Top Partenaires

Daearen
Dusk Till Dawn
Fearwood
Serial Apocalypse
Salvatore Boarding School
Historia Pactum
Dominion
Heroes and Vilains



 

Bienvenue sur le forum Merci de privilégier le groupe Others. Certains pv sont toujours libres : Liam Dunbar, Hayden Romero, Jordan Parrish, Jeremy Gilbert, Davina Claire, Kol Mikaelson etc...

Partagez | .
 

 The meaning of hope. (+Elena)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Vampire,
I snatch, eat and erase

avatar

▬ Messages : 211
▬ Points : 167
▬ Date d'inscription : 15/04/2016
▬ Localisation : La NO
▬ Emploi/loisirs : Mécanicien

Feuille de personnage
Petit + : Porteur d'une bague de jour
Créateur de votre lignée : Klaus Mikaelson
MessageSujet: The meaning of hope. (+Elena)   Mar 20 Fév - 11:01



❝The meaning of hope❞
Elena Gilbert
Stefan dormait mal, enfin non ce n'était pas que le vampire dormait mal c'était qu'il ne dormait presque plus. Le sommeil semblait se refuser à lui et ça depuis quelque temps déjà. Et dès que Morphée le prenait dans ses filets ses rêves prenait la relève le torturant en le forçant à revivre des moments passés avec Elena. Comme leur première rencontre, enfin la rencontre officielle dans les couloirs du lycée juste à côté des toilettes pour hommes. Stefan aurait fait l'impossible pour retourner à cette époque où son plus gros problème était de lui avouer qu'il était un être surnaturel. Le vampire, comprenant qu'il ne fermerait plus l'oeil de la nuit décida d'être productif, nettoyant de fond en comble son appartement, il devait occuper son esprit. C'était le seul moyen qu'il avait trouvé afin de chasser sa culpabilité, et son impossibilité à sauver Elena. Le vampire l'avait perdu une première fois au profit de son frère et là Klaus c'était chargé de les effacer tout deux de sa vie. Voilà comment Stefan avait perdu par deux fois la douce Elena Gilbert. Le vampire décida de sortir, marcher lui avait toujours fait du bien et c'est comme ça qu'il débarqua à Jackson Square. Il s'immobilisa en voyant une jeune femme, ce n'était pas n'importe qui, et Stefan manqua de se pincer refusant de croire ce que son esprit torturé voulait lui montrer. Est-ce que c'était une illusion causée par la fatigue où Elena Gilbert se trouvait bien ici. Sans réellement réfléchir, tel un zombi Stefan s'approcha d'elle et consciemment où non il recréa leur première rencontre officielle au lycée alors que cette dernière sortait des toilettes pour hommes. Il savait que Klaus l'avait hypnotisé et pourtant Stefan ne pouvait s'empêcher d'y croire, le jeune Salvatore avait résisté à l'hypnose dans le seul but de la sauver, alors oui son esprit voulait croire qu'elle aussi pouvait parvenir à lutter. Mais tout ce qu'il pouvait faire c'était l'observer, plongeant son regard dans le sien, il en oublier presque d'observer les alentours afin de s'assurer qu'ils étaient seuls.  Stefan émit un sourire, se souvenant de leur rencontre dans les couloirs puis au cimetière quand il s'était présenté à elle, le vampire se reprit, se raclant la gorge. « Toutes mes excuses vous me semblez vraiment familière. » Il tendit la main dans sa direction avant de se présenter à son tour. « Stefan Salvatore. » Le vampire se reprit, se raclant la gorge. Stefan voulait prendre un nouveau départ, une nouvelle chance d'être là pour elle et de faire de nouveau parti de sa vie. « Belle journée n'est ce pas ? » Oui c'était basique, peut être trop Stefan en avait conscience mais il ne savait plus réellement quoi faire. Il avait confronter Freya Mikaelson sans grand succès, il lui restait toujours l'option Henrik mais là encore ce n'était chose aisée..


©️ Pando


We chose our own path Our action and our values, they define who we are. @Shiya.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Humans
Sarcasm is mine

avatar

▬ Messages : 294
▬ Points : 679
▬ Date d'inscription : 02/02/2018
▬ Localisation : Nouvelle Orléans
▬ Emploi/loisirs : Etudiante en médecine
MessageSujet: Re: The meaning of hope. (+Elena)   Lun 26 Fév - 10:22



The meaning of hope { Elena & Stefan }


Il y a des jours où rien n'est évident. Mais il faut savoir avancer sans trop se poser des questions. Elena avait terminé ses cours et comptait bien réviser à l'extérieur ses prochains devoirs. Etant régulièrement surveillée ou enfermée dans une pièce dans une grande résidence, la jeune femme aimait parfois prendre du temps pour elle et sortir se dégourdir un peu. Il faut dire qu'en ce moment, les cours lui prenaient quelque peu la tête mais elle sait qu'elle s'en sortira. Quelque chose au fond d'elle la rassure, comme si elle s'en était toujours bien sortie. C'est donc avec sa sacoche remplie de livres et cahiers qu'elle marche en direction de Jackson Square, un grand parc plutôt connu et surtout, très joli à regarder. Aujourd'hui, il faisait beau et malgré la petite brise fraîche il faisait bon au dehors, les longs cheveux bruns d'Elena volaient au gré du vent, tels des filaments flottants, elle avait un petit sourire aux lèvres malgré tout. Les quelques personnes qui prenaient soin d'elle comme Freya lui redonnait un peu d'espoir, elle savait qu'un jour peut-être elle finirait par être totalement libre mais en attendant, ses petits séjours chez les Mikaelson étaient nécessaires. Sa vie n'a jamais été aussi manipulée qu'aujourd'hui, mais ça, Elena l'ignore. Ayant tout oublié de son passé, la jeune femme n'a strictement plus aucun souvenirs, malgré de brefs sensations de déjà vus peut-être, mais bon. Elle n'y fait pas attention pour le moment.
Soudain, son téléphone sonne. Elena cherche maladroitement dans son sac son mobile et décroche, une conversation téléphonique avec une camarade de classe débute alors et au coin de son œil, la jeune brune aperçoit une silhouette masculine qui la fixe étrangement. Elle fronce les sourcils et décide alors de reculer et de s'enfoncer un peu plus dans le parc. Finalement, le jeune homme inconnu décide d'aller à la rencontre de la demoiselle qui termine sa conversation au téléphone avant de le ranger. Elena attend alors que cet inconnu prononce le premier mot pour savoir ce qu'il voulait. La jeune femme ne voulait pas avoir d'ennuis et donc, s'en tiendrait au strict minimum. La première réplique de l'inconnu la trouble, elle lui rappelle quelqu'un, du moins, elle lui semble très familière. Elena hausse un sourcil avant de soupirer et sourire.

