Les Top

Leatherland
Blazing Star
Fearwood
Chicago Dreams



 

Bienvenue sur le forum ♥

Merci de privilégier les personnages masculins.
Nous manquons de membres du brotherhood et de vampires engendrés par Rebekah.

Partagez | .
 

 Strange evening| Meredith Winchester

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
▬ Messages : 360
▬ Points : 403
▬ Date d'inscription : 06/03/2017
▬ Emploi/loisirs : Étudiante; médecin légiste
MessageSujet: Strange evening| Meredith Winchester   Dim 9 Avr - 15:25

Strange eveningL'université... Ce moment important pour de jeunes adultes afin d'apprendre à combiner étude ainsi que plaisir! Alors qu'au lycée nous allons à certaines soirées organisées, les soirées de l'université sont mille fois plus intenses qu'on peut bien penser. Puis comme on dit, il faut bien profiter de notre jeunesse avant de devenir officiellement des adultes. Une fraternité a décidé de créer une soirée des plus électrisante pour le vendredi et toute la semaine j'ai aperçu ces petits cartons coller un peu partout dans l'établissement ainsi que dans les casiers des gens! C'est que les couloirs sont devenus colorés par leur carton d'invitation.
Toutes ces soirées finissent régulièrement en débauche totale; trempette dans la piscine et plusieurs participants créant des jeux de toute sorte. À Los Angeles, j'avais l'habitude de ces soirées surtout que la plupart se passaient dans deux ou trois des logements d'un même immeuble ou alors directement dans la fraternité à côté. Avec le temps, je me suis habituée à ces pratiques quelquefois, dégradante, mais disons que depuis un certain temps j'étais devenue beaucoup plus sage qu'autre fois. J'avais l'habitude de faire des jeux avec mes amis et souvent, d'une façon inexplicable, je devenais la gagnante malgré mon stade avancer d'alcoolisme! Bon on s'entend... C'est une étape normale où presque donc je n'ai pas à m'en vouloir, j'avais mûri depuis 6 mois...

J'avais accepté d'y aller, mais seulement si Merry venait avec moi! C'est toujours plus amusant si on connaît quelqu'un et puis, depuis notre rencontre, on devenait presque inséparable. On se comprenait et nos passions communes avaient été ce point culminant pour notre première discussion. Je l'adorais et je la considérais de plus en plus comme une sorte de soeur. Alors, me passer d'elle pendant une soirée du genre c'était carrément impossible et j'avais même réussi à la convainque de venir avec moi, puis dans le pire des cas, si on ne s'amuse pas, elle viendrait dormir chez moi vu que mes parents avaient pris le week end pour aller voir mes grands-parents à Los Angeles. J'avais donc la Week end tranquille à me la couler douce, ce qui faisait un bien fou vu qu'ils ne cessent de me surveiller pour détecter la moindre de mes réactions. J'avais au moins deux appels entre mes cours pour savoir comment j'allais, car ma mère ne souhaitait pas me revoir reprendre les études, mais j'avais besoin de continuer ma vie comme il se doit. C'était sûrement une façon de m'occuper l'esprit pour ne pas craquer sous la pression.

Bref, après mon cours du matin, j'étais retournée chez moi vu que je n'avais plus de cours. Aidant mes parents à partir, je les ai presque foutu dehors de la maison afin qu'ils puissent eu aussi pensé à autre chose que les examens consécutifs à l'hôpital et l'espoir que ce diagnostic soit qu'un pur et dur poisson d'avril. Ils avaient besoin de décompresser... Puis s'il arrivait quelques choses, Scott était près de chez moi, donc ils n'avaient rien à craindre. Enfin seule, j'ai passé l'après-midi à défaire les dernières boîtes que je regrettais... Mes photographies de Los Angeles... Mes nombreux livres et photographies, mais également tous ceux qui étaient autrefois sur mon mur... Je les regardais et étrangement... Je repensais à tous ceux que j'avais faits ici depuis mon arrivée. Il était bien temps de les accrocher maintenant!

Le soir enfin arrivé, j'envoyais un SMS à Merry lui disant que j'allais la prendre chez elle. Juste pour la faire sourire, je mis ma touche personnelle de blague en lui disant de ne pas oublier sa brosse à dents sinon je devrais lui prêter celle de mon père. Une vraie, week end, de fille quoi!? Bref,  vêtis d'une de mes robes noires mignonnes, j'avais enfiler une paire de mes talons et mon fameux petit manteau de cuire brun pâle et j'embarquant dans ma Yaris berline bleue, cadeau de mon cher paternel à mes 18 ans, pour aller en direction de l'établissement ou Merry vivait. Devant chez elle, je laissais entendre le clackson de ma voiture afin de lui annoncer mon arrivé et observa par la fenêtre passager.  

