Les Top

Leatherland
Blazing Star
Fearwood
Chicago Dreams



 

Bienvenue sur le forum ♥

Merci de privilégier les personnages masculins.
Nous manquons de membres du brotherhood et de vampires engendrés par Rebekah.

Partagez | .
 

 Sport et connaissance [Aleksander et Freya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
▬ Messages : 1307
▬ Points : 1156
▬ Date d'inscription : 31/01/2017
▬ Localisation : la plupart du temps au QG des Mikaelson mais ça peut aussi être au cimetière, dans le bayou, en ville, un peu partout à la Nouvelle Orléans en résumé!
▬ Emploi/loisirs : pratiquer la magie, fuir Dahlia et retrouver ma famille

Feuille de personnage
Petit + :
Créateur de votre lignée : Esther Mikaelson et Mikael Mikaelson
MessageSujet: Sport et connaissance [Aleksander et Freya]   Dim 14 Mai - 18:34





Freya Mikaelson & Aleksander Dawson


Sport et connaissance


A force de regarder sans arrêt par dessus mon épaule et à force de faire des sors de protection contre Dahlia je vais finir par devenir dingue. J'ai l'habitude de devoir me battre pour ma liberté mais ce qui m'a mis un coup de stress ces derniers temps c'est que si Dahlia renonce à se battre contre moi elle va tout faire pour s'en prendre à la petite Hope dont la naissance est un véritable miracle. Je ne laisserais pas cette enfant vivre ce que j'ai vécu. Hier en me promenant avec Henrik j'ai vu une femme qui ressemblait à notre tante et heureusement ce n'était pas elle. Mais ça montre bien que je suis en train de devenir dingue avec tout ça. Ce matin en me réveillant j'ai enfilé une tenue de jogging et suis partie dans les rues au petit matin pour courir afin de me défouler de me vider l'esprit. Ça fait un petit moment que je n'avais plus pratiqué cette activité et mon corps retrouve un rythme pas trop mal. Ce que j'aime à cette heure ci c'est qu'il y a très peu de monde dans les rues et l'air est un peu frais et je trouve ça apaisant, ça me rappelle la Norvège. Les maisons défilent devant mes yeux et le bitume défile sous mes pieds. J'ai l'impression que chaque foulée que je fais me libère de mes soucis et les laisse derrière moi pour un temps. C'est après une trentaine de minutes de course que l'essoufflement se fait vraiment sentir et m'oblige à stopper ma course pour récupérer en marchant. Je compte bien dès à présent courir le plus souvent possible afin d'améliorer ce score. A cet instant j'arrive devant une salle de sport. Cette coïncidence me fait rire puis je m'interroge pour savoir si je vais y entrer ou pas. Cela pourrait être une bonne idée pour continuer ma remise en forme physique. Je pourrais tout à fait demander à mes frères de m'apprendre mais avec leur force vampirique ce serait truqué alors apprendre avec des humains dont c'est le métier peut s'avérer plus bénéfique. En plus imaginez la tête de Dahlia lorsque je lui ferais une clé de bras ou que je l’enverrais au tapis sans avoir besoin de ma magie! Comme par défi, envers moi-même surtout, je pousse la porte de la salle et entre. En cette heure matinale il n'y a que cinq personnes. Tous sont occupés et savent ce qu'ils ont à faire. Je m'avance un peu hésitante et referme la porte derrière moi. Par quoi pourrais-je commencer?





