Les Top

Leatherland
Fearwood
Heroes and Vilains



 

Bienvenue sur le forum ♥️

Merci de privilégier les membres du brotherhood.

Partagez | .
 

 "You can have it all but life keeps moving"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
▬ Messages : 594
▬ Points : 367
▬ Date d'inscription : 10/09/2016
▬ Localisation : Nouvelle-Orléans en colocation avec Lorenzo
▬ Emploi/loisirs : Journaliste
MessageSujet: "You can have it all but life keeps moving"   Jeu 25 Mai - 20:07



"You can have it all but life keeps moving"

J'avais passé la journée et mener ma petite enquête afin de pouvoir produire un article digne de ce nom. Une histoire qui, pour quelqu'un familier avec le surnaturel avait tout son sens, mais pour un humain ignorant de ce monde était quelque peu étrange. Un meurtre avait eu lieu et si jusque-là rien n'était nouveau, il y avait même des traces de semelle mais également des traces de pattes animale correspondant à un canidé avait été retrouvés sur la scène de crime. Depuis que Peter était roi, les histoires dans ce genre redoublé, et malgré le fait que j'aurais voulu écrire en large et en travers que c'était un loup-garou à la botte d'un nôtre, le propriétaire du journal n'aurait jamais approuvé un tel article. Et qui pourrait lui en vouloir, on ne faisait pas plus humain que lui...

J'avais donc examiné la scène du crime, écouté les différents enquêteurs dont un qui me décrivais l'état du corps et c'est à ce moment là que je me remerciais intérieurement de ne prendre qu'une tasse de café en guise de déjeuner. Les différentes personnes que j'avais passé une grande partie de ma matinée à écouter avaient toutes la même théorie, le meurtrier avait un chien avec lui. Il ne se doutait aucunement que le tueur et le loup ne faisait qu'un... Je m'imaginais certaine fois si le monde venait à être conscient que les êtres surnaturels existent. Vampire, sorcier loup-garou et autres créatures qui se trouvaient normalement dans les bouquins et les films d'horreur. La peur les pousseraient-ils à tous nous massacrer ?

Perdue dans mes pensées, je continuais tout doucement à travailler sur mon article, les yeux rivés sur mon écran, j'attrapais le gobelet à emporter qui trônait sur mon bureau avant de m'apercevoir que le reste de thé était désormais froid. Je lâchais une grimace avant de reposer le gobelet, me disant qu'un incendia au beau milieu du journal ne pourrait que mal tourné. Je jetais le gobelet dans la poubelle avant de me rendre à la machine qui contre quelques pièces, vous offrez une boisson où un en-cas. Mes yeux furent attirés par un paquet de caramel, j'actionnais la touche correspondante, mais le petit sachet resta bloqué. Fronçant les sourcils, je donnais un coup dans la machine avant de recourir à un moyen un peu plus magique pour faire tomber le paquet, un sourire s'afficha sur mes lèvres alors que j'attrapais le petit paquet après avoir vaincu la machine capricieuse.

- Tu bosses toujours sur le tueur et le canidé ?

Me relevant rapidement je manquais de heurter Jaimie un collègue, on avait travaillé ensemble à mon arrivé, les deux petits nouveaux c'était serrer les coudes pour s'en sortir, et notre relation malgré le temps était rester assez agréable. Il nettoya ses lunettes avant de les réajuster sur son nez, et je repris la parole pendant que le jeune homme se battait avec la machine pour une poche de chips.

- Je devrais terminer mon article dans la journée, pourquoi ? Une de tes sources à quelque chose à me dire ?

- Oh non les trucs étranges c'est ton domaine pas le mien. Par contre l'arrivé de stagiaires nous concerne tous les deux. Deux étudiants d'après ce que j'ai vu.

- Des stagiaires ? Depuis quand j'ai droit à un stagiaire?

Pour toute réponse Jaimie haussa les épaules avant d'abandonner son combat contre la machine puis il rajouta que le mien m'attendait à mon bureau. Je pris une profonde inspiration avant de laisser un sourire s'installer sur mes lèvres, et je repris la direction de mon bureau.