© 2981 12289 0

_________________

   
   

My star fades from day to day ...
Remonter la pente, se battre et foncer dans un dernier espoir afin de survivre à la liste de la mort... Mais se battre contre elle ne fait que prolonger la date de notre mort. ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 133
▬ Points : 60
▬ Date d'inscription : 12/03/2017
▬ Localisation : Par-ci, par-là. ♫
▬ Emploi/loisirs : Photographe

Feuille de personnage
Petit + : The person who invented the phrase "Happily ever after" should have his ass kicked, so hard !
Créateur de votre lignée : Were-Coyote de naissance
MessageSujet: Re: Strange evening| Meredith Winchester   Lun 17 Avr - 18:24



♫ Strange evening ♪ 
Feat. Camille McCall

Les choses étaient beaucoup plus calmes depuis que je suis arrivée à la Nouvelle-Orléans, du moins pour le moment. Hormis un chasseur qui aurait bien aimé m'éliminer -Dieu merci Henrik est arrivé à temps et il m'a sauvé la vie-, je n'avais pas vécu énormément d'événements. C'était calme et ça me permettait de souffler un peu, je ne vais pas me plaindre ! Surtout que j'avais eu la chance de faire de belles rencontres depuis mon déménagement, comme Camille par exemple. C'est incroyable à quel point on est vite devenues proches, comme si on se connaissait depuis de nombreuses années !

Mes journées étaient rythmées par mon travail, Netflix et quelques sorties avec mes amis. Bien que je dois admettre que je passe beaucoup plus de temps avec Camille. Comme ce soir, puisque Camille m'avait invitée à une soirée. J'avais accepté, ravie à l'idée de passer du temps en sa compagnie, même si je n'allais que rarement à des fêtes -pour ne pas dire jamais-. A deux, je suis sûre que ce sera très amusant !

Aujourd'hui c'était un de mes jours de congé et je n'avais rien de spécial à faire avant ce soir. J'ai passé la matinée à nettoyer mon appartement, à midi je mangeais devant un épisode d'une série policière et après midi je suis allée rapidement chercher un cadre. Je n'avais pas vraiment pris la peine de décorer mon appartement depuis que j'ai emménager et j'avais envie de corriger ça petit à  petit.

J'ai commencé à me préparer deux heures avant que Camille ne viennes me chercher, le temps de faire mon sac, puisque j'allais passer la nuit chez elle. Ensuite, il a  fallut choisir une tenue et ça, c'était le plus compliqué. Il faut dire que la mode, ce n'est pas vraiment mon truc, mes tenues varient surtout selon mon humeur. Et la plupart du temps je me fiche bien d'accorder les couleurs, tant que ça me plait c'est parfait ! Je choisissais finalement une robe rose pâle assez simple, qui ne fait pas trop habillé. Une fois habillée j'entendais klaxonner, il est facile de deviner que tu m'attends.

Je suis rapidement descendue, tout sourire, avec mon sac contenant mes affaires pour la nuit dans la main et je montais dans ta voiture, tout en te saluant. C'était un miracle que je sois prête à l'heure ! Il n'est pas rare que j'aie cinq, dix voir quinze minutes de retard, je me laisse facilement déborder.

"Hey !" Je te souris et je pose mon sac à l'arrière.  "Alors, prête pour aller s'amuser ?"
© By Halloween sur Never-Utopia


_________________
The Carousel never stops turning
What's Broken can be Mended.
What's Hurt can be Healed.
No matters how Dark it gets,
The Sun's gonna rise again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 360
▬ Points : 403
▬ Date d'inscription : 06/03/2017
▬ Emploi/loisirs : Étudiante; médecin légiste
MessageSujet: Re: Strange evening| Meredith Winchester   Sam 22 Avr - 7:06

