Les Top

Leatherland
Blazing Star
Fearwood
Chicago Dreams



 

Bienvenue sur le forum ♥

Nous manquons de membres du brotherhood et d'hérétiques.

Partagez | .
 

 won't leave you alone ft. Nicole

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
▬ Messages : 2402
▬ Points : 1539
▬ Date d'inscription : 16/11/2016
▬ Localisation : nouvelle-orleans depuis la fin de l'été dernier.
▬ Emploi/loisirs : étudiant en médecine vétérinaire, bénévole au refuge.
MessageSujet: won't leave you alone ft. Nicole   Lun 10 Avr - 19:31

   
nicole & scott

Lorsqu'il avait entendu parler de cette journée spéciale organisée à l'université, Scott s'était de suite montré très enthousiaste. Évidemment il lui faudrait faire preuve de retenue et de discrétion afin de ne pas attirer le regard sur ses capacités hors normes mais il s'agissait là d'une occasion en or de faire de nouvelles connaissances. Plus efficace encore : la compétition l'amènerait peut-être à tisser des liens déjà assez solides avec un ou plusieurs de ses camarades. Un peu perdu au début puisque c'était la première fois qu'il participait à une activité de ce genre, il s'était présenté à l'entrée du campus afin de s'inscrire sur le formulaire des participants et être réparti. Là-bas une fille à peine plus âgée que lui l'avait de suite pris sous son aile en lui donnant une couleur d'équipe et en l'escortant jusqu'à un endroit de rassemblement où se trouvaient apparemment ses autres membres. Malheureusement pour lui cette dernière avait été trop pressée pour lui expliquer quoi que ce soit de plus et était partie après lui avoir confié les brassards et foulards qui arboraient la couleur de son équipe du jour : vert pomme. Bien que Scott n'était pas particulièrement fan de cette couleur -il avait plutôt l'habitude du rouge et du blanc de son équipe de lacrosse- il ne se fit pas prier pour enfiler un brassard autour de son bras droit et accrocher l'un des foulards mis à disposition autour de son cou. Le campus avait l'air encore plus grand que d'habitude, rempli par des centaines de personnes courant à droite et à gauche avec diverses couleurs. Dommage que son colocataire n'ait pas été là pour partager cette expérience incroyable avec lui même s'il était certain que le loup lui raconterait tout en détail une fois rentré à leur appartement. Les minutes étaient passées  à la vitesse de la lumière en attente du début de la « compétition » et l'étudiant avait eu l'occasion de faire la rencontre de plusieurs personnes de son équipe. En fait, il lui semblait même les avoir tous rencontrés.. a l'exception d'une qui restait en retrait.

Plusieurs fois, Scott tenta de capter son regard afin de lancer, peut-être, un début de conversation mais rien n'y fit. C'était comme si la brunette évitait volontairement son regard afin de rester dans sa bulle, loin des autres. Malheureusement pour elle si cette dernière espérait que personne ne la dérangerait dans son exercice, elle était tombée dans la mauvaise équipe ou plutôt sur la mauvaise personne. S'il y avait bien une chose avec laquelle Scott avait du mal, c'était les gens mis de côté peu importe quelle en était raison. Prenant son courage à deux mains et après s'être excusé auprès des deux garçons et de la fille avec qui il avait un peu discuté, il se dirigea vers sa cible. Il avait beau avoir promis à Stiles qu'il ferait plus attention à la Nouvelle-Orléans concernant les rencontres et sa confiance trop facilement donnée, aujourd'hui il n'était question ni de loup ni de surnaturel, il n'y avait donc aucun doute à avoir. Il allait se comporter comme n'importe quel étudiant qui l'entourait et ferait abstraction de ce que ses sens accrus pourraient lui faire sentir – sauf urgence. Arrivé à la hauteur de la jeune femme qui semblait toujours aussi pensive, l'étudiant se racla la gorge pour signaler sa présence. « Salut, j'ai vu que tu n'avais pas encore le brassard et le foulard alors je te les ai apportés. » Commença-t-il avec un sourire bienveillant, lui tendant au même moment les deux morceaux de tissu vert pomme. Après tout il fallait bien qu'elle montre qu'elle faisait partie de cette équipe sinon elle risquait de ne pas pouvoir participer aux épreuves. « Je m'appelle Scott au fait ! Et toi ? » Continua-t-il en souriant toujours, plein de bonnes intentions. Certes la jeune femme en face de lui, dans sa gestuelle et son regard, n'avait pas l'air de partager franchement son dynamisme et encore moins son plaisir de rencontrer quelqu'un de nouveau mais cela ne suffirait pas à le faire partir. Cette journée était censée être amusante et il ferait des pieds et des mains pour que cela soit le cas pour chacun d'eux, à commencer par elle.  

(c) naehra.


_________________

SOMETIMES I TELL MYSELF I'M OKAY.
I repeat it, like a mantra. Because I'm afraid if I stop, even for a moment, I will drown in all the reasons I am not.


Dernière édition par Scott McCall le Mar 20 Juin - 13:58, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 315
▬ Points : 707
▬ Date d'inscription : 28/03/2017
▬ Localisation : Nouvelle-Orléans
▬ Emploi/loisirs : Étudiante en Histoire et travaille dans un cinéma à mi-temps.

Feuille de personnage
Petit + : J'ai les dents du bonheur.
Créateur de votre lignée : Très bonne question.
MessageSujet: Re: won't leave you alone ft. Nicole   Mar 11 Avr - 11:46



Won't Leave you Alone


ft. Scott McCall and Nicole Baker

Nicole l'avait pourtant dit une dizaine de fois à Ruby : ce genre de journée n'était pas pour elle. Elle aurait largement préféré rester dans le bayou à regarder les nuages défilaient dans le ciel, une tasse de thé en main. Mais non, son alpha avait insisté pour qu'elle aille à cette journée spéciale qu'organiser l'université. Déjà qu'elle était arrivée peu de temps auparavant et donc qu'elle ne connaissait personne, elle allait devoir se forcer à parler avec des gens. En arrivant à la Nouvelle-Orléans, après toutes les pertes qu'elle avait subites durant sa vie, Nicole ne voulait juste pas être mêlée à tout un tas de personne, faire confiance, avoir des amis proches et des gens à perdre, la faisant donc encore souffrir, ce n'était plus pour elle. Elle savait que si elle restait discrète, personne ne viendrait l'emmerder. Son but serait de participer juste la matinée et de partir ensuite, histoire de montrer à Ruby sa fausse bonne volonté de se faire des amis et des connaissances à l'université. Mine de rien, elle avait ce petit sentiment au fond d'elle qui la poussait à vouloir faire ce que lui disait son alpha, histoire qu'elle soit fière peut-être. Elle savait que Ruby n'était pas vraiment en adéquation avec le fait d'avoir une meute, Nicole voulait lui simplifier la tâche. Au final, elle arrivait à se convaincre qu'aller à cette journée ferait du bien à elle et son alpha. Plus à Ruby qu'à elle, mais soit, c'était trop tard maintenant puisqu'elle était à l'entrée du campus, devant le formulaire d'inscription.

Elle voulait montrer aux autres qu'elle n'était pas ravie d'être ici, alors elle avait juste le visage fermé, histoire de faire comprendre à la majorité qu'elle ne voulait pas qu'on s'approche d'elle. Vu le monde présent, elle savait pertinemment que personne ne viendrait la voir, les gens resteraient de leur côté sans se préoccuper d'elle. Qu'est-ce qu'il y avait comme gens d'ailleurs, elle ne se serait jamais douté qu'une journée comme celle-ci marcherait aussi bien. À croire que les étudiants de la Nouvelle-Orléans raffolaient des activités en plein air et des compétitions. Ça la rendait encore plus mal à l'aise d'être entouré de toutes ces personnes, tous en groupe d'amis en train de rire. Oui, il y avait quelques élèves qui étaient seuls, mais en aucun cas elle n'avait envie d'aller engager la conversation avec eux. Resserrant sa veste qui était accrochée à sa taille, elle s'inscrit sur la liste des participants. En relevant la tête, un jeune homme de son âge était venue l'accoster afin de l'emmener vers un point de rassemblement de son équipe. Étant très occupé, il lui avait juste indiqué l'endroit avant de repartir, oubliant au passage de lui donner le brassard et le foulard de l'équipe. Tant mieux pour elle ! Elle pourrait se la couler douce sans avoir à participer aux jeux et à s'intégrer à l'équipe.

