Les Top

Leatherland
Blazing Star
Mystic False
Fearwood
Teens Wolves RPG



 

Bienvenue sur le forum ♥ Pensez à faire un tour sur la chatbox ♥ Le forum souffle sa première bougie ♥

Partagez | .
 

 Even here i still find the bodies ▬ Peyton

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

▬ Messages : 583
▬ Points : 160
▬ Date d'inscription : 04/08/2014
▬ Localisation : Nouvelle-Orléans un appartement avec Jordan et Prada
▬ Emploi/loisirs : Etudiante
MessageSujet: Even here i still find the bodies ▬ Peyton   Mer 16 Déc - 17:10



Voilà quelques mois que nous vivions à la Nouvelle-Orléans avec toute la bande mais ce n'était pas le seul changement, Allison était en vie, je vivais avec Jordan, je faisais toujours partie de la meute, en revanche une chose n'avait pas changé : les problèmes, qui semblaient nous suivre comme notre ombre. Et à croire que Jennifer Blake faisait son grand retour puisqu'une personne "s'amusait" à sacrifier des gens possédants des capacités, des pouvoirs aux hasard, tel un sacrifice fait à la nature afin d'obtenir quelque chose mais quoi. Et alors que j'étais dans mon appartement avec Jordan, je pouvais sentir que quelque chose n'allait pas...

Et je détestais ce sentiment il précédait toujours quelque chose de pas très clair. Bien évidemment, c'est ce qui arriva puisque tel un robot je me dirigeais vers le frigo à la recherche d'une glace. Que je ne trouvais pas, alors sans le moindre mot, j'attrapais les clés de ma voiture avant de rejoindre cette dernière et de me mettre à rouler, sans vraiment savoir où j'allais. Une chose était sûre quand je coupai le moteur je n'étais plus en ville mais en bordure du bayou, et je m'apprêtais à m'enfoncer dans ce dernier...

Après une demi-heure de marche je semblais sortir de ma "transe", j'observais tout ce qui se trouvait autour de moi à la recherche de quelque chose de familier, j'étais au beau milieu du bayou en plein milieu de la nuit. J'émis un soupir avant d'attraper mon portable et de me servir de la lampe torche de se dernier afin de retourner sur mes pas. Seulement la lumière éclaira des empreintes de loups à première vue, je me tournais pour suivre ses dernières, qui peu à peu laissèrent leurs places à des empreintes plus humaines, je continuais à suivre la piste avant de voir de légère gouttes de sang, puis il y avait de plus en plus de sang et j'arrivais sur les lieux du crime...

Un homme gisait dans ce qui ressemblait être un pentagramme fait de sel blanc visiblement. Je n'eu même pas la force de crier face à la surprise, ne cédant pas au choc je composais le plus rapidement possible un numéro sur mon téléphone portable.

- Allez, allez décroche !



_________________
TAKEN AWAY TO THE DARK SIDE ✽
And we'll never be royals. That kind of luxe just ain't for us. We crave a different kind of buzz. Let me be your ruler, You can call me queen Bee. And baby I'll rule, I'll rule. Let me live that fantasy.


Dernière édition par Lydia R. Martin le Mar 6 Sep - 11:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


▬ Messages : 121
▬ Points : 310
▬ Date d'inscription : 24/08/2016
▬ Localisation : Mymy
▬ Emploi/loisirs : Agent de sécurité

Feuille de personnage
Petit + : Deviendra une banshee en cas de morsure.
Créateur de votre lignée : Personne, simple humaine.
MessageSujet: Re: Even here i still find the bodies ▬ Peyton   Lun 5 Sep - 21:04



" Even here i still find the bodies"

L'amour est resté, comme une grande image survit seule au réveil dans un son effacé - Lamartine


