Les Top

Leatherland
Blazing Star
Mystic False
Fearwood
Teens Wolves RPG



 

Bienvenue sur le forum ♥ Pensez à faire un tour sur la chatbox ♥ Le forum souffle sa première bougie ♥

Partagez | .
 

 Cold night in New Orleans. [Flynn L Thorpe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


▬ Messages : 216
▬ Points : 242
▬ Date d'inscription : 26/10/2015
▬ Localisation : Into Darkness
▬ Emploi/loisirs : Leader du Coven de l'Expression - Avocate
MessageSujet: Cold night in New Orleans. [Flynn L Thorpe]   Mer 3 Fév - 21:10


Marchant d’un pas tranquille dans une des nombreuses petites rues remplies de monde à cette heure, j’observais l’effervescence de la foule. Tout ce petit monde ne se doutait pas une seconde de l’importance de ce qui était en train de se passer en ce moment. La plupart d’entre eux, humains, ne voyaient que la partie émergente de l’iceberg. Quant au reste de la population, surnaturelle, une partie d’entre elle faisait comme-ci la menace n’était pas réellement présente et continuait à mener son petit train de vie. Mais depuis quelque temps, une sorcière voulait pourtant semer la terreur et ainsi faire clairement passer un message de menace à tous ceux qui voudraient s’élever un peu trop haut dans cette ville. Et nous n’étions pas peu nombreux à vouloir mettre mainmise sur la ville. Entre les originels, les vampires, les loups-garous, les différents covens de sorciers et tous ceux qui ne se manifestaient pas au grand jour, cela commençait à faire du monde. Toutefois en ce qui me concernait, tenter de me menacer, c’était bien mal me connaître. Je n’avais pas pour habitude de plier, encore moins sous la menace. Au contraire, celle-ci me motivait en général d’avantage. Au mal je répondais par le mal, toujours, puisqu’il n’y avait que ça qu’il pouvait comprendre. Néanmoins, je ne sous-estimais ni les capacités, ni les vicissitudes, de cette sorcière. Mon coven et moi devions nous tenir prêts à tout instant et pour cela, il fallait que j’en sache plus sur cette sorcière. La magie n’avait pour l’instant rien donné, ce qui me donnait déjà à peu près une idée du niveau de puissance de sa magie, assez puissante pour que je ne puisse pas la débusquer de cette façon-là. Problématique. J’avais dû me faire une raison et tenter d’en apprendre plus sur elle de façon plus classique. L’enquête était en cours…

Je m’apprêtais alors à entrer dans un bar lorsque j’entendis le cri d’une femme. Ce dernier me sortit de mes pensées et je vis bientôt les gens qui se bousculaient vers l’entrée d’une étroite ruelle. Je suivais alors le mouvement calmement et fus bientôt assez prêt de la scène pour apercevoir ce qui se passait. Le corps d’un homme venait d’être découvert. Sa tête, pour ce qu’il en restait, me disait quelque chose. Il s’agissait d’un sorcier d’un autre coven et il n’y avait pas de doutes quant à la personne qui lui avait fait cela. La sorcière… Il fallait absolument que je réunisse les membres de mon clan. Sortant mon téléphone portable de la poche de mon manteau, j’envoyais alors un message groupé signifiant qu’une réunion d’urgence aurait bientôt lieu et je leur conseillais, par la même occasion, de rester plus que jamais sur leurs gardes. Je m'écartais ensuite lentement de la foule avant de me diriger à nouveau vers l'entrée du bar et d'heurter quelqu'un au passage, encore trop absorbée par ce qui venait de se passer.

« Veuillez m’excuser », dis-je en relevant la tête vers mon interlocuteur.