Il y avait cependant une chose qui la chiffonnait grandement, sa nature de louve. Elle avait peur. Avec tous ses gens autour, elle ne voulait pas paniquer et montrer ses griffes au premier venu sans le vouloir. Même si Ruby lui avait donné quelques conseils pour se contrôler, Nicole n'en restait pas moins expérimentée. Elle était encore faible quant au contrôle de sa nature et ça avait le don de la paniquée au plus au point. Heureusement, même quand un groupe de garçons vinrent l'aborder pour essayer de la draguer, Nicole garda le contrôle. Elle les avait juste regardé de la tête aux pieds en poussant un rire nerveux puis s'était retournée sans même leur adresser un mot.

Au bout d'un moment, elle pouvait sentir le regard de quelqu'un pesait sur elle. Elle se força à ne pas tourner la tête pour éviter tout contact visuel qui serait à l'origine d'une discussion dont elle n'avait aucune envie de participer. Malheureusement, même si elle aurait voulu rester dans sa bulle, c'est un garçon qui vint à sa rencontre, lui tendant d'ailleurs le brassard et le foulard de son équipe. Quand elle regarda les deux bouts de tissus, elle faillit lâcher un soupir. Le destin avait voulu qu'elle participe malheureusement. Elle adressa un faible sourire au brun, qui était pour l'instant sympathique à son égard, elle ne voyait pas pourquoi elle serait désagréable, elle espérait juste qu'il ne persévère pas.

«Heu... merci.» lâcha-t-elle en instaurant un léger ton blasé histoire que l'autre comprenne qu'elle voulait juste rester seule.

Et encore une fois le destin avait voulu qu'elle ne reste pas seule, puisqu'il persévéra. Pourquoi ? Nicole lui avait lancer ce regard blasé. Elle n'avait même pas enfilé le brassard et le bandeau couleur vert pomme -quelle horrible couleur soi-disant passant- pour lui montrer qu'elle ne voulait pas participer. Alors pourquoi insistait-il ?

«Nicole. Ravie de t'avoir rencontré mais j'ai soif donc je vais aller me servir un truc avant que ça commence.» lança la brune en lui adressant un faux sourire.

Oui, elle n'aimait pas être comme ça, surtout avec les gars sympas. Mais elle ne voulait pas faire semblant de s'amuser.  
 
(c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 2402
▬ Points : 1539
▬ Date d'inscription : 16/11/2016
▬ Localisation : nouvelle-orleans depuis la fin de l'été dernier.
▬ Emploi/loisirs : étudiant en médecine vétérinaire, bénévole au refuge.
MessageSujet: Re: won't leave you alone ft. Nicole   Dim 7 Mai - 14:33


nicole & scott

Le sourire que lui rendit la jeune brune n’avait franchement rien d’encourageant. Ca en plus du fait qu’elle s’était volontairement isolée des autres ne signifiait rien de bon. Un instant, Scott ne put s’empêcher de froncer légèrement les sourcils. Cette journée, d’après ce qu’il avait compris en tout cas, était bien facultative. Chacun venait s’il le désirait ou pouvait choisir de se servir de cette journée libérée pour toute autre chose; mais alors pourquoi était-elle présente ? Qui sait, peut-être était-elle venue avec de bonnes intentions jusqu’à ce qu’une mauvaise nouvelle mette à mal son moral et son envie de participer. Peu importe quelles étaient ses raisons en réalité, le loup ne laisserait personne de côté aujourd’hui. Peut-être que ce dont elle avait justement besoin, c’était de quelqu’un pour l’amuser et lui changer les idées. Une chose assez facile pour un jeune homme aussi naturellement maladroit que lui. Et aveugle aussi, visiblement. Contrairement à ce que n’importe qui hormis lui aurait pu et du remarquer à la seconde, il passa complètement outre le ton manquant cruellement de vraie reconnaissance qu’elle avait utilisé pour le remercier. « De rien! T’as l’air sportive, je voudrais pas qu’une autre équipe t’attire chez eux et qu’on perde un bon élément. » Répondit-il quant à lui sur un ton plus enjoué. Il fallait beaucoup plus qu’un sourire peu convainquant et une attitude nonchalante pour faire fuir l’étudiant qui avait certainement déjà fait face à bien plus têtu qu’elle. A commencer par Stiles d’ailleurs qu’il était pratiquement impossible de faire changer d’avis lorsque le rouage était lancé.  « Très joli prénom. » Renchérit-il avec un sourire sincère avant d’arquer un sourcil face à la précipitation de l’étudiante sur qui il pouvait, au moins, mettre un nom désormais.

« Bonne idée, je t’accompagne tiens ! Je vais ramener des bouteilles pour les autres coéquipiers comme ça on sera parés. » Elle ne pensait tout de même pas s’en sortir et se débarrasser de lui aussi facilement ? Contrairement à ce qu’on pouvait croire, Scott ne faisait pas ça à des fins de méchanceté bien au contraire. Il voulait simplement que tout le monde se sente bien et à sa place. En plus, il se disait peut-être que Nicole le repoussait par crainte de déranger ce qui n’était absolument pas le cas. Ce genre d’évènements est toujours une épreuve: très drôle et bénéfique pour certains et un calvaire pour d’autres. L’intégration c’est chacun la sienne. Beaucoup sont venus en groupe et semblent se connaître depuis une éternité et les autres, comme Scott et Nicole apparemment, font simplement de leur mieux. Enfin, en ce qui le concernait en tout cas c’était vrai. C’était aussi la raison pour laquelle le loup voulait l’aider. A deux c’est forcément plus supportable. Scott pour avoir déjà vécu l’expérience savait qu’il n’y avait rien de pire que de se sentir complètement seul au monde au milieu de toute une foule. « Je sais pas toi mais moi, je m’attendais pas à ce que tellement t’étudiants se pointent. D’ailleurs, tu viens d’où toi ?  » Demanda-t-il après que la jeune femme se soit levée pour qu’ils puissent se diriger vers les stands de boissons et de nourritures en tous genres. Les universités et le campus en général avaient mis le paquet pour que l’évènement soit le plus attractif possible et il fallait admettre que les étudiants avaient pour la plupart répondu présent. Arrivés près des fameux stands, Scott du jouer un peu des coudes et d’ingéniosité à la fois pour avoir accès à ce qu’il était venu chercher mais aussi ne pas perdre Nicole des yeux ce qu’il ne réussit pas totalement.

En sortant du groupe qui s’était attroupé devant les boissons, il a bien du faire trois voire quatre tours sur lui-même avant que, aidés par son odorat, ses yeux parvinrent à retrouver la jolie brune à quelques pas. A la hâte il la rejoignit et ne manqua d’ailleurs pas à plaisanter de la situation: « Ouf, heureusement que tu n'étais pas trop loin je t'avais perdue pendant un moment! C’est de la folie. » Puis, remarquant que le chemin qu’elle empruntait les emmenait dans la mauvaise direction -c’est-à-dire à l’inverse du petit coin où se trouvait leur équipe, il lui attrapa délicatement l’avant bras pour la stopper dans sa marche. « Attends on va dans le mauvais sens, c’est par là-bas. » Il lui fit un signe de la tête en direction des étudiants qui abordaient des brassards verts et lui offrit un nouveau sourire en coin. Il ne savait pas si elle se sentait plus à l’aise avec lui mais une chose était sûre: il faisait son maximum pour que ce soit le cas. Faisant marche arrière, Scott prit donc la route adéquate et reprit sans trop laisser le temps au silence de devenir pesant : « J’aime bien ton parfum au fait, il est agréable. » Tournant la tête vers elle il lui sourit à nouveau. La plupart des filles en mettaient beaucoup trop ou aux arômes assez… improbables, ce qui mettait souvent à mal son odorat surdéveloppée. Elle en revanche avait quelque chose d’assez doux, ni trop ni trop peu. Ce n’est que quelques secondes après qu’il se rendit compte qu’il n’aurait peut-être pas du le dire parce que c’était plus qu’étrange et qu’il détourna de ce fait les yeux, les joues légèrement rougies par la nervosité.  

