Les Top

Leatherland
Blazing Star
Fearwood
Chicago Dreams



 

Bienvenue sur le forum ♥

Nous manquons de membres du brotherhood et d'hérétiques.

Partagez | .
 

 Throwing my soul | Freya Mikaelson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
▬ Messages : 202
▬ Points : 515
▬ Date d'inscription : 29/04/2017
▬ Localisation : Là ou je te prendrais par surprise
▬ Emploi/loisirs : Chasseur
MessageSujet: Throwing my soul | Freya Mikaelson   Mer 31 Mai - 17:07

Throwing my soul You were right... what you told me over the radio that night. Not everyone deserves a happy ending. ( Niro → J'espère )
Freya.
Que pouvais je dire de cette femme ? Si ce n'est quelle n'y était absolument pour rien dans cette histoire. Juste au mauvais endroit, au mauvais moment. Avec la mauvaise personne.
Aprés ce que j'avais vécu, j'étais finalement de retour. La torture de Raphael, le rejet de Donna, ma "guerre" avec Abigaelle. Ca n'a plus d'importance. Je resterai vrai devant mes ennemis.
Ma patience n'a plus de force. Finalement j'avais peut être besoin de ça pour revenir. Encore plus fort.
Je profite de la nuit qui tombe. De cet air frais qui emplit mes narines a chaque respiration. Je ferme les yeux, revoyant pour la énième fois mon plan. Me remémorant pour la dernière fois son visage. Celui qui prendra part a ma vengeance. C'était fourbe. C'était malsain. Je n'allais pas vous mentir. J'aimais ça. J'avais noyé mes remords, bruler mes scrupules. Jeter mon âme.
Avec lui je m'étais senti si abandonné. Si vulnérable. Si humain. Il allait payer. Souffrir pour chaques larmes qu'il avait osé faire couler.
Si humain.
J'aimai a penser que je n'en était plus réellement un. Quel était la différence entre un humain et un monstre ? Elle était grande, a vrai dire. Je pouvais le confirmer. J'avais vu plus d'une fois la différence. Un monstre n'a pas de coeur. Là était la grande différence. Je prenais plaisir a me gargariser de cette différence.
J'avais fermé une nouvelle fois mon coeur. Battit des barrières imaginaire. Déconnecter mon cerveau. J'avais presque oublié l'effet que ça faisait. Ne plus rien ressentir. C'était un choix. Monchoix.
J'avais toujours été ce monstre. Je m'étais simplement égaré. De quoi me rappeler que je préférais vivre loin de toutes émotions. De tout attachement. Cesser d'espérer. Cesser d'être déçu. Aussi simple que ça. J'étais seil une nouvelle fois. Seul avec cette solitude qui réveillait le pire en moi. Et j'avais choisi de l'explorer a nouveau.
J'inspire une nouvelle fois, sentant l'adrénaline monter en moi. Je m'apprétais a donner une nouvelle réponse a Raphael. Cette "guerre" qui n'en finissait plus. Seulement, personne ne pouvait gagner. Alors quel était le point ?
Le point.
Je l'avais pertinnement en tête. Lui prouver que j'étais revenu. Lui prouver l'immensité de son erreur. Il m'avait laissé vivant.
Je n'allais ni le tuer ni lui faire de mal. Quelque chose de bien plus vicieux. Que faire lorsque son ennemi est intouchable ? S'attaquer a ses proches.
J'entrais dans le bar, repérant Freya du premier coup d'oeil.
Juste au mauvais endroit, au mauvais moment. Avec la mauvaise personne.

Le temps de se frayer un chemin a travers les tables, Xander se retrouva au comptoir. L'ambiance battait son plein.
La sorcière était là, commendant, elle aussi, de quoi se raffraichir. La jeune femme était seul comme le chasseur l'avait prévu.
Il commenda une bière avant de se tourner vers Freya. En parfait acteur, il lui offrit son plus beau sourire avant de lever sa bière.