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 86
▬ Points : 80
▬ Date d'inscription : 27/04/2017
▬ Emploi/loisirs : Barman
MessageSujet: Re: Sport et connaissance [Aleksander et Freya]   Sam 20 Mai - 18:53

Ca ne devient intéressant que lorsque la souffrance se fait sentir



J’avais longuement hésité avant de prendre mon sac de sport sur l’épaule et de me rendre à la salle. Mais j’étais en instance de divorce avec mon lit en ce moment et ce dernier ne supportait plus ma présence en son sein trop longtemps, me sortant de cette douce étreinte bien trop tôt à mon goût, comme chaque matin. J’avais la chance de ne pas travailler ce soir, Kerjean m’ayant laissé ma soirée sans que je n’ai besoin d’insisté trop longtemps. J’avais un besoin irrépressible de dormir et n’étant pas un adepte de drogue ou d’alcool, j’espérais pouvoir trouver dans le sport un moyen sans faille de me faire trouver le sommeil. C’était pour cette raison que je m’étais mis à la musculation il y a de ça quelques années. Certes une raison plus profonde était devenue mon moteur, mais pour la plupart des gens je n’étais qu’un simple écervelé qui souhaitait améliorer sans cesse son apparence. Il fallait aussi avouer que j’avais une facilité déconcertante dans toutes les taches physiques que je décidais d’entreprendre ce qui m’avait valu quelques réprimandes dans mon ancienne ville, et une magnifique réputation d’homme drogué aux amphétamines et aux stéroïdes. De peu que certaines personnes ne passent avec des aiguilles dans les rues pour essayer de me faire dégonfler… J’avais donc une nouvelle chance en arrivant ici de ne pas me faire remarquer d’un rien en m’inscrivant dans cette nouvelle salle. D’ailleurs je fus surpris lorsque le propriétaire me donna les horaires d’ouverture. Sept jours sur sept et en continu c'est-à-dire vingt-quatre heures sur vingt-quatre.  J’en oubliais presque que cette ville était réputée pour ses espèces surnaturelles qui ne dormaient plus la nuit. D’un côté cela m’arrangeait presque, moi qui étais insomniaque !
C’est donc comme cela que je décidais d’aller à ma première séance, en cette douce matinée, ne sachant trop encore à quoi serait dédiée ma séance d’aujourd’hui. Poussant la porte, je me retrouvais face à une salle quasi vide, rencontrant trois personnes affalées sur les bancs de musculation, rouge cramoisi, le visage dégoulinant d’une sueur emplie de gras et de surplus d’alcool de la veille, ne réussissant même pas à soulever leur propre bras qui étaient en train de balloter. Un léger sourire s’esquissa sur mes lèvres, saluant ces pseudo cowboys d’un signe de tête tout en me dirigeant vers les vestiaires pour me changer. J’observais au fur et à mesure l’installation et les appareils qui étaient à disposition et je fus surpris par l’innovation qui était présente dans ce lieu si miteux d’apparence et qui ne payait absolument pas de mine. Verrouillant mon casier, je sortais une serviette dans la main, m’avançant dans le hall lorsque j’aperçus une jeune femme qui venait probablement de rentrer quelques peu de temps après moi, observant aux alentours, quelque peu hésitante. Mon regard se tourna vers les trois abrutis du fond qui n’avaient toujours pas bougé tandis que la jeune femme venait de s’arrêter après avoir refermé la porte derrière elle. A première vue, c’était bel et bien la première fois qu’elle rentrait dans une salle de sport. Je m’approchais délicatement d’elle, un large sourire, mon âme de commercial ressortant naturellement, tout en lui lançant un signe de tête vers un groupe d’appareil de cardio.

Généralement, les débutants commencent leur séance par un petit tour sur les tapis pour s’échauffer. Après si vous avez besoin de conseil, n’hésitez pas de demander à ces trois imbéciles quand ils auront finis de s’admirer dans une glace, peut être qu’ils accepteront de vous renseigner.

Je lui lançais un clin d’œil avant de rire légèrement, me dirigeant vers les rameurs qui se trouvaient juste à côté des tapis roulants que je venais d’indiquer à la jeune femme. Je me retournais vers elle pour l’encourager d’un signe de tête à me rejoindre, bien décidé de rendre cette séance bien plus amusante en la passant à deux.

