Les Top

Leatherland
Blazing Star
Fearwood
Chicago Dreams



 

Bienvenue sur le forum ♥

Merci de privilégier les personnages masculins.
Nous manquons de membres du brotherhood et de vampires engendrés par Rebekah.

Partagez | .
 

  When the murder strikes again | Cole

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
▬ Messages : 368
▬ Points : 358
▬ Date d'inscription : 06/05/2017
▬ Emploi/loisirs : Policière, agent d'infiltration
MessageSujet: When the murder strikes again | Cole   Ven 12 Mai - 13:12


When the murder strikes again
I'm tired of being what you want me to be, feeling so faithless, lost under the surface. Don't know what you're expecting of me, put under the pressure of walking in your shoes.
C’était plus fort que moi, sûrement mon instinct maternel, mais avec le monde dans lequel nous vivons, j’avais besoin de venir porté Charlie au lycée tous les matins. C’était notre routine et je ne permettrais guère mon boulot passé par dessus cela. Peut-être étais-je un peu trop folle, mais Charlie savait pertinemment que ce n’était guère pour la surveiller ou quoi que se soit,  mais plutôt pour mon réconfort personnel. '' Est-ce que tu as pris ton lunch? '' Demandai-je  d’une voix tout à fait sereine et elle ne put se contenir de me répondre avec cette petite allure irritée par ma question '' Oui,  maman... '' Puis, je jetais un œil vers elle et vint pour lui demander autre chose et elle me coupa la parole en disant '' Oui j’ai aussi pris mon portable, mes clés et mes devoirs!'' Elle m’arracha aussitôt un sourire et fini par lui dire '' Tu as également tes vêtements de sport?'' Charlie releva le regard incertain et regardait à l’avant comme pour chercher dans son esprit et dit '' mais... C’est demain ça! '' Je me tournais vers elle et affichait cette expression qui lui fit aussitôt saisir ma blague '' Ha, ha! Un peu plus et tu me foutais la honte d’avance! '' Je rigolais alors quelle répondait d’un sourire et je jetais un dernier coup œil sur son dessin et me dis qu’en fait elle avait réellement du talent tout comme tout ce quelle entreprenait.

Arrivé au lycée, je glissais mon bras à ces épaules et déposait un baiser sur sa tête malgré que je savais pertinemment qu’elle tentait de regarder autour afin de s’assurer que personne ne regardait dans notre direction. Bon en même temps, les jeunes sont tous pareils, j’étais identique à son âge, je ne pouvais pas lui en vouloir. Les copines de ma petite Charlie vint la retrouver et leur échange de sourire me rassurait. Je la voyais entrée dans les portes de l’établissement et finis par avancer dans la rue quand je reçus cet appel soudain de mon patron. Ce dernier me demandait de passer à l’hôpital afin que je puisse jeter un œil sur le meurtre d’une nouvelle victime. '' On parle d’attaque d’animal sauvage encore, mais sérieusement, ça commence à me déranger grandement. Ce n’est pas la première fois que ça serait nos soupçons, mais dire encore cette raison à la presse m’importune. Un coéquipier viendra te rejoindre.'' Après cette appelle conférence, je me demandais de qui pouvait bien être mon coéquipier de la journée qui allait se joindre à moi, par chance je pourrais arriver d’avance et faire quelques vérifications personnelles sur le sujet en question. Comme toutes les fois, avec mon patron, c’était presque une surprise de bon matin, ne me renseignant guère à savoir si c’était un ou l’autre. J’étais une bonne policière, je le savais et il ne cessait de me surligner mes compétences, mais j’aimerais bien un peu de stabilité sur le coéquipier qui m’accompagne à chaque fois.

Arrivé à l’hôpital de la Nouvelle-Orléans, je stationnais ma voiture pour attraper mon badge et replaçait mon manteau en cuire noir sur mes épaules. Redressant mes lunettes de soleil sur ma tête, pendant le chemin que je créais jusqu’à l’hôpital, j’entrais dans ces lieux et me dirigea par habitude aux sous-sols pour me retrouver à la morgue. '' Agent Mortinez! Quel plaisir de vous revoir!'' Ces mots m’arrachèrent un sourire et je lui dis '' L’hôpital me manquait trop on dirait! '' L’homme dédié à la morgue se mit à rire sous mes paroles et dit '' c’est vrai que vous venez assez souvent c’est temps-ci... Voilà les feuilles des arrivées, les numéros sont en haut de la feuille, j’ai été appelé en haut je reviendrais un peu après. '' Je lui fis signe de la tête et observaient les informations sur la feuille en tant que telle... Hummm tout ce qu’il y dit, ça me fait pensé à un soupçon de surnaturel, il va falloir regardé tout ça.
© 2981 12289 0