« Vous savez, ça peut arriver, parfois il suffit de pas grand chose pour nous rappeler quelqu'un. Je suis navrée mais... je ne ressens rien de familier chez vous. Ou alors j'ai une mauvaise mémoire visuelle. » déclare Elena d'un ton tout de même amical, elle ne souhaitait pas démarrer la conversation dans la méchanceté.

L'homme se présente sous l'identité de Stefan Salvatore. Elena semble perplexe, jamais elle n'en avait entendu parler. Peut-être est-il nouveau à la Nouvelle-Orléans ?
Et puis, il y avait beaucoup de population, il est difficile de connaître tout le monde ici. C'est avec étonnement que la jeune femme tend également sa main pour serrer la sienne en souriant. Autant paraître gentille et ne pas s'attirer les ennuis, puis bon, elle a des devoirs à réviser ! Elena se présente à son tour.

« Enchantée, Stefan, je suis Elena, Elena Gilbert. »

Retirant sa main délicatement, Elena remet ensuite une de ses mèches de cheveux à sa place, la légère brise l'agaçant légèrement. En même temps, sa longue chevelure brune était facile à faire flotter, le moindre coup de vent... et voilà. Elle ne saurait dire si elle interprète mal mais ce fameux Stefan semble être assez troublé, ou stressé, comme si parler à Elena le rendait nerveux. La jeune femme sourit en hochant la tête lorsqu'il lui parle de la belle journée. C'est avec un ton amusé qu'elle répond : « Ouais... C'est vrai qu'il fait beau aujourd'hui, une bonne journée pour sortir et se changer les idées ! Enfin, j'ai quelques pages à réviser mais bon, après il fait bon pour marcher un peu. » Elena reprit son souffle, inspirant longuement elle regarde alors autour d'elle, il y avait quelques personnes qui discutaient, d'autres qui visitaient pour la première fois le parc. Elle reposa alors ses yeux bruns vers Stefan avant de lui demander finalement pour en avoir le cœur net : « Vous êtes nouveau à la Nouvelle-Orléans ? »

(c) Liliana


Elena Gilbert
HUMANITY
TELL ME THERE IS A HOPE IN HELL

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Vampire,
I snatch, eat and erase

avatar

▬ Messages : 211
▬ Points : 167
▬ Date d'inscription : 15/04/2016
▬ Localisation : La NO
▬ Emploi/loisirs : Mécanicien

Feuille de personnage
Petit + : Porteur d'une bague de jour
Créateur de votre lignée : Klaus Mikaelson
MessageSujet: Re: The meaning of hope. (+Elena)   Mer 7 Mar - 15:47



❝The meaning of hope❞
Elena Gilbert
Stefan n'en revenait toujours pas, c'était bel et bien Elena, sa Elena, une Elena humaine qui avait le même regard que lors de leurs première rencontre officielle. Il venait tout simplement de croiser dans un parc. Il se doutait qu'ils devaient être surveillés, mais le vampire était résolu à prendre ce risque si ça signifiait qu'il allait échanger quelques mots avec la jeune femme. Sa mémoire avait foutu le camp, ça il le savait mais est ce que cette rencontre pouvait faire remonter des bribes de souvenirs ? Rapidement le vampire avait sauté sur l'occasion offrant ses plus plates excuses avant de se présenter. Elena repris sa promenade et le vampire décida de l'accompagner. Et alors qu'ils n'étaient que de simples inconnus du moins dans l'esprit de la jeune femme, elle s'épancha sur son ressentit. « Vous savez, ça peut arriver, parfois il suffit de pas grand chose pour nous rappeler quelqu'un. Je suis navrée mais... je ne ressens rien de familier chez vous. Ou alors j'ai une mauvaise mémoire visuelle. » Stefan l'écoutait attentivement, cherchant la réponse parfaite à donner à la jeune femme. « Vous devez avoir un de ces visages. » Il ne voulait pas lui faire peur, le vampire ne voulait pas brusquer son esprit non plus. A la place le jeune Salvatore lui révéla son identité. « Enchantée, Stefan, je suis Elena, Elena Gilbert. » Elle retira sa main de la sienne pour remettre quelques mèches de cheveux derrière son oreille. Stefan dû s'interdire de prononcer le moindre mot, toute la bande de Mystic Falls avait débarqué pour retrouver Elena. Le vampire ne tarda pas à s'interdire formellement de faire la moindre erreur, alors il essaya de faire au mieux avec les cartes que la jeune femme venait de lui donner. Enchaînant sur un sujet bateau comme la météo, toute personne ne sachant pas comment engager une conversation commencée par ce genre de phrase bateau, destiné à débloquer la parole de l'autre. « Ouais... C'est vrai qu'il fait beau aujourd'hui, une bonne journée pour sortir et se changer les idées ! Enfin, j'ai quelques pages à réviser mais bon, après il fait bon pour marcher un peu. » Stefan les mains dans les poches de sa veste, semblait plus décontracté pour faire avancer la conversation, comme amis pouvait très bien le faire. « Vous êtes nouveau à la Nouvelle-Orléans ? » Le vampire observa autour de lui, recherchant le moindre visage ennemi qui pourrait être là, occupé à les observer mais pour le reste du monde, ils n'étaient que deux personnes qui faisaient connaissance dans un parc, quoi de plus normal. « Je vis ici depuis quelques mois. Et vous ? » Le vampire attendit quelques minutes avant de reprendre la parole. « J'ai cru comprendre que vous étiez étudiante, dans quel domaine ? »


©️ Pando


We chose our own path Our action and our values, they define who we are. @Shiya.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Humans
Sarcasm is mine

avatar

▬ Messages : 294
▬ Points : 679
▬ Date d'inscription : 02/02/2018
▬ Localisation : Nouvelle Orléans
▬ Emploi/loisirs : Etudiante en médecine
MessageSujet: Re: The meaning of hope. (+Elena)   Jeu 22 Mar - 15:05



