Les Top

Leatherland
Fearwood
Heroes and Vilains



 

Bienvenue sur le forum ♥️ Merci de privilégier les personnages masculins. Certains pv sont toujours libres : Derek Hale, Liam Dunbar, Hayden Romero, Theo Raeken, Jordan Parrish, Jeremy Gilbert, Davina Claire, Tristan de Martel etc...

Partagez | .
 

 Right in the eyes | Ft Damon Salvatore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
▬ Messages : 267
▬ Points : 50
▬ Date d'inscription : 17/12/2017
▬ Emploi/loisirs : Propriétaire d'une boîte de nuit avec son frère
MessageSujet: Right in the eyes | Ft Damon Salvatore   Ven 29 Déc - 20:24

Right in the eyes
Because under this cold look, it is once in the eyes that we can not betray our soul,
Je donnais un dernier coup solide sur mon sac de boxe, ce dernier se décrocha soudainement et je relevais ma tête sous ma respiration sifflante. La sueur perlait ma peau et j'avais cette impression que mon corps au grand complet était en feu, je bouillais de l'intérieur. Sauf que malgré cette sensation, je pouvais sentir que cette colère que je gardais au plus profond de moi-même s'était calmée, retournant dans sa boîte sagement. Cette sensation de bien bien-être m'immergeais et je souris bêtement. Détachant mes gants, je les retiraient et les déposaient sur le sac pour ensuite me diriger vers la douche tout en retirant petit à petit mes vêtements de sport. Plonger dans mes pensées sous cette douche brûlante qui caressait ma peau, je fus tiré de mes rêveries alors que mon téléphone se mit à sonner. J'ouvris la porte de la douche, essuyait ma main et attrapa mon téléphone pour y répondre. '' Salut, Justine, tout va bien? '' Demandais-je à l'un de mes barmans et celui-ci semblait un peu essouffler et me dit. '' Salut Debb! Oui, enfin... Écoute, j'ai apporté ma grand-mère à l'hôpital pour ces radios, mais je risque d'arrivé un peu plus tard au boulot... '' Je laissais paraître un léger sourire en coin et dit '' Hoo oui c'était aujourd'hui... Écoute, j'ouvrirais à ta place, arrive quand tu le pourras.'' Elle semblait soulagée.
La clé à peine dans la serrure, c'est notre autre barman qui arrive plutôt surpris de me voir aussi tôt. Surprenant, mais ça me permettait de voir si mes employés étaient toujours aussi formidables pour rouler bien le night-club quand moi ou Darrel devions nous absenter. Je ne suis pas du genre à me tenir derrière eux à regarder leur moindres fait et geste, mais j'aimais quand tout était bien fait. Je ne me retrouvais guère déçue d'eux comme à chaque fois et cette ambiance de famille me laissait comprendre que nous avions fait le bon choix d'employer. Les blagues fusillaient de toute part et nous reprenions notre sérieux face à l'heure fatidique.

