonium Club associée à Calypso

Feuille de personnage
Petit + : Lien d'asservissement brisé
Créateur de votre lignée :
Inventaire:
MessageSujet: Re: I've been searching for a trail to follow again.   I've been searching for a trail to follow again. EmptyLun 4 Mar - 9:12

I've been searching for a trail to follow again.

Parfois on fait des conneries, on déconne un peu trop, on se fait avoir à nos propres sentiments, et je ne le savais que trop bien. A maintes reprises je savais que je pouvais me brûler les ailes, que je pouvais me faire détester, mais je ne sais pas, des fois, c'était plus fort que moi. Des choses s'étaient passées il y a si longtemps, je m'en rappelle comme si c'était hier. Je n'aurai jamais cru pouvoir être sincère avec quelqu'un au point de me sentir aimée et aimer en retour. Pourquoi je me raconte tout ça... ? Car je viens de retrouver, dans une de mes armoires, une vieille photo que j'avais prise avec mon petit-ami de cette époque, Brennan. Oh que je l'ai aimé, je me sens aujourd'hui un peu coupable de l'avoir laissé en plan après autant de temps passés ensemble. Peut-être avais-je besoin... d'un peu d'air ? Ne vous y méprenez pas, j'ai souffert aussi, j'imagine que c'est le revers de la médaille. Si en ce moment, j'essaie de montrer que cela ne m'affecte pas, c'est faux, au fond... toutes ces années, ce bonheur, cela me manquait. Il avait été le seul à me percer à jour, à faire tomber ma carapace... Brennan était tout pour moi.

Je me reconcentre alors, tandis que j'informe ma colocataire de mon absence d'aujourd'hui. Journée de repos, j'avais promis à quelques amies de les accompagner à une exposition d'art au Musée d'Algiers. Même si c'est pas trop mon délire, j'étais toujours heureuse de les accompagner, on passait de bons moments ensemble et puis... ça me faisait sortir. Mina n'a pas du remarqué ma mine affreuse, notamment à cause de cette photo sur laquelle je suis tombée ! Pff... Quelle idiote je fais. Plus j'y pense, plus je culpabilise alors que c'est pas mon genre...

« Mina. Je sors donc ne m'attends pas pour manger, je ne sais pas à quelle heure je vais finir la visite. Je te tiendrai au courant par sms ! »

Je m'habille donc rapidement avant de sortir. Je pris la direction du lieu de rendez-vous, là où notre guide devait aussi nous attendre, à l'entrée du musée. Je me place donc avec le reste du groupe, saluant tout le monde avec un sourire forcé cette fois-ci. Je me sens troublée au plus au point, et quelque chose me dit que je ne suis pas au bout de mes peines. J'ai comme un pressentiment. Une amie me tire de mes pensées alors que la visite débute, j'écoute à moitié ce que nous disait le guide, mais je prends quand même le temps d'observer toutes les œuvres d'art.

Enthousiaste, je finis par même complimenter certaines peintures inspirantes, bien que l'art ne soit pas mon truc premier. C'est toujours agréable de découvrir de nouvelles choses. « Certaines oeuvres sont vraiment magnifiques. »
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas

Brotherhood,
The Descent Into Hell

Brennan G. Nightingale
Brennan G. Nightingale
I've been searching for a trail to follow again. Tumblr_inline_o02y3464TG1rifr4k_500
▬ Messages : 94
▬ Points : 110
▬ Date d'inscription : 24/10/2017
▬ Localisation : Nouvelle Orléans
▬ Emploi/loisirs : Masseur
MessageSujet: Re: I've been searching for a trail to follow again.   I've been searching for a trail to follow again. EmptyMer 13 Mar - 16:10

I've been searching for a trail to follow again.
Une fois dans ma voiture je démarrais pour me rendre du côté d'Algiers là où se trouvait le musée. Je changeais plusieurs fois de stations, tant les chansons mélancoliques s'enchaînaient. Je ne pouvais pas me laisser distraire par une stupide chanson, une fois sur le parking du musée je remarquais une large pancarte m'avertissant de la dernière exposition. Je ne savais pas encore si c'était une bonne chose ou non, j'allais facilement pouvoir me fondre dans la foule c'était certains mais trop de personnes et mon empathie serait dans tous ses états et moi avec.

