Les Top

Leatherland
Blazing Star
Fearwood
Chicago Dreams



 

Bienvenue sur le forum ♥ Pensez à faire un tour sur la chatbox ♥ Le forum souffle sa première bougie ♥

Partagez | .
 

 Wherever I Go # Darren

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
▬ Messages : 74
▬ Points : 364
▬ Date d'inscription : 22/10/2015
▬ Localisation : Nouvelle Orléans
▬ Emploi/loisirs : Conseiller d'orientation pour jeunes
MessageSujet: Wherever I Go # Darren   Jeu 13 Oct - 11:24


S'il avait espérait pouvoir souffler un peu après la défaite de la sorcière adepte de sacrifices ? Oui. Glenn pensait que les événements se calmerait un peu, qu'il reprendrait le cours d'une vie presque normale entre son travail et ses loisirs, mais ce n'était pas le cas. Le danger était toujours autour de lui, autour des êtres surnaturels. Et si quelqu'un décidait de suivre les traces de la sorcière ? Si quelqu'un reprenait sa façon de faire pour perpétuer ses actes ? Glenn réfléchissait beaucoup trop. Il avait trop d'imagination ou alors, il était trop prudent. Peter Hale avait pris le pouvoir désormais. Peter Hale... Glenn ne le connaissait pas plus que ça et ne savait pas s'il pouvait lui faire confiance ni même l'apprécier. Il avait entendu beaucoup de rumeurs à son sujet. Des rumeurs pas très plaisantes.

En traversant le Bayou, les mains dans les poches, Glenn regardait les moindres recoins. Il avait peur d'être suivi. Il ne voulait pas amener un intrus avec lui alors qu'il avait rendez-vous avec Darren. « Génial... » Glenn venait de faire tomber ses clés dans la boue humide. Il ramassa le petit trousseau, mais n'avait rien pour le nettoyer. Soupirant contre lui-même, le jeune homme n'eut d'autre choix que d'essuyer la boue sur sa chemise qui dépassait de sa veste. Sa maladresse lui valait souvent ce genre de mésaventure.

Alors qu'il rangeait ses clés dans sa poche, Glenn eut l'impression de sentir une présence derrière lui. Il se tourna mais ne vit personne. Il plissa alors les yeux, observa attentivement les arbres dans l'espoir d'apercevoir une silhouette, mais il n'y avait rien. Peu sûr de lui, Glenn se tourna et reprit son chemin, non sans se tourner à plusieurs reprises, le regard en biais, pour voir si personne n’apparaissait dans son champ de vision. Il n'avait même pas vu que Darren se tenait là, trop occupé à observer les alentours derrière lui, et lui rentra dedans. « Nom de... » Glenn, qui voyait maintenant le visage de son colocataire, poussa un profond soupir de soulagement. « Darren... je... désolé. Je croyais que c'était... hm, ce n'est pas important. Alors ? »

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 172
▬ Points : 258
▬ Date d'inscription : 24/08/2015
▬ Localisation : Nouvelle-Orléans
▬ Emploi/loisirs : Ancien étudiant en criminologie, profiler, profite d'une année sabbatique en travaillant comme détective privé
MessageSujet: Re: Wherever I Go # Darren   Dim 30 Oct - 14:40


Si la sorcière avait été vaincue et le trône de la Nouvelle-Orléans conserver par Niklaus Mikaelson, une autre menace était née cette nuit-là : Peter Hale. Qui en tuant la sorcière avait retrouvé son statut d'alpha. Maintenant il avait besoin d'une meute, je n'avais aucune raison de lui faire confiance et s'il passé pour un héros aux yeux de pas mal de personne je refusais d'y croire. Mais je craignais également pour la survie de ma meute. S'il s'en était pris à la sorcière pour redevenir un alpha, je n'osais imaginer ce qu'il pouvait réserver à sa meute. Surtout qu'en enquêtant un peu sur lui j'avais découvert qu'il avait tué sa propre nièce. Il avait besoin du rang d'alpha ce que je comprenais mais la manière de faire était loin d'être la bonne. Et même si j'avais dû prendre le pouvoir de mon propre cousin pour devenir l'alpha je l'avais fait parce qu'en tant qu'oméga je ne survivrais pas et que j'avais été élevé pour un jour devenir un alpha.