AVENGEDINCHAINS

_________________
    You were good all along. Maybe that's my problem
    I used to see beauty in people. But now I see muscle and bones. So I'm saying my goodbyes. Goodbye to my good side. It only ever got me hurt. And I finally learned. It's a cruel, cruel world ⠇
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 192
▬ Points : 652
▬ Date d'inscription : 08/05/2017
▬ Localisation : On est à la Nouvelle-Orléans non ?
▬ Emploi/loisirs : En école de journalisme
MessageSujet: Re: "You can have it all but life keeps moving"   Dim 28 Mai - 12:37


Kol ∞ Lysandre
You can have it all but life keeps moving
Kol était comme la plupart des étudiants de son âge. Il n'aimait pas spécialement les cours et l'université, sauf pour s'amuser avec la magie parfois et rencontrer de belles filles à revoir plus tard dans un bar. Mais au moins, il travaillait un minimum et il semblait s'en sortir également. En revenant à la vie de mortel, il s'était dit qu'il avait déjà vécu assez longtemps sans vraiment faire de vraies études, des études qui lui plaisent. Il avait choisi une voie qu'il aimait et qui lui permettait d'avoir un objectif. C'était étrange de le savoir aussi responsable, que ce soit pour lui ou pour ses autres connaissances en tout cas. Mais désormais, il savait quoi faire et il se levait le matin pour une bonne raison, c'était plutôt agréable. La vie de mortel, il en avait rêvé durant de nombreuses années et enfin il pouvait en profiter.
Ce jour-là, en se levant, il se mit à soupirer, de fatigue ou de lassitude il n'en savait vraiment rien. En effet, son cursus scolaire l'amenait à faire quelques stages durant ses études. C'était ce qu'il allait vivre dans les prochaines semaines, un stage, dans un journal local de la Nouvelle-Orléans. Ça n'avait pas été difficile de trouver, le seul problème c'est qu'il ne savait pas vraiment ce qu'il allait pouvoir faire et avec qui surtout. Il devait sûrement être affecté à un mentor ou quelque chose comme ça.

Il se leva, trainant un peu le pied, avant de partir se préparer pour sa journée, attrapant son sac en cuir qui devait coûter une bonne fortune. Il aimait montrer la richesse de sa famille, il n'était pas narcissique pour rien. Après avoir mangé, il sortit, légèrement en retard, pressant le pas mais ne courant pas non plus, il ne voulait pas se presser plus que ça. Après tout, c'était un journal local, pas un boulot de bureau totalement cliché. Il devait sûrement pouvoir arriver à l'heure qu'il voulait. Il se doutait bien que les gens là-bas travaillaient beaucoup, mais il se disait aussi que c'était un métier plutôt tranquille en fait, bien que rythmé par les différents scoops. C'était une des raisons principale qui l'avait poussé à choisir cette filière.

En arrivant au journal, il fut surpris du calme de l'endroit. C'était probablement à cause de l'heure. Il était encore tôt. Après s'être présenté et s'être servi un café près de l'entrée, une femme lui montra le bureau de son "mentor". Il espérait juste ne pas tomber sur un vieux, dans la profession depuis des années. C'était les pires ceux-là, ceux qui croyaient tout savoir. Kol en savait probablement plus avec ses 10000 ans derrière lui.
La femme lui ouvrit la porte du bureau. Il n'avait même pas croisé la deuxième stagiaire. Il l'avait vu quand il avait cherché son stage. Peut-être avait-elle encore plus de retard que lui. Dans tous les cas, il était maintenant seul dans ce bureau, avec son café. Il posa son sac sur une chaise avant de s'installer sur le fauteuil de son mentor, se prenant pour un grand journaliste. Il posa ses pieds sur le meuble, s'installant bien confortablement, les yeux fermés et une gorgée de café avalée. Il lâcha un soupir d'aise. Au final, ce n'était pas si terrible que ça. Mais quand il entendit la porte s'ouvrir, il se redressa immédiatement, quittant le fauteuil le plus rapidement possible, manquant de renverser son café. Une goutte tomba tout de même au sol, salissant le tapis. Il lâcha un petit "merde" avant que la porte ne s'ouvre sur une jeune femme.
Il releva les yeux, un sourire un peu crispé sur les lèvres. Enfin, pendant une seconde grand maximum. Ce visage. Il le connaissait. Il avait peut-être des milliers d'années derrière lui mais il y avait des visages qu'il n'oubliait pas et particulièrement ceux qu'il avait connu seulement une centaine d'années auparavant. Les cheveux étaient différents et sa tenue aussi mais c'était bel et bien elle. Ses sourcils se froncèrent alors que son visage caractérisé très bien sa non-compréhension.