The meaning of hope { Elena & Stefan }


Le regard d'Elena semblait se perdre dans celui de ce jeune homme qui était venu à sa rencontre. La jeune Gilbert semblait être heureuse de connaître une nouvelle personne, sa vie était parfois un peu solitaire depuis qu'elle était à la Nouvelle Orléans. Après tout. Elle était amnésique, et Niklaus manipulait très bien la jeune humaine pour la tenir tranquille et se servir d'elle. La jeune fille n'y voyait que du feu et la seule chose qui la dérangeait était surtout ce sentiment d'être surveillée, tout le temps. Elena semblait voir en ce fameux Stefan aucune méchanceté, au fond d'elle, quelque chose lui susurrait qu'elle ne craignait rien et puis... vu que certains hybrides sont dans les parages comme généralement, Elena ne devait pas avoir peur que quelque chose n'arrive. Stefan rebondit sur le sentiment de reconnaître le visage de la jeune Gilbert. Cette réplique la fit sourire, son visage s'illumina et la demoiselle s'avança un peu en regardant un peu aux alentours.

« Surtout que des jeunes filles brunes aux yeux foncés c'est plutôt courant. Vous m'excuserez mais... vous ne me dîtes absolument rien. Pour preuve, je ne connaissais même pas votre identité. »

Elena trouvait ça un peu étrange. Des jeunes filles qui ressemblaient à Elena c'est courant, des longs cheveux bruns, des yeux foncés, un petit sourire, une taille fine, c'est plutôt commun. Elle aurait eu des cheveux blonds avec des mèches de couleurs particulières aurait été moins difficile. Mais là, Elena ne comprenait pas. Enfin. Elle ne s'attarda pas plus que ça sur ce détail, peut-être qu'il avait du croiser une autre jeune fille lui ressemblant et il doit revoir leur visage en elle.
En tout cas, Elena doit bien avouer que Stefan possède un certain charisme et un charme certain. Penser cela l'a rend presque un peu gênée. Comment peut-elle s'avouer des choses pareilles alors que cela fait seulement que quelques minutes qu'ils se parlent ? Enfin ce n'est pas non plus comme si elle était déjà littéralement folle de lui il n'en est rien. Elena retira alors sa main de celle de Stefan pour remettre une mèche de cheveux en place. Pour une fois qu'elle rencontrait une nouvelle tête, la jeune fille priait pour que personne ne la dérange, qui sait, avoir de nouveaux amis fait toujours plaisir dans sa vie dépourvue de souvenirs. C'était très difficile pour la jeune fille de vivre avec ce sentiment de vide, de trou de mémoire, certaines chose lui apparaissaient comme des impressions de déjà vu et d'autres... c'était le noir total. Le plus obscur.

« Hmm ça doit faire peut être un an que je suis à la Nouvelle Orléans, à peu près. Et pour vous répondre, j'étudie la médecine, ça m'arrange parce que c'est une filière qui m'intéresse, c'est déjà ça. Ma vie n'est pas facile tous les jours alors je me sers de mes études pour rebondir. Et vous ? Vous étudiez ou... vous en avez terminé avec les cours ? »

Elena n'avait vraiment aucune idée de s'il était étudiant ou pas. L'université était tellement grande qu'il est difficile de reconnaître tout le monde. Tous les jours, elle pourrait presque découvrir un nouveau visage, mais entre les hybrides qui la surveillent, les élèves, les professeurs et tous les habitants il y a beaucoup de visages à retenir.

« Vous venez d'où ? Vous êtes ici à la Nouvelle Orléans pour voyager un peu ou vous avez vos raison ? En tout cas, il faut avouer que cette ville à son charme, bien qu'elle me fasse parfois un peu froid dans le dos. »

En même temps, avec tous ces êtres surnaturels qui rôdent à chaque coin de rue, Elena peut craindre sa vie à tout moment. C'est d'ailleurs aussi ce sentiment d'insécurité qui la ronge depuis quelques temps. Elle est certes, sous protection et surveillance, elle habite même dans une annexe des Mikaelson, il n'empêche qu'elle a toujours cette peur au ventre de se faire sauter dessus. Rencontrer des inconnus, ou même... aller en cours finalement, la rend un peu nerveuse.
(c) Liliana


Elena Gilbert
HUMANITY
TELL ME THERE IS A HOPE IN HELL

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Vampire,
I snatch, eat and erase

avatar

▬ Messages : 211
▬ Points : 167
▬ Date d'inscription : 15/04/2016
▬ Localisation : La NO
▬ Emploi/loisirs : Mécanicien

Feuille de personnage
Petit + : Porteur d'une bague de jour
Créateur de votre lignée : Klaus Mikaelson
MessageSujet: Re: The meaning of hope. (+Elena)   Jeu 12 Avr - 14:08