J'avais donc rendez-vous avec Glenn au beau milieu du bayou, on avait beau vivre ensemble tout ce qui toucher de près ou de loin à la meute se passer dans un endroit dit neutre. J'étais arrivé en avance comme à mon habitude, les bras croisés sur mon torse, j'observais l'horizon attendant patiemment l'arrivé de mon colocataire. Mais ce que mon odorat de loup perçu fut une puissante odeur d'anxiété, j'émis un sourire en coin me doutant que cette odeur m'annoncer l'arriver de Glenn.

Seulement je perdis mon sourire en le voyant arrivé, sa chemise couverte de boue tout en vérifiant derrière lui ce qui se passait, avant que je ne puisse m'en rendre compte mes yeux passèrent au rouge au même moment ou Glenn me rentra dedans.

- Nom de...

J'arquais un sourcil en voyant le kanima relever la tête vers moi, visiblement soulagé d'avoir affaire à moi. Il poussa un soupir de soulagement alors que je souriais face à l'attitude du jeune homme. J'avais beau vivre avec lui, il avait toujours le don de me surprendre et de me faire rire intentionnellement ou non...

- Darren... je... désolé. Je croyais que c'était... hm, ce n'est pas important. Alors ?

- Qu'est ce qui occupe tes pensées pour que tu en oublies de regarder devant toi ?

Je reculais d'un pas en observant mon ami qui ne sentait plus l'anxiété, mais son parfum habituel, avec une touche de terre, chose qui me força à baisser les yeux sur la boue qui parvenait à peine à sécher sur sa chemise.

- Tu es au courant qu'après un bain de boue on prend une douche. J'ai rien contre le principe mais ça risque de faire jaser les voisins à notre retour.

Je secouais la tête face à Glenn à le voir comme ça on avait du mal à l'imaginer en tant que Kanima, et pourtant il était aussi spectaculaire à voir en mode kanima que gaffeur en mode... En mode Glenn à vrai dire. Les bras toujours croisés sur mon torse je m'avançais légèrement avant de reprendre la parole.

- Plus sérieusement j'ai poursuivi mes recherches sur Peter Hale et c'est loin d'être joli. Le problème c'est qu'il se cherche une meute et qu'il a déjà vu de près ce que pouvait faire un kanima.

Je ne voulais pas faire peur à Glenn je voulais seulement qu'il se méfie. Ce n'était qu'une théorie mais je préférais qu'on soit préparés au pire. Ce n'était pas comme si je n'étais pas prêt affronté qui que soit pour conserver ma meute intacte c'était de Glenn qu'il s'agissait mon plus vieil ami, mordu par mon cousin qui avait survécu à des chasseurs avant de me trouver après être devenu alpha. Je n'avais que vingt et un an quand j'étais devenu un alpha et depuis ce jour Glenn avait été à mes côtés et après neuf ans de loyaux services voilà où on en était.

_________________

These days i'm fine
These days i tend to lie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 74
▬ Points : 364
▬ Date d'inscription : 22/10/2015
▬ Localisation : Nouvelle Orléans
▬ Emploi/loisirs : Conseiller d'orientation pour jeunes
MessageSujet: Re: Wherever I Go # Darren   Sam 19 Nov - 15:45


Heureusement qu'aucun ennemi ne le voyait agir ainsi. Glenn aurait l'air fin à sursauter de cette façon devant quelqu'un de dangereux. Mais n'allait pas croire qu'il était peureux à ce point. Glenn avait un certain courage lorsqu'il savait d'avance ce qui l'attendait. Là, il avait été surpris. Et il avait de bonnes raisons, après la période de sacrifices. Glenn devait s'attendre à tout et n'importe quoi. Il fixa alors les yeux rouges de Darren qui semblait amusé de sa réaction. « Qu'est ce qui occupe tes pensées pour que tu en oublies de regarder devant toi ? » Glenn regarda une nouvelle fois derrière lui et autour d'eux. « Beaucoup de choses. Je m'assurais de ne pas être suivi. On ne sait jamais, tu sais, avec tout ce qui se passe. » Sauf que Glenn n'était toujours pas vraiment tranquille. Il avait cette sensation tenace de quelqu'un se tenant non loin de lui. Il préféra donc rester sur ses gardes, les sens à l'affût.