Venez, le tapis ne vous mangera pas… Par contre si vous n’êtes pas coordonnée, vous risquez de manger le plastique et le sol quelques fois. Enfin vous savez mettre un bien devant l’autre rassurez moi ?

J’attrapais les deux poignets, commençant mes mouvements sans trop grandes difficultés tout en continuant de discuter à l’attention de la jeune femme que j’avais senti arriver.

Pour quelle raison venez vous de rentrer pour la première fois dans une salle ? Ne me regardez pas comme ça, je suis un habitué, je sais reconnaître lorsque quelqu’un met pour la première fois de sa vie ses pieds dans une salle ! J’aime aider les causes perdues, je me ferais une joie de vous accompagner aujourd’hui si vous le souhaitez !

Après tout, j’étais d’un naturel charmant et sympathique, ce n’est pas parce que je ne dormais plus que je devais me montrer désobligeant tout comme avait pu l’être la jeune femme que j’avais rencontré il y a quelques nuits de cela dans les bois. Mais après tout, il n’était pas bon de ressasser et la jeune femme qui se trouvait à mes côtés me semblait douce au possible sans aucune pointe de méchanceté.

Appelez moi Aleksander ou Aleks. Première règle pour passer un bon moment de torture morale et physique. Partante ?

Ma question n’était pas forcément rhétorique, je n’arrivais pas à savoir ni à lire sur son visage, son envie de partager ou non ce moment avec moi.


lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 1307
▬ Points : 1156
▬ Date d'inscription : 31/01/2017
▬ Localisation : la plupart du temps au QG des Mikaelson mais ça peut aussi être au cimetière, dans le bayou, en ville, un peu partout à la Nouvelle Orléans en résumé!
▬ Emploi/loisirs : pratiquer la magie, fuir Dahlia et retrouver ma famille

Feuille de personnage
Petit + :
Créateur de votre lignée : Esther Mikaelson et Mikael Mikaelson
MessageSujet: Re: Sport et connaissance [Aleksander et Freya]   Lun 22 Mai - 17:55





Freya Mikaelson & Aleksander Dawson


Sport et connaissance


Alors que je viens d'entrer dans la salle de sport je remarque que je suis la seule femme en ce lieu à cette heure matinale. Personne ne se stoppe dans ses exercices alors je me résout à aller interrompre quelqu'un afin d'avoir quelques explications sur le fonctionnement des machines et ce qui est le mieux adapté à une personne pour qui ces machines sont inconnue. Du regard je balaye la salle afin de savoir lequel de ces hommes je pourrais aller voir. Avant que j'ai pu prendre une décision un homme sortant d'une salle attenante qui est probablement le vestiaire me remarque et s'approche de moi. Voici donc le seul homme civilisé de cette salle! Je prend quelques secondes pour l'observer tandis qu'il avance vers moi avec un sourire amical sur le visage. L'homme est grand, au moins dix centimètres de plus que moi, ses cheveux sont bruns et cours, ses yeux sont bleu et semblent bienveillants. Ses bras sont musclés et laissent deviner que le reste de son corps l'est aussi, il semble être un habitué des salles de sport et ayant à cœur de se sentir bien dans son corps tout en le sculptant grâce au sport. L'un des hommes en train de soulever de la fonte est musclé lui aussi mais plus dans ce que j'appelle de la vulgarité, ceux qui sont bodybuildés et poussent cela à l'extrême ne sont pas du tout attirant à mes yeux, je préfère un homme ayant un corps bien fait mais pas dans l'optique du tape à l’œil, comme dans le genre de cet homme et de Shayne, c'est beaucoup plus attirant pour l’œil! Enfin bref ce n'est pas un concours d'élégance mais une salle de sport. Le jeune homme doit avoir aux alentours d'une petite trentaine et lorsqu'il arrive à côté de moi il me désigne des appareils disposés dans un coin de la salle avec un mouvement de la tête tout en me précisant l'utilité de ces machines. Apparemment lorsqu'on débute il faut s'échauffer en se servant de ces machines la. D'accord je veux bien lui faire confiance pour ça, il a l'air de savoir ce qu'il fait. D'ailleurs peut-être qu'il est le patron des lieux puisqu'il est tout de suite venu vers moi pour me renseigner, ou alors c'est un client de cette salle et qui se trouve être aussi un gentlemen, mystère. Je le remercie d'un sourire et hoche la tête pour lui montrer que je prend ses conseils en considération. Nous nous mettons à rire en même temps lorsqu'il se moque gentiment des autres hommes présents dans la pièce qui n'ont même pas bougé le petit doigt, nous sommes donc sur la même longueur d'onde sur ce point. Le jeune homme s'éloigne ensuite en direction des tapis de course et dans un premier temps je ne le suis pas car pense qu'il souhaite clore cette discussion pour commencer sa séance mais il me fait signe de le suivre alors je traverse la salle et le rejoint. Il prend place sur un autre appareil et m'encourage à prendre place sur un tapis de course. Je grimpe donc sur la machine puis me tourne vers le jeune homme avec un sourire.