❝The meaning of hope❞
Elena Gilbert
« Surtout que des jeunes filles brunes aux yeux foncés c'est plutôt courant. Vous m'excuserez mais... vous ne me dîtes absolument rien. Pour preuve, je ne connaissais même pas votre identité. » Rien. Elle ne semblait se souvenir de rien, Stefan avait espéré qu'en le voyant au moins une impression de déjà vu se serait glisser dans l'esprit de la jeune femme, au lieu de ça il passait pour un type étrange ayant accosté une jeune femme au beau milieu d'un parc en plein centre de la Nouvelle Orléans. A présent il n'avait plus qu'à arrondir les angles pour ne pas passer pour ce type étrange qui suit les personnes qui se promène dans un parc. Pour détourner l'attention il lui posa quelques questions, à la fois pour découvrir les souvenirs que Niklaus Mikaelson lui avait laissé mais également pour voir si en parler ne l'aider à débloquer quelque chose. Stefan connaissait mieux que personne ce que l'hypnose d'un originel pouvait faire. Lui même en était la victime, oubliant sa relation avec Rebekah Mikaelson sa jeune soeur, mais l'existence d'une autre vampire, Aaren Morgen. Proche des Mikaelson mais surtout de Klaus, Stefan se demandait si elle n'accepterait pas de plaider en sa faveur pour libérer Elena, il se doutait que c'était peine perdue, mais Stefan ne pouvait pas perdre espoir. Certainement pas maintenant qu'Elena était juste sous son nez. Cette Aaren passait des accords, vous accordant un service en échange de quelque chose d'autres, le problème étant que Stefan n'avait rien à lui offrir, que la vampire n'avait pu acquérir pendant plus de neuf siècles. Retour à la case départ pour le vampire qui écoutait avec attention le récit d'Elena Gilbert. « Hmm ça doit faire peut être un an que je suis à la Nouvelle Orléans, à peu près. Et pour vous répondre, j'étudie la médecine, ça m'arrange parce que c'est une filière qui m'intéresse, c'est déjà ça. Ma vie n'est pas facile tous les jours alors je me sers de mes études pour rebondir. Et vous ? Vous étudiez ou... vous en avez terminé avec les cours ? » Sa vie n'était pas facile ? Stefan voulait en savoir plus mais il se ravisa, si son intervention pouvait paraître étrange alors s'imposer ainsi. « Je travaille comme mécanicien dans un garage automobile près d'Algiers. » Se replonger dans les cours Stefan n'avait pas eu le courage, recommencer encore une nouvelle fois, faire semblant, s'éclipser de certains cours, c'était trop pour lui. La première fois il l'avait fait pour Elena mais là, Stefan avait préféré occuper son esprit et c'est ce que le vampire avait réussi à faire. « Vous venez d'où ? Vous êtes ici à la Nouvelle Orléans pour voyager un peu ou vous avez vos raison ? En tout cas, il faut avouer que cette ville à son charme, bien qu'elle me fasse parfois un peu froid dans le dos. » Stefan décida de saisir sa chance, peut être que le nom de la ville où elle avait toujours vécu lui rappellerai quelque chose, après tout ce qu'ils y avaient vécu, quelque chose remonterait bien à la surface, une sensation de déjà vu, une bribe de souvenirs. « Une petite bourgade, Mystic Falls. Avec une bande d'amis on n'a choisi de s'installer ici, mais il nous manque encore une personne. J'espère qu'elle finira par nous rejoindre. » Stefan parlait bien d'Elena, bien qu'elle ne se doute de rien il n'avait pas pu s'en empêcher. « Alors comme ça, cette ville vous fait froid dans le dos ? » Stefan se demandait pourquoi, en tant que simple humain cette ville était des plus touristiques, en tant que créature c'était plus compliqué. Puis Stefan continua dans ses propos, en lui posant une nouvelle question. « Je suis désolé mais vous avez précisé que votre vie n'était pas facile, ça ne me regarde pas mais est ce que tout va bien ? »


©️ Pando


We chose our own path Our action and our values, they define who we are. @Shiya.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Humans
Sarcasm is mine

avatar

▬ Messages : 294
▬ Points : 679
▬ Date d'inscription : 02/02/2018
▬ Localisation : Nouvelle Orléans
▬ Emploi/loisirs : Etudiante en médecine
MessageSujet: Re: The meaning of hope. (+Elena)   Sam 21 Avr - 15:56



The meaning of hope { Elena & Stefan }


C'était très étrange, cette sensation était épiée, Elena ignorait si des hybrides étaient dans les environs, mais cette fâcheuse impression l'agaçait un peu. Malheureusement, elle devait faire avec, ne voulant pas forcément attirer les foudres de ceux qui la maintienne un minimum vivante, surtout Freya qui fait des efforts pour essayer de donner à Elena une vie plus ou moins normale malgré les dons du sang régulier qu'elle fait. Personne ne se doute de rien, pas même Elena, manipulée telle une poupée par l'originel qui éprouve ce besoin de créer des hybrides à l'aide du sang de la Gilbert. La jeune humaine se sentait un peu bête de ne pas pouvoir aider ce fameux Stefan, lui qui pensait qu'elle était une personne qu'il connaissait. En réalité, oui, mais les souvenirs d'Elena concernant les Salvatore ayant été totalement effacés, rien ne revenait dans son esprit. Mais ça, la demoiselle ne le sait pas, et ne le saura peut-être jamais. Les yeux de la jeune fille étaient plongés dans ceux de cet homme inconnu, qui à première vue, elle devait l'avouer, était charmant.

« Oh mécanicien ? Je vous imagine bien ainsi en tout cas. » fit-elle en souriant un peu, histoire de détendre l'atmosphère.
Comme Stefan était un nouveau habitant à la Nouvelle-Orléans, Elena était un peu curieuse de savoir d'où il venait. Après tout, autant faire connaissance jusqu'au bout malgré que parler ainsi naturellement à un inconnu ne lui ressemblait pas, quelque chose la mettait presque trop à l'aise. Mystic Falls. Mystic Falls. Un instant, Elena fut touchée par ces deux mots, ses yeux clignèrent rapidement tandis que quelque chose lui rappelait des déjà-vus, ce nom ne lui ait pas inconnu, quelque chose d'étrange se manifesta en elle et pendant quelques secondes, la jeune fille ne répondit pas. Comme si elle était choquée d'apprendre quelque chose. Faisant mine de rien, Elena se ressaisit et replongea son regard vers Stefan en souriant légèrement.

« A...Ah ! Mystic Falls, il me semble en... avoir déjà entendu parler. En tout cas c'est chouette si vous êtes venus entre amis. J'espère donc que cette dernière personne vous rejoindra, je pense que ça doit faire bizarre de ne pas une personne pour former le groupe. Ça prendra le temps que ça prendra, l'essentiel c'est qu'au bout, tout le monde soit regroupé. »

Au moins, ils étaient ensembles. Tous ensembles. Elena ne connaissait quasiment personne à la Nouvelle-Orléans, ce qui la rendait parfois triste. Surtout qu'elle n'arrivait pas à se souvenir d'exactement tout, quelque chose brouillait son esprit quand elle essayait de se remémorer ses souvenirs. Stefan assomma Elena de quelques questions concernant sa vie à elle, comment ne pas dire directement "Je fais des dons du sang régulièrement pour créer des créatures" alors qu'il ne connaît certainement rien du monde surnaturel ?... Elena fut confuse pendant quelques temps, regardant un peu autour d'elle, et finit par répondre maladroitement :

« J'ai du m'installer ici et disons que j'ai un manque, j'ai beaucoup de mal... à m'habituer à cette nouvelle vie. Il y a beaucoup de choses qui... me manquent voilà tout. Mais je fais avec, de toute manières je n'ai pas le choix. »

Elena ne préféra pas trop en dire, de toute manière, cela ne servirait à rien.

