Les Top

Leatherland
Blazing Star
Mystic False
Fearwood
Teens Wolves RPG



 

Bienvenue sur le forum ♥ Pensez à faire un tour sur la chatbox ♥ Le forum souffle sa première bougie ♥

Partagez | .
 

 Là où il y a des bêtes, il y aura toujours des chasseurs [Drake Argent]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


▬ Messages : 153
▬ Points : 423
▬ Date d'inscription : 27/04/2016

Feuille de personnage
Petit + :
Créateur de votre lignée :
MessageSujet: Là où il y a des bêtes, il y aura toujours des chasseurs [Drake Argent]   Dim 15 Mai - 22:25



❝Un chasseur sachant chasser...❞
Drake & Moi
"D'accord, je reste mais je veux vous payer un loyer."

Avait-elle dit à Vanessa Morehead tandis que cette dernière lui proposait d'intégrer son...Coven. C'était la condition sinequanone pour qu'elle accepte de rester. La grande sorcière ne l'avait pas du tout prier pour qu'elle reste, elle lui laissait même le choix. "Reste et apprend, sinon repart et vie ta vie comme tu l'entends, je ne t'oblige en rien à rester parmi nous." Casey avait réfléchi et avait longuement pesé le pour et le contre.

Devait-elle repartir et continuer à vivre au jour le jour tout en représentant un potentiel danger pour les autres à cause de ses pouvoirs qu'elle ne maîtrisait pas ou bien...rester et en apprendre plus sur elle, sur ses racines, ses origines et dompter ses capacités surnaturelles. Mais pas seulement! Elle avait à présent un toit au-dessus de la tête, de l'eau chaude à volonté et de la bouffe à profusion. Le choix fut pris, mais Casey avait refusé d'être nourri logée et blanchie gratuitement. La sorcière en herbe ne voulait surtout pas avoir de dette envers qui que ce soit.

Du coup, la belle s'était trouvée un boulot rapidement...à sa grande surprise! Etre propre avec des vêtements présentables aidait tout de suite beaucoup plus! C'était un petit job de serveuse dans un bar. Ce n'était pas le boulot de ses rêves mais c'était mieux que rien...et puis les pourboires des clients avaient vite fait de faire enfler sa paye. Casey avait déjà été serveuse par le passé aussi, il ne lui fallut guère longtemps avant d'être complètement autonome. Elle parlait plusieurs langues et de ce fait, la jeune femme était très à l'aise pour prendre les commandes des touristes venus de France, de Russie où d'Allemagne.

Par contre, la belle n'était pas du tout apprécié par ses collègues de travail. Il faut dire que cette dernière ne faisait pas d'effort pour s'intégrer à l'équipe. Les gens...Casey les détestaient. Leur suffisance, leur bêtise, leurs sois-disant problèmes "existentiels" qui se résumaient à "Mon Dieu je ne sais pas comment m'habiller" ou encore "Mince...je crois que Bryan me trompe avec cette pouff de Mindy." Toute cette foule grouillante qui n'avait pas la moindre idée du danger qui rôdait à chaque mètre d'eux. S'ils savaient...s'ils savaient ce que elle savait, est-ce qu'ils seraient toujours aussi insouciants?

Bref, Casey se contentait d'arriver à l'heure au travail, d'être polie et serviable avec les clients point final. Elle encaissait son chèque à la fin du mois, donnait une partie de son salaire à Vanessa et c'était tout. Metro, boulot, dodo....enfin pas tout à fait! Elle apprenait auprès de son mentor, cette femme de pouvoir qui, malgré sa fine carrure, possédait un tempérament en acier trempé. Elle apprenait ce qu'une sorcière se devait de savoir.

Ce soir-là, Casey était du service du soir, c'était la fête sur Peter Street et son patron lui avait donné sa pause. La jeune sorcière décida d'aller marcher un peu dans la rue encore agité par les fêtards. Elle s'alluma une cigarette bien mérité et recracha une volute de fumée en l'air. Dieu que ça faisait du bien! Elle avait une petite heure devant elle, avant de reprendre son service, pas question de la gâcher. Alors, elle avança un peu au hasard, voulant savourer la nuit fraîche. Qu'est-ce qu'il pouvait faire chaud à la Nouvelle-Orléans! Ça changeait vraiment de sa New York natale. C'est alors qu'elle entendit un bruit étrange, comme une sorte de râle. Elle n'était pas certaine, vu le boucan que faisait les touristes faisant la fête.