- Personne pour trinquer avec vous ? Quel dommage...

Simple et efficace. De quoi mettre en route son plan machiavélique.  



© 2981 12289 0

_________________
They were right about me. I'm a monster∆
Dans chaque épreuve que l’on traverse, il y a forcément un sens caché. Un tas de choses à apprendre. Et chaque larme abrite l’évidence. Mais souvent pour le comprendre, il faut quelques années de prise de distance. Il faut laisser le temps aux blessures. Un jour elles se mettent à parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 1409
▬ Points : 1945
▬ Date d'inscription : 31/01/2017
▬ Localisation : la plupart du temps au QG des Mikaelson mais ça peut aussi être au cimetière, dans le bayou, en ville, un peu partout à la Nouvelle Orléans en résumé!
▬ Emploi/loisirs : pratiquer la magie, fuir Dahlia et retrouver ma famille

Feuille de personnage
Petit + :
Créateur de votre lignée : Esther Mikaelson et Mikael Mikaelson
MessageSujet: Re: Throwing my soul | Freya Mikaelson   Mar 13 Juin - 13:17





Freya Mikaelson & Xander Syrus


Throwing my soul


Ah la famille. C'est à la fois une bénédiction et une malédiction. Une bénédiction car la famille nous apporte amour, complicité, protection et bien-être mais également malédiction car on ne choisi pas sa famille. Cela peut paraître surprenant mais je ressens une profonde colère à l'encontre de ma mère, nos retrouvailles seront mouvementées, cela ne fait aucun doute. A l'inverse j'ai toujours beaucoup aimé mon père et au plus profond de moi je sais que si il avait été la le jour où ma vie à basculée tout aurait été différent, lui ne m'aurais jamais abandonnée. Il semble que ce soit avec ma famille maternelle que j'ai le plus de mal car la sœur de ma mère est Dahlia, ma geôlière que je fais plus que tout au monde. Petite j'ai pu passer quatre ans avec Finn et nous étions très proches alors cela a facilité nos retrouvailles. Henrik à été mon compagnon d'infortune pendant plusieurs siècles et nous sommes très unis. Avec Rebekah le courant est plutôt bien passé, tout comme avec Elijah. Les deux plus impulsifs, Klaus et Kol ont eu un peu plus de mal mais maintenant je suis pleinement intégrée à leur fameuse devise "Pour toujours et à jamais". A notre petite communauté s'est rajoutée Hayley, une louve garou devenue hybride qui, par je ne sais trop quel miracle, à porté l'enfant conçue avec Klaus. L'arrivée de cette nièce inespérée nous a tous soudés plus étroitement. En membre de notre famille il y a également Marcel, même si il n'est pas à proprement parler de notre sang il fait partie intégrante de notre famille. Et en parallèle chacun de nous s'est formé une famille de cœur comme par exemple Davina, Vincent, Camille, Gia, Jackson et d'autres encore. Cette famille de cœur ce sont ces amis proches sans qui notre vie serait fondamentalement différente.
Pour moi cette famille de cœur se résume à une personne. Raphaël Pâris de Kerjean de son nom complet. Mon frère de cœur, mon meilleur ami. Il y a quelques jours ce dernier m'a avoué avoir revu un fantôme de son passé. Merwen Tristan Rossignol. Un lointain descendant de mon ami, devenu vampire et principal bourreau de mon meilleur ami il y a quelques trois cent ans. Je le croyais occupé loin d'ici mais il est revenu et a eu l'audace de se présenter devant Raph pour lui faire savoir qu'il est toujours la, il n'en fallait pas plus pour éveiller ma colère et si cela n'avait tenu qu'à moi Merwen ne serait plus qu'un tas de cendres mais comme il est son dernier parent biologique Raph m'a demandé de l'épargner. Cela m'a couté mais j'ai accepté pour lui faire plaisir. C'est tout de même assez malsain qu'il tienne à épargner celui par qui il a tant souffert. Enfin. C'est peut-être pour ne pas s'abaisser au niveau de ce...de cet homme. Tant que Raph est heureux ça me va et je garderais tout de même un œil sur le vampire tortionnaire. Je sais que Raphaël à tué mais il n'a jamais été un boucher et il n'a pas mérité les souffrances qu'il a connues. Parfois nous devons céder à la part de noirceur qui sommeille en chacun de nous pour pouvoir survivre.
Afin de décompresser je décide de me rendre dans un bar boire quelques verres pour ne plus penser à tout cela et ensuite rentrer au QG familial. J'entre donc dans dans l'un des bars les plus populaires de la ville et vais m'installer au comptoir. Dès qu'un serveur s'approche de moi je lui commande un cocktail afin de commencer en douceur, mon but n'est pas de terminer cette soirée en étant ivre. Alors que j'allais boire une première gorgée de mon verre un homme arrive à mes côtés en déplorant que je sois seule pour trinquer. Il lève sa bière pour que je trinque alors avec lui. Son sourire est encourageant et même si je ne le connais pas rien ne s'oppose à ce que je boive un verre en sa compagnie. Je lui souris à mon tour et entrechoque doucement nos verres.