Strange eveningMon temps à l'université de Los Angeles avait été un moment beaucoup plus mouvementé que mes moments à celui de la Nouvelle-Orléans. N’étant guère en cohabitation chez mes parents, mais en collocation avec des étudiants, il faut avouer que ça m'arrivait régulièrement de débarquer dans une soirée organisée de fête. Comme toute bonne adulte, je me laissais aller par l'alcool qui m'enivrait, mais qui n'avait réussi à me faire dérailler ou alors placer dans une position indésirable. Je préférais être celle qui gardait en mémoire la soirée pour replacer, les troues de mémoire de mes amis, quand ceux-ci, ayant beaucoup trop bu, se mettaient à dérailler comme pas possible. Les péripéties de toute soirée organisée par des universitaires quoi!? Mais malgré mon côté plutôt sage depuis mon arrivée, je me suis dit qu'en fait, c'était sans doute une bonne chose de participer à, au moins, une soirée avant qui m'arrive quoi que se soit. Mais cette soirée ne serait rien sans ma nouvelle meilleure amie Merry!

Préparant la fin de semaine qui s'annonçait à nous, je taquinais mon amie sur SMS et finis par me retrouver devant chez elle pour venir la prendre en voiture. J'avais toujours cette habitude d'être la chauffeuse désigner et avec mon cadeau de 18 ans tout neuf, c'était non négociable de prendre autre chose que ma voiture. Puis de toute façon, la voiture était encore sous la garantit donc, on n'est couvert si un truc arrivait! Bon! La fenêtre ouverte, j'attendais un léger moment avant de voir la brunette arrivée. Baissant le volume de ma radio, je laissais voir un sourire aux lèvres, cette expression de surprise alors que je la voyais pour la première fois dans une magnifique petite robe. Ayant plus de gêne entre elle et moi, j'apportais mes doigts à ma bouche pour laisser entendre un sifflement de charme et fini, après un petit rire amusé à lui dire! '' Holà señorita!? '' Je la regardais déposer son sac sur le bac arrière de la voiture et sous sa question, je lui présentais un sourire des plus lumineux et annonçait '' Hooo oui! Et toi? Prête pour cette soirée ou tu vas, littéralement faire tournée des têtes? '' Je laissais échapper cette petite taquinerie afin de baisser le stresse qu'on peut ressentir à nos premières fêtes! Habituellement, moi et mes anciens amis avions l'habitude de boire un verre avant ce genre de soirée afin de mieux nous détendre et d'être des plus à l'aise possibles, mais bons! On oublie ses traditions de Los Angeles pour une fois!

Sortant mon portable et surtout connaissant ma passion pour la photo, j'immortalisais ce moment avec Merry et nous partions sur la route aussitôt. '' J'ai enfin réussi à faire sortir mes parents de la maison et ça, c'est une sacrée chance, car ils ont tendance à être un peu casse-pieds!'' Dis-je après avoir laissé passé un léger soupir '' Ils ont tendance à être aussi embarrassant que Kitty et Red dans 70 show! Tu as de la chance toi, être en appartement c'est génial! Tu es t'ailleurs entièrement installer, dit moi?!'' Demandais-je pendant le chemin vers cette fameuse adresse. Je savais qu'un déménagement pouvait être assez difficile à vivre donc je m'assurais de savoir comment elle se comportait dans ce récent événement et surtout si elle se sentait bien. Son bien-être m'importait et c'était tout à fait normal! ''Tu sais... on devrait avoir un mot quelconque qui signifierait à l'autre qu'on doit partir pour diverse raison! Faudrait se trouver un truc assez simple, mais qui est stupide à la fois pour faire comprendre à l'autre le message! Tu as une idée?! Hooo et on reste toujours ensemble quoi qui arrive, car j'ai déjà vu, à certain moment, de vilaine surprise par rapport à ce genre de soirée. ''
Trouvant cette fameuse adresse, je constatais que c'était pourtant bien évident de trouvé la maison vue le sont qui immergeait de celle-ci et des décorations qui y était installer. Je garais ma voiture un peu plus loin dans la rue et sortit avec Merry de ma berline afin d'aller vers les lumières qui dansaient entre les rideaux de la maison.

