Les Top

Leatherland
Fearwood
Heroes and Vilains



 

Bienvenue sur le forum ♥️

Merci de privilégier les membres du brotherhood.

Partagez | .
 

 The Hunting Games [Feat. Lysandre Borealis]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
▬ Messages : 1461
▬ Points : 155
▬ Date d'inscription : 17/10/2016
▬ Localisation : Retourne toi... Bouh ! ♥
▬ Emploi/loisirs : Officiellement ? Lieutenant de Police. Officieusement ? Chasseur

Feuille de personnage
Petit + : I've lived, I've really really lived. I've failed. I've been devastated. I've been broken. I've gone to hell and back. And I've also know joy. And passion. And I had a great love. See ? Death is'nt scary to me, it's just the end of a beautiful trip.
Créateur de votre lignée : Niklaus Mikaelson
MessageSujet: The Hunting Games [Feat. Lysandre Borealis]   Ven 9 Juin - 13:54



 
The Hunting Games
Feat. Lysandre T. Borealis


Il y a quelques jours le corps d'une jeune femme sans vie, à moitié dévoré, avait été retrouvé dans une ruelle. Bien sûr, tout le monde pensait à une attaque animale. Ce qui est normal puisque peu de personnes dans la police sont au courant pour tout ce qui touche au surnaturel. Heureusement j'en fais partie et j'étais justement sur cette affaire. Mieux encore, j'avais repéré le coupable sur la scène de crime. J'avais essayé de l'intercepter mais cela c'était mal terminé, Shayne avait dû intervenir et la créature avait pris la fuite. Je dois admettre que je lui doit une fière chandelle !  

Je pensais qu'il s'agissait d'un Wendigo, je n'en avais jamais croisé mais tout correspondait. Les traces sur le corps et le visage du meurtrier que j'avais eu la malchance de voir qu'un peu trop près ! Seulement je ne sais pas grand-chose sur les Wendigo, j'ai toujours cru que ce n'était qu'une légende parmi tant d'autres. Parce que si toutes les créatures dont on entend parler existe, on serait bien embêtés !

J'ai passé les derniers jours à essayer de retrouver sa trace sans succès. Et hier nous avons retrouvé un deuxième corps, dans le même état que le premier. Là il est clair qu'il faut intervenir et rapidement. Avant que cette chose ne fasse d'autres victimes, deux c'est déjà beaucoup trop ! Hors de question de le laisser en liberté plus longtemps.

Sur ce coup-là j'allais avoir besoin d'aide. Et je pense savoir qui est la personne la mieux placée pour m'aider. Alors après ma journée de travail je décidais de me rendre à ton appartement. J'aurais peut-être dû te prévenir avant de passer ? J'avoue que sur le moment je n'y avais pas pensé.

J'arrivais rapidement devant ton immeuble et je me rendais aussitôt devant la porte de ton appartement. J'ai frappé, deux coups et après j'ai attendu que tu viennes m'ouvrir. J'espère juste que tu n'es pas absente et que tu pourras m'aider. Sinon ce n'est pas grave, je me débrouillerais où je repasserais plus tard. Finalement la porte a fini par s'ouvrir.

"Bonsoir Lysandre ! Désolé de passer comme cela à l'improviste." Je te souri. "Je ne te dérange pas j'espère ?"

 
© By Halloween sur Never-Utopia

 

_________________

 
But love doesn’t make sense
I'm a simple person who hides a thousand feelings
behing the
happiest smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 673
▬ Points : 421
▬ Date d'inscription : 10/09/2016
▬ Localisation : Nouvelle-Orléans en colocation avec Lorenzo
▬ Emploi/loisirs : Journaliste
MessageSujet: Re: The Hunting Games [Feat. Lysandre Borealis]   Mar 27 Juin - 14:07



The hunting games

J'avais passé une journée plutôt tranquille, Lorenzo passait du temps avec une certaine sorcière. J'étais contente pour lui, malgré ses années d'enfermement, il ne se laissait pas abattre. Je ne travaillais pas au journal aujourd'hui le maître mot était repos. Et bien évidemment, c'est dans ses moments-là qu'on fait tout sauf se reposer. J'avais passé la matinée à nettoyer l'appartement du sol au plafond. J'avais renouvelé les herbes manquantes à ma collection, j'avais même fait les courses. Avant de me plonger dans les notes de mon ancêtre sur différents sorts. Certains étaient de la pure théorie, d'autres comportés des formules.