J'avais eu besoin de prendre l'air, j'ai donc décidé de passer quelques jours en dehors de la ville. Je m'étais ressourcé quelque temps. Cependant, j'avais un emploi et il fallait bien que je rentre. Je n'avais rien contre ma vie actuelle, mais parfois on a besoin d'un peu de changement pour bien repartir par la suite. Je ramasse mes affaires dans mes valises. Une fois ma voiture chargée, je paie mon séjour. La route est un peu longues six heures de route. Je décide de m'arrêter à une aire de repos. Je mange un morceau en regardant les familles pique-nique. Je reste ainsi un bon quart d'heure. J'étais la seule voyageuse seule. Je regardais tous ses gens, un jeune couple attire mon attention. Je pense à William. Il a disparu du jour au lendemain, je me demande bien ce qu'il est devenu. Il avait été mon seul amour. J'espère qu'il ne sera pas le dernier tout de même. Je suis une femme qui aime la solitude, mais je n'avais rien contre l'idée d'avoir un homme avec qui partager ma vie. Un homme qui en vaille la peine. Je jette l'emballage de mon sandwich dans une poubelle et je remonte dans mon véhicule.

Le coucher de soleil avait été radieux, je m'étais arrêté sur le coter pour me délecter du paysage. Je suis restée tellement longtemps là à rêvasser que je n'avais pas vu que la nuit c'était bien installée. Je remonte donc en voiture. Il ne me reste que dix minutes pour rentrer. J'étais pressé de retrouver mon lit, huit heures de route en comptant les pauses, c'était long. Malheureusement, ma voiture en a décidée autrement. Je longeais le bayou quand cette dernière s'est mise à fumer. Un nuage noir menaçant envahissait mon capot. Je me stoppe comme je peux sur le coter. " ce n'est pas vrai!" Je soupire et sort de l’habitacle. J'ouvre le coffre et attrape un sac à dos. Je regarde mon portable, pas de réseau. Je n'avais plus qu'à traverser le bayou pour rentrer chez moi. Ce n'était pas l'endroit le plus rassurant du monde, mais, je n'avais pas le choix. J'attrape ma lampe de poche et je m'enfonce dans les profondeurs de cet endroit marécageux. J'avais intérêt à faire attention où je mettais les pieds. Je marchais depuis une bonne dizaine de minutes déjà et j'en avais assez. J'entends un bruit derrière moi je me retourne. Je regarde attentivement autour de moi. J'ai dû entendre un lapin ou un truc du genre. Je continue d'avancer en jetant un œil derrière moi. Quand je me retourne, une jeune femme est là. Je soupire de soulagement. " Ha enfin de la civilisation, je suis tombée en panne et..." Mon regard dévie sur le spectacle le plus horrifiant que j'ai pu voir de toute ma vie.

Je regarde cette femme avec méfiance. C'est elle qui a fait ça? Non son regard me prouve qu'elle n'aime pas non plus ce qu'elle voit. Ma respiration s’accélère, je ne crie pas parce que je me contiens. Je suis totalement terrifié. " Qui a bien pu faire une chose pareil?" Je recule d'un pas me laisse tomber contre un arbre. Mes jambes flageolent. J'espère qu'elles ne vont pas me lâcher celle-là, il ne manquerait plus que ça. Il y avait un malade dans les environs qui tuait des gens en pratiquant je ne sais quel rituel a la con.

Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 583
▬ Points : 160
▬ Date d'inscription : 04/08/2014
▬ Localisation : Nouvelle-Orléans un appartement avec Jordan et Prada
▬ Emploi/loisirs : Etudiante
MessageSujet: Re: Even here i still find the bodies ▬ Peyton   Mer 7 Sep - 11:02



- Allez, allez décroche !

Rien. J'observais le téléphone avant de voir que je n'avais plus de signal, et que je n'avais aucun moyen de joindre Jordan, ou les autres membres de la meute. Enfin si j'en avais une mais entendre le cri d'une banshee au beau milieu du bayou ne me paraissait pas être la meilleure des idées, si quelqu'un d'autre se pointer comment j'aurais pu expliquer ma présence ici ? La rumeur à Beacon Hills me disait médium, apparemment cette rumeur était destinée à me coller à la peau.

Je pris une profonde inspiration avant de river le faisceau de ma lampe sur l'inconnu, le sang semblait frais. La personne qui avait fait ça, était peut-être toujours dans le coin. Et alors que des tas d'idées me traversaient l'esprit j'entendis la voix d'une inconnue, je manquais de sursauter en me tournant vers la jeune femme, est-ce que c'était elle qui avait fait ça ?

- Ha enfin de la civilisation, je suis tombée en panne et...