© 2981 12289 0

_________________

   
   

My star fades from day to day ...
Remonter la pente, se battre et foncer dans un dernier espoir afin de survivre à la liste de la mort... Mais se battre contre elle ne fait que prolonger la date de notre mort. ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 133
▬ Points : 60
▬ Date d'inscription : 12/03/2017
▬ Localisation : Par-ci, par-là. ♫
▬ Emploi/loisirs : Photographe

Feuille de personnage
Petit + : The person who invented the phrase "Happily ever after" should have his ass kicked, so hard !
Créateur de votre lignée : Were-Coyote de naissance
MessageSujet: Re: Strange evening| Meredith Winchester   Mer 10 Mai - 15:42



♫ Strange evening ♪ 
Feat. Camille McCall

Je dois bien avouer que l'idée d'aller à cette fête me stresse légèrement, mais je savais qu'en ta compagnie les choses ne pourraient pas mal tourner. Et puis ce n'était qu'une simple fête, il n'y avait pas de quoi s'inquiéter, non ? Enfin, si on exclue la possibilité -assez faible qui plus est- qu'un chasseur se pointe ce soir pour éliminer les créatures présentes, dont moi. Je me fais des films là ! Non sérieusement le pire qui puisse arriver c'est que je perde le contrôle, mais à moins qu'on me pousse vraiment à bout, cela devrait aller comme sur des roulettes.

Dès que j'arrivais près de ta voiture mes inquiétudes semblaient ridicules, je m'installais rapidement sur la place côté passager puis je déposais mon sac à l'arrière. Nous n'étions même pas encore arrivés sur place que je me sentais déjà bien et que j'avais déjà envie de rire suite à tes propos. Je te demandais alors si tu étais prête et tu me répondais que oui avant de me retourner la question en ajoutant que j'allais faire tourner des têtes. J'hoche la tête en signe de confirmation tout en te regardant de haut en bas avant de finalement te répondre.

"Oui je suis prête et je vois que je ne suis pas la seule qui vais faire tourné des têtes !" Je lâchais un rire léger.

Immédiatement après, sans surprise, tu sortais ton téléphone afin d'immortaliser cet instant, je me mettais correctement afin que l'on soit bien toutes les deux sur la photo. Aussitôt après nous prenions la route, tout en discutant. Tu disais avoir eu de la chance d'avoir réussi à faire sortir tes parents, commentant qu'ils avaient tendance à être casse-pied. Je voyais bien ce que tu voulais dire, mais tu avais tout de même beaucoup de chance d'avoir tes parents. Dire que moi je ne sais même pas si mon père est encore en vie, puisque je ne l'ai pas revu depuis mes trois ans ! Tu ajoutais ensuite qu'ils pouvaient être embarrassants et que j'avais de la chance de vivre en appartement, tu en profitais pour me demander si je m'étais bien installée.

"Je vois ce que tu veux dire mais c'est leur rôle d'être casse-pieds et embarrassants !" Je riais pour la deuxième fois de la soirée. "Oh oui, ça va mon appartement est sympa mais je n'ai pas encore eu le temps de le décoré à ma façon." Je souriais avant de te retourner la question, je savais que tu n'étais pas à la Nouvelle-Orléans depuis très longtemps non plus. "Et toi alors ? Cette ville doit bien te changer de Los Angeles, non ?"

Finalement le trajet a été très rapide, nous étions arrivées et nous sortions de ta voiture lorsque tu prenais à nouveau la parole par rapport à cette soirée. Tu voulais que l'on trouve un mot, pour signifier qu'il faut partir. C'était une excellente idée ! Il faudrait quelque chose de discret, afin que les autres personnes présentes ne comprennent pas ce que ça veut dire. Tu ajoutais également que l'on devrait rester ensemble quoi qu'il arrive, précisant que tu as déjà eu de mauvaises surprises. J'acquiesce d'un signe de tête, tu as tout à fait raison. Il vaut mieux être prudente, on ne sait jamais ce qu'il peut arriver. Et encore, tu ignorais une grande partie du monde que moi je connais. Dieu seul sait quels genre de personnes, ou créatures, on pourrait croisé. Même si j'espère vraiment éviter les problèmes ce soir.

