Top Partenaires

Daearen
Fearwood
Salvatore Boarding School
Historia Pactum
Dust And Shadows
Imperium
Heroes and Vilains

Sujets Libres

Sometimes the shape you take...



 

Bienvenue sur le forum No sparks, just a gasoline fire burning through the dark. Kalinah 911916552 Certains pv sont toujours libres : Theo Raeken, Liam Dunbar, Damon Salvatore, Jeremy Gilbert etc... Nous manquons cependant de vampires, de membres du brotherhood et des membres du groupe Others

Partagez
 

 No sparks, just a gasoline fire burning through the dark. Kalinah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Others
Just a fiery Hellhound

Ashton I. Calavera
Ashton I. Calavera
No sparks, just a gasoline fire burning through the dark. Kalinah Tumblr_p34cn5bdAe1x35hb2o3_640
▬ Messages : 59
▬ Points : 30
▬ Date d'inscription : 25/12/2018
▬ Localisation : La Nouvelle Orléans depuis quelques semaines.
▬ Emploi/loisirs : Concierge et veilleur de nuit au sein d'un hôtel.
MessageSujet: No sparks, just a gasoline fire burning through the dark. Kalinah   No sparks, just a gasoline fire burning through the dark. Kalinah EmptyVen 8 Fév - 19:34


No sparks, just a gasoline fire burning through the dark.

Tu contrôlais ta nature de chien de l'enfer, cette appellation ne t'avait jamais effrayé. Pas plus que tes capacités liées au feu. Parfois tu repensais aux cinq siècles qui te séparaient du lieu où tu étais né, tant de chose avaient changés depuis ta venue au monde. La Cordillère des Andes, le fleuve Orénoque tous ses lieux magnifiques te manquaient malgré les siècles tu ressentais encore le mal du pays. Tu avais cependant réussi à vivre, tu avais vu le monde voyager dans des tas de pays différent. Afin d'assurer ta survie ainsi que celle du secret entourant ta nature tu avais changé de prénom et de nom des tas et des tas de fois. Dernièrement cette partie de toi, cet être surnaturel t'avais forcé à rejoindre la Nouvelle Orléans. Tu te plaisais dans cette nouvelle ville, tu sentais que ton alter ego était conquis par le nombre de créatures surnaturel peuplant ses rues. Etant une personne sociable, tu te faisais des amis avec aise. Tu préférais lier des amitiés avec des créatures surnaturelles surtout celle qui bénéficiaient de l'éternité comme les vampires, les sirènes et les hybrides qu'ils soient moitié loups ou moitié sorciers. Tout ça parce que tu n'aimais pas les au revoir, voir ta vie continuer alors que celle de tes plus proches amis prenait fin. Une torture sans nom dont tu ne voulais pas entendre parler. Dernièrement tu avais échappé à cette tradition en te liant à deux sorcières, des cousines éloignés qui descendaient de ta chère et tendre Abigaëlle. Cependant tu t'étais fait d'autres amis et l'une d'entre elle était une jeune hybride. C'était une jeune créature engendrée par la morsure de l'hybride originel mais aussi le sang d'un double Petrova. Tu n'avais rien contre cette nouvelle espèce et ton amitié avec Kalinah était sincère, une chose te déranger cependant. Le lien d'asservissement, au cours des siècles tu l'avais vu, le plus souvent ça touché les vampires et dans certains cas ce n'était pas une bonne chose. Tout dépendait du vampire qui en était à l'origine. Tu avais entendu des histoires comme quoi ce lien pouvait être défait par le simple fait de la volonté et de douloureuses transformation et c'était ce que tu voulais pour elle. Tu voulais que Kalinah soit une créature libre, pour ça tu étais prêt à affronter tout ce qui pourrait bien se passer. C'est ainsi que tu lui avais donné rendez vous dans le bayou, forcer une hybride à se transformer au beau milieu de la rue n'était pas une bonne idée, ni pour elle ni pour les passant. Alors tu avais trouvé une vielle grange éloignée de tout qui ferait très bien l'affaire. Tu arrivas sur place en premier et sortie de ton sac des bouteilles d'eau mélangé à de l'aconit, dont la puissance était reconnue pour affaiblir les loups mais aussi pour aider atténuant la douleur lors des transformations.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