Sa surprise semblait réelle, mais là encore elle pouvait être une très bonne comédienne. Cette dernière se laissa tomber contre le tronc d'un arbre. Et je me décalais légèrement afin de garder un oeil sur la victime et sur cette jeune femme qui venait tout juste de débarquer. Coïncidence ?

- Qui a bien pu faire une chose pareil?

- J'en sais rien mais il faut pas rester là.

Je jetais un coup d'œil en l'air, c'était un soir de pleine lune... Ce qui signifiait que dans peu de temps les loups-garous présents dans le bayou allaient pointer le bout de leurs museaux et je n'avais franchement pas envie de finir comme ça.

- Ma voiture se trouve de l'autre côté. On devrait se dépêcher de la rejoindre.

J'avais mis une bonne demi-heure avant d'arriver ici, ils nous en faudrait tout autant pour repartir. Autant dire que c'était une course contre la montre. Et alors que je commençais à m'avancer dans la direction de ma voiture. J'entendis un craquement provenant de derrière nous. Là, ce n'était pas bon...


_________________
TAKEN AWAY TO THE DARK SIDE ✽
And we'll never be royals. That kind of luxe just ain't for us. We crave a different kind of buzz. Let me be your ruler, You can call me queen Bee. And baby I'll rule, I'll rule. Let me live that fantasy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


▬ Messages : 121
▬ Points : 310
▬ Date d'inscription : 24/08/2016
▬ Localisation : Mymy
▬ Emploi/loisirs : Agent de sécurité

Feuille de personnage
Petit + : Deviendra une banshee en cas de morsure.
Créateur de votre lignée : Personne, simple humaine.
MessageSujet: Re: Even here i still find the bodies ▬ Peyton   Lun 12 Sep - 21:35



" Even here i still find the bodies"

L'amour est resté, comme une grande image survit seule au réveil dans un son effacé - Lamartine



Je n'y croyais pas mes yeux, c'était impossible. Comment un être humain pouvait commettre un crime aussi affreux. Je n'arrivais pas à détacher mes yeux de ce pauvre homme. Il avait le visage terrifié, comme s'il avait vu un monstre. C'était certainement le cas d'une certaine manière. Un frisson d'horreur me parcourut l'échine cette fille à côté de moi ignorer tout comme moi l'auteur de cette agression sanglante Elle suggéra néanmoins de partir de là Je me suis contenté d'un hochement de tête. J'avais hâte de partir d'ici. Je sentais déjà que j'avais ma tête horrifier. Les yeux ronds écarquiller et la peau tout pâle. Mon père n'avait pas cette tête-là, il n'y avait pas de sang quand je l'ai trouvé à allonger sur le sol. Pourtant cette scène me rappelle sa mort. Le jour où je l'ai trouvé froid comme du marbre. "Ma voiture se trouve de l'autre côté. On devrait se dépêcher de la rejoindre. " La voix de la rouquine me ramène sur la terre ferme. Elle avait raison. "Oui je ne compte pas tomber sur le psychopathe qui a fait une telle... Horreur." Je déglutis avec peine ma salive avant de suivre la demoiselle vers sa voiture.

Malheureusement, au moment où nous allions partir un craquement se fit entendre. Je me tourne rapidement en sursaut. Je me rapproche de la jeune femme. Je n'étais pas rassuré. Je préférais rester à se coter. Par chance je savais me défendre, j’espérais qu'elle aussi. " Vous croyez que c'est la personne qui a fait ça?" Je parle tout bas. Je ne vois rien, mais j'entends qu'il y a quelqu'un ou quelque chose qui rôde tout près. Je perçois plusieurs craquements. Mon cœur bat à tout rompre dans ma poitrine. Je canalise ma respiration tout en restant concentrer. Le mieux pour nous aurait été de fuir, mais est-ce qu'il n'était pas trop tard? On ignorait s'il n'y avait qu'une seule personne ou plusieurs. On ignorait tout de la situation et encore moins de ce qui se cachait dans les environs, enfin tout près de nous.

Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 583
▬ Points : 160
▬ Date d'inscription : 04/08/2014
▬ Localisation : Nouvelle-Orléans un appartement avec Jordan et Prada
▬ Emploi/loisirs : Etudiante
MessageSujet: Re: Even here i still find the bodies ▬ Peyton   Dim 18 Sep - 13:47



Rapidement je proposais à la jeune femme à mes côtés de partir, sa voiture était en panne, il ne restait plus que la mienne qui se trouvait à l’opposé d'où nous étions... La rejoindre était risqué mais ne rien faire et attendre de voir ce qui allait se passer, l'était tout autant. Visiblement l'inconnue était du même avis que le mien et j'étais soulagée de ne pas avoir à perdre de temps pour la convaincre qui fallait partir d'ici au plus vite.

- Oui je ne compte pas tomber sur le psychopathe qui a fait une telle... Horreur.

J'en avais pas envie non plus. Non pas que je ne savais pas me défendre, mais je ne savais pas ce qui avait pu faire ça, un humain ? Une créature surnaturelle, c'était la pleine lune on ne pouvait éliminer une espèce plus qu'une autre malheureusement. Bien décidée à partir je m’immobilisais quand un craquement se fit entendre. L'inconnue se rapprocha de moi alors que mon regard scanné la scène, ce n'était pas que je n'avais pas peur, mais ce genre de situation était plutôt familière.

- Vous croyez que c'est la personne qui a fait ça?

- J'en ai pas la moindre idée... Mais j'ai l'impression qu'on va vite le savoir.

J'entendis d'autres craquements, ces derniers se situer tout autour de nous, rapidement je compris que nous étions encerclés. Je relevais les yeux où se trouvait le corps, un loup se précipita pour voir l'homme à l'intérieur du cercle. Se pourrait-il qu'il soit l'un des leurs ? Deux autres loups nous encerclaient, comme si nous étions leurs proies. Peut-être pensait-il que nous étions responsables du massacre de l'un des leurs.

- On peut pas rester là...

J'avais bien une idée, mais il fallait que Peyton s'éloigne. Mais avant que je n'ai le temps de pousser la jeune femme à mes côtés à partir l'un d'eux décida de nous attaquer, ma nature de banshee sembla prendre le dessus, je projetais mon cri, émettant une barrière protectrice, qui envoya valser un des loups.

- Là on devrait vraiment partir....

_________________
TAKEN AWAY TO THE DARK SIDE ✽
And we'll never be royals. That kind of luxe just ain't for us. We crave a different kind of buzz. Let me be your ruler, You can call me queen Bee. And baby I'll rule, I'll rule. Let me live that fantasy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


▬ Messages : 121
▬ Points : 310
▬ Date d'inscription : 24/08/2016
▬ Localisation : Mymy
▬ Emploi/loisirs : Agent de sécurité

Feuille de personnage
Petit + : Deviendra une banshee en cas de morsure.
Créateur de votre lignée : Personne, simple humaine.
MessageSujet: Re: Even here i still find the bodies ▬ Peyton   Mar 20 Sep - 19:37



" Even here i still find the bodies"

L'amour est resté, comme une grande image survit seule au réveil dans un son effacé - Lamartine


Les craquements c'étaient intensifier, je n'étais pas vraiment rassuré. J'ignorais totalement ce qui se tramait dans le noir. Nous étions seules au milieu de la forêt complètement à la merci de n'importe quel psychopathe. Je sentais mes poils se hérisser tout le long de mon corps. ce fut bien pire quand cette créature est apparu de nulle part. Je n'en croyais pas mes yeux. C'était quoi ça? Ce n'était pas possible, j'avais dû être drogué c'était certain. Je regardais tout autour de moi, nous étions entourés de loups. L'un d'eux se rapproche du corps, il semble soudainement en colère. Je ne comprends pas tout. Je ne sais pas comment réagir, je sais me défendre face à un humain, mais une meute de loups ça jamais. J'attrape rapidement un grand bout de bois, en espérant qu'il soit assez solide pour résister aux crocs de ses loups. Ma voisine me fit remarquer qu'il fallait partir. Je n'ai pas pu de laisser échapper cette vanne vraiment douteuse. " Ha bon je pensais qu'on allait se faire un pique-nique sympa tous ensemble." Je me maudis déjà d'avoir sorti ce genre de connerie à un moment pareil. J'étais nerveuse et quand je suis dans cet état je dis très souvent des conneries.