HJ: encore désolé pour le retard et merci d'avoir patienté.  I love you   

(c) naehra.


_________________

SOMETIMES I TELL MYSELF I'M OKAY.
I repeat it, like a mantra. Because I'm afraid if I stop, even for a moment, I will drown in all the reasons I am not.


Dernière édition par Scott McCall le Mar 20 Juin - 13:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 315
▬ Points : 707
▬ Date d'inscription : 28/03/2017
▬ Localisation : Nouvelle-Orléans
▬ Emploi/loisirs : Étudiante en Histoire et travaille dans un cinéma à mi-temps.

Feuille de personnage
Petit + : J'ai les dents du bonheur.
Créateur de votre lignée : Très bonne question.
MessageSujet: Re: won't leave you alone ft. Nicole   Lun 8 Mai - 12:14


ft. Scott McCall and Nicole Baker

Nicole sportive ? Wow, il devait avoir un défaut au niveau de la vision. Ou alors c'était juste ses joggings quotidiens qu'elle faisait chaque matin qui avait porté ses fruits. Dans un sens elle en était flattée. Ce n'était pas pour autant qu'elle comptait rester avec lui un moment. Seule, voilà le mot qu'elle aimait. Elle ne pouvait cependant pas s'empêcher de regarder le garçon dans les moindres détails maintenant qu'il l'avait approché. Lui aussi avait l'air sportif, plus qu'elle en tout cas et ce n'était clairement pas pour déplaire à la brune. Ce n'était pas le dernier des geeks qui était venu à sa rencontre mais probablement le sportif cliché du lycée qui ne peut pas vivre sans sport. Elle l'imaginait déjà avec deux filles, une à chaque bras, ce qui lui valut un petit sourire sur les lèvres. Elle espérait qu'il n'interprète pas ça mal, comme le fait qu'elle apprécie leur petite discussion qu'elle comptait coupé court.

«Merci.» répondit-elle. Puis elle ne dit plus rien. Quoi ? S'attentait-il à ce qu'elle lui demande aussi son prénom ? Elle allait bientôt partir et ne plus jamais le revoir alors à quoi bon !

Sauf qu'il persista. L'idée de l'eau c'était stupide ! "Complètement débile ma pauvre Nicole" se répétait-elle dans sa tête. Ils allaient faire des activités en plein air, bien sûr qu'ils allaient avoir soif et donc besoin d'eau. Bon, vu le monde ce ne serait pas trop difficile de le semer dans la foule. Elle n'avait même pas encore enfilé son brassard et son bandeau alors elle pourrait partir facilement. Les types collants, c'était le pire. Mais évidemment, collant n'était pas un euphémisme. Il avait l'air de la suivre à la trace. Au moins ça empêcherait d'autres abrutis de s'attaquer à elle et de vouloir la draguer, même si elle savait très bien se débrouiller seule dans ce genre de situation. C'était toujours plaisant d'avoir un gars sportif pour prendre sa défense, du moins du point de vue de Nicole. Et puis il tenta d'engager la conversation. Elle n'allait pas lui cacher qu'elle n'en avait pas envie. C'est donc avec un ton tout aussi nonchalant que précédemment qu'elle prit la parole.

«Heu.. je vis pas très loin avec une amie.» répondit-elle tout simplement, sans plus de détails.

Elle se sentait un peu mal parce qu'il avait l'air gentil, mais il avait pris pour une cible la pire personne à qui adresser la parole quand elle n'en avait pas envie. Cet endroit ne restait qu'un prétexte pour sortir, elle n'était pas heureuse d'être là et si ça continuait elle partirait plus tôt que prévu, surtout si ce brun continuait à la suivre. Le stand de boisson avait l'air d'être un bon plan pour le semer une bonne fois pour toutes, même si Nicole était confrontée à un choix crucial pour la suite des évènements. Elle avait vraiment soif, mais si elle se dirigeait vers le stand, ce type allait rester à ses côtés et elle ne pourrait pas s'échapper. Si elle n'allait pas boire par contre, elle pourrait se faufiler en douce. Elle mit une simple seconde à réfléchir. Il y avait bien assez de thé et autres boissons chez Ruby, elle pourrait survivre sans boire pendant une petite heure, ce n'était pas la mort. Elle laissa donc le garçon prendre de l'avance sur elle avant de pousser quelques élèves pour se faufiler dans une foule beaucoup trop dense pour qu'il puisse avoir l'espoir de la retrouver. Elle exécuta un petit saut pour voir où se trouvait le stand de boissons. Être petite c'était vraiment rageant par moments. Il se trouvait à environ six mètres. Aucune chance que le garçon la retrouve. Elle alla à l'exact opposé de son équipe, histoire de ne plus être vue. Sauf que ça aurait été beaucoup trop facile et la vie ne semblait pas être du côté de Nicole en cette journée. Le karma sûrement.
En tout cas, le brun l'avait retrouvée. Malheureusement d'ailleurs. Il plaisanta de la situation mais elle n'en avait pas du tout envie. Elle fit un simple petit rire, que l'autre interpréta sûrement comme un véritable rire mais qui était en fait plus un rire nerveux.

«Je te le fais pas dire...» répondit-elle en haussant les sourcils.

Maintenant bien forcée de le suivre, elle s'exécuta, le pas lent et traînant. Cependant, elle garda la direction qu'elle avait empruntée plus tôt, c'est-à-dire l'opposé de son équipe. Le brun avait l'air gentil, un peu naïf sur les bords. Il ne le remarquerait peut-être pas et puis avec un peu de chance il n'avait pas le sens de l'orientation. Sauf qu'elle sentit la poigne du sportif -elle allait probablement l'appeler comme ça maintenant- sur son avant-bras. Ne s'y attendant pas, elle se retourna un peu surprise, le regardant droit dans les yeux. Elle pouvait sentir ses griffes sur le point de se déployer. "Pas maintenant" ne cessait-elle de se dire dans sa tête. Pas devant  lui, en pleine foule. Mais pourquoi avait-il attrapé son avant-bras aussi ? C'était sa faute. Puis elle se calma, pensant que le sportif ne représentait aucune menace. Et puis, il était gentil, rien à craindre de lui donc, pour le moment. Il avait beau être collant, c'était tout à son honneur d'être venue la voire alors qu'elle lui prouvait indirection depuis une bonne dizaine de minutes qu'elle n'avait pas envie de lui parler. Pourtant il persévérait. Avait-il la réelle envie de rester avec elle et de sympathiser ?
Elle baissa les yeux.

«Excuse-moi, avec la foule j'arrivais pas m'orienter.» mentit-elle.

Le sportif se remit en route et même si l'envie lui manquer, Nicole le suivit, ne restant pas derrière, même si ça aurait été plus simple pour elle de fuir. Puis il fit cette remarque qui fit intérieurement rire Nicole. Le mâle en lui reprenait le dessus apparemment. Peut-être qu'il ne lui parlait que pour avoir l'occasion de la ramener dans son lit ? Il pouvait se mettre le doigt dans l'œil si c'était le cas. Mais bizarrement elle ne ressentit pas vraiment ça chez lui. Quand leur regard se croisa, elle y voyait quelque chose d'attendrissant. Non, il voulait juste être gentil, ça se sentait. Ça ne rendait pas pour autant la remarque qu'il venait de faire assez gênante et ambigüe. Nicole attrapa son tee-shirt et sentit ce dernier. C'était le parfum qu'elle mettait depuis quelques années maintenant et elle ne se préoccupait même plus de celui-ci. On ne lui avait jamais fait de remarque en tout cas.
Alors que le brun venait de tourner son regard, Nicole se mit à sourire franchement pour la première fois depuis son arrivée à cette journée. Un sourire malicieux.

