Top Partenaires

Daearen
Fearwood
Salvatore Boarding School
Historia Pactum
Dust And Shadows
Imperium
Heroes and Vilains

Sujets Libres

Sometimes the shape you take...



 

Bienvenue sur le forum Crimson Peak, when fate meets misery 911916552 Certains pv sont toujours libres : Theo Raeken, Liam Dunbar, Damon Salvatore, Jeremy Gilbert etc... Nous manquons cependant de vampires, de membres du brotherhood et des membres du groupe Others

Partagez
 

 Crimson Peak, when fate meets misery

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Omega, Lone Wolf
The Reckoning

Derek S. Hale
Derek S. Hale
Crimson Peak, when fate meets misery Source
▬ Messages : 126
▬ Points : 160
▬ Date d'inscription : 03/02/2017
▬ Localisation : Nouvelle-Orléans entre son loft et son bar.
▬ Emploi/loisirs : Gère un bar nommé Gévaudan
MessageSujet: Crimson Peak, when fate meets misery   Crimson Peak, when fate meets misery EmptyJeu 27 Sep - 22:57



Lysandre T. Borealis Featuring Derek S. Hale



Crimson Peak, when fate meets misery

La vie de Derek n'était pas un long fleuve tranquille. Exposé aux chasseurs dès son plus jeune âge, manipulé par Kate Argent, l'incendie de la résidence des Hale. Puis ce sentiment cette culpabilité qui ne l'avait jamais quitté. Il en avait fait du chemin depuis l'incendie, il avait retrouvé son oncle, ses deux sœurs et une cousine dont il n'avait jamais entendu parler.
Derek était venu en aide à Scott avant de devenir un alpha, un terrible alpha. Le jeune homme continuait d'apprendre de ses erreurs. Le jeune Hale avait quitté Beacon Hills pour rejoindre la Nouvelle-Orléans. Sa soeur l'avait suivi, et Derek avait pris la décision de s'installer avant d'ouvrir un bar qu'il avait nommé Fenris.
Encore endormi, Derek se tourna quand sa main rencontra le matelas froid. Il ouvrit un oeil puis l'autre avant de se rendre compte qu'il était seul. Il se souvenait pourtant avoir fait appel à Lysandre la veille, Derek l'avait invitée à prendre un verre pour la remercier pour les nombreux sorts de protection qu'elle avait jeté sur son immeuble, protégeant l'endroit où il vivait avec Cora, une chose en amenant une autre la soirée avait pris un autre tournant et la sorcière avait passée la soirée ici.
Le jeune Hale enfila de quoi être présentable remarquant que son tee-shirt, abandonné dans la bataille avait disparu. Derek s'avança dans la pénombre et son regard croisa la silhouette de Lysandre, vêtu de son tee-shirt bien trop large pour elle. La sorcière était assise sur une chaise en face de la large fenêtre. Elle observait la pluie qui tombait contre cette dernière, Derek émit un léger sourire avant de se déplacer vers la cuisine où il attrapa deux bouteilles. Il s'approcha doucement de la sorcière « Je pensais que tu avais filé sans me réveiller. » Il lui tendit une bouteille d'eau. Derek avait eu de mauvais surprise, Kate Argent, Jennifer Blake. Toutes deux l'avaient utilisé. Lysandre il l'avait rencontré dans son bar. Sa sincérité et sa joute verbale l'avait touché une chose en entraînant une autre ils s'étaient retrouvés dans cette situation. Pas de réels sentiments une amitié avec quelques bénéfices. « Tu comptes me parler de lui un jour ? » Derek baissa les yeux il savait que le sujet était délicat à aborder, la sorcière avait mentionné ce qui lui était arrivée, perdre son fiancé le jour même de son mariage. Jamais elle n'avait prononcé ce nom ni même aborder le sujet. « Ne me dis pas que tu es allée de l'avant quand tu ne peux pas prononcer son nom en ma présence. » Il s'avança prudemment vers elle, observant la pâleur de la lune se refléter sur son visage. Derek posa les bouteilles à terre, l'homme pouvait sentir la tristesse et la mélancolie de la jeune femme comme un parfum dont elle ne pouvait jamais se défaire. Sa main se posa sur l'épaule fraîche de la sorcière et hésita quelques secondes à prendre la couverture posée sur son canapé.

.
codage par LaxBilly pour Stich ins Glück


Revenir en haut Aller en bas

Ancestral Leader
Confort In Chaos

Lysandre T. Borealis
Lysandre T. Borealis
Crimson Peak, when fate meets misery Gif-pretty-little-liars-smile-spencer-hastings-Favim.com-2556546
▬ Messages : 1189
▬ Points : 917
▬ Date d'inscription : 10/09/2016
▬ Localisation : Nouvelle-Orléans en colocation avec Lorenzo
▬ Emploi/loisirs : Journaliste et à la tête du coven ancestral depuis peu.

Feuille de personnage
Petit + :
Créateur de votre lignée :
Inventaire:
MessageSujet: Re: Crimson Peak, when fate meets misery   Crimson Peak, when fate meets misery EmptyMar 29 Jan - 16:21



Crimson Peak, when fate meets misery

J'avais encore beaucoup de mal à me remettre de la perte de Damien, on nageait dans le bonheur jusqu'à ce que ce drame ne survienne et puis plus rien, j'avais mis ma vie sur pause. Me plongeant dans mon travail à corps et coeur perdu. J'avais croisé le chemin de l'Augustine et j'avais récupéré Lorenzo St. John, un brave vampire qui n'avait plus en foi en rien ni personne je l'avais aidé. Fait tout mon possible, pensant qu'en aidant les autres ma peine serait atténuée.