Darren se recula en observant la tenue de son ami. Glenn avait oublié cette histoire de boue et tenta d'essuyer ce qui tâchait sa chemise, en vain. « Tu es au courant qu'après un bain de boue on prend une douche. J'ai rien contre le principe mais ça risque de faire jaser les voisins à notre retour. » Glenn secoua la tête, non sans un petit rictus en coin qui montrait clairement qu'il était amusé par les paroles de Darren. « Ah ouais ? Tu veux qu'ils racontent quoi, au juste ? » Il arqua les sourcils, très curieux de ce qu'allait répondre son colocataire. Les voisins, ils jasaient toujours, non ?

« Plus sérieusement j'ai poursuivi mes recherches sur Peter Hale et c'est loin d'être joli. Le problème c'est qu'il se cherche une meute et qu'il a déjà vu de près ce que pouvait faire un kanima. » Glenn soupira silencieusement. Peter Hale était plutôt... flippant. S'il connaissait bien la façon de faire d'un kanima, qu'est-ce que cela pouvait bien signifier pour Glenn ? Allait-il le transformer en sushi ? Non, sans blague, Glenn avait l'air peu impressionné par ces dernières paroles, étrangement. « Je me doutais bien que ce type était bizarre. Mais, tu penses qu'il veut avoir un kanima dans son équipe ? » Darren avait clairement dit qu'il cherchait une meute, avant de parler de Kanima, alors... « J'ai pas envie de me réveiller un matin et d'être à la solde de ce psychopathe. » Il grimaça en s'imaginant servir un autre loup que Darren. Surtout Peter Hale. « Puis, c'est vrai ce qu'on raconte sur lui ? Il a tué un membre de sa famille ? »



_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 172
▬ Points : 258
▬ Date d'inscription : 24/08/2015
▬ Localisation : Nouvelle-Orléans
▬ Emploi/loisirs : Ancien étudiant en criminologie, profiler, profite d'une année sabbatique en travaillant comme détective privé
MessageSujet: Re: Wherever I Go # Darren   Dim 8 Jan - 16:56



Les réactions plutôt gaffeuses de Glenn mon colocataire préféré m'avait toujours amusé. Et ça depuis le jour de notre rencontre. Mais je les appréciais toujours autant surtout quand la situation était plutôt tendue. C'était dans ses moments-là que j'aimais d'autant plus sa maladresse. Je devais cependant bien me l'avouer je craignais toujours que Glenn ne se retrouve blesser. Il n'était pourtant pas le premier bêta que j'avais mordu, mais Glenn ce kanima avait été la première personne à faire partie de ma meute. Immédiatement le courant était passé et si je devais tout recommencer, jamais je ne changerais quoi que ce soit nous concernant. La preuve le kanima, me supporter au quotidien. Et quand il me rentra dedans sans me voir c'est un nouveau sourire qui s'étira sur mes lèvres. Je ne tardais pas à lui demander ce qui lui occupait autant l'esprit pour qu'il ne fasse pas attention à ce qui se passait juste devant lui.

- Beaucoup de choses. Je m'assurais de ne pas être suivi. On ne sait jamais, tu sais, avec tout ce qui se passe.

Peu de gens osaient s'aventurer dans le bayou avant mais depuis que les loups étaient aux pouvoirs, venir ici sans être l'un des nôtres étaient un pari risqué, que peu de chasseurs tenteraient. Rapidement j'inspectais sa tenue et j'ajoutais une blague en voyant la boue sur sa chemise avant de préciser que c'était nos voisins qui allaient se mettre d'étranges idées en tête.

- Ah ouais ? Tu veux qu'ils racontent quoi, au juste ?

- Nous sommes deux hommes vivants ensembles dans le même appartement, rentrant souvent à des heures impossibles au beau milieu de la nuit. Notre commère de voisine de palier parle de nous comme le petit couple de l'immeuble avec ton ouïe, tu ne l'as jamais entendue ?

