Top Partenaires

Daearen
Fearwood
Serial Apocalypse
Salvatore Boarding School
Historia Pactum
Dominion
Heroes and Vilains

Statistiques

(♀ 32/37♂)
Loups-Garous : 10 (♀ 4/6 ♂)
Vampires : 18 (♀ 5/13 ♂)
Sorciers : 10 (♀ 6/4 ♂)
Druides : 2 (2 ♂)
Hybrides : 4 (♀ 3/1 ♂)
Humains : 5 (♀ 2/3 ♂)
Others : 5 (♀ 4/1 ♂)
Brotherhood : 6 (♀ 3/3 ♂)
Hérétiques : 5 (♀ 3/2 ♂)
Sirens : 4 (♀ 2/2 ♂)



 

Bienvenue sur le forum Merci de privilégier le groupe Others. Certains pv sont toujours libres : Liam Dunbar, Hayden Romero, Jordan Parrish, Jeremy Gilbert, Davina Claire, Kol Mikaelson etc...

Partagez | .
 

 Sabriel LEWIS - « Un siphon ? C'est pas une attaque dans Pokémon ça ? »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
Bitch, you're high as fuck.
▬ Messages : 9
▬ Points : 10
▬ Date d'inscription : 16/10/2018
▬ Localisation : Sans doute chez moi
▬ Emploi/loisirs : PDG des Laboratoires Lewis

Feuille de personnage
Petit + :
Créateur de votre lignée :
MessageSujet: Sabriel LEWIS - « Un siphon ? C'est pas une attaque dans Pokémon ça ? »   Mer 24 Oct - 21:53

Sabriel LEWIS



Alors commençons par le commencement, je me nomme Sabriel LEWIS je suis née le 12 Février 1996 près de Kalispell. Si t'es bon en calcul mental, tu trouves que j'ai 22 ans mais on me dit que je fais mon âge, je suis PDG des Laboratoires Lewis, mais également célibataire mais je suis attirée par les les hommes et les femmes. Pour ce qui est de ma nature je suis une sorcière, donc j'appartiens au groupe Witchcraft, je suis qualifiée de siphon, je n'appartiens à aucun Coven et on me confonds souvent avec Virginia (Ginny) Gardner.


That's the way i am

Sabriel est avant tout une personne extrêmement loyale. Elle est très prudente et n'accorde pas sa confiance facilement, mais une fois sa loyauté acquise, il n'y a pas grand-chose qu'elle ne ferait pas pour cette personne. Dévouée (parfois beaucoup trop) et très protectrice, elle a tendance à s'oublier et à ne pas prendre en compte ce que ses actions pourraient lui coûter avant d'agir si c'est pour aider les autres.

Elle est aveugle, et possède de petites cicatrices autour des yeux, et plus généralement partout sur le corps de part la vie qu'elle a vécu. Elle est de taille moyenne, aux alentours d'un mètre soixante-dix, et possède une musculature très sèche mais bien présente. Ses cheveux sont blonds et ses yeux étaient bleus avant l'accident.

Elle est très débrouillarde, et sait comment se sortir des pires situations. Abandonnez-la seule dans la forêt et vous la retrouverez en train de manger des écureuils à la broche deux mois plus tard dans un chalet en bois. Si elle comprend que parfois, la fin justifie les moyens, elle tentera toujours de trouver une solution pacifique et raisonnable avant de prendre des mesures plus drastiques. Elle est très calme et attentive à son environnement, ses autres sens ayant pris le relai suite à la perte de sa vue.

Raffinée et très cultivée, elle adore les discussions passionnées sur des vrais problèmes, et ne rechigne jamais à opposer ses idées à d'autres. Souvent têtue, elle essaie cependant de rester ouverte d'esprit même si elle fait parfois preuve de la pire mauvaise foi, et peut parfois avoir un ton assez acide et ironique sans le vouloir. Son humour est assez pince-sans-rire, mais il n'est pas très difficile de la faire rire.