Installé dans mon canapé, je décortiquais point par point les différents sorts, certains demander une certaine puissance d'autre pouvait être réalisé avec une simplicité enfantine. Plus tard dans l'après-midi, je décidais de cuisiner un plat en sauce, qui embauma l'ensemble de l'appartement quand mon vampire de colocataire daigna enfin rentrer. On passa au salon, deux assiettes posées sur la table basse du salon alors que l'on regardait un film, et ça jusqu'à ce que l'on toque à la porte. Je fronçais les sourcils, je n'attendais personne et visiblement Lorenzo non plus. Il n'y avait qu'un moyen de savoir, je me levais et regarder par le judas avant d'ouvrir la porte. Le visage m'était familier puisqu'il s'agissait de Dimitri Vladimov, un ami et ancien partenaire de Damien... J'ouvrais rapidement la porte alors que ce dernier prenait déjà la parole.

- Bonsoir Lysandre ! Désolé de passer comme cela à l'improviste.

Je n'oublierais jamais le jour où j'étais censé me marier, ce n'était pas Damien que j'avais vu apparaître ce jour-là, mais Dimitri dans un trench-coat clair, et si j'avais refusé d'y croire dans un premier temps une autre partie de moi avait compris ce qui s'était passé. J'émis un sourire, répondant au siens, chassant ses quelques souvenirs et je me décaler pour le laisser passer. Les bras croisés j'ignorais la raison de la visite surprise de Dimitri.

- Je ne te dérange pas j'espère ?

- Pas du tout je viens juste de finir mon repas.

Après la perte de Damien, Dimitri s'était révélé être un ami de confiance sur qui je pouvais compter, sa nature de vampire n'était pas un secret, un simple contact avait suffit pour que je le comprenne. Et je m'en fichais ça ne m'avait jamais posé problème, il était avant tout mon ami.

- Qu'est ce que je peux faire pour toi ?    

AVENGEDINCHAINS

_________________
    You were good all along. Maybe that's my problem
    I used to see beauty in people. But now I see muscle and bones. So I'm saying my goodbyes. Goodbye to my good side. It only ever got me hurt. And I finally learned. It's a cruel, cruel world ⠇
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 1461
▬ Points : 155
▬ Date d'inscription : 17/10/2016
▬ Localisation : Retourne toi... Bouh ! ♥
▬ Emploi/loisirs : Officiellement ? Lieutenant de Police. Officieusement ? Chasseur

Feuille de personnage
Petit + : I've lived, I've really really lived. I've failed. I've been devastated. I've been broken. I've gone to hell and back. And I've also know joy. And passion. And I had a great love. See ? Death is'nt scary to me, it's just the end of a beautiful trip.
Créateur de votre lignée : Niklaus Mikaelson
MessageSujet: Re: The Hunting Games [Feat. Lysandre Borealis]   Mar 1 Aoû - 10:42



 
The Hunting Games
Feat. Lysandre T. Borealis

Dans certaines situations il faut juste savoir admettre que l'on est dépassé et qu'on a besoin d'aide. C'est le cas avec cette affaire du Wendigo-serial-killer ! Je ne pouvais pas me lancer à l'aveugle après une créature dont je ne savais rien, hormis le fait qu'ils se nourrissent d'humains. Je n'ai que trop peu de connaissances à leurs sujets et la dernière fois que j'en ai croisé un, ça aurait pu mal finir si Shayne n'était pas intervenu. Bien que, il faut avouer, le Wendigo en question n'avait pas beaucoup de courage. Il avait déguerpi en vitesse en voyant Shayne. Ou bien les Wendigos ont simplement peur des loup-garous ? J'en doute !

Je me disais alors que je pourrais venir te voir, tu pourrais sans aucun doute m'apporter ton aide sur cette affaire, ce n'était pas la première fois que je faisais appel à tes.. disons compétences en matière de surnaturel ! Et puis cela était également une occasion de te voir et de passer du temps en ta compagnie. Après la mort de ton mari, j'avais fait mon possible pour t'aider et être un ami sur qui tu pouvais compter. Je ne connais que trop bien la douleur de la perte d'une personne aussi proche, ayant moi-même perdu ma femme ainsi que ma fille. Et je sais que le soutien est le meilleur remède dans ces moments-là. Pour ma part, je suis certains que j'aurais mis fin à ma vie, si je n'avais eu personne pour m'aider à "traverser" ça. Je n'avais jamais cessé d'être présent, autant que je pouvais me le permettre. Mais ces derniers temps je n'étais venu que pour des affaires touchant au surnaturel. Il faudrait vraiment que la prochaine fois je passe te voir, juste pour dire de prendre de tes nouvelles.