Casey était et sera toujours une grande curieuse...c'est d'ailleurs un trait de caractère qu'elle regrette souvent. Car ça la met souvent dans les ennuis! Elle jeta un coup d'oeil rapide et distingua une forme dans la pénombre. C'était quoi ce truc? La sorcière s'avança dans la petite ruelle qui menait à la porte de service du bar où elle travaillait.

"Y'a quelqu'un?"


Demanda t-elle d'une voix assez forte et autoritaire.

"Putain...j'sens que je vais le regretter."


Marmonna t-elle en sachant pertinemment qu'elle allait encore se foutre dans les emmerdes. Pourquoi mais POURQUOI au nom du Ciel, devait-elle obéir à sa curiosité alors que son instinct lui dictait de rebrousser chemin et de faire comme si de rien n'était?


© Pando











Dernière édition par Casey Milton le Dim 31 Juil - 17:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


▬ Messages : 46
▬ Points : 30
▬ Date d'inscription : 08/05/2016
▬ Localisation : NOLA
▬ Emploi/loisirs : Chasseur et coach sportif
MessageSujet: Re: Là où il y a des bêtes, il y aura toujours des chasseurs [Drake Argent]   Mar 17 Mai - 19:37


   

   
❝It all comes to an end❞
   Casey & Drake
Drake venait tout juste de rentrer chez lui après une dure journée de travail. En entrant dans son appartement il désactiva l'alarme, balança ses clés dans la poche de sa veste en cuir avant de pendre cette dernière au porte-manteau fixé derrière la porte. Le chasseur émit un soupir avant de se diriger vers sa petite cuisine, il ouvrit son réfrigérateur pour y prendre une bouteille d'eau avant de retourner au salon, allongeant ses jambes sur la table basse, le jeune homme alluma la télévision et passa directement sur la chaîne sportive. Ce n'était pas que le jeune homme était un fan de sport jusqu'au bout des ongles mais c'était une habitude, celle de son ancien colocataire plutôt. Drake avait tendance à récupérer les habitudes des autres et le jeune homme mettait du temps avant de s'en défaire. Et puis Drake se servait de la télévision comme d'un bruit de fond, une présence destiner à trompé sa solitude. Il attrapa le journal qui se trouvait sur la petite table basse pour voir les nouvelles de la Nouvelle-Orléans. Rien de bien nouveau, mise à part ses disparitions et ces rituels étranges. Le jeune homme savait que les sorcières existaient et tout un tas de créatures surnaturelles qu'on penserait tout droit sorti de film d'horreur. Drake émit un nouveau soupir en terminant de lire l'article, il balança le journal au loin. Depuis la disparition d'Allison, le jeune homme avait du mal, il était toujours en train de se dire que la personne était l'enfant, l'ami de quelqu'un et Drake savait pertinemment la peine que l'on pouvait ressentir, lui-même en avait fait l'expérience quand son oncle lui avait appris que sa cousine avait été tuée par un Oni. Créature japonaise qu'un kitsune pouvait créer... Le jeune Argent s'était fait quelques amis en ville, des humains qui ne sauraient jamais qu'en marchant dans la rue ils pouvaient tomber sur des vampires, des hybrides et autres créatures sans même le réaliser. Drake se leva du canapé pour réchauffer une part de pizza de la veille. C'est le bip incessant du micro-onde qui le sortit de ses pensées, tel un automate il se glissa de nouveau dans le canapé avant de prendre son repas. Peu après il se dirigea vers la douche et il enfila des vêtements propres, Drake avait prévu de sortir ce soir. Voir ses nouveaux amis, s'intégrer, se donner l'illusion qu'il n'était pas un asocial. Une fois prêt il enfila sa veste en cuir par-dessus un tee-shirt blanc. Ensuite il avait opté pour un jean et des chaussures de ville noire. Le jeune homme sortit de son appartement et verrouilla la porte derrière lui. Son attention fut attirée par sa voisine, une femme assez agée qui portaient des sacs de courses, bien trop lourd pour elle. Si bien qu'elle manqua la dernière marche et commençât à partir en arrière alors que