"C'est une excellente idée. Il faudrait un mot assez simple qu'on peut placer facilement dans une phrase sans avoir l'air.. Bizarre. Mais là comme idée de mot je sèche !" Je marquais une pause. "Pour ce qui est du fait de rester ensemble, je suis tout à fait d'accord. Mieux vaut prévenir que guérir." Je souriais.
© By Halloween sur Never-Utopia


_________________
The Carousel never stops turning
What's Broken can be Mended.
What's Hurt can be Healed.
No matters how Dark it gets,
The Sun's gonna rise again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 360
▬ Points : 403
▬ Date d'inscription : 06/03/2017
▬ Emploi/loisirs : Étudiante; médecin légiste
MessageSujet: Re: Strange evening| Meredith Winchester   Mar 16 Mai - 20:26

Strange evening J'adorais Meredith! Ce n'est sans doute pas un hasard au fait qu'on s'entend si bien. Nous avions des points en commun et nous nous complétons si bien peu importe où nous allions. Je crois qu'en fait, dans la vie nous avons besoin de ce genre de personne dans notre vie, vous savez cette sorte de jumelle cosmique et qui faisait en sorte, que malgré le nombre de temps qu'on la connaît, on dirait que ça faisait si longtemps, comme si on s'était toujours tenue ensemble. Merry était ce genre de personne dans ma vie, je lui avais accordé toute ma confiance à la première seconde et elle a pris cette importance dans mon quotidien, ce qui a fait en sorte que mon entrée à l'université avait été plus facile que je l'aurais cru. Tous deux fans de photographie, elle ne vit guère une objection à immortaliser ce moment et nous voilà en route. Sa remarque sur ma robe me fit également sourire et nous partions par la suite.

Parlant de mes parents, elle n'avait pas encore eux la chance de les rencontrer, mais c'était vrai que selon ma situation actuelle, je comprenais leur façon d'agir envers moi. C'était compréhensible, entendons-le, mais à mon âge, ça méritait tout de même. '' Certes, mais j'aurais cru que ça aurait probablement changé avec les années...'' Je remarqua qu'en fait, je me plaignais alors qu'elle m'avait légèrement fait entendre sa situation, enfin, je ne connaissais pas le fond de l'histoire, mais j'avais comprit qu'elle était soit orpheline ou les avaient perdue. Je déduisais seulement et en jetant un regard vers elle, je lui dis '' Désoler, je suis là à me plaindre, ce n’est pas génial! '' J'avais cette légère mine souriante malgré ça et changeais de sujet pour elle. L'écoutant je poursuivais notre route et y allais sans grande presse tout de même. '' Je suis persuadée que tu trouveras le temps convenu. Avec les études ce n'est pas toujours facile, mais tu y arriveras. Ça prend souvent du temps pour mettre notre couleur ou on vit. '' J'étais sans doute dans la même situation qu'elle. Mon emménagement ici révélait beaucoup, c'était à la fois une nouvelle vie, mais aussi, je ne savais pas si tout allait basculer davantage ou seulement aller en s'améliorant. C'était difficile de mettre ces couleurs, alors qu'on se sent se faner telle une fleure en manque de soleil. '' C'est nettement plus tranquille ici que Los Angeles, mais bon, il paraît que malgré l'aspect tranquille de la Nouvelle-Orléans, la ville organise des fêtes monstres, ce que j'ai bien hâte de vivre. Puis j'aime bien cette tranquillité ici, ça fait du bien de voir que les gens sont plus calmes, puis il y a moins de touristes, ça compte ça! '' Petite plaisanterie. J'avais vécu assez longtemps à Los Angeles, bien des endroits révélaient de bons souvenirs et certain d'entre eux me manquaient, mais ici, je me recréais des souvenirs, je rencontrait de nouvelle personne et plus important que tout, je me faisais voir normalement. '' Au fait, tu ne m'as jamais dit d'où tu venais? C'était loin d'ici?''

Arrivé à notre soi-disant adresse, je prévenais Merry qu'on ne devait pas se quitter. Puis bon, nous étions venues ensembles, donc ça ne me surprenait pas, mais disons qu'avec le genre de personne qui peuvent se retrouvé ici, il peut y avoir quelques circonstances qui font en sorte qu'on ce perd de vue. Mais je n’étais pas venue pour draguer, mais passer du temps entre copines afin de bien rigoler. Essayant de trouver une idée, j'eus une légère illumination et attrapa son poignet '' Que dis-tu de... pêche?! C'est un fruit certes, mais il ya tellement de truc à la pêche que ça ne serait pas trop étrange et puis c'est mieux que de dire un mot incompréhensible comme Ostéophytes ou autre connerie du genre! Puis personne ne risquerait de dire pêche toute la journée! '' Moi et mes thermes médicaux, c'était bien moi pour sortir un truc du genre!