Elle est atteinte de synesthésie, ce qui fait que parfois, certains sons ont une odeur, une couleur, une forme ou un goût bien spécifique. Un prénom peut avoir le goût de pêche, les premiers accords d'un morceau peuvent être bleus, et le cri d'un oiseau peut sentir la rose. Ce n'est pas quelque chose dont elle parle très souvent cependant.

En règle générale, elle n'aime pas beaucoup parler d'elle-même ou de son passé. S'ouvrir est très difficile et soyons honnête, la majorité des gens ne s'en soucient pas vraiment. Elle évitera simplement le sujet ou offrira une réponse très évasive. Elle a une excellente mémoire, et est assez rancunière à cause de cela.

Elle ne dort pas beaucoup, ou a tendance à "fractionner" ses nuits, ce qui lui laisse beaucoup de temps libre. Elle est très curieuse et a toujours soif de connaissance, elle peut passer des heures entières à tenter d'en apprendre plus sur le sujet. Malheureusement, sa cécité lui a ôté la capacité de lire et à regarder des vidéos, la forçant à se rabattre sur des livres audio ou sur du braille.

Elle ne connait absolument pas le monde du surnaturel. Elle a peut-être croisé de vraies sorcières et vrais sorciers en Afrique ou en Asie au milieu des charlatans, et elle a peut-être été témoin de choses qu'elle n'a pas su expliquer mais elle n'a jamais cherché plus loin. Elle n'a aucune idée qu'elle est en réalité un siphon.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Bitch, you're high as fuck.
▬ Messages : 9
▬ Points : 10
▬ Date d'inscription : 16/10/2018
▬ Localisation : Sans doute chez moi
▬ Emploi/loisirs : PDG des Laboratoires Lewis

Feuille de personnage
Petit + :
Créateur de votre lignée :
MessageSujet: Re: Sabriel LEWIS - « Un siphon ? C'est pas une attaque dans Pokémon ça ? »   Mer 24 Oct - 21:57

My Story



That's the way i am

Sabriel ignore totalement l'identité de ses parents biologiques. Abandonnée à la naissance de façon anonyme, toutes les recherches qu'elle a pu entreprendre au cours de sa vie n'ont jamais abouti sur la moindre information intéressante. Elle sait juste que quelqu'un l'a un jour déposé dans un hôpital, sans laisse ni nom ni adresse. Une enquête a été menée à l'époque, mais elle non plus n'a jamais abouti. La demoiselle fut donc remise aux services d'adoption, et elle passa sa vie à aller de famille d'accueil en famille d'accueil, mais sans jamais être véritablement adoptée.

Elle connut le pire comme le meilleur, et apprit très vite à ne pas trop compter sur les autres et à se débrouiller seule. Discrète et silencieuse, elle préférait rester dans son coin sans trop s'attacher, sachant très bien qu'elle n'était pas là pour rester et que bientôt elle irait dans une nouvelle famille, une nouvelle ville, une nouvelle école, avec de nouveaux frères et soeurs et de nouveaux camarades de classe. Ce fut donc une enfance plutôt solitaire, mise à part quelques liens qu'elle réussit à former avec les plus patients adultes des familles d'accueil.

Si enfant on la laissait tranquille, les choses changèrent radicalement quand l'adolescence vint frapper à sa porte. On commença à lui demander de plus en plus de s'occuper des autres enfants accueillis, de prendre plus de responsabilités, d'aider partout dans la maison et plus globalement, d'épauler les parents de sa famille d'accueil. Elle passa de l'orpheline que l'on devait aider, à l'aide de camp (un des seuls avantages à accueillir des adolescents sans doute). Les résultats furent... variables au mieux. Si les autres enfants avaient plus ou moins l'habitude de suivre des directives, certains étaient nettement plus difficiles et douce et discrète Sabriel dut apprendre à s'endurcir pour se faire respecter.