(c) Liliana


Elena Gilbert
HUMANITY
TELL ME THERE IS A HOPE IN HELL

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Vampire,
I snatch, eat and erase

avatar

▬ Messages : 211
▬ Points : 167
▬ Date d'inscription : 15/04/2016
▬ Localisation : La NO
▬ Emploi/loisirs : Mécanicien

Feuille de personnage
Petit + : Porteur d'une bague de jour
Créateur de votre lignée : Klaus Mikaelson
MessageSujet: Re: The meaning of hope. (+Elena)   Sam 28 Avr - 17:35



❝The meaning of hope❞
Elena Gilbert
Stefan était tellement surpris de se trouver face à Elena, certes elle n'avait aucun souvenir de lui mais le vampire trouver un peu de réconfort dans le simple fait que la jeune femme semblait en bonne santé. Sa seule consolation était de savoir qu'Elena était en forme, l'hypnose bien que très eu plaisante n'était que secondaire. « Oh mécanicien ? Je vous imagine bien ainsi en tout cas. » Stefan répondit à son sourire sans perdre une seule seconde. « La médecine m'aurait bien plu, mais j'ai un problème avec la vue du sang. » Un peu trop gourmand quand Elena lui demanda d'où il venait, le vampire avait simplement répondu Mystic Falls. La réaction de la jeune femme ne se fit pas attendre, et Stefan pu voir son visage se transformer sous la surprise. Est ce qu'il avait réussi à titiller sa mémoire, une impression de déjà vu ? Stefan aurait pris n'importe quelle option qui signifiait qu'Elena pouvait battre cette amnésie. Malheureusement ce bref instant fut stoppé dans sa course quand la jeune femme se reprit pour prendre la parole, rebondissant sur les propos du vampire. « A...Ah ! Mystic Falls, il me semble en... avoir déjà entendu parler. En tout cas c'est chouette si vous êtes venus entre amis. J'espère donc que cette dernière personne vous rejoindra, je pense que ça doit faire bizarre de ne pas une personne pour former le groupe. Ça prendra le temps que ça prendra, l'essentiel c'est qu'au bout, tout le monde soit regroupé. » Avec ses quelques mots et cette vision de la jeune femme, Stefan avait de nouveau espoir. La jeune femme semblait tout de même perdu et ça le jeune Salvatore ignoré quoi faire. « J'ai du m'installer ici et disons que j'ai un manque, j'ai beaucoup de mal... à m'habituer à cette nouvelle vie. Il y a beaucoup de choses qui... me manquent voilà tout. Mais je fais avec, de toute manières je n'ai pas le choix. » L'espace d'une seconde Stefan se demanda ce que Damon ferait dans une situation pareille, et le jeune vampire était presque certain qu'il aurait kidnappé la jeune Elena. Stefan ne voulait pas lui faire peur, ni l'arracher à une situation qui ne lui convenait pas. Il voulait gagner sa confiance comme la première fois. Le regard du vampire se posa sur un banc juste à quelques pas. Son regard se posa sur la structure en bois traité et sans même réfléchir il laissa les mots sortir de sa bouche le plus simplement possible. « Un manque vous dites. Je comprends ça... J'ai perdu une amie récemment, son absence à laisser un vide que je ne parviens pas à combler. Elle me manque terriblement... » Stefan replongea son regard dans celui d'Elena. « Voilà que je m'égare maintenant, si ça peut vous rassurer cette ville me fait froid dans le dos également. » Il s'approcha du banc, dos à la jeune femme. « On a toujours le choix. C'est ce que mon amie me répéter sans cesse. Si vous ne vous sentez pas bien ici, pourquoi rester ? Qu'est ce qui vous retiens ? »


©️ Pando


We chose our own path Our action and our values, they define who we are. @Shiya.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Humans
Sarcasm is mine

avatar

▬ Messages : 294
▬ Points : 679
▬ Date d'inscription : 02/02/2018
▬ Localisation : Nouvelle Orléans
▬ Emploi/loisirs : Etudiante en médecine
MessageSujet: Re: The meaning of hope. (+Elena)   Lun 30 Avr - 15:44

The meaning of hope

La conversation entre Stefan et Elena semblait bien se dérouler, pas un seul hybride à première vue qui souhaitait se mettre en travers des deux jeunes gens, de toute façon, il n'y avait aucune ambiguïté, juste une simple question de faire connaissance innocemment, il n'y avait rien de mal à ça. Et puis, cela faisait du bien à Elena de faire de nouvelles rencontres. Le sourire du jeune homme face à la remarque amusée de la demoiselle avait fait louper un battement dans le cœur de l'humaine. Lorsque Stefan avoua avoir un problème avec la vue du sang, la jeune fille sourit, bien sûr, elle n'avait pas comprit le véritable sens de sa phrase, mais elle lui répondit presque naturellement : « Oh... Effectivement si vous avez un problème avec la vue du sang, vous avez bien fais. Il serait dommage que vous fassiez un malaise lorsqu'on vous demandera d'examiner un corps ensanglanté. » Elena semblait sereine, bien que nerveuse, la sensation d'être épiée lui était revenue comme un ballon en pleine face.
La journée était belle, ensoleillée, donc il y avait largement le temps de profiter, bien qu'elle trouvait un peu étrange qu'un homme comme Stefan l'accoste subitement, se trompant d'ailleurs de personne, dans l'esprit de la jeune étudiante tout se bousculait et elle n'arrivait pas à comprendre, avait-il une raison pour venir à sa rencontre étrangement ? Aucune idée et Elena ne préféra pas penser cela.
L'échange de paroles entre eux semblait tourner assez autour de leurs vies respectives, comme deux personnes qui font connaissance. Elena appréciait cela bien qu'elle trouvait toujours un peu étrange l'attitude de Stefan pour l'avoir trouvée ici. De son ton naturel, la jeune Gilbert avait essayé de rassurer le garçon concernant la personne manquante du groupe, c'est toujours un peu difficile d'avancer sans une personne, Elena semblait même touchée, elle avait espéré que ses paroles avaient redonner une pointe d'espoir à Stefan, bien qu'elle n'avait peut-être pas employé les bons mots.