C'était l'activité que je faisais avant de m'endormir ou juste pour me recentrer, comme une méditation où mon ouïe me servait à espionner les conversations de nos voisins et j'étais souvent tombé sur celle de Mme Kovinsky qui en avait des choses à dire sur ses voisins de palier. Et autant vous dire que la vielle femme avait un imaginaire prolifique, souvent je me retrouvais à éclater de rire tout seul en l'entendant raconté à ses amies bavardes ce qui se passait à l'intérieur de notre appartement. Rien que le fait d'y penser je laissais m'échapper un petit rire avant de reprendre notre conversation perdant toute trace de sourire cette fois. Je voulais mettre en garde Glenn sur l'étrange Peter Hale.

- Je me doutais bien que ce type était bizarre. Mais, tu penses qu'il veut avoir un kanima dans son équipe ?

- Je pense que ça pourrait l'intéresser, mais ce n'est qu'une supposition, tu me connais je préfère prévenir que guérir.

Je ne voulais pas inquiéter Glenn mais je me voyais mal lui dire que tout allait bien et que nous n'avions rien à craindre. Ma meute se compléter peu à peu, depuis notre arrivé un chasseur était venu se joindre à nous un Argent prénommé Drake, un émissaire Reagan ayant une mauvaise réputation à qui j'avais choisi de donner une seconde chance et puis nous avions Keira la petite dernière une bêta.

- J'ai pas envie de me réveiller un matin et d'être à la solde de ce psychopathe.

- Pour ça faudrait qu'il me passe sur le corps et crois moi je le laisserais me battre si facilement. Sinon le fait que tu sois gaffeur devrait le freiner.

J'émis un sourire, mais je le pensais réellement, enfin pas au sujet de sa maladresse bien entendu. S'il voulait devenir le maître du Kanima, Peter savait ce qui lui restait à faire : découvrir que Glenn était un kanima puis comprendre qui était son maître et ensuite me réduire en bouilli. Autant vous dire que je ne passerais aucun accord pour lui céder Glenn il n'était pas un objet. Et je ne laisserais jamais personne menacer la vie de ma meute. Nerveusement je serrais les poings sans vraiment m'en rendre compte, c'est la voix de Glenn qui me força à desserrer les mâchoires afin de lui répondre.

- Puis, c'est vrai ce qu'on raconte sur lui ? Il a tué un membre de sa famille ?

- Sa nièce Laura Hale, il avait besoin du statut d'alpha pour terminer sa guérison...


_________________

These days i'm fine
These days i tend to lie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 74
▬ Points : 364
▬ Date d'inscription : 22/10/2015
▬ Localisation : Nouvelle Orléans
▬ Emploi/loisirs : Conseiller d'orientation pour jeunes
MessageSujet: Re: Wherever I Go # Darren   Lun 6 Fév - 12:41


Glenn ne connaissait pas une seule personne de son entourage qui n'ait pas de voisins étranges ou avides de potins. Pourtant, il avait l'air d'être complètement à côté de la plaque lorsque Darren fit la remarque au sujet de ce qu'allait raconter leurs voisins quand ils allaient retourner à l'appartement. « Nous sommes deux hommes vivants ensembles dans le même appartement, rentrant souvent à des heures impossibles au beau milieu de la nuit. Notre commère de voisine de palier parle de nous comme le petit couple de l'immeuble avec ton ouïe, tu ne l'as jamais entendue ? » Glenn leva le menton. Il ne semblait pas du tout surpris. « Oh. » C'était sa seule réaction, pour le moment. Mais un petit sourire en coin se dessina sur son visage avant qu'il ne gratte distraitement un sourcil avec son pouce. « Il faut dire que c'est de ma faute. Je la laisse toujours s'enfoncer un peu plus dans son jeu. » Glenn aimait bien voir la tête de cette pauvre femme quand il ne lui donnait pas tord et qu'il en rajoutait des tonnes. « Imagine les commentaires qu'elle fera si je me ramène avec un autre type un jour. » Leur réputation allait en prendre un coup.