Je soupirais, je pouvais le faire, je travaillais assez sur cette capacité pour qu'elle ne soit plus un handicap. Je refusais qu'elle en soit un, je me faisais une liste de tous les bons points espérant me motiver et je sortis de la voiture en claquant la portière derrière moi. Mes yeux se posèrent sur le fameux Hal qui consommait une cigarette qu'il écrasa sous sa chaussure cirée. Jusque là il ne semblait pas trop dangereux, je passais par la billetterie à l'entrée afin de prendre une place et je greffais dans le premier groupe qui croisa mon regard, cacher derrière le petit livret qu'on m'avait donné, j'avançais. Si je n'étais pas en mission je serais probablement en train de bâiller aux corneilles, j'aimais l'art, je dessiner mais pas au point de m'extasier devant une toile complètement blanche.

Puis on passa devant un célèbre tableau de la renaissance italienne. Ces œuvres étaient déjà plus à mon goût. Je naviguais entre les tableaux de Botticelli, Michel Ange et ceux de Leonard de Vinci, me sentant comme un gamin le matin de Noël juste devant les cadeaux installé aux pieds du sapin. Je conservais toujours mon attention sur notre guide, un jeune homme qui devait avoir à peine vingt ans, il chassa la mèche noire qui lui tombait sur les yeux d'un coup de tête. J'esquissais un sourire avant que je n'entende une voix familière juste derrière moi.

« Certaines oeuvres sont vraiment magnifiques. »

Mon sourire se fana aussitôt, ça ne pouvait pas être sa voix, ça ne pouvait pas être elle, pas ici, pas aujourd'hui... Je baissais le livret qui me cacher la moitié du visage avant de me tourner, et voir le visage de la jeune femme qui semblait figer dans le temps, elle n'avait pas changé.

« Kalinah ?»

J'avais soupiré son nom comme une plainte, ignorant si elle m'avait entendu ou non. Qu'est ce que je pouvais faire maintenant, pire encore qu'est ce que je devais faire ? Continuer la mission tout en sachant pertinemment que mon attention n'était plus sur le guide du musée, revenir un autre jour ? S'il n'était de passage et que je perdais sa trace, qu'est ce que j'allais dire à mes supérieurs ? Que mes peines de cœur m'avait empêcher de faire mon travail correctement ?

Pour un empathe ça n'était pas le meilleur moyen de se faire connaître. Ignorant si elle m'avait vu pendant ma lutte interne. Je relevais le regard sur le guide qui continuait à nous expliquer tout ce qu'on devait savoir sur les différents tableaux, puis il proposa d'enchaîner sur des thématiques. Ce qui me poussa à grommeler quelques mots.

« S'ils ont des peintures sur la trahison je m'arrache...»

Une vieille dame à mes côtés, ria doucement en m'entendant, cette dernière s'appuyait sur une canne mais devait souvent s'arrêter, je pouvais cependant sentir sa bonne humeur, et je choisis de me greffer à ce sentiment, le faisant mien et je lui proposais mon bras. Cette dernière accepta après tout ça me donnait une bonne excuse pour rester un peu plus longtemps afin d'en apprendre plus sur ce Hal, il était ma mission. Je me concentrais de nouveau sur lui quand, la vieille dame à mes côtés reprit la parole.

« Les jeunes de votre âge ont rarement de si bonnes manières. »

Je lâchais un léger rire en continuant notre progression à un rythme réduit, me calant à l'allure de cette dame que je ne connaissais pas et qui féliciter pourtant mon éducation. Heureusement qu'elle ne me voyait pas combattre, ce n'est pas des mots doux qu'elle aurait à mon égard.