Une fois notre accord sur un mot en particulier, je finis par cogner à cette porte et elle s’ouvrit presque aussitôt et un super mec nous ouvrit. '' HEYYYY! Camille et Meredith! Bienvenue, j'espérais vous voir ici'' Je le connaissais de nos cours en commun et il me fit la bise pour me souhaiter la bienvenue chez lui malgré cette musique assez forte. D'un sourire, je marquais les signes de politesse et une fois bien accueillit, complimenter, j'apportais mon bras à celui de Merry pour faire en sorte qu'on se suit. La musique, les couleurs, tous ces gens qui nous saluaient, c'était presque étourdissant et on n’avait même pas commencé à boire. Ça commençait bien déjà quoi! '' Viens on va se prendre un truc à boire!'' À la cuisine un groupe, déjà un peu saoul se mettait à rire et parler un peu trop fort. Ils accueillaient tous ceux qui s'approchait et celui qui s'occupait de la distribution des alcools, me reconnut. '' HEYYY!'' Il s'approchait de moi et embrassa une de mes joues en signe de politesse et me demandait comment j'allais et je lui présentais Merry. Le mec était des plus charmants et nous donnaient nos premières consommations d'alcool. Avec nos conversations échangées, je ne me rappelais même plus ce que je lui avais demandé jusqu'au moment ou je pris ma première gorgée. À oui! Un rhume and coke! Il n'y avait pas été très doux avec l'alcool en tk! Bref, en allant vers l'extérieur, je me penchais près de l'oreille de Merry et lui dit '' D'après moi, il t'a trouvé bien jolie, le regard qu'il te faisait et cette bise sur la main, c'était presque mignon! '' Je la taquinais, car je trouvais ça trop chou surtout son petit air timide. Les mecs en soient peuvent se montré plus charmant qu'on le pense!.


© 2981 12289 0

_________________

   
   

My star fades from day to day ...
Remonter la pente, se battre et foncer dans un dernier espoir afin de survivre à la liste de la mort... Mais se battre contre elle ne fait que prolonger la date de notre mort. ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 133
▬ Points : 60
▬ Date d'inscription : 12/03/2017
▬ Localisation : Par-ci, par-là. ♫
▬ Emploi/loisirs : Photographe

Feuille de personnage
Petit + : The person who invented the phrase "Happily ever after" should have his ass kicked, so hard !
Créateur de votre lignée : Were-Coyote de naissance
MessageSujet: Re: Strange evening| Meredith Winchester   Jeu 1 Juin - 15:10



♫ Strange evening ♪ 
Feat. Camille McCall

Une soirée normale, une soirée où j'allais m'amuser avec ma meilleure amie. Une soirée sans créature surnaturelle qui sème la zizanie. C'était tout ce que je demandais, je voulais simplement passer un bon moment en ta compagnie. C'est pour cela que j'avais accepté sans hésitation. Je n'étais jamais allée à ce genre de soirée, je ne prenais pas le temps de vivre normalement et il était temps que ça change !

Lorsque tu immortalisais ce moment avec ton téléphone, je n'y voyais aucun problème. Etant passionnée de photographie j'ai l'habitude de prendre des photos et cela ne me dérange absolument pas d'être également prise en photo. Et puis je l'aurais probablement fait si tu n'avais pas pris les devants !

Alors que nous étions sur la route, nous parlions pour passer le temps. Tu me parlais de tes parents, disant qu'ils étaient un peu trop casse-pieds, pour reprendre ton expression ! Je te répondais sur un ton léger que c'était leurs rôles. Ce à quoi tu me répondais à ton tour que tu aurais espéré que ça change avec l'âge.

"Je crois justement que plus tu grandiras plus ils vont s'inquiéter pour toi." Je te souri.

J'étais un peu surprise que tu t'excuses du fait que tu te plaignes. Je hoche la tête, en signe de négation. A mes yeux, tu ne te plaignais pas, tu me parles simplement de ta vie. Ce qui est tout à fait normal entre amies non ? Enfin, même si pour ma part je ne pouvais pas vraiment tout te raconter. Je gardais les détails surnaturels pour moi. En plus, j'avais fait la promesse à ton cousin Scott que je ne te dirais rien à ce sujet ! De toute façon je n'en parlais à personne, sauf cas exceptionnels. Comme Scott ou Henrik ou encore Malia, des êtres surnaturels comme moi. Je me voyais mal t'avouer de bout en blanc que je suis une coyote ! Et les chances que tu me prenne pour une folles seraient d'environs 92 pourcent !

"Oh mais non ne t'inquiète pas ! J'apprécie le fait que tu me fasses assez confiance pour me parler de ta vie, de tes parents."

