Top Partenaires

Daearen
Fearwood
Serial Apocalypse
Salvatore Boarding School
Historia Pactum
Dominion
Heroes and Vilains

Statistiques

(♀ 32/37♂)
Loups-Garous : 10 (♀ 4/6 ♂)
Vampires : 18 (♀ 5/13 ♂)
Sorciers : 10 (♀ 6/4 ♂)
Druides : 2 (2 ♂)
Hybrides : 4 (♀ 3/1 ♂)
Humains : 5 (♀ 2/3 ♂)
Others : 5 (♀ 4/1 ♂)
Brotherhood : 6 (♀ 3/3 ♂)
Hérétiques : 5 (♀ 3/2 ♂)
Sirens : 4 (♀ 2/2 ♂)



 

Bienvenue sur le forum Merci de privilégier le groupe Others. Certains pv sont toujours libres : Liam Dunbar, Hayden Romero, Jordan Parrish, Jeremy Gilbert, Davina Claire, Kol Mikaelson etc...

Partagez | .
 

 So you need a roommate... (Malachai)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Witchcraft
Ancestral Magic

avatar

▬ Messages : 729
▬ Points : 2862
▬ Date d'inscription : 30/06/2018
MessageSujet: So you need a roommate... (Malachai)   Lun 30 Juil - 3:25

Malachai
Parker

Hecate
White

So you need a roommate...
Je commençais à déprimer. C'était donc ça le monde merveilleux de la recherche d'appartement ? J'avais eu la chance de trouver ce studio où j'étais actuellement. Une de mes collègues au bureau du procureur avait une sœur qui louait un studio. J'avais accepté le temps de trouver plus près, car il fallait avouer que j'avais que chaque jour, le trajet jusqu'au boulot était une perte de temps considérable. Et c'était du temps que je ne pouvais pas réserver à l'apprentissage de la sorcellerie. Car si j'étais une sorcière, j'avais encore beaucoup à apprendre avant de pouvoir me considérer et être considérer comme une sorcière vraiment utile. Je voulais donc me trouver un autre appartement pour réduire cette perte de temps. Et puis, si j'avais appris une chose depuis ma fuite de chez les amish, c'était que la vie était trop riche pour vouloir gaspiller inutilement son temps juste pour du trajet. J' avais vécu en amish, puis j' avais vécu dans la rue. Je voulais maintenant découvrir ce que la vie pouvait m'offrir dans tous les domaines.
J'avais donc déjà fait un grand tour des studios et des appartements pour y vivre seule et aucun ne pouvait convenir, soit au niveau distance, soit au niveau prix. Je n'avais le salaire que d'une assistante du procureur. Et contrairement à ce que l'on pouvait s'imaginer, sans être payée une misère, je n'avais pas non plus une grande fortune. En fait, j'aurais sans doute touché plus si j'avais opté pour le privé et était devenu l'assistante d'un associé dans un grand cabinet d'avocats de la ville. Mais j'aimais mon métier au bureau du procureur. Il m'offrait des accès qui pouvaient ou pourraient se révéler utile. Et j'étais assez borderline pour oser me servir de ça si nécessaire. Alors puisque vivre seule n'était pas possible, il me restait l'option de la colocation. Pourquoi pas après tout. Chez les amish, j'avais vécu en communauté, je ne voyais pas en quoi vivre en colocation serait compliqué. J' avais donc commencé à faire le tour des annonces et je venais de faire deux visites, peu convaincue par les potentiels colocataires. Mais si je ne trouvais pas mieux, j'opterais pour la première des visites. Il me restait donc une visite à faire. Je restais optimiste. Arrivée à destination, je me décidais à frapper à la porte, en espérant que cette visite serait la bonne.


Dernière édition par Hecate White le Dim 7 Oct - 22:06, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Modo
Heretics, the best of both

avatar

▬ Messages : 197
▬ Points : 716
▬ Date d'inscription : 19/06/2018

Feuille de personnage
Petit + :
Créateur de votre lignée : En cours de choix
MessageSujet: Re: So you need a roommate... (Malachai)   Jeu 6 Sep - 8:49

HRPG:
 




Jackpot !


Juillet 2017

Depuis qu'il était revenu à la Nouvelle Orléans, Malachai revivait. La ville grouillait de personnes aux pouvoirs plus extradordinaires les uns que les autres mais avec Olivia, ils arrivaient toujours à obtenir ce qu'ils souhaitaient. Ensemble, ils formaient un duo que personne ne pourrait arrêter. Comme c'était-il trouvé ? Alors là c'était une longue histoire mais... disons que leur idée de vengeance les avait fait se rapprocher. A tel point que maintenant le Parker partageait l'appartement de la belle blonde. S'ils sortaient ensemble ? Loin de là. Enfin si, tous les soirs, pour chasser, mais c'était tout. Ils étaient comme des frères et sœurs qui se retrouvaient, avec une expérience de vie commune dans un monde prison, bien qu'ils n'aient pas partagé le même.

Aujourd'hui, Olivia était parti travailler à la Bibliothèque. Kai devait donc rester à l'appartement car aujourd'hui quelque chose de formidable allait se produire : ils allaient peut-être avoir une colocataire ! L'appartement comportait 3 chambres. Deux étaient donc déjà occupées, mais il fallait occuper la 3ème. Oli et Kai avaient longtemps cherché mais jamais ils n'avaient trouvé.... Que des humains sans intérêts... Que cherchaient-ils exactement ? Un sorcier ! Oui, ils avaient besoin d'avoir dans leur petit nid douillet quelqu'un capable de les rassasier en sang si la chance est mauvaise, mais aussi capable de leur donner des pouvoirs quand ils n'en possédaient plus. Bon pour le moment leurs chasses se passaient toujours bien mais les chasseurs devenant très présents, il fallait bien avoir une rue de secours quelque part, et quoi de mieux que de l'avoir chez soit ?