Glenn préférait encore avoir affaire à la voisine qu'à Peter Hale, qui apparemment, voulait bien un Kanima dans son équipe. « Je pense que ça pourrait l'intéresser, mais ce n'est qu'une supposition, tu me connais je préfère prévenir que guérir. » Cette idée fit frémir Glenn qui croisa les bras. Puis, il fit une remarque, qualifiant Peter de psychopathe sans le moindre remord. « Pour ça faudrait qu'il me passe sur le corps et crois moi je le laisserais me battre si facilement. Sinon le fait que tu sois gaffeur devrait le freiner. » Glenn ne put s'empêcher de pouffer de rire à la dernière phrase. En réalité, gaffeur ou pas, le Kanima n'était pas sûr que ce soit un défaut qui stoppe un collectionneur de créatures redoutables. Heureusement, il pouvait compter sur Darren pour empêcher que quoique ce soit ne se produise. Glenn enchaîna avec une question qui le hantait depuis un petit moment, au sujet d'une rumeur. Il avait également remarqué que Darren semblé tendu, à en juger par la façon dont il desserra la mâchoire. « Sa nièce Laura Hale, il avait besoin du statut d'alpha pour terminer sa guérison... » Donc c'était bien vrai. Glenn secoua la tête et soupira. « De mieux en mieux. Alors, du coup... tu as des plans pour... tout ça ? On fait quoi si on le voit en ville ? »



_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 172
▬ Points : 258
▬ Date d'inscription : 24/08/2015
▬ Localisation : Nouvelle-Orléans
▬ Emploi/loisirs : Ancien étudiant en criminologie, profiler, profite d'une année sabbatique en travaillant comme détective privé
MessageSujet: Re: Wherever I Go # Darren   Lun 27 Fév - 15:46



Je n'avais jamais réellement su quand ses rumeurs s'étaient mise à se rependre où bien ce qui les avaient déclenchées et personnellement ça ne me faisait pas grand chose. Si ça me faisait rire les trois quarts du temps, le quart restant je me questionnais sur les raisons de cette rumeur. Mais je connaissais Glenn depuis longtemps et tellement bien que ça m'était bien égal. Et quand je le racontais au Kanima ce dernier fut faussement surpris.

- Oh.

- Oh ?

J'arquais un sourcil, me demandant ce que la créature pouvait bien me cacher. Qu'avait-il dit ou fait ? Glenn était un gaffeur, je le savais pertinemment. Et ce trait de caractère avait toujours eu le don de me décrocher des sourires, voir même des rires en le voyant mettre les pieds dans le plat, non par méchanceté mais parce qu'il le faisait réellement innocemment.

- Il faut dire que c'est de ma faute. Je la laisse toujours s'enfoncer un peu plus dans son jeu.

Je secouais la tête un léger rictus sur mes lèvres. En même temps que les rumeurs soient vraies ou fausses de quoi elle se mêlait ? Après tout quand ça touché à notre vie privée, on pouvait bien se défendre comme on le voulait et Glenn avait opté pour cette option.

- Imagine les commentaires qu'elle fera si je me ramène avec un autre type un jour.

- Préviens-moi que je sois près à te faire une scène de ménage en bonne et due forme.

J'émis un léger rire, après tout ce que nous avions vécu, je n'osais imaginer ce que je pourrais faire s'il me le demander. Mais notre conversation prit une tournure beaucoup moins marrante quand on aborda le sujet de Peter Hale. Je décidais de ne pas répéter les erreurs de la dernière fois en lui cachant ce que je savais, j'avouais toutes les informations même si elles étaient maigres, c'était mieux que rien. Glenn aussi avait entendu des rumeurs que je ne tardais pas à confirmer.

- De mieux en mieux. Alors, du coup... tu as des plans pour... tout ça ? On fait quoi si on le voit en ville ?

- On ne fait rien tant qu'on ne sait pas ce qu'il veut. On reste loin des problèmes et on ne se met pas en danger inutilement si on est amené à se battre on à intérêt de choisir le camp des vainqueurs.

C'était la prudence que je choisissais en attendant de voir où toute cette folie nous amènerait. Je refusais de conduire les miens au massacre juste parce qu'il fallait se battre. Je n'avais pas la prétention de jouer au héros, si je n'avais rien eu à perdre peut-être mais là c'était différent, il ne s'agissait pas que de moi. Peter Hale avait vaincu une sorcière, récupéré son statut d'alpha mais pourquoi ? Pourquoi ne pas traquer n'importe quel alpha et reprendre ce titre qu'il semblait tant aimer ? Pourquoi jouer les héros ?