_________________

   
   
'cause in a sky full of stars
"Chaque personne qu’on s’autorise à aimer, est quelqu’un qu’on prend le risque de perdre" ~ Tu sais ce qui a de plus douloureux dans un chagrin d’amour ? C’est d’pas pouvoir se rappeler ce qu’on ressentait avant...(skins) ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 89
▬ Points : 200
▬ Date d'inscription : 28/04/2017
▬ Localisation : Nouvelle-Orléans
▬ Emploi/loisirs : Ex-Soldat converti en flic d'infiltration

Feuille de personnage
Petit + : Batte électrifiée
Créateur de votre lignée : Ino Kira & Adam McGrath (Anciennement Joestar)
MessageSujet: Re: When the murder strikes again | Cole   Sam 13 Mai - 1:02

When the murder strikes again
Une nouvelle journée qui s'annonce , et le boulot qui reprend ....

On est en plein début de semaine , et il était bien 6h du mat' quand je me suis réveillé d'un cauchemar ...

Ce cauchemar était incompréhensible , vraiment :

J'étais aux abords de la ville , derrière moi il y avait beaucoup de personnes que je ne connaissais pas mais qui étaient surnaturels , et devant un moi une sorte de portail étrange vers l'enfer ...
Une espèce de démon en est sorti et je l'ai combattu à forces égales ....

Décidément , je dois arrêter de faire des rêves pareils ...
Bref , je me lève à 6h du mat' , en short-pyjama improvisé et sort des Cookie Crisps du placard , tout en prenant un bol à côté et posant le tout sur la table .
Je verse les Cookies Crips dans le bol et range la boîte dans le placard . Sur le retour , je saisis la télécommande et allume ma télé HD accroché au mur sur la chaîne des infos ...

Toujours les mêmes choses : Des morts , des morts et encore des morts ...
Certes , avec ce qui sommeille en moi , je ne suis pas le mieux placé pour être en ras-le-bol des morts , mais sauf que c'est bien cette partie "animal" de moi qui tue , pas moi-même en personne ... Il y a des années j'avais réussit à la calmer , mais de nos jours la chose est bien plus ardue ...

On est mardi , donc aujourd'hui aussi je vais au boulot , comme tous le monde .
Je regarde alors dans le placard mes vêtements de fonction : Veste de costume noire , chemise noire et cravate bleue ... Pantalon de costume noir et chaussures noires , tout y est !

Je prends toutes les affaires et les enfile en deux en me tortillant dans tous les sens dans mon camping-car ... C'était un spectacle assez ridicule et drôle , je dois l'avouer !

Bon , enfin habillé , je prends mon portefeuille , mon badge et insigne de fonction ainsi que mon trousseau de clés que je range dans mes poches ... Je prends les lunettes de soleil posées sur la table et sors de mon chez-moi ... je prends le temps de fermer à clé et de faire le tour pour monter sur ma moto .

Je sors alors mon téléphone de ma poche de veste et consulte mon répertoire pour voir si j'ai des messages et appels manqués ... Aucun , pas de nouvelles bonnes nouvelles comme on dit !

Je démarre ma Kenshin et roule jusqu'au comico' . La route fut peu longue , à peine 5-10 minutes avec la circulation ...
Enfin arrivé au commissariat , mais je reçois un appel de mon supérieur :"McGrath , on nous a encore rapportés l'attaque d'animal sauvage ayant causé un mort ... Je sais bien les dangers en ce moment durant cette saison , mais franchement tous ces cas similaires , ça commence à me monter au crâne ... Vous allez en premier à l'hôpital , votre partenaire vous rejoindra après ."
"Pas de problèmes , chef . Je suis en route ." "Bien ... Celui qui vous a pistonné jusqu'à nous a bien choisi son protégé ! Bref , je veux que vous me rapportez des résultats ."
Il a raccroché .
Je ressors alors du commissariat et remonte sur ma moto pour partir à l'hôpital
...

Arrivé à l'hôpital , je me dirige directement vers la morgue et cherche un responsable des lieux ...
"Bonjour Monsieur , puis-je vous aider ?"
"Bonjour , je suis l'Agent McGrath . On m'a rapporté une autre attaque d'animal sauvage ayant causé un mort ... Puis-je voir le corps ?""D'accord ... Pouvez-vous attendre quelques minutes , s'il vous plait ? Je reviens dans quelques instants ..."
"Soit , je vous attends ."

