Les Top

Leatherland
Blazing Star
Fearwood
Chicago Dreams



 

Bienvenue sur le forum ♥

Merci de privilégier les personnages masculins.
Nous manquons de membres du brotherhood et de vampires engendrés par Rebekah.

Partagez | .
 

 Tell me all these years that you lived - ft. Raphaël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
▬ Messages : 229
▬ Points : 500
▬ Date d'inscription : 28/03/2017
▬ Localisation : Nouvelle-Orléans
▬ Emploi/loisirs : Étudiante en Histoire et travaille dans un cinéma à mi-temps.

Feuille de personnage
Petit + : J'ai les dents du bonheur.
Créateur de votre lignée : Très bonne question.
MessageSujet: Tell me all these years that you lived - ft. Raphaël   Mer 17 Mai - 17:35



Tell me all these years that you lived


ft. Nicole Baker and Raphaël P. Kerjean

Le regard un peu perdu dans le vide et son verre de soda devant elle, Nicole approchait lentement son visage de la paille se trouvant dans son verre et commença à aspirer le liquide. Ses yeux étaient vides. Elle était juste fatiguée en cette soirée. La journée avait été longue, les cours très peu passionnant et elle n'avait aucune envie de rentrer dans le bayou, même si elle appréciait cette petite maison dans laquelle elle se réfugier. Alors elle était dans ce bar, qu'elle avait miraculeusement réussi à infiltrer comme de nombreuses fois auparavant. Elle avait commandé son verre de soda car elle ne voulait pas pousser le bouchon trop loin en prenant de l'alcool puis elle était resté, regardant les nouveaux clients qui arrivaient, ceux qui allaient aux toilettes et qui sortaient, ceux qui étaient seuls ou accompagnés, les dépressifs ou les enjoués. Bref, elle observait les gens pour s'occuper, s'amusant à essayer de découvrir s'ils étaient eux aussi spéciaux.

Elle pensait à sa nouvelle vie. Elle en était satisfaite pour le moment. Rien de dangereux, quoique. Quelques amis et connaissances, un avenir prometteur et une nature de louve se contrôlant de mieux en mieux. Elle allait peut-être avoir une vie convenable au final, loin de son passé et de ses souvenirs encore douloureux. Il lui suffisait de penser à ça pour revoir les images de son frère mort devant elle. Il lui manquait. Jamais elle ne retrouverait sa famille, elle était seule maintenant. Elle espérait qu'un jour, peut-être, les choses changeraient et s'arrangeraient. Dans tout les cas, pour le moment, tout semblait aller pour le mieux.

Elle posa donc un billet sur le bar, repoussant son verre vide et se leva, récupérant sa veste qu'elle avait posée sur le dossier de son tabouret. Elle replaça le bonnet qu'il y avait dans la poche de sa veste et le mit sur sa tête, saluant le barman avec un signe de main puis sortit. Elle s'arrêta quelques secondes, regardant la lune qui était dans le ciel depuis une bonne heure au moins. Sacrée lune ! Elle serait toujours prisonnière de son sort et de cette malédiction désormais. Était-ce une mauvaise chose ? Elle ne savait plus vraiment. Elle avait reconsidéré le fait d'être une louve et ce n'était pas pire que ce qu'elle avait cru, alors pour l'instant sa nouvelle nature n'était pas négative pour elle, mais pas positive non. Elle se demandait comment le ressentait les autres, elle n'avait encore jamais parler de cela à quelqu'un. Ses mains dans les poches, elle commença sa marcher vers l'arrêt de bus le plus proche.

Les rues étaient sombres, menaçantes et vides. En même temps, elle n'était pas dans l'endroit le plus réputé de la Nouvelle-Orléans, les touristes ne se dirigeaient ici et Nicole ne se sentait pas à l'aise, elle avait l'impression qu'une ombre ou un regard la suivait à la trace, une simple impression probablement et pourtant quand elle entendit un bruit suspect, ses griffes sortirent automatiquement. Elle sursauta quand elle se trouvait à côté d'une toute petite ruelle dont un bruit de succion attirait son attention. Elle approcha lentement.  Ses yeux s'écarquillèrent quand elle vit un homme accroché au cou de sa victime, du sang s'échappant et se trouvant même sur le sol. Elle n'osa rien dire mais la créature de la nuit avait déjà remarqué sa présence.

Elle qui avait toujours voulu rencontrer une créature de la sorte n'allait pas être déçue.

(c) sweet.lips

_________________


Offer me a drink, I'll give you my punch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 97
▬ Points : 336
▬ Date d'inscription : 19/04/2017
▬ Localisation : Somewhere near, love...
▬ Emploi/loisirs : Patron et propriétaire d'une boîte de nuit, ancien capitaine pirate, ancien courtisan, ancien acteur et ancien fils de noble.

Feuille de personnage
Petit + :
Créateur de votre lignée : Rebekah Mikealson
MessageSujet: Re: Tell me all these years that you lived - ft. Raphaël   Sam 27 Mai - 22:17

Il était de retour... Le monstre qui avait hanté ses cauchemars pendant trois siècles était de retour à la Nouvelle-Orléans. Merwen... le démon ayant pris l’apparence d’un jeune ange blond et qui l’avait torturé des jours durant quand il était adolescent. Pourquoi ne le laissait-il pas en paix ? Pourquoi ne pouvait-il pas se résoudre à le laisser vivre, à cesser de le hanter ?