Drake attrapait son bras. Remerciant ses réflexes de chasseurs qui lui permettaient d'agir très rapidement. « Laissez-moi vous aider madame Johnson. » Drake récupéra le sac de courses et les clés de la vieille dame, il déverrouilla la porte avant de l'inviter à passer devant lui. Le jeune chasseur prit les choses en main sans vraiment réfléchir, alors que sa voisine reprenait son souffle assis sur une chaise, Drake lui versa un verre d'eau. Souvent cette pauvre petite mamie qui vivait seule appelez le chasseur à l'aide dès qu'elle avait un problème de plomberie ou quand ses volets refusaient de s'ouvrir, elle lui avait même confié le double de ses clés en cas de problèmes. Drake se trouvait au-dessus du sac de courses, levant un paquet de gâteaux secs et la vieille dame qu'il s'obstinait à appelée Madame Johnson, pour que cette dernière lui dise où le ranger. Le chasseur jeta un œil à sa montre réalisant qu'il était en retard pour retrouver ses amis, il dévala les escaliers en quatrième vitesse, avant de rejoindre sa voiture. Drake se gara avant prendre la rue Saint Peter, afin de rejoindre le petit bar et ses amis. Seulement les plans du jeune chasseur changèrent du tout au tout quand il tomba sur un vampire qui s'abreuvait comme s'il venait de traverser le désert. Et non Drake ne pouvait pas fermer les yeux et passer à côté. « Je pense que t'en as eu assez... » Drake émit un soupir, il ne sortait jamais sans une arme à feu coincer dans sa ceinture, les balles n'étaient pas en argent mais en bois. « Oh la sangsue, lâche là ! » Aucune réaction, alors Drake braqua son arme dans le dos du vampire, au niveau de son cœur et il tira. La jeune femme le regarda affoler, levant les mains en signe de défense. Drake tenta de la rassurer tant bien que mal et elle quitta la ruelle sans demander son reste. Et alors qu'il remettait son arme en place il sentit un petit objet pointu se loger entre ses côtes, lui arrachant un cri de surprise et de douleur. Drake se tourna rapidement reprenant son arme d'une main pendant que l'autre tentait de déloger l'objet qui lui provoquer tant de douleur. Le chasseur retira le morceau de verre que ce type face à lui venait de lui planter. Ce dernier leva sa main dans sa direction et l'arme dans ma main commença à devenir tellement brûlante que Drake fut obligé de la lâcher. Le chasseur avait rarement eu affaire à des sorciers, mais ce n'était pas ce qui allait arrêter le jeune homme. Il se lança dans un combat empêchant le sorcier de jeter le moindre sort. Drake se retrouva au sol quand il entendit une voix. « Y'a quelqu'un? » Le chasseur soupira avant de reprendre le dessus sur son adversaire et de lui asséner un coup de genou dans le nez qui sembla suffisant à rendre son ennemi inconscient du moins pour le moment. Les pas se faisaient de plus en plus proches et Drake allait devoir gérer cette situation avant de s'occuper du sorcier. Il le poussa sur le côté avant de s'appuyer contre le mur en reprenant son souffle. « Putain...j'sens que je vais le regretter. » Drake demeurait silencieux, songeant qu'elle finirait par partir mais en entendant sa voix de plus en plus proche, il réalisa que ça n'arriverait pas... Alors il s'avança, tirant sur son tee-shirt pour cacher son arme. L'attitude de Drake changea du tout au tout, sa démarche fut plus assurée, et un sourire s'étala sur son visage alors qu'il surgissait juste devant la jeune femme. « Juste moi, je viens juste de percuter une... Poubelle. Sacrer combat. » C'était le seul mensonge qu'il avait trouvé et Drake espérait que l'instinct de survie de la jeune femme lui ordonnerait de fuir rapidement. Ou que son charme parviendrait à distraire la jeune femme. « Désolé de vous avoir importuné, mais tout va bien, sauf pour mon ego qui vient d'en prendre un sacré coup.» Drake ne tarda pas à fermer rapidement sa veste en cuir, empêchant la jeune femme de voir la tache de sang sur son tee-shirt blanc.