Quelques minutes plus tard , je vois une amie que je suis bien content de voir : Autumn !
C'est ma collègue avec qui je me suis plus lié d'amitié , surement parce qu'on est tous deux des créatures-garous peut-être .... Sur son visage aussi , je pouvais voir qu'elle était soulagée de tomber sur moi ... Je peux pas dire que je n'étais pas soulagé moi aussi !

Bref , je lui lance alors :
" Aaah Autumn ! Je suis bien content que ce soit toi qu'on m'ait mis en partenaire ! On va pouvoir commencer l'examination ...."
J'ouvre alors le "cercueil froid de la mort" et constate l'état pitoyable du corps de la victime ...

Je commence alors l'examination , sortant ma mini lampe-torche et l'allumant sur le corps ...
"Hmm , éventré , multiples lacérations au visage ....
Torse ouvert en deux et entailles aux bras .... Pas banal du tout ça : Tu penses à ce que je pense Autumn ?"


© CRIMSON DAY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 368
▬ Points : 358
▬ Date d'inscription : 06/05/2017
▬ Emploi/loisirs : Policière, agent d'infiltration
MessageSujet: Re: When the murder strikes again | Cole   Sam 13 Mai - 18:10

@Autumn H. Mortinez a écrit:

When the murder strikes again
I'm tired of being what you want me to be, feeling so faithless, lost under the surface. Don't know what you're expecting of me, put under the pressure of walking in your shoes.
Les morts commençaient de plus en plus à s'empiler et sincèrement je détestais cela. Pourtant je venais d'engager Hélios sur le cas d'un vampire qui ne cessait de faire des morts sur son chemin et pendant un temps, la tranquillité, jusqu'à ce que ça recommence! Un nouveau vampire? Un loup incontrôlable?! Mais qu'est-ce qui arrive ces temps-ci bon sang! Je commençais fortement à regretter le nouveau roi de la Nouvelle-Orléans! Au moins, quand c'était Marcel, la ville avait certains meurtre et attaque, mais davantage contrôler, ce qui nous donnait une sorte de répit au mal de coeur, mais la sincèrement... Ça devenait presque mortel. Je vais devoir forcément retrouver ce nouveau coupable et demander l'aide de mon tueur à gage préférer, à force; je devrais demander une carte de fidélité...

Bref, suite à l'appel de mon charmant patron, je constatais qu'en fait, il ne m'avait guère informé avec qui j'allais me retrouver. Prenant un petit moment pour aller chercher mon café vanille française du matin, je dégustais cet élixir de bon matin afin de me rendre à l'hôpital. Stationnant ma ford mustang gt gris foncé, je relevais mes lunettes et me dirigeais par habitude dans cet établissement. Évidement, je me sentais toujours un peu triste d'entré ici, voir ces gens malades soient infecté par un virus ou alors quelque chose d'encore pire... J'avais cette chance d'être surnaturel et malgré les côtés un peu moins agréables, la maladie ne restait guère une option dans notre nature.

En arrivant à l'étage de la morgue, je retrouvais le responsable sur son chemin et nous échangions quelques mots avant qu'il finisse par me donner un dossier et me dire que mon coéquipier m'attendait déjà. Intrigué, je parcourais les quelques pas qu'il me restait à faire pour finalement arriver à la morgue. Qui je trouvais sur ces lieux, Cole et sincèrement, je crois que je laissais voir mon réconfort suite à sa présente. '' Je dois dire que le réconfort est partagé! J'espérai ne pas tomber sur quelqu'un d'autre mise à part toi pour cette vérification... '' Nous avions eu la chance de travailler à plusieurs reprises ensemble et je devais le dire, moi et Cole on partageait les mêmes sortes de pensé. Étant surnaturel tous les deux, c'était nettement plus facile de travailler en sa compagnie, car je n'avais pas à me retenir de réagir d'une quelconque façon ou alors, je ne pouvais accentuer mes recherches trouvant quelque chose de beaucoup plus loin d'une simple attaque d'animaux. '' Oui! D'ailleurs, j'ai croisé le responsable et il m'a donné le dossier pour le mort, regarde bien voir!'' Lui dis-je soudainement en ouvrant le document! Je parcourais du doigt les informations et lui mentionna '' Regard; marque de griffes, ils ont retrouvé d'ailleurs un bout de ce dernier à l'intérieur. Il mentionne plusieurs hématomes et des marques de débat. Donc, d'après moi, il sait défendu, certes, mais pas avec un animal. Faudrait vérifié ces mains, et surtout voir si on peut trouver d'autre indice qui nous relirait à... certaine chose '' Dis-je vaguement, mais en sachant pertinemment qu'il allait comprendre.