-Merci à vous de prendre le temps de m'expliquer par quoi il faut commencer! Et je pense en effet pouvoir m'en sortir avec le maniement de cet appareil!

Même si c'est la première fois que je rentre dans une salle de sport il n'y a pas besoin d'être ingénieur pour comprendre comment fonctionne le tapis de course, il faut programmer ce que l'on veux et ensuite il n'y a plus qu'à courir. Je programme donc le mini ordinateur intégré pour commencer en douceur et me met à courir tandis que le tapis roulant défile sous mes pieds. A côté de moi le jeune homme s'échauffe également puis semble décidé à continuer à discuter avec moi. Il semblerait que ce soit presque inscrit sur mon visage que c'est la première fois que je mets les pieds dans une salle de sport. C'est vrai qu'en étant sur terre depuis mille ans j'aurais pu déjà y aller mais à ma décharge les salles de sport ont vu le jour il y a moins d'un siècle! J'affiche un air contrit puis rit un peu tout en continuant ma course et lui sourit avec gentillesse.

-Je ne pense pas être une cause perdue mais c'est avec plaisir que je suivrais vos conseils aujourd'hui et je vous remercie de vous proposer si gentiment

Ayant déjà été sollicités pour venir jusqu'ici mes muscles redeviennent rapidement chauds et aptes à travailler alors j'augmente un peu la vitesse de défilement du tapis et adapte donc ma foulée. Je suis contente d'avoir rencontré ce jeune homme, sans lui j'aurais sûrement eu un peu plus de mal à savoir par quoi commencer. D'ailleurs il faudrait que je me présente ce serait plus correct envers une personne qui prend de son temps en voyant que je débute dans ce milieu. Seulement mon nouveau partenaire de sport a la même idée un quart de seconde avant moi et se présente en m'informant qu'il a pour nom Aleksander mais que je peut tout à fait l’appeler Aleks. Je tourne la tête vers lui et sourit un peu lorsqu'il parle de torture morale et physique, ce n'est pas très engageant!

-Enchantée Aleks je m'appelle Freya. Le mot torture a de quoi freiner mais je vais dire que je suis partante! J'espère que je ne vous retarde pas dans ce que vous aviez prévu de faire...il est vrai que je n'ai pas eu énormément de temps à consacrer au sport depuis quelques temps, je cours lorsque j'ai le temps...





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Sport et connaissance [Aleksander et Freya]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sport et connaissance [Aleksander et Freya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quel sport faite vous?
» GAS32, Manager du Gabardan Athlétique Sport
» Cours de Sport [première classe arrivée]
» Nouveau sport extrême
» Aleksander Hell

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kill or be Killed :: Welcome to the Big Easy :: Algiers-