_________________
Lost in darkness...




Dernière édition par Vanessa Morehead le Lun 14 Nov - 21:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


▬ Messages : 205
▬ Points : 146
▬ Date d'inscription : 29/01/2016
▬ Localisation : Nouvelle-Orléans
▬ Emploi/loisirs : Etudiant en art, serveur au sein d'un bar malfamé
MessageSujet: Re: Cold night in New Orleans. [Flynn L Thorpe]   Dim 6 Mar - 13:51



Cette nuit était une nuit comme tant d'autres, mise à part la pleine lune et le fait que je patrouillais dans le bayou depuis le crépuscule. Avec une autre chasseuse du brotherhood on devait dissuader tout campeur de s'installer dans le bayou et dans les bois environnant. Et si une créature s'en prenait à eux on avait pour ordre de le tuer. Une nuit mouvementée en perspective comme tant d'autres.

Et alors qu'on craignait qu'une quelconque créature garou n'attaque le petit groupe que l'on faisait traverser on tomba sur deux vampires affamés. Deux c'était du gâteau, je me chargeais du premier envoyant une flèche en bois qu'il reçu en plein coeur et ma coéquipière se chargeait de l'autre. Seulement ils n'étaient pas venus seuls et il n'y avait aucun moyen pour que l'on puisse tous les tués et protéger le groupe au même moment alors on fit la seule chose possible, on sépara le groupe en deux forçant nous attaquant à se séparer, chose qui était une mauvaise idée dans tous les films d'horreur, mais qui fonctionna, mon groupe rejoignit leurs voitures alors que je les ralentissais, et au cours d'un combat acharné, je fus obligé de battre en retraite pour ma propre survie. Plusieurs traces de morsures étaient visibles, des bleus commençaient déjà à se former et plusieurs coupures.

Je savais de quoi j'avais besoin ou plutôt de qui, alors j'étais monté dans ma voiture, ma coéquipière semblait d’inquiéter pour moi au vu de la multitude de messages que j'avais reçu. Mais je me concentrais sur la sorcière qui m'avait aidé par le passé, laissant ma capacité à localiser les gens prendre le relais, tel un gps me guidant jusqu'à la personne de mon choix. Je la localisais dans une ruelle où trop de monde se trouvait là et pour cause un sorcier venait d'être tué et le corps juste découvert. Je me plaçais devant le bar qui faisait angle avec la ruelle et la sorcière encore trop perturbée par ce qui venait de se passer me rentra dedans et je n'avais pas cherché à l'éviter cherchant à conserver un maximum d'énergie.

- Veuillez m’excuser.

- Disons que si tu me soignes j'envisagerai la possibilité de t'excuser pour cet affront.

J'avais enfilé une veste cachant la plus grande partie de mes blessures mais je pouvais sentir le sang couler contre ma peau. J'émis un rictus, tâchant de ne pas inquiéter Vanessa mais surtout parce que j'étais comme ça, je masquais mes émotions, tout comme les autres êtres humains mentait ou respirer. D'un geste de tête j'indiquais la ruelle avant de m'appuyer sur son épaule et de reprendre la parole.

- Un des tiens ?


_________________
© OMEGA
What have I become, my sweetest friend ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


▬ Messages : 216
▬ Points : 242
▬ Date d'inscription : 26/10/2015
▬ Localisation : Into Darkness
▬ Emploi/loisirs : Leader du Coven de l'Expression - Avocate
MessageSujet: Re: Cold night in New Orleans. [Flynn L Thorpe]   Dim 20 Mar - 21:46


"Disons que si tu me soignes j'envisagerai la possibilité de t'excuser pour cet affront."

Je connaissais cette voix. Les yeux toujours rivés sur mon téléphone, je relevai alors la tête de celui-ci, découvrant Flynn qui se tenait juste devant moi. J’oubliais à chaque fois à quel point il pouvait être grand. Ça ne faisait pas longtemps que j’avais fait sa connaissance, le jeune homme était un chasseur qui m’avait prêté main forte alors que je me trouvais dans une situation difficile avec des vampires. Bon j’aurais pu la gérer toute seule, mais Flynn n’était pas censé savoir que j’étais sorcière sur le moment et j’avais vraiment apprécié le geste au final, dans cette ville où la devise pouvait s’approcher d’un « chacun pour soi ». Ce soir-là je lui avais alors dit que s’il avait besoin de moi, il pourrait compter sur mon aide. Et je n’étais pas femme à faire des promesses en l’air.