«A-..Amanda ?» s'exclama Kol.

code by Silver Lungs

_________________
That's the problem with people this days, they ve lost faith and in that loss they no longer know who they should fear.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 594
▬ Points : 367
▬ Date d'inscription : 10/09/2016
▬ Localisation : Nouvelle-Orléans en colocation avec Lorenzo
▬ Emploi/loisirs : Journaliste
MessageSujet: Re: "You can have it all but life keeps moving"   Mar 27 Juin - 13:00



"You can have it all but life keeps moving"

Bien décidé à retourner à mon bureau pour voir qui était ce fameux stagiaire, le paquet de caramel en main, je jetais à présent mon dévolu sur la machine à café, qui avait tendance à remplir le gobelet à ras bord, vous laissant deux options, vous brûler la main au travers de ce dernier, ou bien renverser la plupart de son contenu au sol où sur votre main... Dans les deux cas, ce n'était pas beau à voir. Mon café en main j'avais l'impression d'être un funambule sur son fil, s'acharnant à ne pas renverser une seule goutte. Je poussais la porte encore concentrée sur ma tâche première un sourire légèrement satisfait s'étirant sur mes lèvres avant que je n'entende la voix de mon stagiaire s'élever dans le bureau.

- A-..Amanda ?

M'arrêtant net je relevais la tête face à ce prénom un peu trop familier. Certes ce n'était pas le mien mais celui de mon ancêtre, Amanda Carsons, sorcière de son état qui avait vécu dans les années 20. Comment pouvait-il la connaître ? Il était jeune, réfléchis Lysandre il fait jeune. Un vampire ?

- Non. Lysandre Borealis et vous êtes ?

Non ça ne pouvait pas être un vampire je ne sentirais aucune magie émaner de lui si c'était le cas. Mon regard se posa de nouveau sur mon gobelet en sentant une goutte de café perler sur le dos de ma main. Je posais rapidement ce dernier sur mon bureau avant d'attraper un mouchoir et d'essuyer ma main, je tendais cette dernière vers mon stagiaire pour des présentations un peu plus civile et surtout confirmer mon doute sur sa nature.

-  Je peux savoir comment vous connaissiez Amanda ?  

J'avais choisi d'être directe. Ce n'était pas la première fois que l'on me prenait pour elle, le fait que l'on se ressemblait comme deux gouttes d'eau n'avait pas encore trouvé sa raison. Un sort qu'elle aurait sans doute jeté sur sa descendance dans ses derniers instants. Un originel m'avait d'ailleurs interpellé en pleine rue en me prenant pour elle, Elijah. Ce dernier passait souvent par l'appartement dès que Lorenzo était hors de la ville et qu'une machine était défectueuse, vu mon talent pour les ennuis, je préférais contacter quelqu'un qui survivrait à une attaque de broyeur d'ordure.  

AVENGEDINCHAINS

_________________
    You were good all along. Maybe that's my problem
    I used to see beauty in people. But now I see muscle and bones. So I'm saying my goodbyes. Goodbye to my good side. It only ever got me hurt. And I finally learned. It's a cruel, cruel world ⠇


Dernière édition par Lysandre T. Borealis le Sam 5 Aoû - 12:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 192
▬ Points : 652
▬ Date d'inscription : 08/05/2017
▬ Localisation : On est à la Nouvelle-Orléans non ?
▬ Emploi/loisirs : En école de journalisme
MessageSujet: Re: "You can have it all but life keeps moving"   Mar 4 Juil - 11:48


Kol ∞ Lysandre
You can have it all but life keeps moving
Ce regard, il y avait toujours ce même regard. Les années avaient passé et pourtant elle était toujours semblable à ce que le sorcier avait connu. La voir, après tant de temps était étrange et incroyablement perturbant. Kol avait tourné la page, mais Amanda avait été profondément encré en lui pendant un temps, sans qu'il ne lui dise vraiment. Il n'avait jamais été le genre de type à se dévoiler, il laissait plutôt ses conquêtes derrière lui, avec un maximum de cadavres autour. C'était sa méthode de faire à lui, mais c'était une autre époque, un autre lui également. Être un sorcier était bien différent, avoir à nouveau cette humanité faisait en sorte de lui faire ressentir certaines émotions perdues. En voyant Amanda en face de lui, les souvenirs lui revenaient en mémoire. Il ne pouvait pas oublier ce genre de visage, même une décennie après.
Au moment où elle lui demanda son prénom, il tiqua. S'il la reconnaissait, elle devait le reconnaître aussi et probablement être en colère. Pourquoi n'avait-elle aucune réaction ? Avait-elle été transformé en vampire pour être toujours aussi jeune ? Il ne l'espérait pas, il n'espérait ça pour personne en fait. Lui jouait-elle une farce ? Pour se venger peut-être. Kol pouvait imaginer toutes les situations qu'il voulait, il restait totalement perdu à cet instant précis, il n'était plus maitre de rien pour le moment.

«Kol... Kol Mikaelson.» dit-il en baissant légèrement les yeux, la regardant de la tête aux pieds. Il la fixa à nouveau, fronçant légèrement les sourcils. «Mais..tu ne te souviens pas de moi ?»