▬ Vous non plus n'avez personne pour trinquer...à la vôtre!

Je porte ensuite le verre à mes lèvres et en boit une gorgée, c'est délicieux.






_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 202
▬ Points : 515
▬ Date d'inscription : 29/04/2017
▬ Localisation : Là ou je te prendrais par surprise
▬ Emploi/loisirs : Chasseur
MessageSujet: Re: Throwing my soul | Freya Mikaelson   Jeu 15 Juin - 16:14

Throwing my soul You were right... what you told me over the radio that night. Not everyone deserves a happy ending. ( Niro → J'espère )
Je restai calme. Méthodique. Ne pas laisser jouer le hasard. Je voulais garder le control sur tout, ce soir. Je n'étais ni devin ni magicien, j'agissais seulement de manière a toujours garder un doigt sur la situation. Une femme avait tout d'un petit oiseau. Un rouge gorge. A la fois fière et craintif. Curieux mais rapide. Un faux pas et il s'envole. Je refusais de voir disparaitre ma vengeance. Je n'avais qu'un seul essaie. Il devait être le bon.
Il allait l'être. Oui. Il allait.
Je me rendais compte a quel point c'était vicieux. A trop effleurer le mal, on le devient. Ce mal. Il était contagieux. Un virus qui s'était insinué par tout les ports et criait vengeance a travers moi. J'étais là pour ça. Seulement pour ça.
Cette pulsion primitive qui ne l'avait plus quitté depuis la mort de sa mère. Il vivait avec. Depuis trop longtemps.

Je l'observais. Son visage. Les courbes de son corps. Je mentirai si je disais quelle ne me plaisait pas.  Elle était belle. Peut être même encore plus que lorsque je l'avais vu au bras de ce vampire. Comme si Raphael avait caché sa beauté. Ou peut être, était ce parceque j'étais trop loin pour observer chaques détails sur son visage. Les secrets que cachait le creux de ses joues, son regard doux ou encore sa longue chevelure dorée.
Mais il manquait ce petit quelque chose. Mes pensées dérivèrent vers Donna et cette attirance qui m'éléctrisait a chaques regards posé sur elle.
Je revenais bien vite a ma mission. Ce n'était pas le moment de penser a ça. Rester concentrer. Surtout rester concentrer.
Jusqu'a ce magnifique final que je lui reservait. Que je leur reservais.
Freya m'offre un sourire. Le rouge gorge ne prend pas peur. Se laisse tenter.

- Vous non plus n'avez personne pour trinquer...à la vôtre!

J'esquisse un petit mouvement de tête, sourire aux lèvres puis lève mon verre avec elle. Plus facile que je ne l'aurai imaginé.

- J'en ai une maintenant.