Elena observait le jeune homme qui s'était alors laissé aller sur le banc qui se trouvait à proximité d'eux. Elle écoutait attentivement ses paroles et semblait assez triste pour cet homme qui finalement, ne semblait pas heureux dans sa vie. Depuis le début, il ne cessait de lui conter ses problèmes concernant une personne manquante, une amie disparue, tant de choses laissaient penser Elena que Stefan n'avait pas toutes les clés du bonheur. C'est ainsi qu'elle vient alors, soupirant d'aise, s'asseoir sur le banc, touchant l'épaule du garçon avec sa main, comme pour lui dire qu'elle compatissait et qu'elle était désolée.

« Vous n'avez pas l'air d'avoir beaucoup de chance, j'ai l'impression que vous n'êtes pas pleinement heureux. Je veux dire... Je suis désolée si je suis trop directe, juste que j'ai plus ou moins compris qu'il vous manquait une personne à votre vie et je trouve ça... triste. »

Stefan se rendit compte qu'il s'était égaré, ce à quoi répond Elena presque immédiatement après : « C'est rien, vous aviez juste besoin de l'exprimer ouvertement. » dit-elle avec un sourire sincère aux lèvres. Alors à lui aussi, cette ville lui faisait froid dans le dos ? Elena n'avait pas du tout conscience si oui ou non Stefan connaissait le monde surnaturel, mais c'était celui-ci, qui faisait peur à la jeune femme. Privée de ses souvenirs pour une raison inconnue, elle devait faire face à toutes sortes de créatures surnaturelles, dont des sorcières comme Freya, des hybrides, des vampires... Rien que d'y penser, elle en avait des frissons. Elle se replaça correctement sur le banc en retirant sa main de l'épaule de Stefan en soufflant un peu.

« On a toujours le choix oui, mais malheureusement je ne sais pas comment... faire pour partir, je suis hébergée chez des personnes et je ne peux pas partir comme une voleuse. Ce qui me retient ? Je pourrai m'en aller, mais je pourrai avoir des problèmes, ces gens qui m'offrent un toit ne pourraient pas accepter que je m'en aille, donc je dois rester ici. D'autant qu'ils ne me demandent rien, simplement quelques petits services, je n'ai... pas trop à me plaindre. »

Comment ne pas dire directement qu'Elena servait de banque à sang humaine pour un hybride, qu'elle vivait avec des vampires originels et des sorciers, des hybrides, et que si elle osait prendre la fuite, elle aurait de gros problèmes.
Codage par Libella sur Graphiorum


Elena Gilbert
HUMANITY
TELL ME THERE IS A HOPE IN HELL

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Vampire,
I snatch, eat and erase

avatar

▬ Messages : 211
▬ Points : 167
▬ Date d'inscription : 15/04/2016
▬ Localisation : La NO
▬ Emploi/loisirs : Mécanicien

Feuille de personnage
Petit + : Porteur d'une bague de jour
Créateur de votre lignée : Klaus Mikaelson
MessageSujet: Re: The meaning of hope. (+Elena)   Jeu 17 Mai - 14:49



❝The meaning of hope❞
Elena Gilbert
« Oh... Effectivement, si vous avez un problème avec la vue du sang, vous avez bien fais. Il serait dommage que vous fassiez un malaise lorsqu'on vous demandera d'examiner un corps ensanglanté. » Stefan émit un léger sourire, certes ce n'est pas vraiment ce qu'il voulait dire même si le jeune Salvatore avait moins de problèmes qu'avant il préférait ne pas tomber dans ses vieux travers. Après tout Stefan n'avait plus Lexi à ses côtés pour lui venir en aide. Certaines fois le vampire craignait ce qui lui arriverait si l'éventreur refaisait surface. Chassant toutes ses pensées Stefan profiter de ce moment qu'il venait de voler, une simple conversation était assez pour lui faire entrevoir une lueur d'espoir. Peut être qu'Elena n'était pas si perdue que ça finalement. Souriant de nouveau il se laissa entraîné et choisit de s'asseoir sur un banc juste à côté d'eux, laissant sa mélancolie le submerger comme tant de fois auparavant. Elena choisit de le rejoindre soupirant avant de poser sa main sur l'épaule de Stefan. Ce simple contact le soulagea, et la jeune femme à ses côtés reprit la parole. « Vous n'avez pas l'air d'avoir beaucoup de chance, j'ai l'impression que vous n'êtes pas pleinement heureux. Je veux dire... Je suis désolée si je suis trop directe, juste que j'ai plus ou moins compris qu'il vous manquait une personne à votre vie et je trouve ça... triste. » Stefan émit un sourire en coin, même sans une grande partie de sa mémoire Elena restée la même jeune femme, emplit de compassion qui se souciait plus du sort des autres que du sien. « J'apprécie votre franchise. » Il s'excusa tout de même de s'être laissé emporter de la sorte et de lui avoir raconté une part de sa triste vie. En plus de cent ans d'existence Stefan en avait accumulé des choses à raconter, mais pour ce qui était censé être une première rencontre c'était suffisant. Stefan devait pourtant se retenir de tout lui raconter, de lui dire ce qu'elle avait manqué depuis l'épisode du remède. Le jeune Salvatore aurait aimé bénéficier de ses conseils comme avant. Hélas elle ne le reconnaissait même pas. « C'est rien, vous aviez juste besoin de l'exprimer ouvertement. » Exactement la même, Stefan se surprit à se demander si au fond elle n'était pas plus mal sans eux, après tout la jeune femme avait repris ses études et semblait moins soucieuse du moins en apparence. Klaus avait réussi à la protéger lors de l'attaque de Peter Hale et puis elle était humaine tout ce que la jeune femme voulait en somme. Peut être que l'arracher des griffes de Klaus n'était pas la meilleure idée, pourtant le jeune homme refusait de perdre espoir. « Merci de m'avoir écouté. » Les coudes appuyés sur ses genoux, Stefan était légèrement en avant, ses doigts éraflant sans cesse sa bague lui permettant de se promener de jour. Elena retira doucement sa main avant de se replacer à ses côtés, alors que Stefan lui demandait ce qui la retenait. « On a toujours le choix oui, mais malheureusement je ne sais pas comment... faire pour partir, je suis hébergée chez des personnes et je ne peux pas partir comme une voleuse. Ce qui me retient ? Je pourrai m'en aller, mais je pourrai avoir des problèmes, ces gens qui m'offrent un toit ne pourraient pas accepter que je m'en aille, donc je dois rester ici. D'autant qu'ils ne me demandent rien, simplement quelques petits services, je n'ai... pas trop à me plaindre. » Stefan baissa le regard, Elena servait de poche de sang pour la création d'hybride, l'armée personnelle de Klaus. « Alors malgré ça, vous êtes heureuse ? » Dans le fond c'était tout ce que Stefan voulait entendre, tout ce qui lui importait réellement. « Rien ne vous manque ? »