"Un des tiens ?"

Il semblait très calme, mais devait surtout conserver le peu de forces qu’il devait lui rester… Je décidai alors de prendre son bras afin de nous diriger tous deux dans un endroit plus calme, et surtout à l’abri des regards, ne voulant pas vraiment que l’on me voit réaliser un sort en plein milieu d’une rue bondée de monde.

"Non, pas cette fois-ci. Mais je t’assure que si jamais je croise cette maudite sorcière, elle va passer un très sale quart d’heure."

Et je ne mâchais pas mes mots. Non seulement je détestais ne pas pouvoir faire face à mon ennemi de front, mais en plus de ça, je n’aimais pas non plus qu’une personne puisse s’avérer plus puissante que je ne pouvais l’être. Appelez ça comme vous voudrez. J’aimais avoir le contrôle et que la situation puisse toujours s’avérer être à mon avantage. Et pour l’instant ce n’était pas le cas. Le sorcier mort ce soir appartenait au coven de la magie bénéfique, mais la semaine dernière c’était un des miens que nous avions perdu mon coven et moi. A ce rythme-là, les choses allaient vite finir par devenir plus compliquées…

Passés deux rues plus loin, nous nous engouffrâmes dans une ruelle modérément éclairée et déserte. Ça ferait l’affaire, je n’allais pas le faire attendre plus longtemps, d’autant que je ne savais pas à quel point sa blessure pouvait être importante.

"Bon, maintenant qu’on est tranquilles, montre-moi un peu ça."

_________________
Lost in darkness...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


▬ Messages : 205
▬ Points : 146
▬ Date d'inscription : 29/01/2016
▬ Localisation : Nouvelle-Orléans
▬ Emploi/loisirs : Etudiant en art, serveur au sein d'un bar malfamé
MessageSujet: Re: Cold night in New Orleans. [Flynn L Thorpe]   Mar 5 Avr - 11:18



Je ne pourrais pas tenir toute la soirée comme ça et les étoiles devant mes yeux me le confirmer. Si la sorcière ne me soulager pas maintenant j'étais cuit. J'avais rencontré la sorcière Vanessa lors d'un combat alors que je patrouillais, je m'étais mêlé du combat ne sachant pas sa réelle nature. Et donc qu'elle aurait pu s'en sortir à la longue. Mais je n'avais pas pris ce risque j'avais foncé dans le tas sans vraiment hésiter, c'était mon problème j'avais tendance de foncer suivant mon instinct au lieu de trouver une sorte de stratégie pour m'en sortir. Mais après avoir vu l'état du sorcier un peu plus loin je m'étais demandé s'il faisait partie de son Coven.

- Non, pas cette fois-ci. Mais je t’assure que si jamais je croise cette maudite sorcière, elle va passer un très sale quart d’heure.

- On sera deux alors.

Je me doutais que trouver autant de vampire dans le bayou n'était pas une chose normale. Sur le coup je n'y avais pas vraiment réfléchi, cherchant juste le moyen de ne pas me faire tailler en pièces. Si la sorcière se mettait à recruter des vampires on était mal barré. J'aurais besoin de la voir qu'une fraction de seconde pour la retrouver mais à ce jour nous ignorons jusqu'à la couleur de ses cheveux...

Je manquais de perdre l'équilibre alors que la sorcière m'entraîner avec elle. On passa deux rues avant que Vanessa ne s'arrête. Le coin était un peu glauque, un peu comme les ruelles que l'on voit dans les vieux films en noir et blanc avec moins de poubelles. J'arquais un sourcil quand Vanessa reprit la parole.

- Bon, maintenant qu’on est tranquilles, montre-moi un peu ça.

- J'ai l'habitude qu'on m'invite à dîner avant de retirer mes vêtements.