Codage par Libella sur Graphiorum


I don't want to feel that way
I can hear the choirs keep on singing, tell me what they’re saying. And I can hear the phone, it keeps on ringing. I don’t want to answer, i know that I used to listen(c)lazare.
Revenir en haut Aller en bas

Part Vampire, Part Wolf
The Reckoning

Kalinah G. Steinwall
Kalinah G. Steinwall
I've been searching for a trail to follow again. Tumblr_ovziuicPqu1usw302o4_400
▬ Messages : 190
▬ Points : 254
▬ Date d'inscription : 02/10/2018
▬ Localisation : Dans mon club, chez moi, ou peut-être derrière toi, darling
▬ Emploi/loisirs : Gérante du Pandémonium Club associée à Calypso

Feuille de personnage
Petit + : Lien d'asservissement brisé
Créateur de votre lignée :
Inventaire:
MessageSujet: Re: I've been searching for a trail to follow again.   I've been searching for a trail to follow again. EmptyLun 1 Avr - 9:12

I've been searching for a trail to follow again.

Je me trouvais actuellement dans mes pensées lorsque le guide du musée nous avait pris sur un chemin bien particulier, il détaillait chaque coin et recoin d'une oeuvre, des objets, qui se trouvaient protégés. Me concernant, je n'écoutais pas forcément ce qu'il disait, pas forcément intéressée non plus bien que je me devais d'avouer que certaines peintures étaient inspirantes et très belles. Je grognai intérieurement en sentant ce mauvais pressentiment qui ne m'avait pas quittée depuis l'entrée du musée, comme si quelque chose que je n'aimais pas vraiment, allait se passer. Mais... je dois me faire des illusions. Qui viendrait dans un endroit pareil ?

Je me retourne alors pour voir la foule (ou peut-être pas) derrière nous, nous qui étions les premiers devant et là je croise le regard d'un jeune homme qui me fige sur place. Comme électrocutée, je souffle pour tenter de me calmer, non ça ne peut pas être lui hein, c'est pas possible, il n'était pas non plus spécialement attiré par le musée, hein... ? Je tente de me faire une raison mais les choses me ramènent rapidement à la réalité.

« C'est pas possible... »

Mon passé me rattrape, de plus en plus et j'ignore totalement ce que cela signifie parce que je mettais ça directement en lien avec les photos retrouvées ce matin. J'en ai des frissons et je détourne le regard, brrr. Comment ça se faisait que lui, était ici et que moi aussi ? Je me demandais au fond... s'il allait bien, si je devais aller à sa rencontre. Je me posais vraiment la question... étais-je légitime pour aller lui parler ? D'autant que je savais que j'allais me faire remballer et je l'aurai mérité, j'ai été pire qu'une idiote avec, une connasse je dirai... Et aujourd'hui, je me sens fragilisée, il avait le don pour me faire perdre mes moyens...

Prenant une grande inspiration, je décide de m'éloigner un peu de mon groupe d'amis, faisant comme si j'étais attirée par une peinture au hasard, ignorant de ce que la peinture parlait, je faisais comme si je la détaillais du regard. J'attendis du coin de l'oeil que Brennan soit à ma hauteur pour me dégager et revenir dans la file, me retrouvant ainsi juste devant lui, je marche calmement et j'essaie de me ressaisir bien que ce soit vraiment difficile...

« Salut... Je ne m'attendais pas à te voir, ici. » soufflais-je avec délicatesse vers Brennan. Attention, remballage dans... trois, deux un... ?
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas

Brotherhood,
The Descent Into Hell

Brennan G. Nightingale
Brennan G. Nightingale
I've been searching for a trail to follow again. Tumblr_inline_o02y3464TG1rifr4k_500
▬ Messages : 94
▬ Points : 110
▬ Date d'inscription : 24/10/2017
▬ Localisation : Nouvelle Orléans
▬ Emploi/loisirs : Masseur
MessageSujet: Re: I've been searching for a trail to follow again.   I've been searching for a trail to follow again. EmptyMar 28 Mai - 11:47

I've been searching for a trail to follow again.
Je m'attachais très vite, trop vite peut être. Je tombais facilement amoureux mais jamais comme je l'avais été de Kalinah et ça dès votre rencontre. Elle m'avait tout de suite tapé dans l'oeil. Je n'avais pas agi sur cette attraction, j'avais laissé le temps faire son affaire pensant que ce coup de coeur, plus connu sous le nom de béguin passerait. Avec un peu de chance, un peu de temps. Ce n'était pas le cas et quand l'inévitable arriva, j'appris que Kalinah avait les même sentiments à mon égard.