Les verres s'entrechoquent, les regards se croisent. Je porte ma bière a ma bouche, voyant la jeune femme m'imiter avant de lui sourire a nouveau. Un rictus qui n'atteindra jamais mon âme.
Je savais jouer de mon physique pour les faire tomber. Je voyais lentement le piège se refermer sur Freya. Jouissif. J'accentuais mon sourire.

- Appelez moi Stéphane.

Je sortis le premier prénom qui me vint a l'esprit. Tout était bon du moment que ce n'était pas le mien. Je restai sur mes gardes au cas ou Raphael lui avait raconté ce qu'il s'était passé auparavant. Freya avait peut être eu vent de mon prénom.
Je buvais une autre gorgée, attendant sa réponse.



© 2981 12289 0

_________________
They were right about me. I'm a monster∆
Dans chaque épreuve que l’on traverse, il y a forcément un sens caché. Un tas de choses à apprendre. Et chaque larme abrite l’évidence. Mais souvent pour le comprendre, il faut quelques années de prise de distance. Il faut laisser le temps aux blessures. Un jour elles se mettent à parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 1409
▬ Points : 1945
▬ Date d'inscription : 31/01/2017
▬ Localisation : la plupart du temps au QG des Mikaelson mais ça peut aussi être au cimetière, dans le bayou, en ville, un peu partout à la Nouvelle Orléans en résumé!
▬ Emploi/loisirs : pratiquer la magie, fuir Dahlia et retrouver ma famille

Feuille de personnage
Petit + :
Créateur de votre lignée : Esther Mikaelson et Mikael Mikaelson
MessageSujet: Re: Throwing my soul | Freya Mikaelson   Mar 4 Juil - 18:27





Freya Mikaelson & Xander Syrus


Throwing my soul


Quitte à boire un verre pour me détendre c'est vrai que j'aurais pu rester à la maison car mes frères on tune cave assez bien fournie ou alors aller au club de Raph mais je pense qu'il a besoin d'un peu de repos alors autant aller dans un bar comme tout le monde. Cela me permet aussi de prendre un petit bain de foule. Après avoir passé un siècle à dormir quoi de mieux que partir à la découverte d'une ville au hasard des rues? Observer les gens est le meilleur moyen de se rendre compte de ce qui a changé. A chacun de mes réveils je fais cela puis une fois un peu familiarisée avec les évolutions qui ont eu lieu je me consacre à mon immuable rituel depuis que je suis libre. Rechercher tous les renseignements que je peut trouver sur Henrik, sur mes autres frères, sur ma sœur ou encore sur mon père. Ceux la sont ceux que je veux retrouver mais je dois invariablement aussi voir si je trouve quelque chose sur Dahlia car il faut toujours que je sache où elle est afin de me protéger. Et tant que j'y suis je regarde si je trouve quelque chose sur ma mère afin que je puisse lui dire droit dans les yeux ce que je pense d'elle. Même si c'est long je ne perd pas espoir de tous les retrouver. Ne dit-on pas qu'après les épreuves vient le bonheur? J'aimerais en finir avec ma tante et toutes ces histoires de vengeance, c'est fatiguant au bout de dix siècles. Venir dans un bar c'est ce que tout le monde fait et j'aimerais tant être normale pendant au moins quelques heures. Il y a un peu de musique en fond sonore accompagnée du bourdonnement des conversations qui se mêlent. Alors que le serveur venir de déposer mon cocktail devant moi un homme s'approche en relevant le fait que ce n'est pas correct qu'une jeune femme n'ai personnes pour trinquer avec elle. Tandis qu'il prononce ces mots son regard chaud détaille mon visage puis étudie les courbes de mon corps. Au moins il a la délicatesse de faire cela sans trop d'insistance, pas comme ces goujats qui sautent sur tout ce qui bouge. Je m'octroie donc l’autorisation de le regarder à mon tour. Son visage a des traits fins, ses yeux sont perçants et semblent expressifs. Ses lèvres sont étirées d'un beau sourire. Il a un certain charme mais pas ce petit quelque chose en plus qui pourrait me faire tomber amoureuse. Mais de toute façon je ne succomberais plus jamais à mes sentiments. En apprenant ce que Dahlia attendais de moi je m’étais promis de ne jamais tomber amoureuse. Mais j'étais jeune et je n'ai pas su résister à Mathias. Être avec lui c'était le paradis mais c'est à cause de moi qu'il est mort. Maintenant je suis plus âgée et je me suis endurcie, il l'a fallu. Je ne peut ressentir que de l'amour fraternel, l'amour sentimental n'est pas pour moi. Aller arrête de ressasser tout cela, tu es venue ici justement pour déconnecter de tout cela le temps d'une soirée. Ma répartie fait sourire mon interlocuteur et nous trinquons. Je porte mon verre à mes lèvres t en boit une gorgée. Je ne suis pas spécialiste des cocktails mais celui la je le trouve très bon. Le sourire du jeune homme revient et il me semble ni décidé à me quitter des yeux ni à me laisser boire seule. Je n'ai pas le temps de me poser d’autres questions qu'il me demande de l’appeler Stéphane. Avec un sourire poli je me présente à mon tour.