Je m'étais alors rendu à ton appartement en prenant soin de ne pas oublier le dossier de l'affaire, me disant après coup que j'aurais probablement dû te téléphoner avant. Alors lorsque tu as ouvert la porte, la première chose que je demandais après t'avoir saluée c'est si je ne te dérangeais pas. Ce à quoi tu me répondais que non, tu venais de terminer ton repas et tu me demandais rapidement ensuite ce que tu pouvais faire pour moi. Je me suis mis à sourire tout en te répondant.

"Si tu as le temps, j'aurais besoin de tes lumières sur une nouvelle affaire." Je marque une courte pause avant d'ajouter. "Un Wendigo apparemment et autant je sais gérer un vampire, autant je n'y connais rien à propos de cette créature là !"

J'essayais de prendre ça à la rigolade. Je me cachais toujours derrière un sourire et une bonne humeur à toute épreuve, bien qu'à l'intérieur de ma tête c'est loin d'être la joie. Je préfère toujours dire que ça va, même si ce n'est pas le cas je ne le dirais pas !
 
© By Halloween sur Never-Utopia

 

_________________

 
But love doesn’t make sense
I'm a simple person who hides a thousand feelings
behing the
happiest smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 673
▬ Points : 421
▬ Date d'inscription : 10/09/2016
▬ Localisation : Nouvelle-Orléans en colocation avec Lorenzo
▬ Emploi/loisirs : Journaliste
MessageSujet: Re: The Hunting Games [Feat. Lysandre Borealis]   Mar 15 Aoû - 17:05



The hunting games

Dimitri aussi avait tant perdu par le passé, malheureusement c'était une chose que nous avions en commun. Et malgré nos efforts les êtres que nous avions perdus ne pouvait nous être ramenés. J'avais tenté pourtant, allant jusqu'à contacter un sorcier réputé pour sa magie noire. J'avais eu besoin de réponse, besoin d'aide et il n'avait rien fait. Me laissant sur le pas de sa porte à crier toutes la douleur que je pouvais ressentir jusqu'à en perdre ma voix. Lorenzo avait insisté pour me remettre sur le droit chemin dès qu'il sentait que tout m'échappait. Alors en voyant Dimitri sur le pas de ma porte, j'eu un léger frisson, en me demandant ce qu'il allait bien pouvoir m'annoncer cette fois.

- Si tu as le temps, j'aurais besoin de tes lumières sur une nouvelle affaire.

Une vague de soulagement me secoua, ça c'était dans mes cordes. Je ne pouvais m'empêcher de repenser au jour ou Dimitri était venu me dire que ça en était fini de Damien, le jour du mariage. J'aurais pu devenir folle ce jour-là, mais le fait que je ne réalisais pas la nouvelle me sauva. Pendant plusieurs mois j'avais fixé la porte de l'appartement en espérant le voir rentrer, appeler son portable qui n'était plus attribué. Vider son casier, saluer tout ses amis et collègues aux yeux mouillés. Ecouter les nombreux messages de haines que sa mère m'avait laissés, elle avait besoin d'un coupable et j'étais aux premières loges. Sachant pertinemment que ce n'était qu'une question de temps avant que la nouvelle ne me rattrape.

- Un Wendigo apparemment et autant je sais gérer un vampire, autant je n'y connais rien à propos de cette créature là !

Passant la tête par la porte, je m'assurais que notre curieuse de voisine n'était pas là, espionnant notre conversation avant de faire entrer le vampire. Les murs avaient beau être fin de la sauge brûler pratiquement en permanence, empêchant quiconque de jouer aux espions une fois la porte fermée.

- Ca tombe bien, les créatures en tout genre c'est mon rayon. Je te sers quelque chose ?   

Je me tournais pour voir que mon colocataire avait déserté les lieux, me laissant seule avec Dimitri. Dès que des choses un peu occultes se passer dans la ville j'étais contacté par la police. Ils ignoraient tout de ma nature sauf pour certains comme Dimitri. Je m'étais donc renseigné et mise à jour concernant chaque créature qui résider à la Nouvelle-Orléans même si elle n'était que de passage.

