Les Top

Leatherland
Blazing Star
Fearwood
Chicago Dreams



 

Bienvenue sur le forum ♥

Merci de privilégier les personnages masculins.
Nous manquons de membres du brotherhood et de vampires engendrés par Rebekah.

Partagez | .
 

 Blame It On The Rain [LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
▬ Messages : 379
▬ Points : 174
▬ Date d'inscription : 10/09/2016
▬ Localisation : Nouvelle-Orléans en colocation avec Lorenzo
▬ Emploi/loisirs : Journaliste
MessageSujet: Blame It On The Rain [LIBRE]   Dim 30 Oct - 17:13



La Nouvelle-Orléans sous la pluie c'était quelque chose, heureusement que je n'avais pas à sortir du journal, sauf si un scoop surnaturel devait tomber... J'étais donc tranquille au moins pour la journée. Je venais juste d'assister à la réunion éditoriale, ou beaucoup se disputer pour pas grand chose. Et soudainement la pluie à l'extérieur ne me paraissait plus si terrible.

Je tapotais du bout des doigts le bureau juste devant moi, prenant des notes de temps à autre, avant de regarder autour de moi mes différents collègues qui couraient de droite à gauche, Céline qui était bloquée derrière sa photocopieuse depuis un bon quart d'heure ou Marco qui empêcher tout le monde d'avoir accès à la machine à café...

Je m'étais plus ou moins amusé à faire tourner mon crayon à l'aide de ma magie, ce n'était pas comme si on me prêtait attention. Et l'article qu'on m'avait donné ne me captiver pas. Je n'avais plus rien eu de croustillant depuis l'affaire de l'Augustine. J'avais suivi cette histoire de sorcière, j'avais même contribué en écrivant quelques articles mais rien de bien brillant et maintenant qu'elle n'était plus...

Je ne faisais pas ce métier pour avoir le plus gros scoop, je faisais ça pour la découverte de la vérité pour montrer aux monde entier que les monstres sous nos lits pouvaient être réels et certaine fois vous les croisiez dans la rue, dans une boutique sans même vous en rendre compte.

Quand l'heure de la débauche arriva, je m'étirais en me relevant de ma chaise avant de prendre mes affaires et de filer le plus rapidement possible en direction de la sortie et ce n'était pas la pluie qui allait m'arrêter. J'étais bien décidé à braver la pluie pour marcher en direction de mon appartement, espérant tout de même tomber sur un taxi. Je relevais les yeux vers le ciel où je pouvais observer la pluie tomber.

- Le seul jour où j'aurais bien besoin d'un parapluie...

J'avais encore la chance d'avoir une capuche accrochée à ma veste, j'enfilais cette dernière avant de fouiller l'intérieur de mes poches à la recherche de mon portable, je connectais ce dernier à une paire d'écouteurs, prête à affronter la pluie avec une chanson.


_________________
    You were good all along. Maybe that's my problem
    I used to see beauty in people. But now I see muscle and bones. So I'm saying my goodbyes. Goodbye to my good side. It only ever got me hurt. And I finally learned. It's a cruel, cruel world ⠇
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 77
▬ Points : 50
▬ Date d'inscription : 17/05/2017

Feuille de personnage
Petit + :
Créateur de votre lignée :
MessageSujet: Re: Blame It On The Rain [LIBRE]   Ven 19 Mai - 15:09


Temps de merde que devait se dire CJ. Cela lui rappelait des petits souvenirs quand elle devait aller à l’école du Sacré-Cœur à pieds ou quand elle devait revenir, toujours à pieds, de l’école jusqu’à chez ses grands-parents. Pourtant, la Belgique était connue pour être un pays où il drashait beaucoup. Quand il s’agissait d’une grosse averse, on appelait parfois cela « la drashe nationale ». Parce qu’il pleuvait souvent le jour de la fête nationale belge. La jeune vampire venait tout juste de finir les cours et elle n’avait pas pensé à prendre un parapluie. Bon, l’avantage dans tout ça, c’était qu’elle n’aura pas le moindre rhume contrairement à autrefois. Pratique parfois quand on est mort ! Enfin, façon de parler.

La capuche de sa veste sur la tête, elle marcha aussi vite qu’elle pouvait pour être le plus rapidement possible chez elle. De toute façon, Rachel et Thierry n’étaient pas là pour le week-end. C’était la famille d’accueil la moins présente qu’elle avait eu jusqu’ici. Ah si seulement elle pouvait avoir de la famille dans cette ville ou au moins, des proches, que ce soit des cousins éloignés qui soient devenus loups-garous ou vampires, elle ne se sentirait plus toute seule. Il y avait pourtant un moyen pour arranger ça mais elle se l’interdisait formellement. Jamais, oh grand jamais elle ne transformerait le moindre humain en vampire. Sauf peut-être s’il lui demandait mais d’elle-même et sans la permission, jamais !

Tout à coup, elle eut un sms de Joseph, son « manager littéraire ». Ce dernier lui informait qu’il y allait avoir une séance de dédicaces prochainement et elle devait absolument être à ce moment-là. La jeune fille poussa un soupir. Encore un moment où elle allait signer des dédicaces pendant qu’une autre personne allait se faire passer pour elle et récolter toute la gloire. D’un autre, côté, c’était ce qu’elle avait conclu avec Joey. Vu sa situation, elle ne pouvait pas espérer que l’on croit que cette gamine d’à peine seize ans en apparence soit la grande écrivaine Zélia Morgan. Un pseudo pour que l’on découvre pas que l’auteur était en réalité une vampire. Si elle n’avait pas été une créature surnaturelle, CJ aurait pris son véritable prénom. Occupée à répondre au sms de Joey, elle ne vit pas la jeune femme devant elle et la heurta.

- Oh excusez-moi madame ! Je vous avais pas vue !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Blame It On The Rain [LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» English Summer Rain [Libre]
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kill or be Killed :: Welcome to the Big Easy :: Algiers :: Journal-