Depuis l’annonce de son retour, Raphaël n’avait que très peu quitter sa demeure et quand il l’avait fait, il avait toujours veillé à être accompagné d’une de ses connaissances Vampires ou Loups Garous. Il connaissait assez de personnes pour avoir toujours quelqu’un pour le dépanner. En général, il sortait pour aller à son club, il y passait la nuit et rentrait vite chez lui pour se reposer et se barricader chez lui.

Mais ce soir-là, Il avait dû fermer son club en raison de problèmes techniques. Il avait appelé les réparateurs et les avait hypnotisés pour qu’ils aient très envie de faire au plus vite, même s’ils étaient payés à l’heure. Il avait donc quitté son club passablement agacé et ayant besoin de se défouler sur quelque chose d’autre qu’un pauvre mécaniciens qui ne faisait que son métier.

Un homme le heurta quand il passait par un raccourcis pour rentrer chez lui. Il le retint, ayant senti son portefeuille lui être dérobé, hypnotisa le voleur et lui fit sortir son propre portefeuille. Un touriste un peu éméché ayant certainement épuisé une partie de son buget vacance dans du bourbon, des cocktails et du gombo, pensant peut-être pouvoir allonger un peu son budget au détriment d’un local. Parfait, juste ce qu’il lui fallait. Si le garçon voulait de l’argent, il fallait qu’il le mérite. Et le Vampire avait une petite faim.

Tandis qu’il restaurait sur le voleur à la petite semaine qu’il avait finalement allongé à même le sol pour pouvoir boire son sang, Raphaël sentit un odeur différente. Il fut presque soulager de constater qu’il ne connaissait pas cette odeur. Il releva les yeux et vit une jeune fille dont la senteur caractérisait son côté lupin. Il se redressa, sur ses gardes. Etait-elle de la meute de Peter Hale ? Allait-il avoir encore plus d’ennui ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 229
▬ Points : 500
▬ Date d'inscription : 28/03/2017
▬ Localisation : Nouvelle-Orléans
▬ Emploi/loisirs : Étudiante en Histoire et travaille dans un cinéma à mi-temps.

Feuille de personnage
Petit + : J'ai les dents du bonheur.
Créateur de votre lignée : Très bonne question.
MessageSujet: Re: Tell me all these years that you lived - ft. Raphaël   Dim 11 Juin - 23:19



Tell me all these years that you lived


ft. Nicole Baker and Raphaël P. Kerjean

Une chose était sûre et certaine, elle n'aimait pas l'odeur du sang, elle détestait ça même. Avec sa nature de louve qui se contrôlait de mieux en mieux, son odorat devenait de plus en plus normal, de nouveau. Enfin, normal pas vraiment, c'était juste elle qui s'habituer à ce "pouvoir" qu'elle aurait préférée éviter d'acquérir. Malheureusement, il n'y avait pas de section que l'on pouvait décocher quand l'on devenait autre chose, une bête, un loup. On était livré avec tout le package. Dans tous les cas, même si elle avait toujours rêvé de rencontrer un de ces suceurs de sang, elle ne pouvait pas se résoudre à le voir boire sur une victime.

Puis des frissons la parcoururent de tout son long quand celui-ci se tourna vers elle. Oui, elle avait des capacités hors normes, mais lui aussi, probablement, elle n'avait pas encore étudié la question et elle ne savait pas si elle voulait vraiment lui en poser pour le moment. Du sang autour de sa bouche alors qu'il tenait encore sa victime, les sourcils de Nicole se froncèrent même si son expression faciale montrait très bien sa peur, son angoisse, mais également sa curiosité quant à la personne qui se trouvait devant elle. Voir quelqu'un de mort c'était autre que de voir quelqu'un se faire dévorer vivant. C'était beaucoup plus cruel. Comment ce type pouvait faire ça sans scrupules ? Sans réfléchir aux conséquences ? Aux proches de ce pauvre type qu'il allait probablement laisser là comme un vulgaire chewing-gum qu'on jetterait sur le trottoir ? Tout ça l'intriguait mais la révoltait également. Elle était là, elle pouvait faire quelque chose et elle n'était pas du genre à se dégonflée. Elle s'approcha donc, la peur au ventre. Ses pas étaient longs, pour ne pas précipiter les choses et elle levait les bras comme si elle était sur le point de se rendre. Ses yeux écarquillés, elle avait l'impression de s'approcher d'un animal en rage, alors que c'était elle l'animal. Il traitait sa victime comme un simple repas, alors elle ne voulait le traiter comme autre chose qu'une créature mauvaise et sans âme.

«Monsieur... qu'est-ce que vous faites ?» demanda-t-elle lentement, sa peur grandissant petit à petit. Il allait peut-être lui sauter dessus. S'il le faisait, elle serait prête. Après tout, elle aussi pouvait sortir ses griffes, même si lui avait sorti ses crocs. Elle en avait elle aussi, même si elle avait du mal à se contrôler encore.

«Je sais ce que vous êtes alors... s'il vous plaît, me sauter pas dessus... j-je fais aussi partie de tout ça...» continua la brune en s'approchant toujours plus. «Même si je ne suis pas vraiment comme vous...»

Puis elle se stoppa. Et s'il voulait lui sauter dessus, c'était le bon moment.

(c) sweet.lips

_________________


Offer me a drink, I'll give you my punch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Tell me all these years that you lived - ft. Raphaël   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tell me all these years that you lived - ft. Raphaël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER (demande de partenariat)
» Few years ago...
» 30 years, still young
» TWENTY-FOUR YEARS LATER ► Fiche
» 30 YEARS STILL YOUNG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kill or be Killed :: Welcome to the Big Easy :: Rues, Ruelles-