©️ Pando
[/color]


We chose our own path Our action and our values, they define who we are. @Shiya.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Humans
Sarcasm is mine

avatar

▬ Messages : 294
▬ Points : 679
▬ Date d'inscription : 02/02/2018
▬ Localisation : Nouvelle Orléans
▬ Emploi/loisirs : Etudiante en médecine
MessageSujet: Re: The meaning of hope. (+Elena)   Mar 19 Juin - 11:35

The meaning of hope

Elena était tellement neutre face à Stefan, ses yeux n'exprimaient qu'une certaine lueur amicale sans aucun autre sentiment derrière. Mais elle ne pouvait pas s'empêcher de détecter en ce jeune garçon une certaine nostalgie, une mélancolie, lui aussi, ne semblait pas aussi heureux qu'il le prétend. C'était pareil du côté d'Elena, aussi souriante soit-elle, ne pas se souvenir de son passé, être constamment surveillée, n'aide en rien à son bonheur. Freya essayait de faire de son mieux, mais il fallait voir la vérité en face : ce n'est pas une vie d'être une prisonnière à moitié libre. Certes, Elena pouvait voir ses amis, sortir, faire les études dont elle avait toujours rêvé, mais au fond... ne manque-t-elle pas d'amour, de ses vrais amis, de Mystic Falls ? Tout ça, elle l'avait oublié, instantanément lorsque Niklaus avait débuté sa manipulation. La jeune fille sait très bien que des soldats hybrides rôdent dans les environs, elle sait qu'au moindre faux pas, ils agissent. Se sentir épiée est vraiment une sensation désagréable, même si c'est pour assurer sa sécurité comme lui rappelle souvent Freya.
Mais revenant à la réalité, Elena sourit légèrement, s'étant approchée de Stefan comme pour le rassurer, lui qui semblait si ailleurs. Il appréciait la franchise d'Elena, celle-ci se mit à rire légèrement avant de regarder face à elle, toujours la main sur l'épaule du jeune homme.

« C'est juste que je sens que ça ne vous convient pas comme situation. Mais si vous voulez mon avis, peut-être qu'un jour, tout redeviendra comme avant. Il ne faut jamais perdre espoir. »

Elena gardait toujours espoir, quelque soit la situation. C'est comme au fond d'elle même : elle garde l'espoir qu'un jour, elle soit libérée de cette emprise, de cette captivité enjolivée par une vie ordinaire épiée. Stefan remercia Elena de l'avoir écouté, ce qui la fit sourire. Elle n'avait pas changé, toujours la même fille qui se soucie des autres, même lorsque c'est la première fois qu'elle rencontre la personne, c'est peut-être ça qui lui fait souvent défaut.
Lorsque Stefan se pencha en avant, Elena remarqua alors que les doigts du jeune homme passait sur une magnifique bague, émerveillée, elle sourit avant de la complimenter.

« Vous avez une jolie bague... » dit-elle d'une voix sincère.

Lorsque vint la question piège à laquelle Elena fut confrontée, celle qui concerne sa captivité enjolivée, la jeune humaine avait prit le temps d'essayer de... ne pas dire trop de choses sur la situation, ne voulant pas s'attirer des problèmes ou que ce cher Stefan en ait. Il n'en était pas question. C'est pourquoi, elle avait résumé tout simplement la situation sans trop en dire.

« J'ai tout pour être heureuse, en effet. Mais au fond j'ai comme un manque, vous savez, c'est un peu comme s'il manquait une pièce au puzzle, ou une couleur au tableau. Mais... Je suis bien obligée de vivre ainsi, la vie n'est pas toujours celle qu'on veut. »

La voix d'Elena tremblait, elle se mordait la lèvre discrètement, il ne fallait pas trop en dire. Mais ce qu'elle venait de dire, était rempli de vérité. Ces sensations désagréables de manque la peinait de plus en plus, mais elle se taisait, elle acceptait les choses, de toute manière, faire face à Klaus ? Elle n'aurait certainement pas la force pour y parvenir seule.
Codage par Libella sur Graphiorum


Elena Gilbert
HUMANITY
TELL ME THERE IS A HOPE IN HELL

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Vampire,
I snatch, eat and erase

avatar

▬ Messages : 211
▬ Points : 167
▬ Date d'inscription : 15/04/2016
▬ Localisation : La NO
▬ Emploi/loisirs : Mécanicien

Feuille de personnage
Petit + : Porteur d'une bague de jour
Créateur de votre lignée : Klaus Mikaelson
MessageSujet: Re: The meaning of hope. (+Elena)   Mar 11 Sep - 15:43