-En gros il faut que tu imagines une version plus cannibale du loup-garou. Sauf qu'il conserve leurs formes humaines. Ils ont des dents extrêmement tranchantes.

Je ne tardais pas à me servir un verre en attendant la réponse de Dimitri, je m'étais donc renseigné et mise à jour concernant chaque créature qui résider à la Nouvelle-Orléans même si elle n'était que de passage. Refusant de me laisser surprendre par une quelconque créature.


AVENGEDINCHAINS

_________________
    You were good all along. Maybe that's my problem
    I used to see beauty in people. But now I see muscle and bones. So I'm saying my goodbyes. Goodbye to my good side. It only ever got me hurt. And I finally learned. It's a cruel, cruel world ⠇
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 1461
▬ Points : 155
▬ Date d'inscription : 17/10/2016
▬ Localisation : Retourne toi... Bouh ! ♥
▬ Emploi/loisirs : Officiellement ? Lieutenant de Police. Officieusement ? Chasseur

Feuille de personnage
Petit + : I've lived, I've really really lived. I've failed. I've been devastated. I've been broken. I've gone to hell and back. And I've also know joy. And passion. And I had a great love. See ? Death is'nt scary to me, it's just the end of a beautiful trip.
Créateur de votre lignée : Niklaus Mikaelson
MessageSujet: Re: The Hunting Games [Feat. Lysandre Borealis]   Mer 27 Sep - 12:25



 
The Hunting Games
Feat. Lysandre T. Borealis

Les gens ont tendance à se rapprocher durant les bons moments et c'est souvent lors des moments difficiles que l'on reconnaît les vrais amis. Et je pense que nos épreuves du passé nous avaient rapprochés, j'avais fait mon possible pour être présent lorsque tu as perdu ton mari. Parce que je ne connaissais que trop bien cette douleur, l'ayant moi-même vécu avec ma femme et ma fille qui m'ont été enlevées. Je savais bien que ce genre de souffrance pouvait nous plongé dans les ténèbres et j'avais bien failli perdre la tête. J'avais voulu éteindre mon humanité, faire souffrir quelqu'un autant que moi je souffrais, même si je n'ai rien fait de tout ça, j'y avais pensé. J'ai fait mon possible pour éviter que tu ne fasses aucune bêtise. Même si de ce côté-là je n'étais pas vraiment un exemple, puisque c'est l'idée de la vengeance qui m'avait fait tenir le coup et qui me fait toujours tenir d'ailleurs. Que voulez-vous, il y a certaines blessures dont on ne se remet pas !

Je dois bien admettre que je me sentais toujours un peu coupable lorsque je venais te déranger, nous sommes amis mais je sais bien que tu devais sûrement avoir de mauvais pressentiments en me voyant arrivé. Après tout, j'étais celui qui t'avais annoncé la pire nouvelle de ta vie et je comprendrais tout à fait si tu avais des appréhensions à chacune de mes visites !

Je t'expliquais alors rapidement que j'avais besoin de ton aide sur une affaire de Wendigo. Puisque cette créature m'était totalement inconnue, avant d'en croiser un moi-même je ne pensais même pas que cela existait réellement ! Et je les aurais encore moins imaginé si.. humains, en apparence je veux dire. Quand on regarde les Wendigos dans les mythes ou même plus récemment dans les jeux-vidéos, ils sont loin d'avoir une apparence humaine ! Enfin bref, comme je n'y connaissais rien et que je savais bien que le surnaturel c'était ton rayon, j'étais venu pour que tu puisses m'en apprendre plus à leurs sujets.

Alors que je venais d'entrer dans ton appartement, tu me répondais que les créatures surnaturelles c'était ton rayon, ce que je savais bien ! Puis tu me demandais si je souhaitais quelque chose.

"Non rien ça ira merci." Je te souri.

Tu m'expliquais alors rapidement que les Wendigos sont assez proches des loups, sauf qu'ils gardent une apparence plus humaine et possède des dents extrêmement tranchantes. Je n'en doutais pas, puisque j'avais vu ce Wendigo de très près, un peu trop à mon goût même ! Il n'avait pas eu le temps de s'en prendre à moi puisque Shayne était arrivé mais je pense que s'il avait pu, j'aurais bien déguster.

"Mais je suppose qu'ils sont plus compliqués que les loups à tués, non ?"