L'un d'eux attaqua, il se rua sur nous. Ses crocs étaient à deux doigts de m'atteindre quand un cri strident se fit entendre. Je tourne la tête vers la rousse. Je sens quelque chose qui me fait planer à de quelques mètres et je me heurte à un tronc d'arbre. Je suis sonnée sur le coup et je ne sais pas vraiment ce qu'il sait passer. Je me relève péniblement j'ai mal à un bras. Les loups sont tous à terre, je ne cherche pas vraiment à demander ce qu'il y a eu. La demoiselle me dit de partir je la suis en courant sans demander mon reste. Je n'ai pas envie de savoir ce qu'il y a eu, j'avoue que ma curiosité est piquée au vif, cependant on verra cela plus tard. Je courais comme une dérater, c'est bien la première fois que je fuyais le danger. Cependant, face à une meute de loups, c'était assez compliquer de se défendre. Je continue à courir et de suivre cette rousse qui tout comme moi ne cherchait pas vraiment à rester dans les parages. " Qu'est-ce qu'il sait passer?" Je continue de fuir tentant de garder le si peu de calmes qui me restaient. Comment ses loups avaient fini à terre?

Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 583
▬ Points : 160
▬ Date d'inscription : 04/08/2014
▬ Localisation : Nouvelle-Orléans un appartement avec Jordan et Prada
▬ Emploi/loisirs : Etudiante
MessageSujet: Re: Even here i still find the bodies ▬ Peyton   Jeu 29 Sep - 19:26



La situation était loin d'être bonne et visiblement elle était également loin de plaire à l'inconnue qui se trouver juste à côté de moi. J'arquais un sourcil en entendant la réponse de la jeune femme, non le temps n'était pas à la plaisanterie, mais chacun réagissait comme il pouvait face à une situation aussi stressante.

- Ha bon je pensais qu'on allait se faire un pique-nique sympa tous ensemble.

Je ne voyais pas quoi faire d'autre, utiliser ma voix était ma seule option et c'était encore une chance que je me contrôle assez pour juste les assommer et gagner du temps, ce que je n'avais pas prévue c'est que la jeune femme à mes côtés en soit également la victime, l'onde de ma voix la projeta également contre l'arbre le plus proche, la sonnant sur le coup. Elle se releva tout de même quelques secondes après alors que les différents loups-garous gisaient au sol. Une fois debout je la pressais à partir, mon cri nous donner une longueur d'avance, je refusais de leur faire du mal si je pouvais juste les sonner et partir. On se mit à courir comme des folles au travers du bayou.

- Qu'est-ce qu'il sait passer?

Je pouvais difficilement lui dire que c'était de ma faute. Mais qu'est-ce que je pouvais lui dire d'autre ? Qu'elle avait trébuché sur une souche d'arbre et c'était assommé contre un autre ? Qui goberait quelque chose d'aussi gros ?

- Tu me croirais pas... On n'est plus très loin !

Je remerciais mon sens de l'orientation qui me permit de rejoindre ma voiture plus rapidement que je ne l'aurais cru, en apercevant ma voiture, une prius bleu métallisé, j'émis un soupir de soulagement avant de déverrouiller cette dernière. Heureusement que je n'avais pas perdu mes clés dans ma course. Une fois à l'intérieur, j'ouvrais la porte à la jeune femme avant de démarrer.

- On va enfin pouvoir quitter cet endroit.

Et je vais surtout devoir alerter Scott de ma découverte et aussi le prévenir que la jeune femme se doutait sans doute que je lui avais menti, et que j'avais tout d'une créature surnaturelle, avant que l'inconnue ne devine que j'étais une banshee on avait du temps. Vu le temps qu'on avait mis pour trouver ce que j'étais.


_________________
TAKEN AWAY TO THE DARK SIDE ✽
And we'll never be royals. That kind of luxe just ain't for us. We crave a different kind of buzz. Let me be your ruler, You can call me queen Bee. And baby I'll rule, I'll rule. Let me live that fantasy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


▬ Messages : 121
▬ Points : 310
▬ Date d'inscription : 24/08/2016
▬ Localisation : Mymy
▬ Emploi/loisirs : Agent de sécurité

Feuille de personnage
Petit + : Deviendra une banshee en cas de morsure.
Créateur de votre lignée : Personne, simple humaine.
MessageSujet: Re: Even here i still find the bodies ▬ Peyton   Mer 5 Oct - 15:20