   
© Pando

_________________


Heroes gets remembered. But legends never die
Stoplights are swaying and the phone lines are down, Floor is crackling cold, She took my heart, I think she took my soul. With the moon I run, Far from the carnage of the fiery sun


Dernière édition par Drake J. Argent le Sam 20 Aoû - 12:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


▬ Messages : 153
▬ Points : 423
▬ Date d'inscription : 27/04/2016

Feuille de personnage
Petit + :
Créateur de votre lignée :
MessageSujet: Re: Là où il y a des bêtes, il y aura toujours des chasseurs [Drake Argent]   Dim 31 Juil - 16:38


 

 
❝Un chasseur sachant chasser...❞
 Drake & Moi
Casey s'était avancé en direction du capharnaüm pour savoir ce qu'il se tramait dans la pénombre de la ruelle. Son coeur se sera et sa respiration se fit plus faible. Elle ne voulait pas que son souffle inquiet l'empêche d'entendre ce qui se passait autour d'elle. Qu'est-ce qui l'avait bien poussé à prendre des risques? Sa curiosité probablement. Car elle savait bien qu'elle était susceptible de s'attirer des ennuis comme la première fois qu'elle avait débarqué à la Nouvelle-Orléans.

C'est alors qu'une silhouette aux contours épurés commençait à se dessiner devant les yeux de Casey, ces derniers s'étaient peu à peu habitués à l'obscurité. Elle s'arrêta un instant, comme étonnée de la présence d'une personne ici. Dans le fond, elle s'attendait plus à voir un chat...ces bestioles raffolaient de ce que les restaurants jetaient dans les poubelles. Finalement, une voix s'éleva, semblant sortir de nul par. Elle sursauta un instant avant de reprendre ses esprits et s'immobilisa. C'était une voix d'homme, plutôt confuse d'ailleurs, qui disait s'être vautré contre une poubelle. La belle leva les yeux au ciel...encore un qui avait trop bus et qui avait voulu se soulager dans l'ombre et n'avait pas vu le conteneur à déchets. Alors que l'inconnu avançait vers la lumière des lampadaires, Casey pu enfin distinguer les traits du personnage dans la pénombre, mais pour pouvoir l'identifier clairement, la belle alluma la torche de son téléphone portable.

"Vous êtes certain que ça va aller? Je peux vous appeler un taxi si vous voulez...ce sera plus prudent...on ne sait jamais...les poubelles peuvent être redoutables parfois."

Ironisa la brunette. Oui, la jeune sorcière le considérait vraiment comme un client ivre et elle préférait appeler quelqu'un pour le raccompagner chez lui plutôt que de le laisser déambuler dans St Peter Street seul. Elle avait appris grâce à Vanessa, que les poubelles n'étaient pas le seul danger à craindre. Aussi, elle fut curieusement prise de remords. C'est alors qu'elle aperçue une trace foncée se répandre sur la jambe gauche du pantalon de l'inconnu. Eh merde pensa t'elle. Puis elle pointa du bout du menton la tâche qui s'élargissait un peu plus sur le jean. Casey ne pouvait pas se tromper, lorsqu'elle se scarifiait, il lui arrivait d'avoir des tâches de ce genre sur ses vêtements.

"Vous saignez là."

Dans le fond, Casey s'en fichait un peu. Mais elle ne voulait pas avoir d'ennuis et être poursuivit pour non assistance à personne en danger si le gars crevait ici.

"...Font chier ces poivrots."

Siffla la jeune femme entre ses dents tout en s'approchant du type. Parfois des clients étaient tellement ivres qu'ils ne se rendaient pas compte qu'ils avaient un couteau planté dans le crâne.