Non pas qu'un loup-garou était simple à tuer, en réalité aucune créature surnaturelle ne l'est. Mais comme j'ignorais énormément de choses à leurs sujets je préférais directement te poser la question. Quoique il me semble que j'avais lu que le feu était très efficace, mais le feu fonctionne sur à peu près n'importe quoi et n'importe qui ! Et puis j'espérais qu'il y avait plus rapide et simple comme façon de les tués et plus discret plutôt que de me balader avec un lance-flamme fait maison.
 
©️ By Halloween sur Never-Utopia

 

_________________

 
But love doesn’t make sense
I'm a simple person who hides a thousand feelings
behing the
happiest smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 673
▬ Points : 421
▬ Date d'inscription : 10/09/2016
▬ Localisation : Nouvelle-Orléans en colocation avec Lorenzo
▬ Emploi/loisirs : Journaliste
MessageSujet: Re: The Hunting Games [Feat. Lysandre Borealis]   Mer 11 Oct - 22:09



The hunting games

Intriguée et surprise par la visite inattendue de Dimitri, j'écoutais les raisons de sa venue, nos vies étant très occupées, nous avions rarement le temps de nous voir juste comme ça. En général les visites sous-entendaient un problème, visiblement Dimitri avait besoin d'un service. Je lui proposais de boire quelque chose, par pure politesse. Avant de m'avancer à mon tour pour prendre une gorgée de mon verre remplis juste avant l'arriver de Dimitri.

- Non rien ça ira merci.

J'opinais tout en continuant de boire le contenu de mon verre. Je n'oubliais pas de donner les informations nécessaires et basiques concernant les wendigos. Ils étaient très fort mais ça ne voulait pas dire qu'on ne pouvait pas les battre, beaucoup de techniques étaient possible pour se débarrasser d'eux.

- Mais je suppose qu'ils sont plus compliqués que les loups à tués, non ?


Je fis la moue, plus compliqués non en gros la technique ne changer pas beaucoup, il fallait juste être rapide, les dents étaient très dangereuse tout autant que son appétit pratiquement insatiable sinon, il était clairement possible d'en mettre un hors d'état de nuire. A condition d'avoir un peu de technique.

- Oui et non. Essentiellement le feu est la meilleure arme contre toutes créatures, mais un tomahawk peut-être très efficace également, l'empalement fonctionne bien aussi.   

J'en avais vu des choses assez bizarre au cours des différentes enquêtes que j'avais suivis. Plus c'était étrange et plus on me contacter pour avoir des réponses et même si je me mordais les lèvres pour ne pas lâcher la vérité, sachant que ça entraînerait des répercussion des plus violentes entraînant une chasse aux sorcières, je préférais me retenir.

- Sinon tu peux choisir entre la tête ou le coeur. Le tout c'est de ne pas le laisser te mordre, cette rangée de dents ne pardonnent pas. Ou...

Mon regard se posa sur la petite bouteille d'eau qui dépasser de mon sac à main, en voilà une autre solution qui ne forcerait pas Dimitri à se trimbaler avec un tomahawk dans les rues de la Nouvelle-Orléans.

- Tu peux également prendre avec toi une sorcière qui sera apte à te protéger et enflammer la bête au besoin. Je me demande qui pourrait t'aider.

J'émis un léger rictus, Dimitri était un ami et je lui devais bien ça, surtout si je n'avais pas un nouvel article à écrire concernant une attaque dite "animale". Ce n'était pas comme si les sorcières étaient prêtes à offrir leurs services aux vampires, surtout celles de la Nouvelle-Orléans, victime de la dictature de Marcel.

AVENGEDINCHAINS

_________________
    You were good all along. Maybe that's my problem
    I used to see beauty in people. But now I see muscle and bones. So I'm saying my goodbyes. Goodbye to my good side. It only ever got me hurt. And I finally learned. It's a cruel, cruel world ⠇
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: The Hunting Games [Feat. Lysandre Borealis]   

Revenir en haut Aller en bas
 

The Hunting Games [Feat. Lysandre Borealis]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quand la nuit s'en mêle... (feat Lysandre C. Améleya)
» Maelstrom Games
» Mon Games Day...
» Mes yeux s'égarent ... [Lysandre][TERMINE]
» Tournoi CE le 21 Novembre 2009 à Rôle Games Marseille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kill or be Killed :: A place to hide :: Les Appartements-