▬ C'est gentil à vous d'être venu trinquer avec moi Stéphane, je m'appelle Freya

Que cherches tu Stéphane? Es-tu venu trinquer avec moi car j'étais seule? As-tu autre chose derrière la tête? Est-ce que je deviens parano à cause de Dahlia? En cet instant je me retrouve avec bien plus de questions que de réponses.






_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 202
▬ Points : 515
▬ Date d'inscription : 29/04/2017
▬ Localisation : Là ou je te prendrais par surprise
▬ Emploi/loisirs : Chasseur
MessageSujet: Re: Throwing my soul | Freya Mikaelson   Ven 14 Juil - 22:19

Throwing my soul You were right... what you told me over the radio that night. Not everyone deserves a happy ending. ( Niro → J'espère )
Il était si facile de mentir lorsque ce que nous apportais la vie ne nous importait peu. Aucune faille qui pourrait déclencher un doute auprés de notre interlocuteur. Aucun remord. Aucun...sentiment.
Rien.
M'inventer une nouvelle vie ne me posait aucun problème tant que j'arrivais a mes fin. J'ignorais si dans une tout autre situation nous aurions pu être amis. Ou bien ennemi. Ou bien quelque chose de plus intense encore. Une question qui restera sans réponse au vu de ce que j'allais faire.
J'avais beau la trouver d'un charme remarquable, ce n'était pas assez suffisant pour me faire reculer. J'étais lancé tel un train a pleine vitesse aux freins endommagés sur des railles qui menait a un terminus. L'accident était inévitable. Tout comme ma vengeance.
Tout ça paraissait sans difficulté. Tout semble tellement simple en apparence. Tout est tellement compliqué en réalité.
Une vengeance qui allait certainement apporter une nouvelle réponse. Nous n'en n'étions pas a la fin. Nous en étions au début.
J'avais observé Freya discrétement sans trop d'insistance, je remarquais quelle venait de faire de même ce qui me fit décrocher un petit sourire satisfait. Je n'avais rien vu de négatif dans son regard, j'en déduisais que je devais être a son gout physiquement. Je n'y ressentais aucune fierté, cependant cela pouvait me faciliter grandement la tache dans ma mission.
Mon regard dériva vers mon verre.
Ainsi que l'alcool...

- C'est gentil à vous d'être venu trinquer avec moi Stéphane, je m'appelle Freya.

Je fis un mouvement de tête, analysant ses iris a la recherche d'une quelconque méfiance de sa part que je ne su détecter. Je me posais des questions quand a sa naiveté, me demandant si elle cachait bien son jeu ou non.
Pour éviter que mon apparition soudaine ne pose le moindre doute, je décidais de prendre la parole, rajoutant quelqu'un petits détails qui me rendrait plus crédible aux yeux de Freya.