«T'essaye de me draguer là ou je rêve ?» avait-elle dit presque sur le point de rire. Bien sûr qu'elle voulait le rendre mal à l'aise, mais en aucun cas elle ne pouvait être méchante et moqueuse, bien au contraire...  
(c) sweet.lips


HRP : J'avoue j'ai beaucoup écrit... Et t'inquiètes pas pour le temps de réponse, y a aucun soucis. I love you

_________________
Who I am is Where I stand, Where I stand is Where I.. Fall.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 2402
▬ Points : 1539
▬ Date d'inscription : 16/11/2016
▬ Localisation : nouvelle-orleans depuis la fin de l'été dernier.
▬ Emploi/loisirs : étudiant en médecine vétérinaire, bénévole au refuge.
MessageSujet: Re: won't leave you alone ft. Nicole   Lun 5 Juin - 16:15


nicole & scott

Un nouveau sourire, plus encourageant cette fois, apparut sur les lèvres de la brune. Instantanément et ce, même s'il n'était pas certain que cela lui était vraiment destiné, Scott le lui rendit. Après tout il n'était pas de ces personnes qui cherchaient toujours par a + b. « De rien. » Il se rendait compte sur l'instant qu'il en faisait peut-être -certainement d'ailleurs- trop mais il ne pouvait tout simplement pas faire machine arrière. Déterminé à outrance, il préférait foncer dans un mûr tête la première plutôt que de rester les bras croisés à attendre que quelque chose lui tombe dans les mains. Avançant à ses côtés, la réponse de la jeune femme ne manqua pas de désemparer le loup. Ce n'était pas vraiment ce qu'il avait voulu dire en lui demandant d'où elle venait mais il comprit sans mal qu'à son ton en plus de sa réponse, elle ne voulait sans doute pas en parler. Maintenant qu'ils discutaient plus convenablement, Scott n'était d'ailleurs plus aussi certain de sa théorie faite un peu plus tôt : peut-être était-elle seule non pas parce qu'elle ne connaissait personne et attendait qu'on vienne la voir pour engager la conversation mais parce qu'elle le voulait, au final. Malgré tous ces doutes, le loup n'avait pas envie de laisser tomber pour autant ou du moins pas pour le moment. S'il voyait qu'elle continuait de couper court à ses tentatives il la laisserait probablement apprécier sa solitude mais tout ne lui semblait pas perdu d'avance. En fait une voix un peu trop optimiste lui susurrait à l'oreille qu'il y avait, même si elle était minime, une chance pour que Nicole finisse par l'accepter, le tolérer et peut-être qui sait, apprécier sa présence ? « Ça a l'air d'être le cas de nombreux étudiants ! Je vis aussi en colocation avec mon meilleur ami à quatre rues d'ici.   » Commença-t-il en glissant une main nerveuse dans sa nuque. Ce geste suffisait parfois à le rassurer mais présentement, ce ne fut malheureusement pas le cas. « Il n'est pas là aujourd'hui... Il est plus doué pour les activités cérébrales que sportives. Tout l'inverse de moi. » Finit-il par conclure avec un grand sourire idiot sur le visage, le regard maintenant posé sur le visage délicat de sa coéquipière. Venait-il d'admettre qu'il était parfois un peu benêt  ? Définitivement. En avait-il honte ? Pas le moins du monde. Il savait et avait encaissé depuis les années le fait qu'on ne pouvait franchement le qualifier de flèche. Stiles l'était suffisamment pour deux après tout, il était l'esprit et Scott la force.

« Elle n'a pas voulu t'accompagner ? » Relança-t-il la conversation afin de combler le vide qui commençait tout juste à s'installer. Les blancs ne faisaient pas particulièrement peur à Scott mais ici, il ne voulait pas qu'elle prenne cela pour du désintérêt ou une occasion de trouver pour excuse pour s'isoler à nouveau. Il fallait admettre que les occasions pour ça ne manquaient pas à commencer par ce fameux stand de bouteilles d'eau plein à craquer où il l'avait quasiment perdue. L'étudiant n'utilisait que très rarement ses capacités surnaturelles à des fins personnelles alors il s'était dit que pour cette fois, il pouvait bien faire une exception. Même si Nicole semblait toujours un peu réfractaire à sa présence, quelque chose lui disait qu'elle avait peut-être besoin de ça. De quelqu'un pour la bousculer un peu ou plutôt, bousculer ses habitudes. Quelqu'un qui lui montrerait suffisamment d’intérêt pour qu'elle apprécie davantage ce genre de moment en groupe. Partageant un rire complice avec elle, Scott se sentit d'un coup un peu plus léger. Il n'entendait et ne ressentait rien de particulier. Pas de pouls irrégulier, pas de colère ou de tristesse. Le calme, tout simplement. Peut-être que son plan commençait tout simplement à porter ses fruits ? Soulagé par cette pensée, il s'adapta presque instantanément au rythme de la jeune femme et ne se rendit pas vraiment compte d'à quel point ils avaient ralenti le pas. Cela ne le dérangeait pas plus que ça pour la bonne raison que Nicole avait eu l'air bien plus réceptive -ou en tout cas, moins renfrognée- lorsqu'ils n'avaient plus été que tous les deux, éloignés de leur équipe. Peut-être qu'y retourner briserait ce semblant d'avancée qu'ils avaient fait jusqu'à présent. Lorsque leurs regards se croisèrent finalement au moment où Scott avait saisit le bras de cette dernière, les pensées de l'étudiant se mélangèrent et devinrent plus confuses. Peut-être était-ce parce qu'il avait aperçu quelque chose d'étrange dans ces iris foncés, un début de lueur qui ne lui était pas inconnu ou tout simplement parce qu'il s'y perdait mais le fait est qu'il mit quelques instants à relâcher sa prise. Le rythme cardiaque accéléré de Nicole persuada d'ailleurs Scott de faire un pas en arrière, mettant ses mains en évidences comme pour s'excuser de cette action un peu trop brusque qui avait du la surprendre. « Aucun problème, j'espère ne pas t'avoir fait mal... Parfois je ne mesure pas ma force. » Répondit le garçon sur un ton plus doux, le regard pétillant toujours posé sur elle qui observait le sol.

Jouant sur son ouïe afin de se rassurer au possible, il remarqua que le pouls de la jeune femme était revenu à la normal. Tournant la tête dans le sens opposé de sa comparse, Scott se permit un long soupir de soulagement. Il aurait certainement pu la jouer beaucoup plus fine mais comme tous ceux qui le connaissaient bien le savaient : il ne réagissait pas toujours très bien au stress. La voir s'éloigner doucement du campus et lui filer entre les doigts pour ne pas participer à la journée à laquelle elle s'était inscrite avait été suffisamment important pour le faire agir sous l'impulsion. Il n'avait en tout cas pas l'impression de lui avoir fait mal ou d'y être être allé trop fort et il espérait de tout cœur ne pas se méprendre à ce sujet. Continuant à marcher à ses côtés, bouteilles aux creux des mains, une première se fit finalement la malle suivit rapidement d'une deuxième lorsque la brune lui posa sans détour une question plus que franche. Même s'il ne se voyait pas, le loup pouvait sentir que ses joues s'étaient transformées en brasier et qu'elles devaient maintenant être virées au rouge cerise. A plusieurs reprises il ouvrit la bouche pour formuler quelque chose mais rien n'en sortit. Mauvaise réaction au stress, vous dîtes ? « Q-Quoi ? Mais j-je.. Enfin.. Mais... » De pire en pire et en plus, pour une raison qui lui était inconnue, il était tout à fait incapable de décrocher son regard d'elle comme pour essayer de savoir si elle pensait vraiment ce qu'elle avait dit. « J-je veux dire.. Non, non... » Murmura-t-il avec encore plus d'embarras alors qu'il arrivait enfin à détourner le regard avant de se baisser pour récolter les bouteilles qui étaient tombées. « Je... J'aime juste ton odeur. » Attendez, qu'est-ce qu'il vient de dire ? Ses yeux devinrent ronds comme des soucoupes et croisèrent à nouveau ceux de son interlocutrice, toujours debout alors que lui était agenouillé. « Ton parfum ! Je veux dire ton parfum ! » Baissant à nouveau la tête, il ne put s'empêcher de passer une main lasse sur son visage. Qu'est-ce qui ne tournait pas rond chez lui ?

HJ: pas de souci, ça me fait plus de lecture. Et encore désolé pour le retard, ça n'arrivera plus. I love you

(c) naehra.