 
© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


▬ Messages : 46
▬ Points : 30
▬ Date d'inscription : 08/05/2016
▬ Localisation : NOLA
▬ Emploi/loisirs : Chasseur et coach sportif
MessageSujet: Re: Là où il y a des bêtes, il y aura toujours des chasseurs [Drake Argent]   Sam 20 Aoû - 12:05



❝It all comes to an end❞
Casey & Drake
Drake avait été entraîné dès son plus jeune âge à être un chasseur hors pair, mais également à faire preuve de discrétion. Mais s'en prendre à un vampire en pleine ruelle était légèrement différent des chasses qu'il avait l'habitude de planifier. Ce n'était pas ça qui allait l'arrêter cependant, et une fois le vampire hors d'état de nuire, ce fut au tour d'un sorcier, le chasseur n'était pas du genre à fuir un combat, au contraire tant qu'il tenait debout Drake se battrait jusqu'au bout. L'homme pouvait s'adapter à pratiquement tous les adversaires possibles ce qu'il n'avait pas prévu par contre, c'était d'avoir une audience. Et quand il réussit enfin à assommer temporairement le sorcier, Drake songea à se débarrasser de son spectateur quelque peu curieux pour pouvoir reprendre son affrontement avec le sorcier. C'était une jeune femme, qui ne tarda pas à se servir de son portable pour éclairer la scène, avec sa jambe le chasseur repoussa la main du sorcier toujours inconscient, avant d'inventer une excuse, déclarant qu'il avait glissé et était tombé dans les poubelles. Oui Drake aurait pu trouver mieux, mais dans l'urgence, c'était une excuse comme une autre, la jeune femme reprendrait ses petites occupations et Drake serait libre de récupérer le sorcier pour le faire parler et comprendre pourquoi il s'en était pris à lui. « Vous êtes certain que ça va aller? Je peux vous appeler un taxi si vous voulez...ce sera plus prudent...on ne sait jamais...les poubelles peuvent être redoutables parfois.» Drake émit un sourire, au mieux elle le prenait pour un débile au pire pour un débile sous l'effet de l'alcool. Mais tant qu'elle ne restait pas là, le chasseur se ficher pas mal de ce qu'elle pouvait penser de lui. « Non ça ira, je vous assure. J'ai d'ailleurs des amis qui m'attendent, je devrais les rejoindre.» Drake faisait tout pour la faire partir, sans pour autant piquer sa curiosité. Soudain le regard de l'inconnue, glissa le loin de la jambe du chasseur qui remarqua quelques gouttes de sang provenant de sa blessure, il ferma les yeux quelques secondes, sous l'effet de l'adrénaline cette plaie ne lui faisait aucun mal mais pour la discrétion, Drake pouvait repasser. Il pria intérieurement pour que la jeune femme fasse demi-tour, mais ça aurait été trop beau pour être vrai. « Vous saignez là.» Bingo, Drake émit un sourire pour sa propre crédulité, comment avait-il pu croire une seule seconde qu'elle lâcherait l'affaire si facilement. « Simple égratignure, je devrais survivre. » C'était la dernière tentative de Drake pour la rassurer, lui dire que ce n'était rien de bien grave. Et il devait faire vite avant que le sorcier ne se réveille avec un mal de crâne cuisant et l' envie d'embrocher le chasseur pour l'avoir maîtrisé avec une certaine facilité. « ...Font chier ces poivrots.» Drake n'avait pas vraiment réagi jusque-là, mais en voyant l'inconnue s'avancer droit sur le danger dans le seul but de l'aider, il brisa son apparence de gentilhomme maladroit pour reprendre sa posture habituelle, suintant une certaine assurance et son regard, si vivant quelques secondes plus tôt pris une teinte des plus glaciales, il était hors de question pour Drake, qu'une personne se mette en danger pour le sauver. Alors en la voyant s'avancer le chasseur plaqua ses deux mains sur les épaules de la jeune femme. L'empêchant d'avancer, Drake fit quelques pas en avant forçant l'inconnue à reculer, s'éloignant du sorcier qui reprenait doucement connaissance. « Ecoutez. J'apprécie vraiment l'intérêt que vous portez à ma santé, mais je peux m'occuper de moi, vous devriez rentrer chez vous. Les rues sont loin d'être sûres la nuit.» Drake se fichait de paraître impoli, froid, condescendant, ce n'était pas son problème ce que les autres pouvaient penser de lui. Pour le moment, il devait mettre la jeune femme à l'abri et tirer quelques informations d'un sorcier qui était peu coopératif.