Malachai releva les manches de son pull et tendit l'oreille : les pas approchaient. Mais il n'y avait pas que des pas. Il la sentait, cette puissance magique. Bon, peut-être moins puissante que ce qu'il voudrait mais... ça ferait l'affaire. Les pas se rapprochèrent, s'arrêtèrent, et bientôt on toqua à la porte. Kai se redressa, passa une main dans ses cheveux et arbora son plus grand sourire. Il s'empara des clefs et ouvrit la porte.

Bonjour Mademoiselle. Vous venez pour la visite ?

Et sans même attendre sa réponse, il se dégagea de l'entrée et fit une petite courbette pour la laisser passer. L'appartement était propre. Il faut dire que le ménage ici, ça ne dure pas très longtemps. Avec deux vampires sorciers, c'était facile de faire le ménage en trente secondes. Olivia avait fait exprès d'exposer quelques objets féminins à elle, dans le salon, histoire qu'au premier coup d'oeil cette demoiselle sache qu'elle ne serait pas en colocation avec un garçon. Bien sur Kai était un homme charmant. Qui ne résisterait pas à son regard envoutant ? Mais certaines filles n'aimaient pas vivre en colocation avec des hommes. Après tout, qui sait à quoi ils pourraient penser ? En ce moment, Kai pensait à bien des choses... Il referma la porte et s'avança dans la pièce.

Vous pouvez laisser vos affaires sur le porte manteau pour la visite si vous le voulez. Ou les poser sur le canapé mais ma colocataire est un peu maniaque et n'aime pas voir les choses traîner.

Olivia ? Maniaque ? Non, à vrai dire il était plus maniaque qu'elle mais puisqu'elle n'était pas là, il la ferait passer pour une maniaque.


Codage réalisé par Loukoum à la Cophirende Académie


Feelings are hard
©️️Laxy dunbar sur CA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Witchcraft
Ancestral Magic

avatar

▬ Messages : 729
▬ Points : 2862
▬ Date d'inscription : 30/06/2018
MessageSujet: Re: So you need a roommate... (Malachai)   Dim 16 Sep - 5:42

Malachai
Parker

Hecate
White

So you need a roommate...
J' étais tendue, jouant avec mes mains. Heureusement, je n'eus pas à attendre longtemps. J'entendais le bruit des clés dans la serrure et juste après la porte s'ouvrit, laissant apparaître un homme qui avait un sourire aux lèvres. Il n'avait pas l'air méchant, ce qui était rassurant. Et à sa question, j'hochais positivement la tête, ayant d'un coup un doute sur le fait que je m'étais peut être trompée de porte. C'était peut-être en face, ou même à un autre étage...

- Oui...c'est bien ici?

Visiblement oui, puisqu'il se déplaça sur le côté avec une sorte de révérence pour me laisser entrer. Je le remerciais d'un sourire et entrait. D'un premier regard, l'appartement semblait plus grand que les deux précédents que je venais de visiter. Mieux agencé aussi. Je ne savais pas encore ce qu'il en était des colocataires, mais si l'appartement dans son entièreté était comme l'entrée, il donnait clairement envie d'y vivre. Lors de mon coup d'oeil, je notais des éléments qui laissaient à penser qu'il y a avait une colocataire féminine également. Donc la colocation se ferait avec le jeune homme et une fille. Ca m'allait totalement. Ce n'est pas que le homme qui me faisait face n'avait pas l'air gentil, mais je n'avais jamais vécu seule avec un homme. C'est les amish, je vivais chez mes parents, dans la rue je vivais là où je trouvais et plus on était nombreux dans le squat, moins on avait froid, et pour finir j'étais seule dans mon studio. Si j'avais du vivre seule en colocation avec celui qui venait de m'accueillir, je n'aurais pas su comment me comporter, ça aurait été gênant. Savoir qu'il y avait une autre fille me rassurait un peu. La colocation était déjà une première pour moi, autant éviter de rajouter des obstacles supplémentaires. Lorsqu'il referma la porte, l'homme me désigna de la main un porte manteau m'expliquant que je pouvais mettre mes affaires là ou sur le canapé. Mais en sachant que l'autre colocataire était attachée à l'idée d'ordre et de propreté, le choix était vite trouvé.

- Merci.

J' accrochais ma veste au porte manteau et gardait mon sac en main en bandoulière. Si la troisième colocataire était maniaque, je ne voulais pas ajouter du désordre qui aurait pu la contrarier et donner une mauvaise impression, alors que je n'en étais qu'à la visite. Je ne l'avais pas vue mais j'allais peut être la croiser durant la visite, et je  voulais pas ne pas faire l'affaire alors même que la visite n'était même pas commencée...

- Je vais rencontrer aussi l'autre personne aujourd'hui?

Je n'avais pourtant l'impression qu' il n'y avait que l'homme qui m'avait accueillie dans l'appartement. Mais peut-être était elle là et que je ne l'entendais pas ou qu'elle devait arriver plus tard. Si elle n'était pas là, cela voulait dire qu'il faudrait 2 visites avant de savoir? Je me rendis soudain compte qu'avec tout ça, j'avais oublié de me présentée.

- Oh, je m'appelle Hecate White, au fait...