Il ne connaissait pas de Lysandre Borealis. Peut-être avait-elle changé de nom avec le temps. Il n'arrivait pas encore à se dire qu'elle était encore là devant lui. À cette époque, ça ne l'arrangeait pas mais il était content de savoir qu'elle était encore là, toujours vivante. Elle avait survécu et lui aussi, c'était un assez bel exploit. Mais comment ? Voilà sa principale question. Le problème était que sa vie à lui avait avancé, tout comme la sienne probablement. La revoir lui rappeler trop le passé, un passé sombre duquel il voulait s'écarter et il avait l'air d'avoir réussi avec Davina, puis Camille et son retour parmi les vivants.
En entendant la question, Kol croisa les bras, plissant son front et ses yeux. Avait-elle perdu ses souvenirs ? Il n'avait jamais entendu de situations de la sorte, pas dans les dernières années en tout cas. Il serra la main de celle qui allait être son mentor durant les prochains jours, toujours aussi dubitatif et intrigué.

«Amanda c'est toi, tu ne te souviens pas ?» le brun avait dit ça avec un élan d'espoir certain. Il avait vraiment espoir qu'elle se souvienne. «Je sais que tu peux t'en souvenir, je sais pas pourquoi tu es amnésique mais je sais que tu me connais comme je te connais.»

code by Silver Lungs

_________________
That's the problem with people this days, they ve lost faith and in that loss they no longer know who they should fear.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 594
▬ Points : 367
▬ Date d'inscription : 10/09/2016
▬ Localisation : Nouvelle-Orléans en colocation avec Lorenzo
▬ Emploi/loisirs : Journaliste
MessageSujet: Re: "You can have it all but life keeps moving"   Sam 5 Aoû - 12:43



"You can have it all but life keeps moving"

- Kol... Kol Mikaelson.

Voilà comment il avait connu mon ancêtre, ce n'était pas le seul Mikaelson que j'avais rencontré et qui m'avait pris pour elle. Elijah avait été tout aussi troublé. Visiblement, Amanda avait connu plus d'un Mikaelson, et même si nous ne portions pas le même nom, nos visages étaient identiques de quoi en étonner plus d'un.

- Mais..tu ne te souviens pas de moi ?

Je relevais les yeux vers le jeune homme, Amanda m'avait laissé ses recherches concernant le surnaturel, de la créature la plus étrange comme le wendigo au sort qu'elles avaient lancés au cours de sa vie. Le dernier sort qu'elle avait créer était un sort de protection de plus complexes censé la sauver du feu que Mikael avait déclenché. Elle n'avait pas survécu laissant un enfant derrière elle. Puis j'avais été adopté avant de découvrir que j'avais le même visage qu'elle. Peut-être que le sort d'Amanda avait fonctionner d'une certaine façon.

J'avais voulu savoir comment il connaissait mon ancêtre, qui semblait fréquenter au minimum deux membres de la famille Mikaelson, pour sa défense ils étaient incontournables. Il me serra tout de même la main avant de me poser de nouvelles questions.

- Non je ne...

-Amanda c'est toi, tu ne te souviens pas ?

A le voir espérer une réponse positive de ma part m'indiqua que mon ancêtre avait compter pour lui. Je m'apprêtais à reprendre la parole avant d'être interrompue par Kol, qui ne semblait croire que je pouvais ne pas être elle.

-Je sais que tu peux t'en souvenir, je sais pas pourquoi tu es amnésique mais je sais que tu me connais comme je te connais.

- Je ne suis pas amnésique, Amanda Carsons était mon ancêtre, elle est morte en 1919 quand Mikael à incendier le théâtre. Elle n'a pas survécu.

J'émis un léger sourire, me doutant que la situation devait être étrange. Sans doute plus pour lui que pour moi. J'attrapais mes dernières notes que je devais présenter au patron avant de travailler sur la suite de mon article, sans en oublier mon stagiaire, je relevais la tête vers le jeune homme.

- Votre frère Elijah est au courant. Si ça vous pose problème je peux très bien échanger de stagiaire avec mon collègue.

AVENGEDINCHAINS

_________________
    You were good all along. Maybe that's my problem
    I used to see beauty in people. But now I see muscle and bones. So I'm saying my goodbyes. Goodbye to my good side. It only ever got me hurt. And I finally learned. It's a cruel, cruel world ⠇
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: "You can have it all but life keeps moving"   

Revenir en haut Aller en bas
 

"You can have it all but life keeps moving"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» — bring me to life
» Life in UCLA
» 06. My life would suck without you (part II)
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» "Life is a ticket to the greatest show on earth."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kill or be Killed :: Welcome to the Big Easy :: Algiers :: Journal-