Encore un trait d'humour, je n'étais jamais aussi drôle que lorsque j'étais en danger. Le reste du temps j'étais sérieux, limite froid avec aucune idée de comment flirter, encore moins charmer quelqu'un mais là. C'était différent. Je tournais la tête indiquant une trace de morsure, je relevais mon tee-shirt lui montrant l'intégralité des dégâts en tournant sur moi-même.

- Tu penses pouvoir faire quelque chose ou je suis une cause perdue ?

Je n'avais pas voulu bousculer les plans de la sorcière, je n'y avais même pas pensé, mon cerveau s'était juste souvenu d'elle. Comme de la solution à mes problèmes. J'ignorais pourquoi ? Peut-être parce qu'elle faisait partie des quelques personnes que je pensais digne de confiance... D'où ma présence ici, dans une ruelle qui ne m'inspirait guère confiance, la laissant examiner mes plaies.


_________________
© OMEGA
What have I become, my sweetest friend ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


▬ Messages : 216
▬ Points : 242
▬ Date d'inscription : 26/10/2015
▬ Localisation : Into Darkness
▬ Emploi/loisirs : Leader du Coven de l'Expression - Avocate
MessageSujet: Re: Cold night in New Orleans. [Flynn L Thorpe]   Mer 27 Avr - 23:33


"J'ai l'habitude qu'on m'invite à dîner avant de retirer mes vêtements."

Je levais la tête vers Flynn, d’un air mi-amusé, mi-réprobateur, ce n’était pas vraiment le moment de faire de l’humour. D’autant qu’il avait déjà visiblement perdu pas mal de son sang, à en juger par la pâleur de son teint. Je ne l’avais jamais vu aussi faible, sa proie n’avait pas dû être une proie bien facile. C’était la première fois qu’il me demandait mon aide.

"Mais contrairement au reste de la gente féminine, ce ne sont pas tes abdos qui m’intéressent là."

J’inspectais ses blessures avec mes doigts. Elles étaient profondes et le sang continuait toujours de couler, ce n’était vraiment pas beau à voir. Je m’empressais alors déjà dans un premier temps d’endormir complètement la douleur qu’il devait endurer depuis un bout de temps déjà. Parce qu’il avait beau tenir le coup, être fort et donner l’impression que, face à la douleur, quand on est humain, chasseur ou pas, on reste sur un même pied d’égalité.

"Tu penses pouvoir faire quelque chose ou je suis une cause perdue ?"

J’arquais un sourcil, en laissant apparaître un léger sourire.

"Tu sais à qui tu t’adresses ? Non pas que l’auto-flatterie soit vraiment mon genre mais, dans ce domaine je suis plutôt… très bonne tu sais."

Et j’adorais ça en plus, être vraiment douée. En même temps, on ne devenait pas leader du Coven de l’Expression si on savait seulement transformer son chat en souris ou autre tour de sorcellerie du genre. La magie représentait une immense partie de la personne que j’étais, au même titre que le sang, elle parcourait chacune des parcelles de mon corps. Plus qu’un simple don, elle avait fini par devenir le véritable phare de mon existence.

J’imposai alors mes mains au-dessus de ses plaies et commençai à prononcer une formule de guérison en latin. Je la répétai trois fois, je savais au moment même où je terminai le dernier mot de la troisième répétition que cela suffisait. Il n’y avait jamais de science exacte avec la magie, l’instinct comptait pour beaucoup et pour certaines personnes encore plus que d’autres et j’en faisais partie.

Je retirai alors mes mains et examinai à nouveau ses blessures, celles-ci étaient en train de se refermer complètement, pour ne plus laisser que de simples traces rosâtres sur sa peau.

"Dernière chose, pour finaliser la guérison de façon complète il faudra que tu trouves de la bave de crapaud, à appliquer matin et soir pendant trois jours", dis-je en gardant tout le sérieux possible.

Evidemment j’étais bien là en train de plaisanter, il devait s’en douter. Mais je n’avais que peu d’occasion pour me détendre un peu, alors j’en avais profiter, maintenant qu’il était sain et sauf.