Je lui avais tendu la main pour me présenter avec une moue désolée. Et de l'autre main, je remontais nerveusement les lunettes sur mon nez. Si j'oubliais les présentations d'usages, ça commençait bien....


I dream of home
When I run in the dark to a place that's lost. Under a sheet of rain in my heart, I dream of home •• ALASKA



Dernière édition par Hecate White le Dim 7 Oct - 22:05, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Modo
Heretics, the best of both

avatar

▬ Messages : 197
▬ Points : 716
▬ Date d'inscription : 19/06/2018

Feuille de personnage
Petit + :
Créateur de votre lignée : En cours de choix
MessageSujet: Re: So you need a roommate... (Malachai)   Dim 16 Sep - 22:15

Il est pas trop classe cet appart ?:
 




Jackpot !


Juillet 2017

Hecate : (...)

Malachai allait répondre quand, en se tournant pour lui faire face, elle lui tendit une main.

Hecate : (...)

Sans hésiter une seule seconde il s'en empara et... tenta de ne pas la siphonner. Au moins, rien qu'à ce petit contact, il était rassuré : celle fille possédait bel et bien des pouvoirs magiques ! Il aurait été tenté de garder la main dans la sienne et de la voir s'écrouler sur le sol, vide de toute magie, mais il se contrôla pour ne montrer en rien son côté siphon et une fois la poignée de main échangée, il la lâcha.

Moi c'est Malachai Parker. J'avoue que j'aurais pu également me présenter à votre arriver. Et puisqu'on en est dans les présentations, oublions le vous tu veux bien ? Si on est amené à habiter ensemble, autant se mettre à l'aise de suite ! Quand à l'autre colocataire, Olivia, elle travaille aujourd'hui. Elle est Bibliothécaire. Du coup elle ne sera pas là pour la visite. Enfin je peux toujours voir si elle peut passer rapidement pour te saluer ? Si ça te rassure de savoir où tu mets les pieds.

Il refit son sourire charmeur. Si seulement cette Hecate savait où elle venait de mettre les pieds, elle serait surement parti en courant. Une chance que la tache de sang dans le canapé soit totalement nettoyée, sinon elle aurait vraiment prit la fuite. Une autre chance encore que le frigo ne contienne pas de cadavres, ça aurait été gênant.

Le Parker avança dans le salon et fit un tour sur lui même.

Salon et salle à manger. Et cuisine semi-ouverte. Disons que c'est agréable de discuter quand tu fais la cuisine. Ou quand tu suis une série vachement passionnante ! On est rarement 8 à table mais Olivia a eu l'appartement avec les meubles. Tu veux visiter le balcon ?

L'hérétique s'approcha de la porte fenêtre et l'ouvrit avant de se décaler, histoire de laisser la place à Hecate si elle souhaitait sortir.


Codage réalisé par Loukoum à la Cophirende Académie


Feelings are hard
©️️Laxy dunbar sur CA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Witchcraft
Ancestral Magic

avatar

▬ Messages : 729
▬ Points : 2862
▬ Date d'inscription : 30/06/2018
MessageSujet: Re: So you need a roommate... (Malachai)   Dim 23 Sep - 5:33

HJ:
 

Malachai
Parker

Hecate
White

So you need a roommate...
Tout comme je l'avais fait, le jeune homme se présenta. Il s'appelait donc Malachai. Et il semblait doué pour mettre naturellement en confiance. Ce qui allait simplifier cette visite.

- D'accord. Avec plaisir.

Malachai ne semblait pas me tenir rigueur d'avoir oublié de me présenter de suite. Visiblement, il avait aussi oublié de son côté. Cela me rassurait un peu de me dire qu'il était comme moi, pas forcément spécialiste de se genre de visites. Et son offre de tutoiement me confirmait qu'il avait l'air sympathique et que la colocation pourrait être agréable. Il était en tout cas bien plus rassurant et mettait davantage en confiance que ceux des précédentes visites. Restait bien évidemment à voir si l'appartement dans sa totalité était confortable et si je pouvais correspondre à ce que Malachai et sa colocataire recherchaient. D'ailleurs, je pris mentalement note que la colocataire s'appelait Olivia et était bibliothécaire.

- Mais ce n'est pas nécessaire de l'embêter, non, je suis sûre que tout se passera bien avec vous...toi.

Je m'étais reprise. Passer tu "tu" au "vous" si rapidement n' était pas encore un automatisme. En tout cas, c'était gentil de sa part de me proposer qu'elle vienne me saluer afin de me rassurer. Mais je ne tenais pas à la faire se déplacer si elel travaillait. Si je ne convenais pas, cela risquait de la forcer à quitter son travail pour rien et si je convenais, je serais amenée dans tout les cas à la rencontrer à un moment ou un autre. Et puis si Malachai était seul pour la visite, cette Olivia devait avoir confiance en lui pour être capable de faire la visite et de faire un choix ou au moins, un début de choix. Je ne voulais surtout être une complication ou perturber leur organisation juste pour être rassurée. Jusqu'à présent, rien ne me laissait présager que j'étais tombée dans une atmosphère dangereuse ou instable. 'avais même l'impression, qu'à part d'éventuels dégâts lors de la visite ou mon dossier qui ne convenait pas, rien ne pouvait me décevoir. j'avais eu raison de venir à cette dernière visite de la journée, elle compensait clairement les deux autres jusqu'à maintenant.
La visite débuta par le salon/salle à manger. Et j'avais les yeux qui brillait rien que de regarder la pièce immense et la cuisine tout aussi impressionnante. Pour moi, qui avait grandit dans une maison amish sans électricité ni eau courante, puis dans la rue et enfin dans un studio qui avait la taille de ce salon/salle à manger, ça me changeait du tout au tout. D'ailleurs je ne me pus m'empêcher de faire une remarque impressionnée.