I TOLD YOU TO RUN, SO WE'D BOTH BE FREE
Are you, are you. Coming to the tree. Where I told you to run. So we'd both be free. Strange things did happen here. No stranger would it be. If we met at midnight. In the hanging tree
Revenir en haut Aller en bas

Part Vampire, Part Wolf
The Reckoning

Kalinah G. Steinwall
Kalinah G. Steinwall
No sparks, just a gasoline fire burning through the dark. Kalinah Tumblr_ovziuicPqu1usw302o4_400
▬ Messages : 190
▬ Points : 254
▬ Date d'inscription : 02/10/2018
▬ Localisation : Dans mon club, chez moi, ou peut-être derrière toi, darling
▬ Emploi/loisirs : Gérante du Pandémonium Club associée à Calypso

Feuille de personnage
Petit + : Lien d'asservissement brisé
Créateur de votre lignée :
Inventaire:
MessageSujet: Re: No sparks, just a gasoline fire burning through the dark. Kalinah   No sparks, just a gasoline fire burning through the dark. Kalinah EmptyMar 18 Juin - 11:03

No sparks, just a gasoline fire burning through the dark
Je me prépare tranquillement dans ma chambre, même si je suis seule dans l'appartement. Ma colocataire n'étant pas présente ce jour-là, je profite de ce petit moment en solitude pour m'enfermer dans ma chambre... Payons ma logique. Mais bon, ce n'était qu'un détail. Ashton m'avait donné rendez-vous au bayou, certainement pour que l'on puisse passer un peu de temps ensemble. Parmi tous les visages que je connaisse, Ashton est un des seuls à me connaître vraiment, à qui j'ai accordé une pleine confiance et j'ose espérer qu'il ne me trahira jamais. Je me suis liée d'amitié avec lui, parce que nous avions un bon feeling tous les deux. Il m'a toujours épaulée quand j'en avais besoin et je serai prête à faire de même pour lui si un jour cela devait arriver.
Il faisait beau aujourd'hui à la Nouvelle-Orléans, c'est pourquoi je m'étais vêtue de quelques vêtements amples et légers. A savoir un jean d'été bleu et un débardeur blanc. Pour cacher un peu mes épaules, j'opta pour une petite veste en cuir. Je pris la direction de la salle de bain pour me débarbouiller le visage et réveiller ma peau avant de finalement quitter l'appartement en prenant mon sac à main et mes clés.

Je fis donc le voyage jusqu'au bayou. Je me gara sur le côté dans un parking avant de prendre la direction de l'endroit le plus populaire de la Nouvelle-Orléans où Ashton devait sûrement déjà s'y trouver. Toute souriante et confiante, je marche tranquillement pour rejoindre le lieu qu'il m'avait indiqué la veille pour confirmer que nous nous retrouvions là-bas.

Une fois arrivée sur les lieux, je m'approche d'Ashton en lui adressant un large sourire amical avant de me pencher pour lui faire la bise. Je l'observe d'un air curieux avant de finalement le saluer oralement.

- Salut Ashton. Tu as choisi le bon jour, qu'est ce qu'il fait beau ! Alors dis-moi, pourquoi voulais-tu me voir ? Tu as des soucis ?

J'avouerai qu'il ne m'avait pas clairement dit la raison pour laquelle on devait se voir. Prétextant juste vouloir discuter, mais de quoi ? Je n'en savais rien. Peut-être était-il gêné de m'en parler ou au contraire me cachait-il quelque chose ? Je croise les bras en attendant sa réponse tout en levant la tête pour le regarder dans les yeux.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
 

No sparks, just a gasoline fire burning through the dark. Kalinah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un article intéressant de Régine Chassagne du groupe Arcade fire
» ronon&logan ☍ « don't walk away when my world is burning »
» [UPTOBOX] Fire Girls [DVDRiP]
» [DC] You wanted fire? Sorry, darling. My specialty is ice.
» 04. Cutlie on Fire/You Know I'm Bad.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kill or be Killed :: Welcome to the Big Easy :: Le Bayou-