Tu me parlais ensuite de mon appartement, demandant si je m'étais bien installée. Je t'expliquais que oui mais que je n'avais pas eu l'occasion de personnaliser mon appartement selon mes envies pour le moment. Et comme tu disais, ce n'était pas évident de trouver le temps. Je te demandais ensuite par rapport à Los Angeles, l'énorme changement que ça doit te faire. Tu m'expliquais que c'était plus tranquille à la Nouvelle-Orléans, du moins en apparence et que tu avais hâte de participer à l'une des fameuses fêtes qui ont lieu en ville. Tu ajoutais même, sans aucun doute plus plaisanté, qu'il y a beaucoup moins de touriste et que ça compte !

"C'est vrai que c'est une ville plutôt tranquille. Enfin, comme tu l'as dit si on ne compte pas les nombreuses fêtes !" Je marquais une courte pause. "La tranquillité c'est agréable même si parfois un peu de piquant ne fais pas de mal." Je lâchais un léger rire. "En tout cas, si j'étais toi la plage me manquerait !" Dis-je pour plaisanté, riant une nouvelle fois avant de répondre à ta question. "Oh c'est vrai je ne te l'ai jamais dit. J'habitais à Willow Creek, il n'y a pas beaucoup de monde qui connait. C'est une ville à quelques heures de Seattle."

Une fois arrivées sur place tu me prévenais que l'on ne devait pas se quitter. Tu avais même l'excellente idée de trouver un mot, un code, que l'on utiliserais en cas de problèmes. Malheureusement je n'avais pas d'idée de mot, là tout de suite à l'esprit. Heureusement toi oui !

"Oui pêche c'est parfait ! Tu as raison, on peut le dire facilement dans une phrase et personne ne devrait comprendre que c'est un signal ! Et c'est vrai que ce sera plus facile à casé dans une phrase que Ostéophytes." Je te souriais, amusée.

Une fois tout établi je te suivais jusqu'à l'entrée où tu frappais à la porte. Celle-ci s'est ouverte rapidement. Nous avons été accueillies par un jeune garçon que l'on connaissait brièvement grâce à des cours en commun. Après l'avoir rapidement salué tu m'as tirée par le bras pour m'emmener plus loin, disant que tu voulais aller chercher quelque chose à boire. Nous sommes allées dans la cuisine, qui était pas mal remplie ! Instinctivement je regardais un peu partout, j'ai toujours tendance à être sur le qui-vive. Il faut espérer pour le meilleur mais s'attendre au pire.

Nous avons été servies par quelqu'un que tu connaissais, par contre ce n'était pas mon cas et tu nous présentas rapidement. J'avais pour ma part pris un simple soda, sans alcool. Une fois servies on allait quitter la cuisine, lorsque tu t'approchais de moi pour me parler. Tu pensais qu'il m'avait trouvée jolie ce qui me fis légèrement rire.

"Oh mais tu sais, je ne suis pas là pour rencontré quelqu'un !" Je marquais une pause avant d'ajouter. "Par contre, peut-être que toi tu vas rencontré quelqu'un ce soir ?" Je te taquinais aussi.

On continuait à marcher, tout en discutant. J'essayais de me détendre, autant que j'en étais capable. Seulement j'ai toujours le réflexe d'observer autour de moi. C'est un vrai problème que je vois le mal partout ! Enfin bref, tout en marchant nous sommes allées dans le salon. Et comme à peu près toutes les pièces de la maison, celui-ci était rempli de monde ! Ce n'était pas étonnant que l'on croise des connaissances, en fait c'est le contraire qui aurait été surprenant.
© By Halloween sur Never-Utopia


_________________
The Carousel never stops turning
What's Broken can be Mended.
What's Hurt can be Healed.
No matters how Dark it gets,
The Sun's gonna rise again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Strange evening| Meredith Winchester   

Revenir en haut Aller en bas
 

Strange evening| Meredith Winchester

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 07. Strange Case of Dr Jekyll and Mr Hyde
» You met me at a very strange time of my life. |-| w/ Harley Teller
» STRANGE/ COMICS/ BD SUPER-HEROS EN GENERAL
» * Strange Scotland •• Time OF Maraudeurs
» Meredith Harper/Gorgone, une Gorgone et humaine assez particulière

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kill or be Killed :: A place to hide :: Les Demeures-