- C'est...immense.

Entre l'emplacement de ce logement, ce Malachai qui avait l'air gentil et le prix du loyer annoncé, à part si cette Olivia était une tueuse en série cannibale, j'étais tombée sur une perle. Et apparemment Olivia avait eu l'appartement avec les meubles qui étaient bien plus élégants que ceux de mon meublé actuel.  Mais le sourire et le regard admiratif que j'avais devait clairement traduire ce que je pensais de ce début de visite. J'étais comme une gamine devant un sapin de Noël illuminé. Enfin j'en avais vu un dans un grand magasin à Noël dernier, car avant ça, on faisait pas vraiment la naissance du Christ de cette manière. Pas de ce rituel vu comme païen et mercantile en tout cas. Mais la dernière question de Malachai accentua les étoiles que je devais avoir dans les yeux.

- Il y a un balcon?

J'avais ensuite acquiessé en secouant fortement la tête de haut en bas avec un immense sourire aux lèvres .Evidemment que je voulais voir ce balcon!


I dream of home
When I run in the dark to a place that's lost. Under a sheet of rain in my heart, I dream of home •• ALASKA



Dernière édition par Hecate White le Dim 7 Oct - 22:05, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Modo
Heretics, the best of both

avatar

▬ Messages : 197
▬ Points : 716
▬ Date d'inscription : 19/06/2018

Feuille de personnage
Petit + :
Créateur de votre lignée : En cours de choix
MessageSujet: Re: So you need a roommate... (Malachai)   Lun 24 Sep - 18:24

HRPG:
 




Jackpot !


Juillet 2017

Hecate : (...) (...)

Embêter Olivia ? A cette heure là elle est surement cachée derrière une étagère, la carotide d'un lecteur dans la bouche... C'était du Olivia dans tout sa splendeur. Mais Malachai n'était vraiment pas mal non plus dans ce genre de petit jeu du chat et de la souris pour obtenir ce qu'il souhaitait. Et d'ailleurs, la petite souris venait de pénétrer dans un terrible appartement peuplé de félins assoiffés.

Hecate : (...)

Immense ? Pas vraiment... Après avoir vécu bien des années dans un monde prison, le Parker avait eu le loisir de se balader un peu partout et avait donc eu la chance de goûter à la vie de château. A côté de la Maison Blanche, cet appartement n'est rien du tout ! Mais bon, ce n'était pas le moment de révéler qu'il avait eu la chance de visiter Versailles et bien d'autres endroits forts impressionnants.

Hecate : (...)

Bien sur qu'il y a un balcon. Rien de mieux le soir qu'un petit verre sur le balcon. Tiens, viens voir par toi même.

Il ouvrit la baie vitrée et fit signe à Hecate de sortir. Il la suivit et se posta dans le coin du balcon, observant la belle vue sur la Nouvelle Orléans. Une chance qu'aucun bâtiment ne soit en face de chez eux. Il aurait été dommage que les voisins puissent profiter des dîners violents de leurs voisins d'en face ! Sans compter qu'Olivia aimait bien faire des tours de magie dans le salon, qu'auraient pensé des humains habitant en face ? Il se tourna vers sa potentielle nouvelle colocataire, à qui il dirait oui tout de suite si elle souhaitait emménager au vue de sa capacité à fournir à la fois du sang et de la magie, et observa son visage. On aurait presque dit une enfant qui s'émerveillait devant son premier sapin de Noël...

Il s'étend sur les trois chambres. Et le petit jardin au fond c'est le jardin privé d'Olivia. En réalité elle ne t'en voudra pas si tu y vas, c'est juste qu'il donne juste sur sa chambre et elle adore venir s'asseoir pour lire un livre en profitant des rayons du soleil.
On continue par l'intérieur ?


Le sorcier ne souhaitait pas faire passer cette inconnue devant sa chambre. Pourquoi ? Parce que les rideaux n'était pas tirés, parce que ça n'était pas du tout rangé et parce qu'une tâche de sang de sa victime de la veille trônait au beau milieu de son lit. Il aurait été dommage que leur future colocataire s'enfuie... Et puis il n'était pas du genre à montrer son petit endroit privé à quelqu'un qu'il vient à peine de rencontrer. Quoique, parfois ça lui arrive, même très souvent, quand il sait que sa conquête rendra son dernier souffle dans ses bras.


Codage réalisé par Loukoum à la Cophirende Académie


Feelings are hard
©️️Laxy dunbar sur CA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Witchcraft
Ancestral Magic

avatar

▬ Messages : 729
▬ Points : 2862
▬ Date d'inscription : 30/06/2018
MessageSujet: Re: So you need a roommate... (Malachai)   Dim 14 Oct - 5:07

HJ:
 

Malachai
Parker

Hecate
White

So you need a roommate...
A son offre de voir le balcon, j'hochais de nouveau la tête avec un sourire comme une gamine. Je ne savais pas ce que serais la suite de cette visite mais jusqu'à présent, tout était parfait!

- Je n'ai jamais vu de balcon de cette taille...

Ou alors en photo. Mon actuel studio n'avait pas de balcon, et avant ça, les espaces de verdures que je cotoyais, c'était soit la rue, soit les grandes espaces autour le la maison. Chez les amish, si il y avait une chose qu'on avait c'était de l'air, des grands espaces verts, des champs et des animaux. Mais les balcons c'était quelque chose de si moderne, si citadin. Interdit en somme. Mais ce balcon était une pure merveille. Je m'imaginais tellement profiter de la vue ou boire un thé ici. Mais ce n'était pour l'instant qu'un rêve, la visite n'étant pas terminée.