Allant vers ces portes de m'étale qui me faisait vaguement pensé à des classeurs, mais cette fois pour mort, je le laissais prendre sa lampe de poche et jeta la fin de mon gobelet de café dans la poubelle à côté. Attrapant des gants, je l'écoutais et lui tendit les gants en question pour prendre soin de ne pas mettre nos empreintes partout. Lui lançant un regard non rassuré, je lui déclarai '' Oui... à la même chose... Faudrait trouver un signe de quelque chose, morsure ou alors trace de griffe, mise à part cette grafigne... Je ne pourrais dire si c'est une créature style V... ou alors style G. '' dise avec ces noms de code qu'on s'amusait à appliquer quand nous tombions sur des signes signes suspects de surnaturel. V désignant les vampires, le G signifiant les garous.

Apportant mon doigt au torse éventré, je t'entais de regardé les côtes totalement ouvertes '' Cassure excessive, marque entre les côtes ce qui signifie que notre suspect à enfoncé ces doigts ou ongle pour avoir une meilleure prise pour faire cette ouverture. Donc force surhumaine, marque au visage, ça donne impression de griffe, du coup, on peu peut-être retiré les V de la liste... Le coeur est retiré avec quelques autres organes au passage.. D'après moi, il devait avoir une faim de loup!'' Qui serais-je sans faire cette sorte de blague un peu sadique sur les bords. Je laissais voir un sourire à mes lèvres et je marquais une légère pause, fronçait les sourcils en me souciant de ce détail... Marque entre les côtes... ''Ce n'est pas la première fois.. '' ...J'ai déjà vu ça quelques parts et sincèrement, ça ne remonte à pas si loin que ça! Alors que je me mets à regarder autour de moi, j'apporte mes yeux sur les seconds classeurs cherchant un nom qui me serait familier et c'est en m'éloignant un peu que j'ouvris un second classeur de la main n'ayant guère été touchée par le sang. De mon regard descriptif, j'examinais le corps de la jeune fille et cette fois, sa cage thoracique était ouverte, mais pas autant. '' Cole, viens voir!'' Dis-je soudainement et j'apportais ma main à ces côtes. '' Regarde... Des marques entres les côtes, le suspect à également fait la même chose, il a tenté de la saisir par les côtes... '' Ce n'était guère une coïncidence surtout que cette jeune femme laissait voir que son tueur était guère autant agile qu'à la victime précédente. '' Puis... si je me rappelle, elle à une marque derrière l'oreille. Trois points qui se succèdent... Tu crois que la seconde victime à le même?! Il n'est pas écrit dans le rapport...''

© 2981 12289 0

_________________

   
   
'cause in a sky full of stars
"Chaque personne qu’on s’autorise à aimer, est quelqu’un qu’on prend le risque de perdre" ~ Tu sais ce qui a de plus douloureux dans un chagrin d’amour ? C’est d’pas pouvoir se rappeler ce qu’on ressentait avant...(skins) ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 89
▬ Points : 200
▬ Date d'inscription : 28/04/2017
▬ Localisation : Nouvelle-Orléans
▬ Emploi/loisirs : Ex-Soldat converti en flic d'infiltration

Feuille de personnage
Petit + : Batte électrifiée
Créateur de votre lignée : Ino Kira & Adam McGrath (Anciennement Joestar)
MessageSujet: Re: When the murder strikes again | Cole   Sam 13 Mai - 18:38

When the murder strikes again
"Je dois dire que le réconfort est partagé! J'espérai ne pas tomber sur quelqu'un d'autre mise à part toi pour cette vérification..."
"Je crois qu'on est un bon duo , toi et moi ! En parlant de l'examination , je vais commencer à faire mes hypothèses quand je verrais l'état de la victime ."

J'examinais alors le cadavre , faisant étalage de ce que je voyais . Mais ma partenaire attira mon attention sur le dossier :
" Oui! D'ailleurs, j'ai croisé le responsable et il m'a donné le dossier pour le mort, regarde bien voir!"
"Qu'as-tu trouvé ?" Disais-je tout m'arrêtant à côté d'elle et jetant un œil sur le dossier ...
"Regard; marque de griffes, ils ont retrouvé d'ailleurs un bout de ce dernier à l'intérieur. Il mentionne plusieurs hématomes et des marques de débat. Donc, d'après moi, il sait défendu, certes, mais pas avec un animal. Faudrait vérifié ces mains, et surtout voir si on peut trouver d'autre indice qui nous relirait à... certaine chose"
"Oui... à la même chose... Faudrait trouver un signe de quelque chose, morsure ou alors trace de griffe, mise à part cette grafigne... Je ne pourrais dire si c'est une créature style V... ou alors style G."