" Even here i still find the bodies"

L'amour est resté, comme une grande image survit seule au réveil dans un son effacé - Lamartine


La jeune demoiselle affirma que si elle m'expliquait ce qu'il c'était passer, je n'y croirais pas. Je trouve cette réponse étrange et très vague. Cependant je ne cherche pas à aller plus loin et je continue à courir comme une dérater. J'avais l'habitude des joggings, mais là je devais avouer que je n'avais jamais couru aussi vite de toute ma vie. Le véhicule était à porter de vue et je ne pense pas avoir été aussi heureuse de trouver une voiture. L'inconnue déverrouilla le véhicule et une fois à l'intérieur elle m'ouvrit la porte. Une fois assise je laisse un soupir me submerger. Le ronronnement du moteur me soulage instantanément. J'avais hâte de partir de cet endroit. " Vous comptez m'expliquer, pourquoi ils sont tous tombés." Je passe ma main dans mes cheveux, il y avait forcément une explication logique à tout ça. N'importe quoi, mais pas un truc invraisemblable. Finalement, je n'avais plus vraiment envie de savoir. " Non en fait je m'en fiche, on est en vie c'est le principal." Je laisse ma tête tomber sur la repose tète de mon siège. Je n'aurais jamais cru que cette soirée serait aussi mouvementée. J'attrape mon sac à main et je vérifie si je n'ai rien perdu dans ma course. Par chance je n'avais aucun manquant.

Je regarde dans les rétroviseurs, on ne sait jamais. " Vous croyez que ce sont ses... loups qui ont tué ce pauvre type?" Je ne savais pas trop si le mot loup était approprié, à dire vrai, il y ressemblait, mais en même temps ils m'avaient semblé différents. Je n'ai pas pu tous les voir correctement, mais j'aurais juré que certains avaient des yeux étranges. Je secoue légèrement ma tête, non ce n'était pas possible, c'était mon imagination. J'espérais qu'ils ne seraient pas auprès de ma voiture demain matin, il fallait bien que j'aille la récupérer. " Je vais attendre avant d'appeler la dépanneuse, je ne voudrais pas que quelqu'un se fasse tuer." J'enfouis ma tête dans mes mains, j'étais épuisé, mais l'adrénaline m'empêcherait certainement de dormir avant un bon moment.

Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 583
▬ Points : 160
▬ Date d'inscription : 04/08/2014
▬ Localisation : Nouvelle-Orléans un appartement avec Jordan et Prada
▬ Emploi/loisirs : Etudiante
MessageSujet: Re: Even here i still find the bodies ▬ Peyton   Jeu 20 Oct - 20:18



On avait finalement réussi à traverser la distance qui nous séparaient de ma voiture que je n'avais jamais autant appréciée qu'au moment où cette dernière démarra. J'émis un soupir de soulagement, traîné dans le bayou par une nuit de pleine lune ? C'était une très mauvaise idée.

- Vous comptez m'expliquer, pourquoi ils sont tous tombés.

Je jetais un œil dans mon rétroviseur, craignant sans doute d'être poursuivie par l'un d'entre eux. Je ne pensais pas qu'ils s'acharneraient à poursuivre une voiture hors du bayou leur terrain de prédilection mais là encore je préférais me préparer à toutes éventualités. J'ignorais quoi dire à la jeune femme à mes côtés, je voulais juste nous sortir de là au plus vite.

- Non en fait je m'en fiche, on est en vie c'est le principal.

Elle sembla tout de même se détendre et je pouvais constater que la jeune femme était en un seul morceau, je ne pouvais pas m'empêcher de me sentir satisfaite, mon pouvoir ne m'avait pas juste sauvé, il l'avait sauvé également.

- Vous croyez que ce sont ses... loups qui ont tué ce pauvre type?

- Je ne pense pas, il n'avait pas de marques de griffures ou de crocs. C'était trop... "Propre" pour que ça soit fait par un animal.

Une attaque de loup laissé des traces, mais là c'était un peu trop net pour que ça soit fait par un animal, même un loup-garou. J'appuyais sur l'accélérateur afin d'éloigner cet endroit de nous, tout en repensant à la scène que nous avions vu, il y avait autre chose qui n'aurait pas pu être fait un animal qui soit humain le reste du temps ou non.