- Il y a un jardin? Sur un balcon? C'est l'appartement le plus cool que j'ai jamais vu!

Mais en même temps, j'en avais pas vu autant que ça et j'allais peut-être devoir calmer mon enthousiasme car sinon Malachai risquerait de me prendre pour une folle et de déconseiller sa colocataire Olivia de me choisir. Alors que jusqu'à présent, tout me donnait envie de vivre ici. Ce début de visite me donnait l'impression que cet endroit était un havre de paix avec de l'espace et de ce que je voyais de Malachai ou de la description que j'avais de cette Olivia, il me semblait que j'étais tombée sur deux personnes qui seraient de parfaits colocataires. D'autant plus que ce serait pour moi une première de vivre en colocation. Cette visite gagnait clairement sur les deux précédente, il n'y avait pas de comparaisons possibles. La seule chose qui pouvait maintenant faire échouer cette visite, c'était moi et mon caractère un peu trop entier. Mais j'étais bien incapable de masquer que tout ce que je voyais était impressionnant. Encore plus pour le montant du loyer qu'indiquait l'offre. Je me demandais même pourquoi Malachai et Olivia n'avaient pas encore réussi à trouver un colocataire. Ou alors, j'étais l'une des premières à être tombée sur cette offre et j'avais eu de la chance. Ce qui serait bien la première fois, vu que je n'étais pas de nature très chanceuse d'ordinaire...
Lorsqu'il me parla du fameux jardin d'Olivia, j'hochais la tête tout en continuant de le fixer avec les yeux qui pétillaient. Si jamais j'étais prise, il était possible que je demande à Olivia si je pouvais aller le voir de plus près. Mais si c'était son jardin et qu'il donnait sur sa chambre, il était évident que je n'irais pas trop près sans son accord. Si il y avait une chose que la vie en communauté et dans la rue m'avait appris, c'était que l'intimité était une chose importante.

- Oui, je veux bien voir le reste de l'intérieur. L'appartement a encore plein de pièces comme ça?

Je n'avais vu pour l'instant qu'une partie du logement et il me donnait envie d'y vivre. Je m'y voyais très bien. D'autant plus que son emplacement était parfait, j'avais cru voir le bâtiment où était le bureau du procureur où je travaillais, du balcon. Mais je n'avais pas regardé assez longtemps pour en être sûre, me concentrant davantage sur la visite qui se poursuivait.

- Vous avez eu...tu as eu beaucoup de visites?

J' avais vraiment du mal avec le tutoiement mais ça allait venir. Et je ne savais pas si ma question se posait aussi rapidement, mais j'étais curieuse et d'une certaine manière, il valait sans doute mieux que je le sache rapidement pour ne pas trop me faire d'espérances si c'était le cas. Et puis, je ne savais pas si ça demandais aussi vite, mais si je devenais leurs colocataires, ils allaient vite se rendre compte que je n'étais pas douée pour les conventions sociales, alors je ne tentais pas de la cacher, ça ne servait à rien. De toute manière, je n'étais pas sûre que j'aurais été plus douée si j'avais essayée.


I dream of home
When I run in the dark to a place that's lost. Under a sheet of rain in my heart, I dream of home •• ALASKA

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Modo
Heretics, the best of both

avatar

▬ Messages : 197
▬ Points : 716
▬ Date d'inscription : 19/06/2018

Feuille de personnage
Petit + :
Créateur de votre lignée : En cours de choix
MessageSujet: Re: So you need a roommate... (Malachai)   Lun 15 Oct - 20:56

HRPG:
 




Jackpot !


Juillet 2017

Hecate : (...) (...)

Malachai ne pu s'empêcher de rigoler face à cette remarque. Oui, un jardin sur un balcon c'était quelque chose d'extraordinaire. Mais en réalité ce n'était pas un vrai jardin. La pelouse était synthétique. Après tout, qui arriverait à planter de la pelouse sur un balcon ? Peu de monde. Mais le synthétique c'est bien, parce que l'avantage c'est qu'aucune mauvaise herbe n'y pousse et qu'il n'y a pas besoin de la tondre.

Hecate : (...) (...)

Oh non, il n'y a plus grand chose de surprenant. Pas de placard magique sur Narnia ou quelque chose dans ce genre.

Il sourit et fit signe à Hecate de retourner à l'intérieur. Une fois qu'elle fut entrée il referma la porte - non pas qu'il fasse froid mais quand même - et la doubla pour s'approcher de la porte d'entrée et du couloir qui desservait les chambres.

Hecate : (...)

Je ne sais pas, c'est Olivia qui s'occupait des visites, parce qu'elle adore tout contrôler. Tu es la première à qui je fais visiter, mais rassures-toi elle m'avait donné son accord auparavant.
La porte juste là c'est les toilettes des invités. La porte juste là, c'est ma chambre. Plus proche du frigo pour les petites faims nocturnes.


Il rigola à sa propre blague, puisque généralement il prenait son dîner dehors ou lorsqu'il le ramenait ici, c'était pour le finir dans son lit. Il avança dans le couloir et indiqua une nouvelle porte, près des fameux toilettes des invités.

Notre lingerie personnelle. Machine à laver et sèche linge. Bon il n'y a pas trop de place pour faire sécher, mais souvent on prend l'étendoir et on met sur le balcon. Du moins quand il y a du soleil. Juste après tu as un petit bureau.