❝The meaning of hope❞
Elena Gilbert
Stefan trouvait la situation agréable, hormis le fait qu'Elena n'avait aucun souvenir elle restait la même, celle qui l'avait forcé à sortir de l'ombre pour voler à sa rencontre. Stefan n'avait pas regretté une seule seconde ce choix qu'il avait fait et qui l'avait conduit tout droit dans la résidence que l'oncle Zach occupait. Ses souvenirs lui semblait si loin, ça ne faisait que quelques années pourtant mais tant de chose avaient eu lieu entre temps. Le retour de Damon, la transformation de Vicki, la soeur de Matt Donovan, la transformation de Tyler Lockwood, le caveau des vampires et bien d'autres péripéties. Cette fois encore de nombreuses aventures les attendaient, ce n'était plus la ville dans laquelle il avait grandi mais une toute autre. Ce n'était pas ce qui le préoccupait réellement la sûreté d'Elena en revanche était une toute autre paire de manche. « C'est juste que je sens que ça ne vous convient pas comme situation. Mais si vous voulez mon avis, peut-être qu'un jour, tout redeviendra comme avant. Il ne faut jamais perdre espoir. » L'espoir, Elena en débordée toujours autant, c'est grâce à ça qu'il tenait. Que son contrôle était bancal mais présent, que dirait elle si sa mémoire lui revenait et que le jeune Salvatore n'était rien de plus qu'un pathétique vampire sans humanité. La tentation était forte pourtant. La conversation continua jusqu'à ce qu'elle se penche en avant et qu'Elena remarque un détail à son doigt, détail qui l'empêcher de se transformé en torche humaine au beau milieu de la journée. « Vous avez une jolie bague... » Stefan émit un léger sourire, cadeau d'Emily Bennett sorcière et ancêtre de Bonnie. « Héritage familial, en quelques sortes, mon frère à la même excepté que ce n'est pas un S mais un D et qu'il la porte à la main opposé. » Les deux jeunes gens confortablement installés sur un banc, échangeaient en toute tranquillité quand Stefan s'aventura un peu plus loin en poussant de plus en plus ses questions. « J'ai tout pour être heureuse, en effet. Mais au fond j'ai comme un manque, vous savez, c'est un peu comme s'il manquait une pièce au puzzle, ou une couleur au tableau. Mais... Je suis bien obligée de vivre ainsi, la vie n'est pas toujours celle qu'on veut. » Stefan l'entendait au son de sa voix qu'elle marchait sur des œufs en lui parlant de la sorte. Elle pensait peut être le mettre en danger en lui racontant trop de chose. « J'imagine qu'il est inutile de vous demander ce que vous avez perdu. » Puis il tenta de la rassurer, affichant un petit sourire. « Je suis certains que vous aurez bientôt toutes les pièces manquantes. Après tout c'est vous qui me conseillez de ne pas perdre espoir. »


©️ Pando


We chose our own path Our action and our values, they define who we are. @Shiya.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Humans
Sarcasm is mine

avatar

▬ Messages : 294
▬ Points : 679
▬ Date d'inscription : 02/02/2018
▬ Localisation : Nouvelle Orléans
▬ Emploi/loisirs : Etudiante en médecine
MessageSujet: Re: The meaning of hope. (+Elena)   Mer 3 Oct - 11:30

The meaning of hope

La situation était délicate pour Elena, d'autant qu'elle savait très bien que des soldats hybrides guettaient aux quatre coins du parc afin de s'assurer que la jeune femme soit en sécurité et que personne ne tente de lui faire du mal, de la tuer ou quoi que ce soit d'autre. Cette situation pesante était lourde à supporter, comme là, actuellement. Elle faisait une nouvelle rencontre et voilà qu'elle était épiée, comme d'habitude. C'était pareil pour les cours, les hybrides devaient certainement hypnotiser beaucoup de personnes pour que personne ne les remarquent. Elena était dérangée par ça même si elle est convaincue que c'est pour sa sécurité et pour son bien. Freya pouvait le lui avoir répété plusieurs fois déjà. La sorcière et l'étudiante avait réussi à établir une relation saine, basée sur le respect et l'amitié, si au début c'était difficile de se faire accepter par les Mikaelson, aujourd'hui c'est Freya qui est la plus proche d'elle. Lui assurant une vie la plus normale qu'il soit.

Ayant complimenter la bague du jeune Stefan, Elena l'écoutait lui expliquer ce qu'elle représentait et parlait également de cette même bague au doigt de son frère. Elle sourit amicalement.

« C'est sympa comme symbolique. Vous avez un frère ? Vous vous entendez bien avec ce dernier ? Non parce que... je vis avec une famille de frères et soeurs et ce n'est pas tous les jours la joie... » avoue-t-elle en baissant la tête. Elle parlait bien sûr des Mikaelson qui la détenait entre leurs murs.

Alors qu'Elena allait lui raconter quelques éléments en plus qui étaient dans sa nouvelle vie, une sorte de blocage lui empêchait de dévoiler certaines choses. Elle fronça les sourcils en agitant sa tête de droite à gauche avant de relever son visage vers Stefan.

« Moi-même, je n'arrive pas à pleinement expliquer ce qu'il m'arrive. J'ai juste l'impression d'être... dans le flou, oui, c'est ça et je... » Elle marque une pause avant de porter sa main sur le front et soupirer, puis la retirer rapidement « Oui, ne jamais perdre espoir ! Un jour je comprendrai mieux la vie qui m'entoure et... je serai pleinement heureuse. En tout cas, on partage quelque chose en commun : un manque. » finit-elle par dire.

Le travail de l'hypnose sur Elena marchait puisqu'elle ne pouvait pas vraiment dévoiler des éléments sur elle, elle ignorait totalement pourquoi elle avait cette sensation de manque, comme si elle avait oublier certaines choses. Beaucoup de ressentis qu'elle n'arrivait pas à expliquer.
Le regard d'Elena se baladait sur le visage de Stefan, comme si elle était... attirée ? Il était charmant et tout à fait à son goût, une attirance inexplicable. Mais c'était mal, non, il ne fallait pas qu'elle le mêle à sa vie compliquée, ce serait le mettre certainement en danger à cause des hybrides et de Nicklaus.

« Bon j'avoue que c'est un peu bizarre peut-être, mais ne croyez-vous pas que l'on devrait se tutoyer ? Après tout... je suis jeune, je ne suis pas assez vieille pour mériter des vouvoiements ! » dit-elle en riant légèrement.
Codage par Libella sur Graphiorum


Elena Gilbert
HUMANITY
TELL ME THERE IS A HOPE IN HELL

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: The meaning of hope. (+Elena)   

Revenir en haut Aller en bas
 

The meaning of hope. (+Elena)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La loi Hope, est-ce une solution? et IT?
» Le Congres americain pourrait adopter le HOPE
» • I hope that tomorrow will be better
» Le HOPE, une bouffée de gaz carbonique pour l’économie ?
» 01. Only Hope • Dakota (terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kill or be Killed :: Welcome to the Big Easy :: Jackson Square-