_________________

SOMETIMES I TELL MYSELF I'M OKAY.
I repeat it, like a mantra. Because I'm afraid if I stop, even for a moment, I will drown in all the reasons I am not.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 315
▬ Points : 707
▬ Date d'inscription : 28/03/2017
▬ Localisation : Nouvelle-Orléans
▬ Emploi/loisirs : Étudiante en Histoire et travaille dans un cinéma à mi-temps.

Feuille de personnage
Petit + : J'ai les dents du bonheur.
Créateur de votre lignée : Très bonne question.
MessageSujet: Re: won't leave you alone ft. Nicole   Lun 12 Juin - 0:54


ft. Scott McCall and Nicole Baker

Plus cérébral que lui ? Pas vraiment difficile vu qu'il n'avait toujours pas compris qu'elle voulait juste être seule et se barrer sans prévenir personne, puisqu'elle n'avait personne à prévenir de toute façon ! Elle n'avait pas d'amis et pour le moment elle ne se voyait pas s'en faire, surtout en réagissant de la sorte. Il était gentil, mais aujourd'hui, elle avait décidé de ne pas être charmante et jouer la gentille fille. Elle était comme ça, parfois imprévisible, c'était ce qui faisait son charme, en quelque sorte. Elle admirait cependant le garçon pour essayer, alors que n'importe qui aurait bien vu qu'elle voulait rester seule. Peut-être l'avait-il compris, si tel était le cas il le cachait très bien et avait vraiment de l'espoir. C'était beau. Nicole n'en avait plus depuis un moment elle, à cause de ses pertes probablement. Elle y pensait tous les soirs en s'endormant d'ailleurs et elle n'en pouvait plus. Revoir le visage de son frère, de sa mère. C'était une torture.

Et en plus de ça il continuait, il persistait. Oui, de l'espoir il en avait beaucoup. Peut-être que ça allait même porter ces fruits, un jour, qui sait. Il avait l'avantage d'être beau, charmant, sportif et... Nicole se stoppa dans sa description. Elle n'allait pas non plus le trouver attirant ?! Pas un type comme lui, qui avait l'air aussi naïf et trop plein d'enthousiasme ? Au moins, ça lui faisait un peu de positif dans sa vie qui avait l'air bien maussade désormais. Elle se stoppa à nouveau.

«Eh bien... elle était occupée et elle n'est pas du genre à sortir.» mentit la brune. Oui, elle lui avait bien menti en disant qu'elle vivait en colocation avec une amie, enfin plus ou moins. Disons qu'elle était plutôt réfugiée d'une vie dont elle ne voulait pas, sous le toit de son alpha, qui n'était pas vraiment son amie. Alors oui, elle avait plus ou moins menti. Était-ce quelque chose de bien ? Après tout, il avait l'air honnête, ce n'était pas vraiment moral de ne pas l'être en retour.
Elle en avait marre de se poser ce genre de question. Cette dualité intérieure qui, d'un côté, lui disait que ce garçon était une chance de se faire des amis et qu'il était vraiment charmant, puis d'un autre côté, son désir d'être seule, dans sa bulle, comme la plupart du temps. Elle avait appris à être seule, rejetée aussi, ses années au lycée l'avaient aidé pour ça d'ailleurs. Mais elle était venue pour une nouvelle vie. Ruby était le point de départ, ce garçon était peut-être une continuité de cette nouvelle vie ?

Mais évidemment, il avait fallu qu'il posa sa main sur son avant-bras pour qu'elle choisisse le côté le plus.. gentil ? Celui qu'elle aurait voulu à tout prix éviter mais qu'elle était désormais obligée de suivre. La continuité de sa nouvelle vie, il fallait qu'elle accepte un minimum des gens si elle voulait avoir une chance, une vie même. Mais elle n'était pas comme ça, pas aussi facilement. Mais ce garçon, ce Scott, il était la continuité. Une aide aussi, peut-être ? Elle n'en savait rien.
Elle pouvait très bien comprendre le malaise qu'elle avait provoqué chez lui. C'en était presque mignon. Surtout lorsqu'il fit tomber les bouteilles et encore plus quand il la fixa. Son sourire s'élargit, franchement, un vrai sourire, pour la deuxième fois depuis sa rencontre avec lui. Il arrivait à la faire sourire. Il lâcha un léger ricanement en le voyant ramasser les bouteilles. Il lui faisait de la peine. Même s'il semblait se tromper de mots et qu'il était perdu dans ses pensées, Nicole arrivait à sentir cette sincérité au fond de sa voix. Ce petit truc...

Elle s'agenouilla à son tour, souriant à moitié alors qu'elle venait de pincer ses lèvres. Elle continuait de le fixer.

«T'inquiètes pas, je rigole Scott.» lança-t-elle, prononçant pour la première fois son prénom. «J'ai bien compris que tu n'étais pas le genre de gars relou qui essaye juste de me ramener dans ton lit.»

Elle ramassa une bouteille, effleurant légèrement les doigts du brun. Elle se releva, les lèvres toujours pincées, un peu gênée aussi.

«Et merci. J'aime bien le tien aussi.»

Eh oui, être une louve impliquée de pouvoir sentir les odeurs beaucoup plus facilement, alors forcément qu'elle avait senti le sien. Elle ne voulait juste pas lui faire la remarque avant, parce qu'avant elle n'avait pas envie de parler avec ce type, maintenant c'était légèrement différent. Peut-être un premier pas vers le changement ? Un changement positif en tout cas. Et Scott y était pour quelque chose.

(c) sweet.lips


HRP : Aucun soucis ! I love you

_________________
Who I am is Where I stand, Where I stand is Where I.. Fall.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 2402
▬ Points : 1539
▬ Date d'inscription : 16/11/2016
▬ Localisation : nouvelle-orleans depuis la fin de l'été dernier.
▬ Emploi/loisirs : étudiant en médecine vétérinaire, bénévole au refuge.
MessageSujet: Re: won't leave you alone ft. Nicole   Mar 20 Juin - 15:10


nicole & scott

Un sourire cette fois amusé apparut sur les lèvres du loup à la réponse de la jeune femme. Son amie n'était donc pas du genre à sortir ? Parce qu'il fallait admettre que Nicole non plus, depuis son arrivée en tout cas, n'avait pas l'air de passer un super moment. Néanmoins l'étudiant se retint d'en faire la remarque. Premièrement il ne savait pas si comme lui cela l'amuserait et deuxièmement, il commençait à peine à la sentir se décoincer et ne voulait pas réduire à néant les premiers pas en avant qu'ils faisaient depuis leur rencontre. « Elle sera sûrement contente de savoir que tu as rencontré quelques personnes. » Répondit-il simplement avec sa bienveillance légendaire. Sans doute ne lui parlerait-elle pas du tout de cette journée, du désastre que ça a été pour elle. Parce que le loup n'était pas dupe : malgré tous ses efforts elle ne semblait pas prendre de plaisir à être avec lui au même titre qu'à être là tout court d'ailleurs. Avec le recul il se disait qu'il aurait peut-être mieux fait de la laisser dans sa bulle mais il était trop tard pour les regrets d'autant plus alors qu'il n'avait aucun moyen de revenir en arrière. Maintenant il était lancé alors elle allait devoir le supporter un petit moment supplémentaire. Elle n'avait qu'à voir ça comme un mauvais moment à passer avant d'être récompensée par la solitude à laquelle elle aurait à nouveau droit après. Agenouillé au sol, il était maintenant celui qui se trouvait en difficulté. Pris au dépourvu, il avait beau dire la vérité il ne pouvait plus s'empêcher de bégayer comme un adolescent pris sur le fait. En une remarque la jolie brune avait tout simplement réussi à faire dysfonctionner complètement son système nerveux. Deux bouteilles récupérées plus tard et le loup sentit sans pour autant la voir que l'étudiante s'était à son tour baissée, probablement pour lui apporter son aide. Du coin de l'oeil et sans pour autant oser rencontrer son regard à nouveau, Scott crut assister à un mirage. Sans plus attendre il releva des yeux médusés vers elle et laissa une nouvelle fois les deux bouteilles lui échapper des mains. Elle souriait. Pas le genre de sourire poli de circonstance que l'on sort seulement dans le but de ne pas froisser la personne en face de nous, non. Un vrai sourire. Oubliée la gêne et bonjour la satisfaction suite à cette petite victoire.