Et puis, il y eut Zack. De plusieurs années plus jeune qu'elle, il venait de perdre ses parents et sans famille proche, il avait dû être confié aux services d'adoption. Leur famille d'accueil était très loin d'être la meilleure et Sabriel ne put s'empêcher de le prendre sous son aile et de le protéger. Il devint le seul autre enfant qu'elle appela son frère, et il s'accrocha à elle comme à une bouée. Les deux devinrent très proches... malheureusement, les choses allaient de pire en pire avec leur famille d'accueil. Protectrice, Sabriel provoquait souvent ses parents provisoires quand ils menaçaient d'abattre leur courroux sur Zack. Elle fit plusieurs maisons de redressement, mais elle endura tout ce qu'ils pouvaient faire car elle ne voulait pas être séparée de son petit frère.

Elle commença à mettre en cachette de l'argent de côté en enchaînant les petits boulots et différents services, espérant être émancipée au plus tôt et de pouvoir s'occuper de son frère dès que possible pour lui éviter l'enfer de certaines familles d'accueil. Seulement, cela ne se passa pas comme prévu, car Zack fut diagnostiqué tardivement avec une leucémie.

Sabriel fut totalement dévastée par la nouvelle. Elle accusa le choc comme elle put, et mit tout en oeuvre pour épauler au mieux son frère, alors que les traitements se multipliaient, ralentissant la maladie sans parvenir à l'arrêter. Au final, il n'y avait rien à faire, et bientôt un compte-à-rebours s'enclencha. Voyant là une opportunité, leurs parents d'adoption profitèrent de la maladie de Zack pour lever des fonds pour s'offrir un voyage en Europe, prétextant que c'était là sa dernière volonté et en jouant la carte de la pitié.

Zack fut authorisé à voyager malgré son faible état de santé, et bientôt tout le monde se retrouva dans un avion pour l'Allemagne. Si le début se passa sans encombre, ce fut trop exigeant pour Zack dont l'état se détériora très vite. Il se retrouva cloué dans un lit d'hôpital à Cologne. Trop faible pour être rapatrier, il finit ses jours là-bas en tenant la main de sa soeur.

Les heures qui suivirent furent très flous pour Sabriel. Elle ne se souvient pas de ce qui a été dit, des mots murmurés en allemand ou en anglais approximatif, des mains douces sur son épaule, ou des chocolats chauds mis devant elle. Elle se souvient cependant de la réalisation qu'elle ne pouvait juste pas retrouver aux États-Unis et reprendre sa vie comme si rien ne s'était passé. Aller de famille d'accueil en famille d'accueil, atteindre sa majorité, se débrouiller pour survivre par la suite... ce n'était juste plus envisageable. Alors elle fit la première chose qui lui passa par l'esprit, elle prit la fuite.

Elle profita du fait que ses parents étaient occupés et prétexta avoir besoin d'être un peu seule pour s'isoler. Là, elle se coupa les cheveux beaucoup plus court et changea ses vêtements, avant de se faufiler à l'extérieur. Elle ne regarda jamais derrière elle et refusa de revenir sur sa décision, fonçant tout droit sans regarder où elle allait. Par chance, elle réussit à éviter la police et autres forces de l'ordre, et s'ensuivit un long périple de plusieurs années à voyager partout en Europe et en Asie.

La vie fut très loin d'être facile, mais elle apprit rapidement à survivre et à se débrouiller seule. L'argent qu'elle avait mis de côté lui permit de survivre assez longtemps pour ne pas avoir à voler sa nourriture, et elle réussit à trouver des petites tâches ponctuelles. Elle travailla dans les champs, ou à faire le ménage, ou dans un garage, ou pour faire des livraisons, tout était bon pour ne pas taper dans ses "économies".

Ce fut en Asie qu'elle tomba sur une équipe d'américains en mission humanitaire. Connaissant un peu le coin, elle les aida à se guider et resta un certain temps avec eux, se liant d'amitié avec certains bénévoles. Elle les suivit et se rendit utile, et c'est ainsi qu'elle fit la rencontre de Charles Lewis, celui qui allait l'adopter plus tard et lui donner son nom. Charles était médecin, et le leader d'un grand groupe médical et pharmaceutique, mais sa véritable vocation était les causes humanitaires. Charles et Sabriel se rapprochèrent, et après quelques mois, la jeune fille finit par s'ouvrir et à lui raconter son passé.