_________________
Lost in darkness...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


▬ Messages : 205
▬ Points : 146
▬ Date d'inscription : 29/01/2016
▬ Localisation : Nouvelle-Orléans
▬ Emploi/loisirs : Etudiant en art, serveur au sein d'un bar malfamé
MessageSujet: Re: Cold night in New Orleans. [Flynn L Thorpe]   Ven 8 Juil - 16:29



Je plaisantais avec la jeune femme qui voulait que je lui montre l'étendue des dégâts, déclarant que j'avais l'habitude qu'on m'invite à dîner avant que je ne retire mes vêtements, je relevais cependant mon tee-shirt sous ma veste, songeant que d'un point de vue extérieur cette scène devait être étrange à voir. Et malgré un humour certain, je me sentais faible, et ce n'était pas bon signe.

- Mais contrairement au reste de la gente féminine, ce ne sont pas tes abdos qui m’intéressent là.

Je ne tardais pas à faire faussement la moue pendant que Vanessa inspectait mes différentes blessures en promenant ses doigts sur mon torse, si j'avais préféré la rejoindre plutôt que de rentrer chez moi c'est que j'avais une bonne raison, sans un peu d'aide je n'avais pas beaucoup de chance. La douleur qui me parcourait le corps depuis une heure sembla s'estomper peu à peu. Je savais que c'était la sorcière face à moi, je devais le croire parce que si c'était mon cerveau qui commençait à me faire croire que j'allais bien et ben...

Je chassais cette idée de mon esprit avant de questionner de nouveau la sorcière, lui demandant si elle pouvait faire quelque chose ou si j'étais plus atteint que je ne le pensais. Cette dernière arqua un sourcil avant que ses lèvres ne s'étirent en un mince sourire.

- Tu sais à qui tu t’adresses ? Non pas que l’auto-flatterie soit vraiment mon genre mais, dans ce domaine je suis plutôt… très bonne tu sais.

- C'est un peu pour ça que je suis là. C'était soit une certaine forme de magie, soit le sang de vampire, mais je devrais éviter toute bagarre qui pourrait m'être fatale pendant vingt-quatre heures. Tu me connais...

Et dans le monde dans lequel l'on vivait, ce n'était pas possible, je n'avais aucune envie de devenir un buveur de sang, j’appréciai ce que j'étais, et ce, dont j'étais capable d'accomplir, pas un simple humain, ni un simple chasseur, j'avais ce petit plus que nous avions tous au sein du Brotherhood et je refusais de le perdre.Vanessa ne tarda pas à poser ses mains au-dessus de mes plaies avant de se mettre à parler en latin, j'attendais c'était tout ce que je pouvais faire. Et quand la sorcière retira ses mains, je baissais la tête pour voir mes blessures se refermer, laissant derrière elles de maigres traces roses qui s'effaceraient avec le temps, sans même m'en rendre compte j'émis un rictus avant de le perdre en entendant la jeune femme face à moi.

- Dernière chose, pour finaliser la guérison de façon complète il faudra que tu trouves de la bave de crapaud, à appliquer matin et soir pendant trois jours.

- Et si je l'embrasse je gagne un prince charmant ?

Je secouais la tête avant d'émettre un léger rire en imaginant la scène, je savais très bien que la sorcière plaisantait et heureusement car ça n'avait rien de plaisant et encore c'était juste de la bave à appliquer. Non même en prenant ça le plus sérieusement possible, il n'y avait pas moyen...

Je me tournais vers le bar que l'on avait passé avant de réajuster mon tee-shirt et de fermer ma veste en cuir, cachant les marques de sang contre ce dernier. Je jetais un coup d'œil à la jeune femme quand une idée me traversa la tête, après tout je devais bien ça à Vanessa après ce qu'elle venait de faire pour moi.

- Viens, je t'invite à prendre un verre en guise d'excuse pour avoir gâché ta soirée, je suppose que tu avais mieux à faire que t'occuper de moi.