Il s'avança encore dans le couloir vers le renfoncement. Le bureau était magnifique et totalement vide. Olivia n'avait pas voulu l'enlever, au cas où quelqu'un en aurait besoin. Puisqu'il fallait dire qu'au vu de leurs deux métiers, ce bureau était inutile.

Un petit espace bureau. Il est à toi si tu en as besoin. Je ne sais pas ce que tu fais comme métier mais nous, en tant que barman et bibliothécaire, nous n'en n'avons pas besoin. Et du coup la porte juste en face, c'est ta chambre. Au fond c'est celle d'Olivia. La plus grande mais je ne peux pas lui en vouloir, c'est quand même elle qui a acheté l'appartement et qui accepte d'avoir des colocataires. Je te laisse découvrir ta future chambre.

Il s'avança encore un peu et désigna la porte. Il était sûr qu'il allait faire chavirer son coeur avec cette magnifique chambre. Déjà qu'elle avait adoré le balcon alors avec cette chambre, cette salle de bain personnelle - y compris les WC - et ce dressing, elle avait certainement signer de suite ! Et il fallait qu'elle signe... Parce que les gens comme elle, des sorciers qui sortent de leur Coven pour vivre leur vie et surtout vivre en colocation, c'est assez rare !


Codage réalisé par Loukoum à la Cophirende Académie



Feelings are hard
©️️Laxy dunbar sur CA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Witchcraft
Ancestral Magic

avatar

▬ Messages : 729
▬ Points : 2862
▬ Date d'inscription : 30/06/2018
MessageSujet: Re: So you need a roommate... (Malachai)   Mer 24 Oct - 7:00

Malachai
Parker

Hecate
White

So you need a roommate...
La visite se passait bien. Et visiblement ma remarque du jardin sur le balcon l'avait fait rire. J'ignorais si ce que j'avais dit était vraiment drôle ou si c'était mon comportement qui l'amusait, mais c'était rassurant de voir que pour le moment, tout se profilait positivement. Il fit lui-même une remarque étrange que je ne saisissais pas. Je ne pus m'empêcher de lui lancer un regard interrogatif.

- Nar....quoi?

Ca devait encore être une de ces références que je n'avais pas. Ca m'arrivait tout le temps. Si vivre chez les amish m'avait appris tenir un foyer et vivre sans modernité, et que la rue m'avait appris à survivre et à savoir parfois contourner les règles pour s'en sortir, dès qu'il s'agissait de rapports humains -qu'ils soient sociaux ou amoureux- et de références culturelles, mon niveau était proche du néant. Oui j'étais intelligente, oui j'avais des connaissances dans certains domaines même des pointus comme le juridique, mais non je n'étais pas forcément cultivée. Je devrais sans doute améliorer ce point, mais j'avais déjà fort à faire entre mon métier et l'apprentissage de la magie. Alors en attendant, je devais m'habituer à ce que les gens voient que mes connaissances culturelles étaient limitées au risque de paraître pour légèrement naïve.
IL répondit ensuite à ma question en m'expliquant que les précédentes visites avaient été faites par Olivia qui aimait diriger. Pour ma part, ça ne me dérangeait pas d'avoir une colocataire qui était adepte du contrôle. Moi je détestais diriger. Je n'avais pas l' âme d'une leader. Si j'étais assistante du procureur et pas procureur, c'était justement parce que j'avais une nature plus conciliante et diplomate que dirigeante. Il m'arrivait de devoir parfois aller réprimander certains policiers pour des dossiers, à la demande de mon patron, mais je n'aimais pas ça. J' étais une juriste qui prépare les dossiers et une négociatrice qu'on missionne pour transmettre les choix directionnels de mon supérieur, pas une de celles qui vont à la barre plaider. Je préférais être dans l'ombre que dans la lumière. Alors le caractère d'Olivia me semblait compatible avec le mien. La visite se poursuivit et on arriva devant une lingerie.

- Cette pièce est définitivement ma préférée!

Une machine à laver et un sèche linge! C'était les meilleurs inventions du siècle. Chez les amish, on devait aller à la rivière la plus proche. Dans la rue c'était plus ou moins pareil sauf que la rivière était un fleuve pollué, et actuellement, je devais aller à la laverie automatique, endroit assez intimidant pour qui n'était pas douée pour les rapports sociaux. Mais là, une pièce dédiée au linge dans un appartement, ça semblait si cool. Et le bruit de la machine à laver, était l'un de mes bruits préférés, je risquais de passer devant souvent. La visite continua par le bureau et quand Malachai me signala que ça allait être le mien j'eus les yeux qui pétillaient pour la ennième fois depuis cette visite. Cet endroit était parfait.

- Pour moi? C'est vrai?

De plus, la phrase de Malachai me laissait penser que malgré toute mes bourdes enfantines, il me voyait visiblement comme une vraie potentielle future colocataire. Ce qui me rassurait car je voulais définitivement vivre ici. En l'écoutant, je notais que Malachai était serveur et Olivia bibliothécaire. Avec tout ces livres à son travail, Olivia devait être sacrément cultivée. C'était un peu intimidant. J'avais déjà l'habitude d'être intimidée par la culture des Mikaelson, j'allais devoir ajouter celle de mes colocataires si je vivais ici.

- Oh, je passe mon temps soit derrière un bureau, soit au tribunal, soit au commissariat de police. Je suis assistante du procureur. On voit d'ailleurs les locaux du bureau du balcon...

Mais déjà nous finissions la visite par ce qui allait sans doute être ma chambre. Et en ouvrant la porte et en voyant la pièce, j' eus un hochet de surprise.