Une relation s'était tout de suite installée, on avait déménagé à cause de mes fonctions de brotherhood un bon nombre de fois. Ca ne semblait pas lui poser le moindre problème. Enfin c'était ce que je pensais, maintenant je n'étais plus si certain de moi. Mon empathie était un don mais pas seulement, je ressentais les émotions des gens autour de moi mais je parvenais à les manipuler et à les projeter. C'est pourquoi j'évitais les longues relations, préférant les amourettes d'une nuit ou de quelques jours pour éviter une quelconque manipulation. Quand j'étais avec Kalinah j'ignorais que je pouvais faire ça.
Puis elle était partie un jour, sans le moindre mot, et je ne l'avais jamais revu. J'avais toujours pensé que c'était ma faute je n'avais pas réussi à la garder. Je ne pensais certainement pas la croiser au détour d'une visite au musée, ça n'avait jamais été son truc. Puis quels étaient les chances pour que la croise à la Nouvelle Orléans, même pas dans le même pays mais dans la même ville.

J'aidais une femme âgée qui peinait à avancer en lui proposant mon bras. Évitant de penser à Kalinah quand cette dernière s'arrêta devant une peinture. Mon regard passa sur la jeune femme, si j'avais encore des doutes maintenant il était clair qu'il s'agissait bel et bien de Kalinah. La dame sembla s'en apercevoir, elle se tourna vers la peinture et par conséquent vers Kalinah.

« Certaines oeuvre sont trop charmante pour être accroché contre ses murs. Vous ne trouvez pas ? »

Je tournais la tête vers elle, qui relâcha sa prise sur mon bras pour m'indiquer Kalinah d'un geste de tête. Je lui adressais un petit sourire avant de m'avancer vers le tableau, mais avant que je n'ai le temps de faire le moindre pas, Kalinah se plaça devant moi. Mon regard se planta dans le lien alors que je laissais mon empathie faire son oeuvre pour savoir comment elle se sentait, calme mais nerveuse.

« Salut... Je ne m'attendais pas à te voir, ici. »

« Crois-moi, c'est réciproque.»

Elle n'avait pas changé, je pensais qu'avec le temps ça serait plus facile. Que je ne penserais plus trop à elle mais Kalinah m'avait marqué et je n'avais jamais réellement guéri. Sans doute parce qu'au fond je ne le voulais pas vraiment. Je n'étais pas en colère contre elle, je voulais comprendre pourquoi elle était partie, et surtout ce que j'avais fait de mal pour qu'elle parte sans même m'en parler.

« Qu'est ce que tu fais ici ? J'ai toujours pensé que les visites de musée ce n'était pas ton truc, visiblement sur ça aussi je me suis trompé »

Il n'y avait aucun reproche dans ma voix c'était une simple constatation. Kalinah était à des années lumières du stéréotype de la demoiselle en détresse. Elle était une femme forte je n'avais jamais douté de ça, j'observais ses amies qui nous regardaient. Les pipelettes me dévisageant. Elle devait se demander si j'embêtais Kalinah et qu'une intervention de leurs parts étaient nécessaire.

« Qu'est ce que je peux faire pour toi Kalinah ? »


Codage par Libella sur Graphiorum


I don't want to feel that way
I can hear the choirs keep on singing, tell me what they’re saying. And I can hear the phone, it keeps on ringing. I don’t want to answer, i know that I used to listen(c)lazare.
Revenir en haut Aller en bas

Part Vampire, Part Wolf
The Reckoning

Kalinah G. Steinwall
Kalinah G. Steinwall
I've been searching for a trail to follow again. Tumblr_ovziuicPqu1usw302o4_400
▬ Messages : 190
▬ Points : 254
▬ Date d'inscription : 02/10/2018
▬ Localisation : Dans mon club, chez moi, ou peut-être derrière toi, darling
▬ Emploi/loisirs : Gérante du Pandémonium Club associée à Calypso

Feuille de personnage
Petit + : Lien d'asservissement brisé
Créateur de votre lignée :
Inventaire:
MessageSujet: Re: I've been searching for a trail to follow again.   I've been searching for a trail to follow again. EmptyJeu 6 Juin - 16:32

I've been searching for a trail to follow again.