- Quant à mon plan il est simple, on a besoin d'une véritable meute. Récemment je suis tombé sur un émissaire et un chasseur. Et on se fait discret, je n'ai pas envie de me mettre Peter Hale à dos et encore moins un hybride de plus de mille ans. Qu'est-ce que t'en dis ?

Je voulais savoir ce que Glenn pensait de tout ça, je n'avais jamais été intéresser par le fait d'avoir ma propre meute, j'avais pris le statut d'alpha pour qu'il reste dans notre famille et pour ma propre protection, mais j'aurais facilement pu mordre une bande de campeurs et en faire ma meute, mais à la place j'avais laissé le choix à Glenn de me suivre où non et pendant toutes ses années, il m'avait largement suffi. Mais là si je voulais le protéger et me protéger il nous fallait une meute et j'avais savoir ce que Glenn en pensait et s'il était d'accord avec ça.


_________________

These days i'm fine
These days i tend to lie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 74
▬ Points : 364
▬ Date d'inscription : 22/10/2015
▬ Localisation : Nouvelle Orléans
▬ Emploi/loisirs : Conseiller d'orientation pour jeunes
MessageSujet: Re: Wherever I Go # Darren   Mer 15 Mar - 10:35


« Oh ? » Bon, est-ce que Darren allait mal le prendre s'il disait la vérité ? Glenn était persuadé que non. Alors, il se lança dans sa petite explication, tout amusé de ses propres exploits. Il avait tellement eu affaire à des gens choqués lorsqu'ils apprenaient son homosexualité, qu'aujourd'hui, Glenn en parlait sans crainte et avec le plus de naturel possible. Alors, cette voisine pouvait bien dire ce qu'elle voulait, Glenn n'en serait pas atteint le moins du monde. « Préviens-moi que je sois près à te faire une scène de ménage en bonne et due forme. » Glenn hocha la tête avec un très léger sourire. « Bah, je crois qu'elle attendra pour la scène de ménage, parce que ce n'est pas à l'ordre du jour. » Il haussa les épaules et plongea ses mains dans les poches de son pantalon, curieux de la suite de la conversation.

Toute cette affaire avec Peter Hale était beaucoup pire que les rumeurs que lançait la voisine à tout bout de champ. Glenn était presque malade à l'idée de se retrouver un jour face à ce psychopathe de Hale. « On ne fait rien tant qu'on ne sait pas ce qu'il veut. On reste loin des problèmes et on ne se met pas en danger inutilement si on est amené à se battre on à intérêt de choisir le camp des vainqueurs. » Glenn n'allait pas être plus d'accord avec les conseils de son ami. Loin de lui l'idée d'aller rencontrer ce cher Peter de son propre chef, hm hm, hors de question. « Quant à mon plan il est simple, on a besoin d'une véritable meute. Récemment je suis tombé sur un émissaire et un chasseur. Et on se fait discret, je n'ai pas envie de me mettre Peter Hale à dos et encore moins un hybride de plus de mille ans. Qu'est-ce que t'en dis ? » Pendant quelques instants, Glenn fixa Darren sans rien dire. Il réfléchissait un peu à ce que son ami venait de dire et essayait d'imaginer ce que le plan pourrait donner. « Tu sais, comme je l'ai dit, je ne tiens pas trop à être avec ce dégénéré. Donc, si tu penses qu'une meute peut nous aider à nous éviter la mort ou à ce que je devienne un pantin, alors... vas-y. » Il repensa à ce que Darren lui avait dit et plissa les yeux, inquisiteur. « Quand tu me parlais de l'émissaire et du chasseur... c'était pour me faire comprendre que tu les veux dans ta meute ? »


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Wherever I Go # Darren   

Revenir en haut Aller en bas
 

Wherever I Go # Darren

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un malheureux évènement [PV Darren]
» (M/LIBRE) DARREN CRISS
» Armée Bad Moonz
» Je suis Gay :D ou presque [Terminé]
» Le syndrome de Cassandre... [Rp Darren - Cassandre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kill or be Killed :: Welcome to the Big Easy :: Le Bayou-