- Cette chambre est plus grande que mon actuel studio. Elle est plus grande que tous les endroits où j'ai vécu!

Bon il était vrai que là où j'avais vécu se limitait à un studio et une maison amish pour qui le foyer ne servait qu'à dormir et se nourrir, donc aux tailles plus que réduites. Mais là, c'était si grand. Il y avait même un dressing et une salle de bain privée avec toilettes privées. Je me tournais vers Malachai avec un immense sourire de gamine qui venait de voir le père noël.

- C'est l'endroit le plus parfait que j'ai jamais visité.

J'étais en train de prier intérieurement pour qu'Olivia et Malachai me choisisse comme colocataire. J' avais oublié les deux visites précédentes. C'était ici que je rêvais de vivre.


I dream of home
When I run in the dark to a place that's lost. Under a sheet of rain in my heart, I dream of home •• ALASKA

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Modo
Heretics, the best of both

avatar

▬ Messages : 197
▬ Points : 716
▬ Date d'inscription : 19/06/2018

Feuille de personnage
Petit + :
Créateur de votre lignée : En cours de choix
MessageSujet: Re: So you need a roommate... (Malachai)   Sam 27 Oct - 18:41




Jackpot !


Juillet 2017

Hecate : (...)

Avoir pour pièce préférée une lingerie c'est... quelque chose d'assez étrange. Mais Malachai ne préféra pas relever. Tout comme il n'avait pas relevé le fait qu'elle n'avait pas la référence aux livres et films Narnia... Il se promit d'ailleurs qu'un jour il l'attacherait au canapé et qu'elle serait obligée de les regarder. Après tout, on ne pouvait pas passer à côté d'une série comme ça.

Plus la visite avancée et plus cette demoiselle commençait à intriguer le Parker. Quel avait été sa vie avant de venir ici ? Bonne question mais elle semblait avoir été assez dur. Pour s'émerveiller devant une lingerie et avoir des yeux qui pétillent juste parce qu'on propose un bureau c'est qu'elle n'avait peut-être jamais vraiment eu de cadeaux auparavant... Mais les questions sur les origines de cette sorcière n'étaient pas pour aujourd'hui. Là, pour le moment, il devait faire le guide et se contenter d'attendre patiemment qu'elle accepte. Les questions seraient pour plus tard, quand un véritable lien se sera installé.

Assistante du procureur... Autant dire qu'elle n'était pas tombée sur un appartement contenant des gens biens... Certainement qu'elle avait du entendre parler de plusieurs meurtres, dont il était à l'origine. Mais le vampire n'avait rien à se reprocher. C'était dans sa nature de se nourrir et donc de tuer alors personne ne pourrait lui en vouloir. Et de toute façon Hecate ne soupçonnerait rien ! A moins qu'elle ne soit pas une simple sorcière mais elle semblait tellement innocente et fragile qu'elle serait facilement manipulable.

Hecate : (...)

Et bien, puisque ça te plaît, je peux te proposer de repasser tout à l'heure ? Comme ça tu rencontrera Olivia, elle te rencontrera et... je pense qu'on pourra signer le contrat.

Il fit un charmant sourire et reprit la direction du salon. Il aurait très bien pu ne pas la mettre à la porte mais il allait devoir discuter seul à seul avec Olivia. Et puis il n'allait pas lui tenir compagnie toute la journée tout de même... Lui aussi avait un travail !

On peut se dire 19h ? Ramène la boisson, on se charge du repas. Comme ça on se fera notre premier petit repas, pour voir si tout roule. Tu aimes les pizzas ?

Il fallait espérer qu'elle aime les pizzas parce que c'était tellement pratique à faire... Prendre le téléphone, composer le numéro, commander et attendre patiemment qu'elle soit livrée. C'était un des repas préférés d'Olivia et de Malachai. Ils cuisinaient rarement. Et puisqu'ils ne payaient pratiquement jamais - vive l'hypnose - on pouvait dire qu'ils se faisaient livrer un peu de tout régulièrement. Chinois, français, fast food, ... . Il y en avait pour tous les goûts.


Codage réalisé par Loukoum à la Cophirende Académie



Feelings are hard
©️️Laxy dunbar sur CA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Witchcraft
Ancestral Magic

avatar

▬ Messages : 729
▬ Points : 2862
▬ Date d'inscription : 30/06/2018
MessageSujet: Re: So you need a roommate... (Malachai)   Jeu 8 Nov - 5:04

Malachai
Parker

Hecate
White

So you need a roommate...
Tout était parfait. Bon il était vrai que ma notion de perfection était loin d'être similaire à la vision plus générale que pouvait avoir les autres, mais il n'empêche que tout dans cet appartement vendait du rêve. Il cumulait à lui seul, un balcon qui avait un petit jardin, un salon immense, un bureau pour moi, une chambre plus grande que mon actuel appartement et même une lingerie. Comment ne pouvait-on pas vouloir vivre ici? Sans compter que j'avais une bonne impression concernant les colocataires. Ca allait être ma première colocation, c'était important que cela se passe bien dans tous les éléments de cette visite. Mais déjà nous la terminions et je notais que je n'avais pas vu le temps passer. Désormais, je priais intérieurement pour que mon dossier soit celui qui l'emporte. J'avais certes un bon dossier, mais comparé à ceux qui pouvaient ajouter leurs parents à leur liste de garants, moi qui n'avait pas de famille et peu de contacts qui en impose, je n'étais pas certaine que je pourrais faire le poids. Mais quand Malachai me proposa de repasser, cela balaya d'un coup l'ensemble de mes angoisses.