- Je viens d'emmenager ici alors je découvre peu a peu la ville. Ne connaissant personne je me suis dis que sortir était sans aucun doute le meilleur moyen de faire de nouvelle rencontre.

Je buvais une nouvelle fois, faisant semblant d'observer le bar autour de moi avant de reprendre mon discours.

- J'habitais a Philadelphie avant, j'ai été muté pour mon travail. Je bois une gorgée. L'ambiance dans les bars est tout a fait différente ici mais j'aime beaucoup l'atmosphère.

Je jette un coup d'oeil vers Freya qui m'écoute avec interêt. Je semble avoir attiré son attention.
Je balaye le nom des bières du regard, sentant une idée germer dans mon esprit pour agrémenter mon discours.

- Les bières aussi sont différentes mais je retrouve quelques unes que ce bar a en commun avec mon ancienne ville. Tenez, regardez celle ci. Je pointe du doigts un nom de bière sur la carte en face de nous. Si vous aimez les bières brunes, elle est a essayer. C'est l'une des premières bières que j'ai bu étant jeune, je ne m'en suis jamais lassé.

Je finissais par me prendre au jeu face a ce mensonge qui commençait a prendre de l'empleur. Je finissais le reste de ma bière avant de commander la bière en question au premier serveur qui passa. Le degrés était l'un des plus élevé, j'espèrais que Freya se prenne au jeu et accepte d'y goutter.




© 2981 12289 0

_________________
They were right about me. I'm a monster∆
Dans chaque épreuve que l’on traverse, il y a forcément un sens caché. Un tas de choses à apprendre. Et chaque larme abrite l’évidence. Mais souvent pour le comprendre, il faut quelques années de prise de distance. Il faut laisser le temps aux blessures. Un jour elles se mettent à parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 1409
▬ Points : 1945
▬ Date d'inscription : 31/01/2017
▬ Localisation : la plupart du temps au QG des Mikaelson mais ça peut aussi être au cimetière, dans le bayou, en ville, un peu partout à la Nouvelle Orléans en résumé!
▬ Emploi/loisirs : pratiquer la magie, fuir Dahlia et retrouver ma famille

Feuille de personnage
Petit + :
Créateur de votre lignée : Esther Mikaelson et Mikael Mikaelson
MessageSujet: Re: Throwing my soul | Freya Mikaelson   Lun 24 Juil - 14:26