« Il y a des gens intolérants au lactose, moi je suis intolérant au stresse. » D'accord il disait vraiment n'importe quoi et cette blague était complètement nulle, mais il ne se lassait pas du sourire qui pendait aux lèvres de Nicole. Au contraire, il voulait continuer de pouvoir l'observer. Ravi du tournant que prenait la situation le loup mit quelques secondes à se détacher de son regard. Ce qu'il y voyait était tout aussi intimidante certes mais également très encourageant. Enfin il avait l'air de toucher son but : il avait réussi à l'amuser. Reportant son attention sur les bouteilles afin de les saisir sans plus attendre, il sentit un instant les doigts de son interlocutrice effleurer les siens au passage et se figea. Ce nouveau contact après toutes les émotions par lesquelles il venait déjà de passer n'aidait en rien. Tentant alors de faire comme si rien n'était Scott se contenta d'éviter soigneusement de croiser le regard de Nicole afin qu'elle ne voit pas la gêne qui sévissait encore dans ses yeux puis se redressa. Ils n'allaient tout de même pas rester à même le sol avec leurs bouteilles d'eau renversées infiniment. « J'imagine que... Ca doit t'arriver assez souvent. » Hésita-t-il alors sur ses mots après s'être raclé la gorge un court instant comme pour se permettre de retrouver des couleurs plus normales. Il parlait évidemment du fait qu'elle devait être assez courtisée que ce soit pour de bonnes ou de mauvaises raisons. Il suffisait de la regarder pour s'en douter d'ailleurs : jolie brune à la peau légèrement bronzée, un très beau sourire -maintenant que Scott avait pu le voir- et une attitude un peu mystérieuse. « Euh... T'essaye de me draguer là ou je rêve ? » Répondit Scott, les sourcils froncés, lorsque cette dernière lui retourna le compliment. Malheureusement pour lui il ne put tenir son faux sérieux plus longtemps et se mit à rire quasi instantanément après l'avoir dit. Quoi ? Elle lui avait bien fait le coup alors il le pouvait aussi. « Et pour de vrai, merci. » Dit-il finalement alors qu'ils reprenaient le chemin, un sourire amusé scotché au visage.

Sans qu'il ne puisse s'en empêcher son regard dévia à de multiples reprises de la route pour se poser sur sa camarade, le rassurant au passage sur le fait qu'elle avait l'air de passer un meilleur moment. « Fais attention quand même.. » Lui glissa-t-il à voix plus basse alors qu'ils continuaient de marcher avant de reprendre après quelques instants de suspens et une mimique plus sérieuse : « Tu commences à sourire, je pourrais croire que tu t'amuses avec moi. » Sans plus attendre un sourire vint à nouveau égayer son visage. Il avait failli s'approcher pour bousculer très légèrement l'épaule de la brune comme il l'aurait fait avec n'importe quelle amie mais s'était empêché in extremis de le faire. Même si les choses semblaient rentrer dans l'ordre il ne devait pas considérer tout ça comme acquis bien au contraire. Il se doutait que le chemin serait encore long et difficile cela ne suffisant toujours pas à le décourager. Bien au contraire. Vu comment elle l'avait fait galérer pour obtenir un sourire, Scott se disait qu'il pouvait bien la taquiner un tout petit peu après tout. A quelques pas de leur groupe, l'étudiant stoppa finalement sa marche l'air indécis. Il avait effectivement une idée en tête mais était-elle bonne ? Il n'en avait aucune certitude. Mordillant sa lèvre inférieure il releva finalement le regard vers Nicole et lui demanda : « Tu as envie d'y retourner ? » Lui n'en était plus très sûr. Après tout ils étaient bien tous les deux, loin du brouhaha ambiant et de la foule. « Parce que sinon je me dis qu'on pourrait faire autre chose le temps que les épreuves commencent. » Après tout ils sont tous ici.... Ce qui veut dire que les bâtiments sont vides. Et qui disait bâtiments vides disait possible exploration de l'extrême. Certes visiter une université n'était sans doute pas considéré comme une attraction de l'extrême... A condition de tomber et de visiter les bonnes salles. Ou alors ils pouvaient aussi faire complètement autre chose comme se balader sur le campus ou encore filer en douce et s'extirper de cette journée découverte.


(c) naehra.


_________________

SOMETIMES I TELL MYSELF I'M OKAY.
I repeat it, like a mantra. Because I'm afraid if I stop, even for a moment, I will drown in all the reasons I am not.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 315
▬ Points : 707
▬ Date d'inscription : 28/03/2017
▬ Localisation : Nouvelle-Orléans
▬ Emploi/loisirs : Étudiante en Histoire et travaille dans un cinéma à mi-temps.

Feuille de personnage
Petit + : J'ai les dents du bonheur.
Créateur de votre lignée : Très bonne question.
MessageSujet: Re: won't leave you alone ft. Nicole   Sam 1 Juil - 10:51



ft. Scott McCall and Nicole Baker

Si Ruby serait contente de savoir qu'elle avait rencontré du monde ? Elle n'en savait vraiment rien. Oui c'était elle qui l'avait poussée à venir à cette journée, pour rencontrer du monde. Sauf que pour l'instant, ça sonnait plus comme un échec que comme une victoire. Elle avait rencontré une personne et en plus de ça elle avait essayé de le rejeter bon nombre de fois avant de finalement sourire pour de bon et saluer la détermination de Scott à vouloir continuer à parler à la brune sans l'envoyer balader. Nicole avait une théorie concernant Ruby, elle s'en fichait probablement un peu de ses relations du moment que celle-ci n'en pâtirait pas sur la meute, bien qu'elle soit petite et seulement composée de son alpha et d'elle. Tout comme Nicole ne connaissait pas vraiment les relations de Ruby. Elle se doutait qu'elle était assez seule en fait, il n'y avait jamais grand monde chez son alpha, Nicole l'avait bien remarqué. Malgré tout, Ruby sortait très souvent, laissant Nicole seule, comme elle avait voulu au début de cette journée découverte. Elle donnerait probablement tout pour être sur la terrasse de cette petite maison en bois en bordure du bayou, quoique, Scott était au final d'une compagnie plutôt agréable. Cette gêne qu'il avait l'air de ressentir faisait élargir le sourire de Nicole. Elle trouvait ça amusant de le voir dans cette situation alors que c'était lui qui était venu lui parler. Il n'avait pas vraiment l'air timide et pourtant il avait suffi d'une petite remarque pour que Nicole le stresse. Voilà ce qui l'amusait, mais jamais dans le mauvais sens du terme. Elle aimait bien le voir sourire, le voir tenter de ne pas être gêné, de lui parler. Il avait au final fallu d'un contact pour que Nicole se rende compte que ce type était bien différent des autres qui avaient simplement voulu la draguer. Lui était gentil, en apparence en tout cas.

À sa blague, elle le fixa. Elle voulait bien lui faire croire que ça ne la faisait pas rire, mais elle ne put pas se retenir. Elle non plus n'était pas très drôle et sortait des blagues totalement nulle, alors forcément elle était plus réceptive à ce genre de blague. Un petit rire s'échappa de la jeune femme, léger, pas bruyant car elle ne voulait pas attirer l'attention sur elle. Après quelques secondes, elle fixa Scott avec un léger sourire. Si elle avait beaucoup rit c'était probablement parce que ses nerfs lâchaient. Depuis qu'elle était arrivée ici, à la Nouvelle-Orléans, elle n'avait jamais pris de moment pour se détendre. Il y avait toujours eu quelque chose de nouveau à faire. Là, elle avait l'impression qu'avec Scott et seulement avec lui, c'était un moment où elle pouvait se détendre, rire normalement sans se préoccuper du reste.
Quand il lui posa cette question, elle ne put s'empêcher de hausser les épaules. Bien sûr que ça lui arrivait souvent, mais pas qu'à elle, sûrement à pleins d'autres jolies filles également. Elle ne se qualifiait pas comme jolie, mais elle savait qu'elle avait certains atouts mine de rien.