Revoir Brennan me repoussait à des années en arrière, des années de bonheur et de joie, mais maintenant, je me sentais milles fois plus désolée de l'avoir laissé ainsi. J'ai vraiment été une conne sur ce oup-là et je suis sûre que la vie veut que je m'en morde les doigts. Je n'aurai que ce que je mérite n'est-ce pas ? Surtout que j'ignore s'il à refait sa vie après moi, s'il m'en veut toujours, s'il me voit encore comme la plus belle des idiotes pour ne pas dire d'autres mots vulgaires. Pour le coup, s'il voulait me cracher dessus, je ne le retiendrai pas. Après tout, je l'ai fais souffrir, alors que je ne le voulais pas. Mais j'ai été idiote de penser que j'avais besoin de renouveau, de respirer... Alors que je l'aim aimé. Et le revoir me fait un drôle d'effet en plus du fait que j'étais très nerveuse à l'idée de lui adresser la parole.

Me retournant donc vers lui, un semblant de discussion s'installe entre nous. Mon regard ne faiblit pas et je ne fuis pas ses yeux. Pour le coup, j'assume que la vie me renvoie la balle de souffrance. Mon estomac se tordait et ma gorge était légèrement serrée. Je n'ai qu'une envie, c'est de le prendre dans mes bras, lui montrer que j'étais désolée mais peut-être que ma fierté m'en empêchait et certainement... la nervosité. Lorsque j'entends enfin sa voix, je me sens tomber des nues.

« Ce que je fais ici ? Et bien... en réalité j'accompagne des amis à l'exposition. J'apprends à apprécier les œuvres j'avoue, bien que ce n'est pas mon univers, mais ça se laisse apprécier. »

Après tout, oui, je n'aimais pas spécialement m'enfermer dans les musées mais de temps en temps, j'étais capable d'apprécier cette forme d'art. Ce n'était pas non plus mon truc, mais il faut bien avouer que certaines peintures étaient tout simplement magnifiques. Je remarque que Brennan regarde derrière moi, observant sûrement mes amis qui doivent nous regarder. Je croise les bras sur ma poitrine, quelque peu contrariée qu'au final nous ne soyons pas si seuls que ça. Finalement, lorsqu'il remet son attention dans ma direction, je lève les yeux vers lui en acquiesçant un petit sourire.

« Cela me ferait plaisir que l'on parle un peu, tous les deux... Peut-être que le moment est mal choisi ? »

J'ignorais ce qu'il venait faire lui aussi ici, une mission ? Une simple visite ? J'ai remarqué qu'il était juste avant en compagnie d'une vieille dame qui n'était pas
très loin. Alors je ne voulais pas lui imposer quelque chose qu'il ne voulait pas. Je brûle intérieurement de me morfondre en excuses et lui poser milles questions mais je ne pense pas que ce soit la meilleure solution. Brennan, ça a toujours été mon unique amour pour lequel je me suis battue et pour lequel j'étais vraiment sincère. Prête à le suivre jusqu'au bout du monde.

« Je suis tout de même heureuse de te voir en bonne santé. »

Et tout va bien pour toi ? Avais-je voulu demander, mais je ne pense pas lui demander ça tout de suite... Parce que déjà, je luttais contre mon propre moi qui me hurlait à nouveau de le prendre contre moi. Au fond, j'étais réellement heureuse de le revoir, peu à peu, un sentiment de joie s'était emparé de moi et un sourire naissait sur mes lèvres sans que j'en sois consciente. Mon cœur semblait vouloir me dire une chose que j'essayais sûrement d'ignorer mais... c'était tout bonnement impossible. Sa voix et son odeur, ses manières, tout me manquait chez lui depuis le jour où j'ai décidé de le quitter.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas

Brotherhood,
The Descent Into Hell

Brennan G. Nightingale
Brennan G. Nightingale
I've been searching for a trail to follow again. Tumblr_inline_o02y3464TG1rifr4k_500
▬ Messages : 94
▬ Points : 110
▬ Date d'inscription : 24/10/2017
▬ Localisation : Nouvelle Orléans
▬ Emploi/loisirs : Masseur
MessageSujet: Re: I've been searching for a trail to follow again.   I've been searching for a trail to follow again. EmptySam 10 Aoû - 13:27

I've been searching for a trail to follow again.
Je ne m'attendais pas à tomber nez à nez avec Kalinah, la jeune femme avait compter pour moi. Et grâce ou à cause du brotherhood nous avions parcouru le monde. Puis la louve avait soudainement disparu. Obéissant à mes ordres de mission j'avais pris une route différente sans pour autant parvenir à oublier la jeune femme. Quand je me retrouvais face à elle dans cette exposition d'art au beau milieu du musée, je n'affichais aucune émotion. Chose compliquée pour un empathe et je lui demandais ce qu'elle faisait là.

« Ce que je fais ici ? Et bien... en réalité j'accompagne des amis à l'exposition. J'apprends à apprécier les œuvres j'avoue, bien que ce n'est pas mon univers, mais ça se laisse apprécier. »

J'affichais un sourire poli, je jetais un regard à notre guide Hal. Il était ma mission. Jamais je n'avais repoussé ou refuser une mission. Je le regardais s'éloigner avec le petit groupe et la dame d'un certain âge que j'avais aidé. Seulement quelques choses me faisait tiquer. J'avais l'habitude de recevoir des émotions de la part des autres. Celles de Kalinah n'étaient plus comme avant. Je pouvais toujours blâmer une telle chose sur l'absence, mais je pensais qu'il s'agissait d'autre chose.

« Cela me ferait plaisir que l'on parle un peu, tous les deux... Peut-être que le moment est mal choisi ? »

« Si j'accepte tu vas disparaître comme la dernière fois ? »

Cette phrase avait franchi ma gorge sans que je n'ai eu le temps de l'arrêter, ça ne me ressemblait pas. Je n'étais pas le type le plus rancunier du monde et je n'étais pas du genre à laisser mes sentiments me contrôler, mais dans le fond c'était ma crainte. Qu'il s'agisse d'une chimère que je poursuivais sans pouvoir jamais la rattraper.

« Je suis tout de même heureuse de te voir en bonne santé »

 Je fermais les yeux avant de me pincer l'arête du nez. Je me sentais partager entre cette rancœur qui me venait de nulle part et que je ne me connaissais pas et ma mission. Je décidais de laisser mes émotions parler pour moi et j'attrapais par le bras Kalinah avant de l'entraîner vers la pièce la plus proche. Il s'agissait d'une exposition sur l'art Égyptien, je poussais avec délicatesse la jeune femme à l'intérieur avant de fermer la double porte derrière moi.

« Tu voulais qu'on parle ? »

Mon ton était calme mais je sentais venir l'orage. Je savais que ce calme apparent n'était que ça, une façade qui ne laisserait pas place à la colère mais à de l'incompréhension. Je tombais facilement amoureux, ça je ne pouvais le nier. Mais une fois en couple je n'étais pas quelqu'un de volage.

« Je t'écoute. Parce qu'aux dernières nouvelles, t'as foutu le camp sans rien dire ! Pas un mot pas une lettre pas une discussion rien. »

Je n'avais pas réussi à me retenir plus longtemps, je m'avançais vers Kalinah entre les statues des reines d'Egypte, un buste de pharaon et un sarcophage exposé là au beau milieu de la pièce. Cette fois je ne me tairais pas, je voulais des réponses et je comptais bien les obtenir.