- Oui, avec plaisir. Ca me va totalement.

Je tentais de me modérer, mais il était évident que je n'étais pas experte pour cacher ce que je ressentais. Et à ce moment précis, j'étais légèrement euphorique. Savoir que Malachai acceptait de son côté que je devienne sa colocataire, c'était un vrai cadeau. Je voulais vraiment vivre ici. Malachai semblait sympathique, la localisation était parfaite et l'appartement en lui même n'avait eu de cesse que de me faire pétiller les yeux comme une gosse. Ce n'était pas juste que cette visite avait été mieux que les deux précédentes, c'était que les deux précédentes n'étaient même pas comparables avec celle-ci. Il était clair que j'allais revenir pour rencontrer Olivia. J'avais d'ailleurs hâte de la rencontrer pour voir si j'allais m'entendre avec elle et donc pouvoir signer le contrat. Pour une fois, j'avais eu de la chance, je ne comptais donc pas la laisser filer. A sa proposition, j'hochais positivement la tête.

- 19h c'est parfait!

Je finissais le travail à 18h30 et le temps d'aller chercher les boissons, ça serait bon. Je voyais le bureau du balcon de l'appartement, alors je n'aurais pas un trajet très long à faire pour venir. Le timing était bon pour moi.

- Vous avez des préférences pour les boissons?

Je préférais poser la question par sécurité. Je ne savais pas si ils voulaient que je ramène quelque chose de précis ou non. Et comme j'étais habituée -mais pas Malachai- à ne rien comprendre des us et coutumes, mieux valait poser directement la question que d'essayer de deviner et passer encore pour une cruche. Ce que j'étais pourtant un peu, je n'allais pas le nier.


I dream of home
When I run in the dark to a place that's lost. Under a sheet of rain in my heart, I dream of home •• ALASKA

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Modo
Heretics, the best of both

avatar

▬ Messages : 197
▬ Points : 716
▬ Date d'inscription : 19/06/2018

Feuille de personnage
Petit + :
Créateur de votre lignée : En cours de choix
MessageSujet: Re: So you need a roommate... (Malachai)   Lun 12 Nov - 18:11




Jackpot !


Juillet 2017

Hecate : (...)

Ramènes ce que tu veux. Vin, rhum, soda, café, ..., on s'adapte à tous.

Malachai ne perdit pas son sourire et se retient même de rigoler. Sérieusement. Du vin ? Ou du café ou un autre truc ? Non, il ne souhaitait pas boire ça et Olivia certainement qu'elle le rejoindrait sur ce point. Mais il pouvait difficilement demander à Hécate de ramener avec elle des poches de sang ou mieux, un ou une ami(e) qu'ils pourraient dévorer pendant qu'elle signe les papiers.

Il la laissa prendre ses affaires et se dirigea vers la porte. Il l'ouvrit et la laissa sortir. Il fit quelques pas dans le couloir et agita doucement la main tandis qu'elle s'éloignait.

A tout à l'heure.

Après être retourné dans l'appartement, il s'empara du téléphone et s'empressa de passer commande. Ce qu'il souhaitait manger ? Une pizza à l'humain. Mais ça ne se fait pas. Alors il commanda la basique jambon fromage, la seconde basique identique mais avec les champignons en plus et une autre basique aux 3 fromages : emmental, hollande et mozzarella. Il fallait faire dans le classique, pour que ça plaise à Hécate. Et puis vu comment elle s'extasiait devant l'appartement, ça ne devait pas être une fine bouche. Alors une pizza simple, ça devrait certainement lui convenir. Enfin il fallait l'espérer. Il serait dommage qu'elle refuse de signer juste à cause d'une pizza.

Les heures passèrent et bientôt la tête blonde de l'appartement se pointa. Comme toujours, une heure avant la fin de son poste. C'était une habitude chez Olivia de partir avant l'heure. Enfin plus d'une heure avant il fallait le faire mais puisqu'elle avait le patron dans la poche... Et oui, l'hypnose des vampires est quelque chose de formidable. Enfin si Olivia ne possédait pas l'hypnose, elle aurait sûrement trouvé un autre moyen de se le mettre dans la poche. Elle était tellement manipulatrice...

Alors cette sorcière ? Tu te l'es mise dans la poche ?

Elle a certainement plus craquée pour l'appartement que pour moi. Elle revient à 19h. Pour te rencontrer. J'espère que tu seras aimable.

Olivia fit un petit sourire sadique et vint tapoter la joue de Kai. Aimable ? Elle l'était rarement. Même avec lui pour tout dire. Il fallait avouer qu'ils s'appréciaient sans vraiment s'apprécier. Mais le sujet n'était pas là. Bientôt le fameux 19h arriva et quelques minutes plus tard des premiers coups furent donnés sur la porte. Assise dans le canapé Olivia attendait patiemment de rencontrer cette nouvelle colocataire. Celle qu'elle pourrait aisément siphonner de son sang ou de sa magie en cas de chasse infructueuse. Malachai se dirigea vers la porte et l'ouvrit, un charmant sourire aux lèvres.

Re bonjour Hécate. Je t'en pris, entres. Fais comme chez toi.

Faire comme chez elle... Puisque ça allait bientôt le devenir, ce n'était pas gênant si ?


Codage réalisé par Loukoum à la Cophirende Académie



Feelings are hard
©️️Laxy dunbar sur CA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: So you need a roommate... (Malachai)   

Revenir en haut Aller en bas
 

So you need a roommate... (Malachai)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ⅲ — NOS PARTENAIRES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kill or be Killed :: A place to hide :: Les Appartements-