C'était faux, elle là plus présente que jamais, je m'étais tourné vers une forme de magie un peu moins traditionnelle et les ancêtres me refusaient toujours la moindre réponse, la moindre solution. Je m'étais pris à mon ami Enzo quand il avait essayé de m'arrêter. C'était derrière nous et il ne m'en voulait pas une seule seconde... Peut-être que c'est de ça dont j'avais besoin, de la colère pas qu'on me sermonne sur ma façon de vivre ma vie. J'avais seulement besoin d'exploser de laisser toute cette colère toutes ses larmes foutent le camp de ma vie, je ressentais ce besoin de hurler...

Le seul souci, c'est que je savais pertinemment qu'aucun son ne franchirait ma gorge. J'allais devoir apprendre à vivre avec cette peine, à la dompter la faire mienne jusqu'à ce que vivre avec elle ne me pose plus le moindre problème. En voulant noyer mes chagrins c'est comme ça que j'avais rencontré Derek. Un bar venait d'ouvrir et je ne voulais pas croiser de visage familier. Puis cette rencontré s'était prolongé en une nuit sans lendemain j'étais partie avant même que le soleil ne fasse son apparition. Cette histoire sans lendemain devait rester comme elle l'était sans lendemain, on s'était revu plusieurs fois. Et cette nuit-là en faisait partie.

Quand j'ouvrais les yeux, mon regard se posa sur Derek encore endormi, sa cage thoracique se levant et s'abaissant au fil de sa respiration. Je me tournais avant d'enfiler son tee-shirt bien trop grand pour moi. Je quittais le lit pour m'avancer vers la fenêtre, prenant place sur une chaise afin d' observer la ville qui semblait si tranquille et pourtant...

- Je pensais que tu avais filé sans me réveiller.

- Ne t'inquiète pas je n'éterniserais pas. Je partirais après l'averse.

La voix de Derek me sortit de mes pensées, ce dernier avait en mains deux bouteilles, je lui offrais un sourire. Ma contemplation reprit de plus belle, le ciel semblait chargé. Je pouvais sentir le changement dans l'atmosphère, la pluie serait bien là. Il était trop tard pour que je parte maintenant.

- Tu comptes me parler de lui un jour ?

Je fermais les yeux, pourquoi ? Pourquoi Derek voulait-il en savoir plus sur lui ? Qu'est-ce qu'il avait à en gagner. J'observais l'homme poser les bouteilles par terre. Sa main chaude se posa sur mon épaule, par le passé si désespérée j'avais contacté un sorcier à la magie des plus douteuse pour qu'il me ramène Damien. Ce dernier avait refusé et ma magie avait saccagé son appartement.

- Ne me dis pas que tu es allée de l'avant quand tu ne peux pas prononcer son nom en ma présence.

- Pourquoi ? Ca ne changerait rien.

Mon regard se posa de nouveau sur la fenêtre où une goutte de pluie frappa le carreau, puis une autre avant qu'on ne puisse plus distinguer la ville à travers ce rideau entièrement composé d'eau. J'avais le choix me taire ou donner à Derek ce qu'il voulait réellement plus d'informations. Voulait-il que notre histoire devienne réelle ?

- C'était un homme bon, qui ne voyait chez les autres que des qualités. Il pensait que chaque personne chaque être méritait une seconde chance. Un éternel optimiste qui ne voyait que le beau de ce monde.

Je pivotais pour faire face à Derek qui s'était assis sur l'accoudoir du canapé. Je me penchais pour prendre une bouteille d'eau et boire une gorgée avant de la reposer au sol. L'émotion me gagnait, jamais Damien n'aurait pu faire de mal à la moindre personne. Il était de ceux qui ne tuait même pas les araignées se contentant de les relâcher dans la nature. En y repensant j'aurais dû me douter que c'était un druide.

- Et c'est dans ce si beau monde qu'on l'a abattu comme un chien.

Pour ponctuait ma phrase la bouteille d'eau que j'avais entamée se tortilla avant de littéralement exploser et toute l'eau retomba en cascade en se teintant d'un rouge macabre. Toute cette colère devait sortir tout avait un prix et celui-là me coûter mon contrôle. Si cette colère m'aider à être plus puissante elle me mettait aussi en danger.

- Il n'y a rien d'autre à dire.

AVENGEDINCHAINS


    We'd be so less fragile. If we're made from metal
    I used to see beauty in people. But now I see muscle and bones. So I'm saying my goodbyes. Goodbye to my good side. It only ever got me hurt. And I finally learned. It's a cruel, cruel world ⠇


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 

Crimson Peak, when fate meets misery

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ◈ twist of fate
» •Misery Loves My Company•
» Répartition d'Alexander Peak [Gryffy]
» 'Something brought you here, Flynn Rider. Call it what you will, fate, destiny...' 'A horse.'

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kill or be Killed :: A place to hide :: Les Demeures :: Mid-City-