Freya Mikaelson & Xander Syrus


Throwing my soul


De nature je ne suis pas quelqu'un qui aime mentir et tromper les gens mais parfois la nécessité l'oblige. Mentir sur qui je suis m'a permis de survivre durant ces derniers siècles passés à fuir ma geôlière. Au moins ces mensonges n'ont fait de mal à personne alors je me dis que ce n'est pas très grave. J'entends bien tous les bruits qui courent sur ma fratrie et même si les moyens mis en œuvre laissent à désirer c'est fait dans le but de protéger ceux qui leur sont chers, bien évidemment cela n'excuse pas tout j'en suis bien consciente. Passer chaque année de réveil à s'inventer une nouvelle identité a un petit côté distrayant car je peut être celle que je souhaite et imaginer que je suis réellement cette personne avec une vie si normale et si...humaine. Mais le revers de la médaille est qu'on se raccroche à ces faux noms et à ses fausses vies pour fuir ce qui nous colle à la peau et nous rattrape irrémédiablement. Étant enfin auprès de miens plus besoin de mentir sur mon véritable nom et plus besoin de m'inventer un passé normal, ça me libère d'un poids. Ici avec eux je peut être celle que je suis réellement, Freya Mikaelson, sorcière originelle ayant une famille et des amis. Même si c'est en Amérique et pas en ma Norvège natale je suis enfin chez moi. Peu de surnaturels avaient entendu parler de moi et depuis mon retour tous se posent des questions pour savoir si c'est une bonne chose ou une mauvaise chose pour le monde que les Originels soient plus nombreux que ce que tout le monde croyait. Et dans la guerre qui se prépare entre les factions surnaturelles et entre les surnaturels et les humains je pense qu'il y aura encore beaucoup de nouvelles qui feront l'effet d'un coup de tonnerre. La paix n'est que relative et ce n'est pas parce qu'il n'y a pas d'attaque que tout est calme, au contraire, c'est la mer la plus calme qui peut se révéler être la plus terrible en cas de tempête. Enfin quoi qu'il en soit nous verrons bien lorsque tout se mettra en marche. Ce soir je ne veux penser à rien de tout cela, je veux simplement passer une soirée tranquille à m'amuser et à décompresser. Un programme tellement humain et tellement inconnu à mes yeux. Même si je n'arrive pas à passer une soirée insouciante j'aurais au moins fait la connaissance d'un jeune homme, en effet le dénommé Stéphane est venu à ma rencontre pour s'assurer que je ne trinquerais pas seule. Ne sachant pas si il souhaite aller vers quelqu'un d'autre maintenant que son objectif est atteint je ne rajoute rien pour relancer cette conversation. Finalement c'est lui qui rompt le silence en m'informant de ce qui l'a poussé à venir passer un moment dans ce bar. Étant donné qu'il a l'air sympathique et que je n'ai aucun impératif auquel je dois m'astreindre je l'écoute et participe à la conversation comme le ferait toute personne civilisée.

▬ Si ce n'est pas indiscret que faites vous comme travail?

Après un petit sourire amusé j'enchaine avec une nouvelle question.

▬ Et comment est l'ambiance dans les bars de Philadelphie?

Tout en l'écoutant je bois quelques gorgées de mon cocktail. Stéphane semble connaisseur en matière de bière puisqu'il se lance dans quelques explications. Ayant un meilleur ami patron de boite de nuit et maitre dans l'art de préparer des cocktails on pourrait penser que j'ai quelques connaissances en matière d'alcools mais c'est tout le contraire. Bien évidemment je buvais quelques verres au siècle dernier avec Raph et Gabriel mais n'ayant pas la même tolérance que les vampires je me contentais d'un cocktail ou deux et quelques fois d'une bière, je ne suis pas une grande fan de la boisson, un peu oui mais je n'y ais jamais prêté une réelle attention. Semblant remarquer mon inculture dans ce domaine le jeune brun commande une bière et me propose d'y goûter. D'après ce qui est inscrit sur la carte elle possède un fort degré d'alcool mais en boire une seule gorgée ne devrait pas poser de problème.

▬ En effet je n'ai jamais goûté cette bière, quel goût a-t-elle?

En réponse à ma question il pousse le verre vers moi et avec un sourire je me prête à l'expérience. Trempant mes lèvres dans le liquide brun j'en bois une gorgée puis repose le verre devant mon interlocuteur.

▬ Vous avez raison ce n'est pas mauvais, un peu fort à mon goût pour une consommation régulière peut-être!






_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 202
▬ Points : 515
▬ Date d'inscription : 29/04/2017
▬ Localisation : Là ou je te prendrais par surprise
▬ Emploi/loisirs : Chasseur
MessageSujet: Re: Throwing my soul | Freya Mikaelson   Ven 4 Aoû - 20:55