© Pando

_________________


Heroes gets remembered. But legends never die
Stoplights are swaying and the phone lines are down, Floor is crackling cold, She took my heart, I think she took my soul. With the moon I run, Far from the carnage of the fiery sun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


▬ Messages : 153
▬ Points : 423
▬ Date d'inscription : 27/04/2016

Feuille de personnage
Petit + :
Créateur de votre lignée :
MessageSujet: Re: Là où il y a des bêtes, il y aura toujours des chasseurs [Drake Argent]   Dim 18 Sep - 12:36



❝Un chasseur sachant chasser...❞
Drake & Moi
Visiblement, le jeune homme ne voulait absolument pas de l'aide que lui proposait Casey. Et d'ailleurs, curieusement, cela l'ennuya profondément que le blessé la repousse. Parce qu'elle avait pris l'initiative d'aider quelqu'un, pour une fois, même si au fond d'elle, Casey aurait préféré ne pas avoir à rencontrer ce genre de situations. Elle avait fait l'effort de penser à quelqu'un d'autre qu'elle-même et on la repoussait. Son égo en avait pris un coup et l'envie d'insulter le type lui traversa l'esprit.

Chassez le naturel et celui-ci revenait toujours au galop. Elle soupira un peu, ravalant sa fierté et allait répliquer de façon assez cinglante quand soudain, le gars en fasse d'elle plaqua sans ménagement ses mains contre ses épaules, l'empêchant avec force de continuer son avancer. Aussitôt, le sang de la jeune femme commença à bouillir dans ses veines et son coeur se mis à battre un peu plus fort dans sa poitrine. Elle détestait le contact avec les autres, la sorcière détestait qu'on la touche, encore plus lorsqu'il s'agissait d'un parfait inconnu.

La belle essaya tout de même de garder son calme, reprenant les exercices de respiration que venait de lui enseigner Vanessa. Ne pas l'éjecter, ne pas l'éjecter...c'est ce que se répétait la brunette dans sa tête. Elle avait déjà tué quelqu'un comme ça et avait faillit tuer sa grand-mère également. Mais ce genre de contact violent la faisait paniquer. Cela lui rappelait douloureusement ses grands-parents, l'attachant à son lit avec des lanières de cuire comme on en voyait en psychiatrie. Ils pensaient que leur petite fille était possédée par le diable ou un démon et lui faisait subir des sévices.

"Ouai alors vous vous allez me lâcher mais tout de suite!"


Cracha la jeune femme qui lutait contre elle-même pour ne pas devenir la méchante petite sorcière qu'elle combattait. Qu'est-ce qu'elle devait faire? Lui envoyer un coup de pied dans ses bijoux de famille? Hurler en espérant qu'un passant ou passante lui porte secours? Quelle situation dérangeante...devoir être aidé alors qu'elle cherchait à aider....Casey se trouvait ridicule.

Tentant de se dégager de cette étreinte imposée, elle remarqua alors du mouvement derrière le blessé. Il y avait comme un bruissement d'étoffe, suivi d'un grognement étrange. Elle n'arrivait pas pour le moment, à identifier l'origine du bruit, mais ça se rapprochait. Casey oublia l'espace d'un instant les mains inquisitrices du blessé pour se concentrer sur ce qu'il y avait derrière. La belle fut bien vite fixée lorsqu'elle vit quelque chose de pointu briller grâce à la lueur des réverbères de la rue. Il ne fallait pas avoir fait de grandes études pour en déduire qu'il s'agissait de quelque chose servant à blesser.

"Attention!!!"

Instinctivement Casey abandonna l'idée de se maîtriser et laissa aller son angoisse qui la gagna rapidement. Elle plaqua ses deux mains devant elle, comme pour éviter quelque chose et un champ de force invisible projeta la "chose" qui avait surgit de la pénombre et visiblement armée, contre une benne à ordure. Cependant, la silhouette ne fut pas la seule à être projetée. Ne contrôlant pas du tout ses pouvoirs, elle projeta également le blessé qu'elle avait voulu aider.


© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


▬ Messages : 46
▬ Points : 30
▬ Date d'inscription : 08/05/2016
▬ Localisation : NOLA
▬ Emploi/loisirs : Chasseur et coach sportif
MessageSujet: Re: Là où il y a des bêtes, il y aura toujours des chasseurs [Drake Argent]   Mer 12 Oct - 16:13



❝It all comes to an end❞
Casey & Drake
Drake se retrouver dans une situation assez compliquée, il devait éliminer son ennemi, protéger la jeune femme qui n'avait aucune envie de le laisser tranquille. C'était une drôle de nuit et le chasseur ne voulait qu'une chose en finir au plus vite. Mais ce n'était pas gagné. Et même s'il avait réussi à neutraliser le vampire, c'était à un sorcier qu'il avait affaire et le chasseur savait pertinemment que ça ne durerait pas autant que Drake l'aurait voulu. Et face à ce nouveau problème il tenta une autre approche. En éloignant l'inconnue du danger quitte à passer lui-même pour ce danger. « Ouai alors vous vous allez me lâcher mais tout de suite! » Avant que je n'ai eu le temps de faire quoi que ce soit. Mon instinct commença à me titiller, et alors que j'étais prêt à pousser la jeune femme, servant de bouclier humain, elle se mit à crier. « Attention !!! » Elle plaqua ses mains face à elle et je me sentis comme projeter au loin. Je me retrouvais une nouvelle fois dans les ordures. Et si la première fois ce n'était qu'un prétexte, ce n'était plus le cas. Appuyé sur ses coudes le chasseur tenté péniblement de se relever. Drake était légèrement sonné mais ce n'était pas ce qui l'inquiétait le plus mais plutôt le fait que ce sorcier était de nouveau conscient et que sa première victime allait être la jeune femme qu'il avait tenté de protéger quelques minutes plus tôt. Une fois debout Drake observer le sorcier qui s'avancer vers la jeune femme. Il se pencha afin de prendre le pistolet qui était fixé à sa cheville. Si celui dans son dos contenait des balles en bois l'autre avait le même effet qu'un taser. « Hé l'affreux ! Tu feras plus de mal à personne. » Sans ajouter quoi que ce soit le chasseur pressa la détente et le sorcier émit quelques soubresauts avant de s'écrouler juste devant la jeune femme. Drake émit un soupir de soulagement avant de ranger son arme et de s'avancer vers l'homme au sol, il passa ses bras sous ses aisselles avant de relever la tête vers l'inconnue. « Mes amis sont dans ce bar, première table sur votre gauche. Dites leur que j'ai eu un empêchement. Soyez créative. Je ne peux pas me pointer dans cet état.» Le chasseur redressa le torse de l'homme et commença à le tirer vers lui. « Sauf si vous préférez vous charger de votre congénère... » Son plan était simple, conduire le sorcier jusqu'à sa voiture, pour ensuite l'amener à son oncle Chris Argent, Drake voulait soutirer quelques informations au sorcier afin de savoir pourquoi il s'en prenait à des inconnus dans la rue. Le chasseur s'essouffla rapidement à cause de sa blessure que ce sorcier lui avait infligé. Mais il ne comptait pas s'arrêter ainsi et il entraîna le sorcier avec lui. « Une dernière chose. Vous en faite pas pour votre petit secret, je dirais rien.» Drake n'était pas du genre à balancer, mais il préférait le préciser, la dernière chose dont il avait besoin ce qu'elle le poursuive pour s'en prendre à lui.


© Pando

_________________


Heroes gets remembered. But legends never die
Stoplights are swaying and the phone lines are down, Floor is crackling cold, She took my heart, I think she took my soul. With the moon I run, Far from the carnage of the fiery sun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Là où il y a des bêtes, il y aura toujours des chasseurs [Drake Argent]   Aujourd'hui à 11:25

Revenir en haut Aller en bas
 

Là où il y a des bêtes, il y aura toujours des chasseurs [Drake Argent]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les Grandes Citations
» Créatures rares et nommés - Monts Brumeux
» Blog de Marc Bazin: Combien d'argent pour «sauver» Haïti ?
» Dossier Corruption 2:L'ONU et l'argent vole par JC Duvalier
» Retro sou Komisyon Ankèt Administrativ Paul Denis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kill or be Killed :: Welcome to the Big Easy :: St Peter Street-