Les portes ouvertes depuis déjà un petit moment, je me retrouvais derrière le bar à combler le manque d'employés et surtout que le vendredi soir c'était l'une de nos plus grosses journées. La musique vaguait dans l'air, les discutions de toute part, les demandes diverses remplissaient notre temps. Remontant mes cheveux en cascade, Tommy s'approcha de moi et me dit '' Tu es demandé au bar... Des amis à toi?'' Je me tournais dans la direction parler et mon regard s'accrocha sur ceux de trois jeunes hommes qui sourire aux lèvres semblaient clairement parler de celle sut qui il avait jeté leur dévolue... J'eux un sourire en coin plutôt amuser, si seulement ils savaient comment je m'en moquais. '' Du tout... C'est les mecs de la semaine passer... '' Mon collègue me lançait un regard incertain et se mit presque à rigoler '' Tu ne leur avais pas dit de foutre le camp et de te foutre la paix? '' Roulant les yeux, je laissais entendre '' On dirait que le dite message n'a certainement pas passé... Ils ne font rien en ce moment, mais s'ils dépassent encore les bordes ils vont retourner à la rue! '' Une légère tape au dos et je le quittais pour prendre sur mon passage le whisky qu'ils avaient demandé de nouveau. Leurs regardent posé sur moi comme si j'étais un morceau de viande devant des loups affamés, je me sentais détailler tel un simple et unique objet, mais s'il payait et me touchait pas, ça me passait trois pieds par-dessus la tête. '' Bonsoir les gars... Dite-moi, j'espère que se soir vous avez prévue de retenir vos mains cette fois-ci... '' dis-je en remplissant leur verre et leur accordant un regard foncé et limite froide. Échappant un sourire chacun, ils me donnaient de l'argent et celui qui me paressait être le plus vieux des trois petits cochons, se penchant vers moi et glissa une main à mon menton caressant presque ma joue. Wow, mais il n’avait clairement rien compris... Ce geste me dérangeait et je me retirais doucement. '' Ne joue pas la farouche Debby... et ne t’en fais pas, je serai tout doux. '' Par impulsivité, j'attrapais la cravate à son col et le tira vers moi en étant à deux pouces de son visage et lui suggéra. '' Prends un autre poisson, car si tu me touches encore, ça risque d'être un peu plus violent que ce que tu crois!'' Échappant un ricanement, il licha presque ces lèvres pour me déstabiliser et je le repoussai brusquement pour qu'il retombe fesses sûres son banc, ces amis me dévisageant, un peu plus sur la défensive que leur copain. Prenant l'argent sur le comptoir, je me retournais replaçant l'alcool à sa place et je m'occupais d'un nouveau client.

Deux heures c'était écoulé et Justine se présenta à son poste. Me désignant, j'apportais la commande de notre DJ dans une démarche sur et beaucoup trop habituer à défiler entre les danseurs. En redescendant les marches, je replaçais le bas de ma robe du jour afin que les passants ne soient pas spectateur de mon sous-vêtement et je m'arrêtais une marche avant d'atteindre le sol. Devant moi avec son sourire des plus agaçants, je serrai mes doigts contre mon cabaret et cette envie de le frapper en pleine tronche commençait à me démanger. '' Debby... Nos routes ne cessent de ce croisé... '' Je serrais tellement les dents que j'aurais cru que ma mâchoire allait se briser, il commençait sérieusement à troubler ma sérénité intérieure se mec... '' Non... Tu ne cesses de croiser ma route. Je te le dis une dernière fois... Dégage! '' Je retrouvais terre, je détournais mon regard de son visage et tenta d'avancer malgré qu'il me barrait légèrement le chemin. Sauf que je fus bloqué dans mon élan... Me barrant le chemin, je constatais qu'en réalité si je leur donnais une bonne leçon, les regards des clients du night-club ne risqueraient pas de dévier sur nous, surtout avec la musique et le peu de lumière qui nous entourait... '' Sinon quoi? '' Dit-il avec cette arrogance et cet air de garçon un peu trop gâté par la vie. Je me redressais, me tenant debout sur mes talons, le manque de peur dans mes yeux se faisant sentir. Évidemment, devant une jeune fille de mon genre, à première vue il aurait clairement le dessus, mais peu de gens peuvent savoir qu'en réalité, je le ferai dégagé beaucoup plus facilement qu'une petite mouche. Le mal est partout et même dans ces humains, leur intention peut se retrouver tout sauf bien à certaines reprises. Mais, je ne pouvais dévoiler cette force surhumaine que je possédais, je cachais la nature des êtres surnaturels, alors dévoiler ce que j'étais allait en conflit avec mes propres devoirs. Amenant mon cabaret entre nous deux, je me retenais de lui donner un coup et je fis que le regarder, défiant son propre regard. Ces intentions étaient tout sauf respectueuse, je le voyais dans son regard, mais qu'il me touche qu'une seule et unique fois et je devrais me défendre un peu plus que ce que je le devrais... Il relevait sa main et visiblement il tenterait de me toucher une seconde fois.  
© 2981 12289 0

_________________
Car constamment on se sent traquer et surveiller, tel notre ombre qui nous trahie...

               
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Right in the eyes | Ft Damon Salvatore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Damon Salvatore
» Un bar, un café, des retrouvailles {PV Damon Salvatore}
» Damon Salvatore, Bad vampire ? [TERMINÉ]
» Damon Salvatore - Vampire (libre)
» Charte de la ChatBox

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kill or be Killed :: Welcome to the Big Easy :: Rues, Ruelles :: Clubs-