Throwing my soul You were right... what you told me over the radio that night. Not everyone deserves a happy ending. ( Niro → J'espère )
J'aimerais faire avancer les choses, que cette phase d'approche est trop longue pourtant je dois m'y résoudre. La vengeance est un plat qui se mange froid comme on dit souvent. Ce papillon de lumière a un pouvoir sur mon futur, sur les événements qui vont se jouer aprés cette soirée, je ne dois pas le laisser s'échapper.
Le physique de Freya a beau jouer en sa faveur, sa condition de sorcière me dégoute. Peu importe ce qu'il ce passe, je sais que ça ne changera pas.
Jamais.
Il s'est passé bien trop de chance dans cette vie furieuse pour que je puisse cautionner le développement du surnaturel dans ce monde. L'exterminer était devenu mon but mais pour ça je devais faire quelques sacrifices.
J'imaginais le nombre de surnaturels que j'avais du croiser depuis que je m'étais engagé en tant que chasseur sans que je ne le sache. Des centaines. Des milliers, peut être. On peut croiser la route d'un parfait inconnu qui est en réalité un parfait psychopathe sans la moindre suspicion. La vie est mesquine, parfois. Il suffisait de l'être plus qu'elle. Jusqu'a ce quelle nous rattrape de son infame temps d'avance inévitable. Une course ephémère a laquelle nous sommes sur de perdre.
Certains pourrait dire que je suis fou de m'attaquer a une sorcière de l'envergure de Freya. C'est vrai. Je l'étais. Peut être parceque j'avais appris a dominer la peur. C'était elle qui allait apprendre a me craindre.
Lorsque le sourire de Freya vient m'envelopper, je ne peux m'empêcher d'imaginer la réaction de Raphael lorsqu'il apprendra ce que j'ai fais.
Je souris a mon tour. Pour une toute autre raison...
Suite aux questions de ma proie, je décide de jouer franc jeu cette fois ci, considérant que ma réponse n'allait pas me mettre en péril.
Je tâte la poche intérieur de ma veste et sors bravement un badge de police, vierge de toute écriture qui aurait pu me mettre en danger et le pose sur le contoir, sous les yeux de la sorcière, en guise de réponse.

- Vous êtes en sécurité avec moi. Je me force a émettre un rire léger avant de continuer. A Philadelphie la plupart des bars sont chic, la clientèle est donc restreinte et je ne vous parle même pas des prix. Cela va s'en dire que les autres bars sont envahit de jeunes ou bien le genre de personne qui n'a pas...comment dire...sa place dans un bar chic. Ce sont souvent des bars a bière pour les amateurs de sport avec écran géant et retransmission de matchs américain presque tous les soirs. Le genre d'ambiance qui peut rapidement devenir lassante même si l'alcool y est irréprochable.

Sur mes mots je désigne la bière de ma main comme preuve avant de rire a nouveau, incitant par la même occasion, Freya a boire. Ce quelle fit.

-  Vous avez raison ce n'est pas mauvais, un peu fort à mon goût pour une consommation régulière peut-être!

Je souris avant de sauter sur l'occasion.

- Mais vous n'êtes pas une consommatrice régulière, n'est ce pas ?

Sans que je le remarque, mon regard se fait un peu plus insistant. Nous buvons ensemble, lui offrant discrètement la possibilité de finir son verre, en espérant que les premiers effets de l'alcool fassent leurs travail.

- Je ne voudrais pas vous paraitre indiscret également mais qu'est ce qu'une jeune femme comme vous fait seule dans un bar a cette heure ? Vous attendiez quelqu'un peut être ?

Non.
Bien sur que non.




© 2981 12289 0

_________________
They were right about me. I'm a monster∆
Dans chaque épreuve que l’on traverse, il y a forcément un sens caché. Un tas de choses à apprendre. Et chaque larme abrite l’évidence. Mais souvent pour le comprendre, il faut quelques années de prise de distance. Il faut laisser le temps aux blessures. Un jour elles se mettent à parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Throwing my soul | Freya Mikaelson   

Revenir en haut Aller en bas
 

Throwing my soul | Freya Mikaelson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Freya : The Familly business
» Freya Mikaelson ▬ Sorcière ▬ Riley Voelkel ▬ Libre
» Un triste départ ... pour toute la communauté du forum RPG Soul Eater
» Le soul Gardien, le vaisseaux des rebelles démoniaque
» !! ..: Poor Soul :.. !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kill or be Killed :: Welcome to the Big Easy :: Rues, Ruelles :: Bars, Restaurants-