- Et je pense pas qu'ils aient dessiner ce pentagramme non plus.

- Je vais attendre avant d'appeler la dépanneuse, je ne voudrais pas que quelqu'un se fasse tuer.

- Bonne idée. Vous voulez que je vous dépose où ?

_________________
TAKEN AWAY TO THE DARK SIDE ✽
And we'll never be royals. That kind of luxe just ain't for us. We crave a different kind of buzz. Let me be your ruler, You can call me queen Bee. And baby I'll rule, I'll rule. Let me live that fantasy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


▬ Messages : 121
▬ Points : 310
▬ Date d'inscription : 24/08/2016
▬ Localisation : Mymy
▬ Emploi/loisirs : Agent de sécurité

Feuille de personnage
Petit + : Deviendra une banshee en cas de morsure.
Créateur de votre lignée : Personne, simple humaine.
MessageSujet: Re: Even here i still find the bodies ▬ Peyton   Jeu 3 Nov - 19:19



" Even here i still find the bodies"

L'amour est resté, comme une grande image survit seule au réveil dans un son effacé - Lamartine


La jeune femme qui conduisait le véhicule nous menant aussi loin que possible de ce lieu horrible et de ce pauvre homme sans vie dans les bois, était venue à la conclusion que les loups ne pouvaient pas avoir tué cet homme, c'était trop propre à son gout. Je devais avouer que je ne m'étais pas attardé sur le coter du comment il était mort, je n'étais pas habitué à voir des morts et le dernier avant celui de ce soir c'était mon paternel, donc je n'étais pas vraiment vaillante dans une telle situation. Je m'étais simplement concentré sur son visage sans vie. Je n'avais même pas fait attention au pentagramme, je ne me souvenais même pas en avoir vu un. " Un pentagramme? Alors quoi c'est un rite satanique, un malade se balade en ville attrape une pauvre victime et va en forêt la sacrifier?" Je savais qu'il y avait des malades sur terre, mais là ça dépassait tout entendement.

Je me souvenais alors des questions d'Allison l'autre jour, elle m'avait demandé si je n'avais pas entendu parler ou vu des choses étranges, c'était ça dont elle parlait? J'étais étonnée que si c'était monnaie courante je n'avais jamais fait attention ou entendu parler de tout ça. Au final ce n'était pas si étonnant, je m'étais pas mal isolé depuis la disparition de mon père, j'ai dû passer à côté de pas mal de choses, même si ce genre de meurtre je m'en saurais passer volontiers. La voix de la rouquine me ramène sur terre. " Chez moi si ça ne te dérange pas, ou au plus près pour vous éviter un détour." Je lui donne mon adresse et je soupire en posant ma tête contre la vitre fraîche de la portière. " Je m'appelle Peyton en passant." Je profitais de ce moment de calme pour enfin me présenter, nous n'avions pas vraiment eu le temps vu les événements récents.

Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Messages : 583
▬ Points : 160
▬ Date d'inscription : 04/08/2014
▬ Localisation : Nouvelle-Orléans un appartement avec Jordan et Prada
▬ Emploi/loisirs : Etudiante
MessageSujet: Re: Even here i still find the bodies ▬ Peyton   Ven 11 Nov - 18:47



- Un pentagramme? Alors quoi c'est un rite satanique, un malade se balade en ville attrape une pauvre victime et va en forêt la sacrifier?

- Les journaux regorgent de ce genre d'histoire depuis quelques temps.

Visiblement la jeune femme à mes côtés n'avait pas vu autant de détail que moi, ce qui me révéler que ça devait être une première pour elle. Je me souvenais de la première fois que mes capacités m'avaient poussé sur la trace d'un corps à la piscine, et surtout à quel point j'aurais préféré me trouver partout sauf dans cet endroit... Je me doutais que ça devait être la même chose pour elle.

Mais l'inconnue à mes côtés sembla tout de même se détendre un peu, c'était déjà ça et je pris de nouveau la parole pour lui demander où je devais la conduire, elle ne tarda pas à me répondre.

- Chez moi si ça ne te dérange pas, ou au plus près pour vous éviter un détour.