« Je me suis retrouvé comme un con dans notre appartement à croire qu'un type t'avait enlevé et que c'était de ma faute... A cause de mon implication avec le brotherhood. »

Je me souvenais encore de mon ressenti ce soir là. Je rentrais d'une mission couvert de bleus et de blessures, et je m'étais retrouvé seul. Toutes les affaires de Kalinah avaient disparu. C'était ce qui m'avait fait comprendre qu'il ne s'agissait pas d'un enlèvement mais d'un départ.

« Et quand j'ai compris que ce n'était pas un kidnapping, c'était pire parce que j'ai compris que c'était moi que t'as décidé de fuir ? »

J'avais beau être un coeur d'artichaut je n'avais jamais rien ressentit de pareil avec Kalinah. J'étais persuadé d'être tombé sur le bonne. Si une telle chose existait réellement. Je n'étais pas parfait mais j'essayais. Seulement avec Kalinah j'avais déjà tiré des plans sur la comète, nous voyant déjà installés dans une belle maison pour y couler des jours heureux. Autant dire que j'étais tombé de très haut en rentrant ce soir là.

« Si je te rendais si malheureuse pourquoi tu n'as rien dit ? Je ne pense pas être un monstre dénué de cerveau et de compassion alors pourquoi ? Qu'est ce que j'ai fait de mal ? »


Codage par Libella sur Graphiorum


I don't want to feel that way
I can hear the choirs keep on singing, tell me what they’re saying. And I can hear the phone, it keeps on ringing. I don’t want to answer, i know that I used to listen(c)lazare.
Revenir en haut Aller en bas

Part Vampire, Part Wolf
The Reckoning

Kalinah G. Steinwall
Kalinah G. Steinwall
I've been searching for a trail to follow again. Tumblr_ovziuicPqu1usw302o4_400
▬ Messages : 190
▬ Points : 254
▬ Date d'inscription : 02/10/2018
▬ Localisation : Dans mon club, chez moi, ou peut-être derrière toi, darling
▬ Emploi/loisirs : Gérante du Pandémonium Club associée à Calypso

Feuille de personnage
Petit + : Lien d'asservissement brisé
Créateur de votre lignée :
Inventaire:
MessageSujet: Re: I've been searching for a trail to follow again.   I've been searching for a trail to follow again. EmptyMer 30 Oct - 12:15

I've been searching for a trail to follow again.

Je comprends bien que Brennan m'en veut et nos retrouvailles n'ont rien d'extrêmement agréable. Je mentirais si je disais que j'étais complètement insensible à la scène qui se déroulait sous mes yeux. Face à face, nous discutions, mais un fossé nous séparait. J'espère qu'il n'est pas venu ici pour me faire des reproches bien que je les mériterai entièrement. Ma patience peut avoir des limites et je ne me sens pas assez d'humeur à débattre sur tous les sujets possibles avec Brennan.

Sa réponse me fait grimacer et je ne peux pas nier que ça me fait beaucoup de peine de le voir ainsi. Je sais que j'ai été pire qu'une connasse, mais je ne voulais pas ressasser le passé. Ce qui était fait, était fait et devait être derrière nous. Mais visiblement... Ce n'était pas le cas. Pour lui comme pour moi. Je le cachais simplement bien mieux que lui. Après tout, je ne suis pas du genre à faire la petite fillette émotive. Pourtant, dans ma tête et dans mon cœur, c'était l'anarchie. Non je ne partirai pas cette fois-ci.

« Non je ne disparaîtrais pas cette fois, Brennan. »

D'une seconde à l'autre, je sentis Brennan me prendre par le bras et m'attirer dans une autre salle où nous serions seuls à seuls. Je ne saurai pas dire si c'était une meilleure idée, toujours est-il que je devais me confronter à mes erreurs. Je commençais à prendre une grande inspiration lorsque Brennan finit par tout déballer sur la table, ne me laissant pas la possibilité de m'exprimer à mon tour. Lui comme moi avions beaucoup de choses à nous dire... mais je laissais Brennan se libérer le premier.  Au fond, j'étais affreusement mal. Je n'avais qu'une envie, m'excuser, le prendre dans mes bras, lui faire comprendre que je m'en voulais mais je savais très bien que ce n'était pas ses simples mots et gestes qui apaiseraient Brennan.