_________________
© OMEGA
What have I become, my sweetest friend ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


▬ Messages : 216
▬ Points : 242
▬ Date d'inscription : 26/10/2015
▬ Localisation : Into Darkness
▬ Emploi/loisirs : Leader du Coven de l'Expression - Avocate
MessageSujet: Re: Cold night in New Orleans. [Flynn L Thorpe]   Ven 18 Nov - 18:32


« Viens, je t'invite à prendre un verre en guise d'excuse pour avoir gâché ta soirée, je suppose que tu avais mieux à faire que t'occuper de moi. »

« Si quelqu’un a gâché ma soirée ça n’est certainement pas toi Flynn, mais plutôt cette satanée sorcière. Et justement un verre ne serait pas de refus pour aider à faire passer tout ça. »

Mis à part maugréer dans mon coin, je n’aurais plus eu grand-chose à faire de ma soirée. Cela faisait déjà quelques semaines que je m’acharnais à trouver des pistes qui auraient pu nous conduire jusqu’au « Satan de La Nouvelle-Orléans » et pour l’instant aucune d’elles n’avaient abouties. Alors un break ne pourrait pas me faire de mal au contraire.

Flynn et moi sortîmes de l’impasse dans laquelle nous nous étions mis à l’abri des regards et dans les rues, les gens demeuraient visiblement agités par la découverte de ce nouveau cadavre. Certains y allaient de leur prédiction quant à celui qui pouvait se trouver derrière tout ça, d’autres encore s’amusaient à compter le nombre de victimes et celles qui resteraient probablement à venir avant que la police ne mette la main sur l’auteur de ce massacre… Ils étaient bien loin de s’imaginer ce qui pouvait réellement se tramer derrière tout ça et les enjeux que cela soulevait. Durant un bref instant, je me demandais sur leur ignorance devait être à envier ou non. Après tout, ne rien savoir leur épargnait bien des soucis.

« Bien et maintenant j’espère que tu vas pouvoir me faire un petit éclairage sur la raison de cette vilaine blessure ? », dis-je à Flynn d’un air intrigué.

Mais avant que celui-ci n’ai eu le temps de répondre à ma question, je vis deux des membres de mon coven se précipiter dans ma direction. Et rien qu’à voir les mines décomposées qu’ils avaient, cela ne laissait présager rien de bon… Tous deux arrivèrent à bout de souffle et dévisagèrent rapidement Flynn avant de m’interroger du regard pour savoir s’ils pouvaient parler librement devant lui.

« Allez-y dites-moi ce qu’il se passe », dis-je à la fois inquiète et grave.

« Tony a été retrouvé mort, à deux pâtés de maison d’ici. C’est la deuxième fois déjà, ça peut plus continuer comme ça il faut qu’on fasse quelque chose Vanessa. »

J’acquiesçais le coup, avant de me ressaisir. S’il y avait une personne qui devait garder la tête froide, c’était bien moi. Je devais rassembler nos membres sans plus attendre. Et donc adieu la gentille soirée autour d’un verre. Je me tournais en direction de Flynn pour lui annoncer que je devais filer.

« On va devoir remettre ce verre à plus tard désolée. Si tu as un quelconque souci tu sais où me joindre, n’hésites pas. » dis-je en hochant légèrement la tête en signe d’affirmation.

_________________
Lost in darkness...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Cold night in New Orleans. [Flynn L Thorpe]   Aujourd'hui à 11:25

Revenir en haut Aller en bas
 

Cold night in New Orleans. [Flynn L Thorpe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Wednesday Night Raw # 60
» LMDC Tag Team Championships: Floyd Mayweather & Randy Orton Vs Stone Cold Steve Austin & John Cena
» Perfect night ♪
» Snow Night [F, Clan de Glace]
» {{PHILIPPE D'ORLEANS [RECONSTRUCTION]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kill or be Killed :: Welcome to the Big Easy :: St Peter Street-