Dès lors, Charles la prit sous son aile et la garda près de lui. Ce fut très difficile pour Sabriel de s'habituer de nouveau à avoir quelqu'un de présent pour la guider et la soutenir, mais Charles fit preuve d'une patience d'ange et réussit progressivement à l'apprivoiser. Ils retournèrent brièvement aux États-Unis pour mettre les choses à plat d'un point de vue juridique sur sa situation. Puis, ils retournèrent ensemble en mission humanitaire partout dans le monde, Charles la formant progressivement à être son héritière.

Il lui fit toute son éducation, qu'elle soit académique ou culturelle, et ils passèrent de nombreuses heures à refaire le monde ensemble. Il finit par l'adopter et elle prit son nom, et pendant un instant, tout se passa bien.

Sauf que comme je suis une personne horrible, ça ne va pas durer.

Charles finit par contracter l'une des maladies qu'il avait mis tant d'énergie à combattre. Quand il s'en rendit compte, il était bien trop tard, et même un rapatriement d'urgence ne fut pas suffisant. Sabriel resta à ses côtés pendant les derniers moments de sa vie, et bientôt elle se retrouva à la tête de tout son héritage.

Heureusement, Charles l'avait bien formée, et les personnes en charge de l'entreprise pendant son absence étaient des personnes compétentes et avec un très bon fond. Sabriel réussit progressivement à se mettre dans le rôle de son père adoptif. Rapidement, elle retourna en mission humanitaire pour poursuivre l’œuvre de son père... et oui, encore une fois ça allait mal se passer, c'est bien vous commencez à me connaître.

Leur zone d'opération au climat déjà tendu entra en conflit ouvert. L'un de leurs camps finit par être touché. Sabriel tenta de sauver le plus de monde possible, mais malheureusement, il y eut une explosion bien trop proche et elle fut touchée et perdit connaissance. Quand elle se réveilla, tout était noir, et elle était de nouveau dans son pays natal. Une fois calme et masculine lui annonça la nouvelle : ses yeux avaient été touchés. Ils avaient fait tout ce qu'ils avaient pu, mais ils avaient été incapables de les sauver. Elle était aveugle.

Dévastée et à deux doigts d'égorger la personne écrivant cette histoire, elle eut beaucoup de mal à s'adapter à sa nouvelle condition. Elle partit pour la Nouvelle-Orléans, dans l'une des maisons de son père adoptif après multiples travaux pour l'adapter à ses besoins. Elle se réfugia dans la musique, sa synesthésie étant l'une des dernières façons qu'elle avait de "voir" au moins des couleurs et des formes.

Afin de ne pas sombrer totalement dans la dépression et de se faciliter la vie, elle prit un chien guide qui ne la quitte jamais et se noya dans son travail. Elle mit du temps à accepter son nouvel handicap, mais son nouveau rôle plus actif dans sa société lui permit de se sentir toujours utile et de toujours financer certaines missions humanitaires même si elle ne pouvait plus y participer.

Et pour finir je suis Sonny j'ai 27 ans et je ma fréquence de connexion est de 7j/7. J'ai trouvé le forum grâce à le référencement ForumActif je crois ? et je le trouve trop cool, vous êtes tous super sympas. ;o;


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Witchcraft
Ancestral Magic

avatar

▬ Messages : 729
▬ Points : 2862
▬ Date d'inscription : 30/06/2018
MessageSujet: Re: Sabriel LEWIS - « Un siphon ? C'est pas une attaque dans Pokémon ça ? »   Mer 24 Oct - 22:12

Bienvenue sur le forum petite sorcière siphon.

Je ne te dis pas bon courage pour ta fiche vu qu'elle est finie, mais du coup, bonne validation.