Prenant une grande inspiration, je lève une main pour lui demander de se calmer. S'énerver ne serait peut-être pas utile bien qu'au fond, il y a une tempête qui ne demande qu'à se lever. Mais je me contiens... du mieux que je peux. D'autant que ma nature d'hybride ne m'aide en rien...

« Brennan, j'ai pas envie de revenir sur ça. Le mal est fait et je le sais très bien ! J'étais la plus heureuse du monde avec toi. »

Bon, je savais très bien qu'il n'allait pas me croire et il avait le droit de ne pas m'accorder de confiance. Après tout, ce soir là où j'ai décidé de tout quitter, j'ai brisé quelque chose. J'en étais plus que consciente et voir Brennan dans cet état me rendait vulnérable. Il réussissait à chaque fois... il parvenait toujours à casser l'armure glaciale que je me forge pour éviter que mes émotions prennent le dessus...

« Tu ne m'as jamais fais de mal Brennan ! C'était moi qui avait peur... peur d'un tas de choses. Pour moi, ce qu'on a vécu était sérieux, réel, j'étais vraiment épanouie. J'ai toujours pensé à toi... toujours. Tu veux savoir pourquoi je suis partie... ? »

Je relâchais un peu mes muscles qui étaient plus que tendus, les émotions me submergeaient et je commençais à avoir peur de commettre une belle bêtise... Je me rapproche d'un pas en étant à quelques centimètres de Brennan. Plongeant mes yeux noisettes dans les siens, j'essayais de captiver son regard pour lui faire comprendre que j'étais sérieuse et non pas en train de jouer avec lui.

« J'avais peur de te faire du mal, de devenir pire qu'un monstre assoiffé de sang et de rage. La même journée où j'ai disparue, je venais de tuer des gens. Des gens qui n'avaient rien demandé... Je devenais une bête horrible que tu n'allais sûrement pas aimer, Brennan. J'ai perdu les pédales... parce que... »

Ma voix s'est mise soudainement à être légèrement tremblante, les souvenirs horribles que j'avais de cette journée sanglante me revenaient petit à petit. Il y avait aussi une autre raison qui était le résultat de ma perte de contrôle. Mais j'ignorais s'il était prêt à l'entendre.

« J'étais... j'attendais... un petit être en moi. De nous. J'ai eu tellement peur que j'ai voulu arrêter ça. Et la souffrance de le voir s'en aller m'a littéralement fait perdre le contrôle... »

Il devait se souvenir que quelque temps avant ma disparition soudaine, j'avais eu ce comportement étrange, je me souviens de m'être montrée nerveuse, triste, complètement perdue. Je ne pense pas que ça lui avait échappé... Oui, j'étais enceinte de Brennan et par peur, j'ai décidé d'arrêter ma grossesse... une fissure qui ne sera jamais réparée.

« J'ai affronté ça seule, parce que j'avais peur de ce que tu aurais pu me dire... Tu voulais savoir le pourquoi du comment, j'espère que cela te suffit. Et crois-moi, je suis sincère quand je te dis tout ça. »

Je détourne alors mon regard, honteuse et je passe mon bras sur mon visage pour me cacher. Je voulais juste fuir de cette pièce... Brennan voulait des explications, les voici. Pour ne pas afficher plus de culpabilité, je viens poser mon front contre un bloc de verre qui protégeait une petite statuette égyptienne.

Codage par Libella sur Graphiorum


HORS RP : Je m'excuse sincèrement pour le retard de ma réponse, j'espère qu'elle te plaira I love you Je vais reprendre mon rythme !
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: I've been searching for a trail to follow again.   I've been searching for a trail to follow again. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

I've been searching for a trail to follow again.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mountain Trail - Grace W. Nolan & John D. Collins
» Searching's day for some curious [PV Onyx, Ultia & Allan]
» helen, i'm searching for a brain.
» Challenge Armorik Trail un podium pour les Marsupilamis
» ❝follow your sword, she knows where to go ❞ CIRYANDIL [END]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kill or be Killed :: Welcome to the Big Easy :: Algiers :: Musée-