J'opinais en entendant son adresse, je comptais bien la déposer chez elle et m'assurer que l'inconnue soit bel et bien entrer dans son immeuble pour repartir, j'étais à vrai dire soulagée qu'elle ne pose pas plus de questions, questions auxquelles, j'étais persuadée de n'avoir aucune réponse à lui donner.

- Je m'appelle Peyton en passant.

- Lydia.

Nos présentations tardives me firent sourire, c'était le seul moment de quel que nous avions eu depuis notre rencontre. Nous n'étions plus devant un corps inanimé, ni même attaqué par des loups et encore moins poursuivis par eux. Quand j'allais raconter ça à Jordan... Je n'osais même pas imaginer sa réaction. On arriva assez rapidement à destination et alors que je me garais, j'émis un soupir de soulagement avant de tourner la tête vers la jeune femme.

- Tu penses que ça va aller ?

Peyton était une complète étrangère pour moi, mais je me voyais mal partir sans lui demander si rester seule ne la déranger après, peut-être qu'elle ne vivait pas seule après tout elle n'était qu'une simple inconnue.


_________________
TAKEN AWAY TO THE DARK SIDE ✽
And we'll never be royals. That kind of luxe just ain't for us. We crave a different kind of buzz. Let me be your ruler, You can call me queen Bee. And baby I'll rule, I'll rule. Let me live that fantasy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


▬ Messages : 121
▬ Points : 310
▬ Date d'inscription : 24/08/2016
▬ Localisation : Mymy
▬ Emploi/loisirs : Agent de sécurité

Feuille de personnage
Petit + : Deviendra une banshee en cas de morsure.
Créateur de votre lignée : Personne, simple humaine.
MessageSujet: Re: Even here i still find the bodies ▬ Peyton   Dim 4 Déc - 11:12



" Even here i still find the bodies"

L'amour est resté, comme une grande image survit seule au réveil dans un son effacé - Lamartine


"Les journaux regorgent de ce genre d'histoire depuis quelque temps. " Je soupire, j'en avais un peu entendu parler, je n'étais pas vraiment une adepte des journaux depuis que l'article sur la mort de mon père avait été publier. Je suppose que c'était pour éviter de me rappeler ce genre de souvenirs que je lisais pratiquement jamais les journaux. Cependant, en vue de ce qui venait de se passer j'avais plutôt intérêt à me renseigner un peu mieux. Nos présentations faites, je pouvais enfin mettre un nom sur le visage de cette femme. Elle était une totale étrangère et pourtant elle avait quelque chose de rassurant. Ma tête me disait que son comportement face à ce genre de situation montrait qu'elle n'en était pas à sa première, cependant, ma raison me dictait de ne pas poser la moindre question à ce sujet. La façade de ma maison apparut rapidement. Lydia semblait vouloir s'assurer que j'allais bien, je hausse les épaules. " Je crois que oui, c'est juste que je suis restée trop longtemps à ignorer le monde qui m'entoure, je me rends compte que je vais devoir faire plus attention." Je lâche un léger rire. " Je sais que c'était une mauvaise idée de traverser une forêt en pleine nuit, j'ai compris la leçon." le pire dans cette histoire, c'est que j'aurais pu mourir là-bas, personne ne serait venue me pleurer, je n'avais plus personne dans ce bas monde et très peu d'amis. J'aimais la solitude, elle ne me dérangeait pas bien au contraire, mais je ne m'étais encore jamais rendu compte à quel point j'étais seule. Je passe une main dans ma chevelure brune et adresse un léger sourire à Lydia. "Et toi ça va aller?" Il n'y avait pas que moi que cette histoire avait chamboulé. La jolie rousse semblait prendre les choses plus calmement que moi. Je pouvais paraître calme là tout de suite, mais au fond de moi j'étais en panique.

Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Even here i still find the bodies ▬ Peyton   Aujourd'hui à 3:07

Revenir en haut Aller en bas
 

Even here i still find the bodies ▬ Peyton

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (akhésa) ✚ those who don't believe in magic will never find it.
» Glorfindel • Mornie utúlië... believe and you will find your way
» I've been dreaming for so long, to find a meaning to understand.
» BLACK BODIES IN MOTION AND IN PAIN (DANTICAT)
» (AGADRIEL) i'm gonna stand by you even if we can't find heaven

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kill or be Killed :: Welcome to the Big Easy :: Le Bayou-