«T'imagine même pas combien de fois ça arrive. Tout le temps.» lança-t-elle avec ironie. Il y avait bien sûr une part de vérité dans ce qu'elle disait et ça pouvait se ressentir dans sa voix et même dans son regard. Nicole n'était pas quelqu'un qui mentait facilement, même si elle réussissait à le faire de façon assez naturel parfois. Là, pour faire plaisir à Scott, elle avait été ironique et sur le ton de la plaisanterie, mais lui-même devait bien savoir que les garçons en chaleur ne pouvaient pas s'empêcher de laisser une fille tranquille quand ils étaient en groupe. Autre question qu'elle se posait : était-ce un compliment de sa part ? Sous-entendue qu'il la trouvait jolie ? Elle n'en savait rien et même si elle aurait voulu connaître la réponse, elle ne posa pas la question à Scott. Elle n'en avait pas envie pour le moment.

Elle se mise de nouveau à rire quand elle vit qu'il réutilisait les mêmes formulations qu'elle. Lui-même n'arriver pas à garder son sérieux alors comment Nicole aurait pu ? Le rire, c'était quelque chose de communicatif. Mais le remerciement de Scott eut le don de créer un nouveau sourire sur les lèvres de la jeune fille, comme si elle n'en avait pas assez fait avant. Elle poursuivit le chemin avec lui, sans broncher cette fois. Ce moment avait cassé, en quelque sorte, la réticence de Nicole quant au fait de parler avec cet inconnu. Elle se sentait un peu plus en confiance. Il avait voulu rester avec elle et malgré tout elle admirait ses efforts, c'était probablement pour ça qu'elle restait avec lui, et aussi son sourire et son humour un peu nul. Au moins ça la faisait sourire sincèrement pas de façon artificielle comme elle avait pris l'habitude de le faire.
Elle haussa à nouveau les épaules, tournant les yeux vers son camarade. Rabattant une mèche de cheveux derrière une oreille, elle leva rapidement les yeux au ciel.

«Qui sait, tu es peut-être plus amusant que ce que je croyais.» lui confia Nicole en reprenant sa marche.

Ils approchaient de nouveau des autres. Elle n'en avait pas spécialement envie mais c'était aussi le but de la journée. Pour le moment, elle voulait rester avec Scott, elle n'avait pas spécialement envie que d'autres personnes s'incrustent dans leur discussion. Les étudiants avaient le don pour s'incruster souvent. Elle lâcha donc un léger soupire avant que la question salvatrice de Scott ne soit posée. Elle se stoppa directement, faisant semblant de réfléchir à la réponse. Elle secoua la tête négativement pour lui faire bien comprendre que s'ils pouvaient faire autre chose, elle lui en serait reconnaissante.

«C'est une très bonne idée. Y a trop de monde ici.» déclara la jeune femme en fixant droit dans les yeux le brun. «Enfin.. j'aime pas trop les foules.»

(c) sweet.lips

_________________
Who I am is Where I stand, Where I stand is Where I.. Fall.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 2402
▬ Points : 1539
▬ Date d'inscription : 16/11/2016
▬ Localisation : nouvelle-orleans depuis la fin de l'été dernier.
▬ Emploi/loisirs : étudiant en médecine vétérinaire, bénévole au refuge.
MessageSujet: Re: won't leave you alone ft. Nicole   Mer 26 Juil - 15:18


nicole & scott

Si la voir sourire était déjà un miracle en soi, l'entendre rire laissa l'étudiant pantois l'espace de quelques secondes. Rien ne comptait plus pour lui que les bonheur des gens et s'il pouvait, par toutes sortes de pitreries, égayer un peu la journée de la jolie brune il ne disait certainement pas ''non''. « Tu devrais rire plus souvent, ça te va bien. » Il s'amusait d'autant plus de la voir tenter de réprimer son rire pour ne pas attirer davantage les regards que cela ne l'avait déjà fait. Un garçon à l'allure svelte, grand aux yeux bleus en particulier la regardait assez outrageusement sans se soucier d'être pris sur le fait. Si Scott avait voulu l'ignorer en premier lieu, son regard revenait curieusement vers cet individu à chaque tentative. S'il n'en dit rien à la concernée, lui en avait peu à peu perdu le sourire. Peut-être était-ce parce qu'il avait vécu seul avec sa mère et qu'il l'avait toujours connue célibataire -donc en proie à de lourdes méthodes de drague, d'autant plus que son métier lui faisait rencontrer des gens par centaine- mais il digérait toujours aussi difficilement le manque de respect envers la gente féminine. Et on ne peut pas dire que la tournure qu'avait pris la conversation aidait vraiment Scott à se dégager de ce sentiment d'agacement qui s'emparait de lui. Le regard beaucoup trop insistant de cet inconnu sur Nicole commençait vraiment à lui hérisser le poil. « Tu n'es pas lassée, à force ? » Questionna le loup dont le regard se posa -enfin- à nouveau sur son interlocutrice. Pour une fois, il avait assez facilement lu entre les lignes ce qu'elle essayait de lui dire: une part d’exagération pour une aussi grande part de vérité. Il suffisait de voir ce type pour en prendre pleinement conscience. Attendant patiemment sa réponse avant d'agir, le loup toisa une nouvelle fois le blond qui s'était lui aussi mis en marche et, quel hasard, dans la même direction que la leur. Il suffirait d'une affirmation de la brune pour que Scott se charge de les débarrasser tous les deux de cet étudiant trop encombrant à son goût. Ces pensées désagréables furent néanmoins balayées par le son du rire de Nicole qui attira toute l'attention du loup.

Un nouveau sourire naquit sur ses lèvres et ses yeux se plissèrent légèrement comme à chaque fois qu'il souriait véritablement. Son pas ralentit finalement laissant alors à la brune l'occasion de rétorquer ce qu'elle voulait après ce qu'il venait de lui glisser à l'oreille. Il ne pouvait certainement pas se vanter de la connaître bien ou même suffisamment mais du peu qu'il en avait vu, elle avait du tempérament et allait certainement l'envoyer sur les roses pour ne pas qu'il prenne trop la grosse tête. Un instant, rabattant ses mains sur son torse pour y maintenir les bouteilles, l'étudiant se mordilla la lèvre inférieure avant d'échapper un petit rire. Il avait vu juste et appréciait d'autant plus la situation. Ces conversations, ces taquineries qui s'installaient naturellement entre eux. Il était à l'aise et pouvait sentir que le sentiment était réciproque. « Peut-être ?! » Se rattrapa-t-il néanmoins en prenant une moue attristée tout en serrant les bouteilles contre son torse comme pour mimer le bruit d'un coeur qui se brisait. A peine exagéré, non ? Quelques pas plus tard et il s'arrêtèrent, cette fois, de façon définitive. Il semblait clair qu'ils n'iraient pas plus loin et pour cause, aucun d'eux n'en avait vraiment envie. Après tout Scott était ici pour rencontrer du monde et c'est ce qu'il avait fait en faisant la connaissance de Nicole; cela lui convenait parfaitement. « On est d'accord. Je dépose les bouteilles et on s'en va. » Lui répondit-il tout souriant, se perdant même un instant dans ses yeux noisettes. Il préférait ne pas lui demander de l'accompagner au quel cas, un membre du groupe serait encore capable de les aborder et de bouleverser leur plan. Le loup ne perdit pas de temps et se tint à ce qu'il avait dit à la brune à un détail près auquel il n'avait pas pensé: le blonde, l'air décidé à aborder la brune.

Prenant une longue inspiration, Scott se redressa et rejoint Nicole à si vive allure que l'élément perturbateur n'eut pas le temps d'atteindre sa cible. Il sembla hésiter un instant sur la démarche à suivre mais le regard noir que lui jeta l'alpha eut l'air d'être suffisant pour le dissuader complètement d'approcher. Certes, ce n'était pas une pratique très conventionnelle mais après la conversation qu'ils avaient eu l'étudiant se disait que Nicole avait bien le droit d'avoir un petit moment de répit. Retrouvant un regard rieur et un fin sourire, le loup effleura finalement l'épaule de sa camarade pour lui faire savoir qu'ils pouvaient se mettre en route. Une chance qu'elle n'avait rien vu ou compris de tout ça, il l'espérait en tout cas. « On peut visiter l'intérieur de l'université... Je veux dire, c'est pas vraiment entrer par effraction si personne n'est là mais que tout est ouvert.. Si ? » Après tout, sur quels trésors pouvaient-ils bien tomber dans les salles de classe ou pire, s'ils trouvaient la bureaux des professeurs ? Peu sûr de son idée néanmoins et surtout peu envieux d'entraîner la brune dans de sales draps avec lui, il préféra proposer une alternative de plus neutre afin que ne se sente pas forcée de quoi que ce soit: « Ou alors on peut carrément quitter le campus et aller ailleurs, s'acheter une glace, se promener. »


(c) naehra.