I dream of home
When I run in the dark to a place that's lost. Under a sheet of rain in my heart, I dream of home •• ALASKA

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Bitch, you're high as fuck.
▬ Messages : 9
▬ Points : 10
▬ Date d'inscription : 16/10/2018
▬ Localisation : Sans doute chez moi
▬ Emploi/loisirs : PDG des Laboratoires Lewis

Feuille de personnage
Petit + :
Créateur de votre lignée :
MessageSujet: Re: Sabriel LEWIS - « Un siphon ? C'est pas une attaque dans Pokémon ça ? »   Mer 24 Oct - 22:41

Awwww merci Hecate ! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Humans
Sarcasm is mine

avatar

▬ Messages : 299
▬ Points : 679
▬ Date d'inscription : 02/02/2018
▬ Localisation : Nouvelle Orléans
▬ Emploi/loisirs : Etudiante en médecine
MessageSujet: Re: Sabriel LEWIS - « Un siphon ? C'est pas une attaque dans Pokémon ça ? »   Mer 24 Oct - 22:48

Bienvenue Sabriel, idem, je te souhaite une bonne validation et au plaisir de te croiser inrp Very Happy


Elena Gilbert
HUMANITY
TELL ME THERE IS A HOPE IN HELL

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Bitch, you're high as fuck.
▬ Messages : 9
▬ Points : 10
▬ Date d'inscription : 16/10/2018
▬ Localisation : Sans doute chez moi
▬ Emploi/loisirs : PDG des Laboratoires Lewis

Feuille de personnage
Petit + :
Créateur de votre lignée :
MessageSujet: Re: Sabriel LEWIS - « Un siphon ? C'est pas une attaque dans Pokémon ça ? »   Mer 24 Oct - 23:01

Elenaaaa ! Il me semble que tu m'as promis un lien avec toi ou ton DC, compte sur moi pour venir te harceler dès que j'aurai le droit. :p

Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Hybrid, the first one

avatar

▬ Messages : 25
▬ Points : 45
▬ Date d'inscription : 19/10/2018
MessageSujet: Re: Sabriel LEWIS - « Un siphon ? C'est pas une attaque dans Pokémon ça ? »   Mer 24 Oct - 23:10

Hey What a Face,

Bienvenue sur le forum demoiselle !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Humans
Sarcasm is mine

avatar

▬ Messages : 299
▬ Points : 679
▬ Date d'inscription : 02/02/2018
▬ Localisation : Nouvelle Orléans
▬ Emploi/loisirs : Etudiante en médecine
MessageSujet: Re: Sabriel LEWIS - « Un siphon ? C'est pas une attaque dans Pokémon ça ? »   Mer 24 Oct - 23:11

@Sabriel Lewis a écrit:
Elenaaaa ! Il me semble que tu m'as promis un lien avec toi ou ton DC, compte sur moi pour venir te harceler dès que j'aurai le droit. :p

Merci !

Oui c'était bien moi Y'a pas de soucis ! Harcèles-moi dès que tu pourras pour qu'on se trouve un lien avec moi ou ma dc comme tu préfères


Elena Gilbert
HUMANITY
TELL ME THERE IS A HOPE IN HELL

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Sirens,
the original ones

avatar

▬ Messages : 26
▬ Points : 30
▬ Date d'inscription : 20/10/2018
▬ Emploi/loisirs : Professeure d'histoire

Feuille de personnage
Petit + :
Créateur de votre lignée :
MessageSujet: Re: Sabriel LEWIS - « Un siphon ? C'est pas une attaque dans Pokémon ça ? »   Lun 29 Oct - 18:50

Bienvenue J'adore ton personnage et je trouve le fait de jouer un aveugle très intéressant J'ai hâte de te voir validée pour venir squatter ta fiche de lien (a)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Sabriel LEWIS - « Un siphon ? C'est pas une attaque dans Pokémon ça ? »   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sabriel LEWIS - « Un siphon ? C'est pas une attaque dans Pokémon ça ? »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pourquoi Lewis Hamilton est il aussi detesté?
» Lewis Yorkshire de 15 ans (54) - ADOPTE
» John Lewis accuse Mc Cain d'attiser la haine contre Obama
» Lisa Lewis (fiche refusée)
» Ana Lewis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kill or be Killed :: Welcome among us :: Who are you ? :: Présentation en cours-