_________________

SOMETIMES I TELL MYSELF I'M OKAY.
I repeat it, like a mantra. Because I'm afraid if I stop, even for a moment, I will drown in all the reasons I am not.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 315
▬ Points : 707
▬ Date d'inscription : 28/03/2017
▬ Localisation : Nouvelle-Orléans
▬ Emploi/loisirs : Étudiante en Histoire et travaille dans un cinéma à mi-temps.

Feuille de personnage
Petit + : J'ai les dents du bonheur.
Créateur de votre lignée : Très bonne question.
MessageSujet: Re: won't leave you alone ft. Nicole   Sam 12 Aoû - 14:23


ft. Scott McCall and Nicole Baker

Rire plus souvent ? Oui c'était une bonne idée et elle avait bien remarqué que son rire avait fait son petit effet, mais elle ne dit rien. Elle ne voulait pas remettre Scott dans une situation gênante, situation qui serait tout aussi gênante pour elle d'ailleurs. Elle se souvenait qu'avant d'arriver à la Nouvelle-Orléans, avant la mort de son frère et de sa mère, elle était plus joyeuse, même si la vie n'avait jamais été facile, sa famille rendait les choses souvent beaucoup plus simples. Ce n'était plus le cas désormais et il ne restait que des souvenirs qu'elle se forçait de garder en mémoire pour continuer à sourire avec sincérité en de rares occasions, comme avec Scott. Elle l'avait trouvé lourd au début et maintenant il n'en était plus rien, c'était comme si elle le connaissait depuis longtemps et pas seulement une vingtaine de minutes, c'était étonnant et rassurant en même temps. Pourquoi ce tel changement de comportement de sa part ? Elle n'en savait rien, parfois elle avait juste du mal à se déchiffrer elle-même et c'était vraiment déroutant. En vingt et un ans de vie elle avait quand même appris à faire avec malgré tout. Elle se sentait même stupide d'avoir pu repousser le brun au début. Tout ça parce qu'il lui avait touché le poignet. Même si elle ne voulait pas l'avouer, elle était vraiment une fille niaise parfois. Elle voulait se montrer forte et pourtant elle savait elle-même que c'était une carapace qu'elle se forger pour qu'on ne voit pas la vraie Nicole.

Et elle n'avait pas menti en disant que ça arrivait tout le temps. Les techniques lourdes de drague elle y avaient le droit à peu près tous les jours et par des hommes de tout âges, c'en était même répugnant parfois, comme si les hommes ne pouvaient réfléchir qu'avec leur organe reproducteur, ce qui agaçait fortement Nicole. Maintenant qu'elle était une louve et donc plus forte, elle ne craignait plus vraiment ces remarques qu'elle pouvait se recevoir en pleine face, elle ignorait juste les choses. Mais les mecs qui la reluquaient dans la rue n'étaient souvent pas discrets et elle les repérer facilement, ce qui lui permettait d'éviter le genre de situation où ils venaient la draguer ouvertement. Par conséquent, elle avait bien repéré ce blond aux yeux bleus qui n'arrêtait pas de la regarder, elle n'y faisait pas spécialement attention, elle savait qu'elle n'était pas la seule victime de ce genre de chose. Les hommes en chien existaient depuis des décennies, alors elle ne s'en plaignait pas.

«Eh bien je fais avec.» répondit Nicole en haussant les épaules. «Comme la plupart des filles en fait. Je sais me défendre alors pas de prise de tête là-dessus. Et puis ils ne sont souvent pas discrets, ça me permet de les éviter.»

Et encore une fois elle avait usé de sa carapace en précisant qu'elle savait se défendre. Jamais elle ne pouvait s'en débarrasser, pas même devant quelqu'un qu'elle appréciait un minimum. Même si on ne connaissait jamais vraiment les gens, elle voyait très bien que Scott était quelqu'un de gentil, elle pouvait probablement lui faire confiance, pourtant non, elle n'y arrivait pas, c'était plus fort qu'elle. Elle ne faisait même pas confiance à son propre alpha alors comment pourrait-elle avec un type qu'elle connaissait depuis vingt minutes ? Pourtant elle le voulait, au plus profond de son être elle le voulait. Cependant elle avait trop perdu pour se dire que se faire des amis était quelque chose de bien, elle ne voulait plus perdre personne dans sa vie, alors c'était mieux de ne pas trop s'attacher. Pourtant en déménageant à la Nouvelle-Orléans elle s'était promis d'avoir une nouvelle vie. Elle était juste totalement contradictoire avec elle-même et elle ne supportait pas ça, elle ne se supportait pas en fait. Rien que le matin en se regardant dans le miroir pour se préparer elle se trouvait pathétique, peut-être était-ce la raison pour laquelle elle se maquillait autant, une autre carapace.

«Rapproche-toi de moi.» souffla Nicole sans regarder Scott. «S'il voit qu'on est proches il va lâcher l'affaire. C'est ce que faisait mon frère avant. Ça marche bien souvent.»

Une chose était sûre, Scott était drôle et en atténuant ses propos, Nicole n'avait fait que mentir. Oui, c'était un humour un peu médiocre, certes, mais c'était justement le genre d'humour qu'elle affectionnait particulièrement, tout simplement parce que le sien ne volait pas plus haut. Du moment que ce n'était pas des blagues pour draguer de façon pitoyable, ça convenait à Nicole et au moins il lui faisait passer un bon moment, ce qui n'était pas sans réjouir la brunette. De plus, et même si elle ne le dirait jamais devant Scott, elle trouvait ça attendrissant et.. mignon, en quelque sorte. Elle se mise à rire encore plus quand il mima ce faux coeur brisé. Elle fixa son interlocuteur un moment, baissant légèrement les yeux pour ne pas rendre la situation étrange.

«On est d'accord.» assura-t-elle en passant une mèche de cheveux derrière son oreille.

Les propositions de Scott étaient toutes les deux aussi alléchantes l'une comme l'autre et Nicole était du genre à avoir du mal à se décider. De plus, elle n'aimait pas spécialement prendre de décisions, c'était pour cela qu'elle ne se voyait pas devenir alpha un jour, même jamais en fait, même si son frère avant de mourir lui avait assuré qu'elle était plus puissante que ce qu'elle avait bien pu imaginer. En attendant, elle n'était que Nicole Baker, fille un peu paumée et sans réels buts dans la vie exceptés devenir prof d'histoire, rien de bien transcendant pour certains même si c'était l'objectif de sa vie pour elle. Elle fit donc semblant de réfléchir en évitant de regarder Scott, même si sa décision était déjà prise.

«Eh bien...» débuta la brune pour laisser planer un doute et faire attendre le brun un peu plus. «Je propose qu'on fasse les deux. Il n'y a personne dans l'école donc nous serons tranquilles. L'exploration sera probablement épuisante alors une glace après ça devrait faire l'affaire.» déclara Nicole en prenant un ton las au moment de dire que l'exploration de l'Université serait probablement fatigante. Elle en rajoutait complètement mais c'était ce qui faisait son charme, non ?

(c) sweet.lips

_________________
Who I am is Where I stand, Where I stand is Where I.. Fall.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: won't leave you alone ft. Nicole   

Revenir en haut Aller en bas
 

won't leave you alone ft. Nicole

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Nicole RIEU
» Leave the pain behind and let your life be your own again ♥ THYBALT & HEIDI
» 02. You can leave your hat on
» the life may leave my lungs but my heart will stay with you (azazel)
» Ricardo Seitenfus claims coup against Préval was suggested

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kill or be Killed :: Welcome to the Big Easy :: Algiers :: Université-