"Je ne suis pas de cet avis-là , j'ai ma petite théorie mais il faut que j'en ai le cœur net ..."
"'Ce n'est pas la première fois...
Cole, viens voir!"

"Regarde... Des marques entres les côtes, le suspect à également fait la même chose, il a tenté de la saisir par les côtes... Puis... si je me rappelle, elle à une marque derrière l'oreille. Trois points qui se succèdent... Tu crois que la seconde victime à le même?! Il n'est pas écrit dans le rapport..."
"Effectivement , tout cela commence à devenir plus que louche ... Je dois vérifier ma théorie , j'en ai pour quelques instants ."
Disais-je tout en revenant vers le nouveau cadavre et constatant qu'il n'y avait rien au niveau des oreilles ...

Cependant , je voulais vérifier si un des organes restants semblaient avoir été comme "croqués" ou à moitié dévoré ....
J'ouvrais encore plus le ventre de la victime et examina ce qui restait du gros intestin :
"Hmm ... C'est bien ce que je pensais : Une partie du gros intestin semble avoir été partiellement dévoré avant d'être arraché ... J'ai déjà ma petite idée de la créature qui a fait ça , mais en plus je pense qu'elle fut pressé par quelque chose ... ou quelqu'un ....


Autumn , on a affaire à une créature de style W"

Ces noms de codes était pratiques je dois l'avouer . On pouvait parfaitement se comprendre sans éveiller trop de soupçons avec ceux qui pourraient nous assister durant nos examens .

Un détail m'attira derrière le gros intestin : Quelque chose semblait être bloqué dans la paroi dorsale ...
Je saisis alors cet objet et constate après l'avoir arraché qu'il s'agit bel et bien d'une griffe ... Ma théorie du W à l'air plus que plausible maintenant .

Je m'approche alors du responsable des lieux et lui demande d'un ton inquisiteur :
"On doit nous rendre sur les lieux du crime ... Puis-je savoir où il se situe et comment était les environs de la scène de crime ?"
"Euuh ... et bien on a retrouvé le corps tel quel près du bayou "
"Je vois .. merci de votre coopération , monsieur !"
Je m'approchais d'Autumn et lui murmurait à l'oreille :
"Ce type ... il dégage une odeur indéfinissable , il me parait louche ... Je garde un œil sur lui au cas où , mais j'ai besoin d'aller sur les lieux du crimes pour mieux évaluer la situation ."


© CRIMSON DAY

_________________
Beast in a lawkeeper body
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 368
▬ Points : 358
▬ Date d'inscription : 06/05/2017
▬ Emploi/loisirs : Policière, agent d'infiltration
MessageSujet: Re: When the murder strikes again | Cole   Mar 16 Mai - 2:22


When the murder strikes again
I'm tired of being what you want me to be, feeling so faithless, lost under the surface. Don't know what you're expecting of me, put under the pressure of walking in your shoes.
Le dossier qui m'avait été donné ne disait pas grand-chose de très intéressant. Tel quel semblait totalement neutre incapable de dire si ces autres qu'un attaque d'animal sauvage. Puis bon, en tant que bonne représentante du surnaturel, c'est plutôt évident que même si la personne connaît ces signes, elle ne pourrait écrire autre chose que cette ''évidence'' aux yeux des êtres humains. Vérifiant en quelque sorte l'état des côtes et certains détails, je me rendis compte qu'il y avait sans doute une ressemblance avec notre victime du moment et une ancienne... mais malgré mes soupçons Cole réussis à détruire ce que je croyais. Moi qui aurais cru que notre victime aurait le même signe, mais non... rien du tout.
Ça devenait étrange... Les cas d'êtres surnaturels ne sont pas faciles à démystifier, surtout que nous sommes conscient de nos facultés et peu importe la personne qui a fait ça, celle-ci était assez rusé pour tenté de masquer son crime, dévier nos interrogations vers un ou l'autre des races présente dans cette ville... Ce n’était pas évident, mais on devait finir par trouver ce que c'était afin que je puisse clarifier le tout et surtout, amener mon attention aux futures traces...

Laissant mon coéquipier vérifier des trucs, le simple mot de '' Windigo'' apporta l'idée d'Hélios dans mon esprit... Laissant passé un visage plutôt surpris, je me demandais si c'était possible?! ... Mais je le connaissais trop bien, sa façon de procédé était des plus stricte et s'il se mettait à dévorer une personne, il ne laisserait aucun indice possible et encore moins un corps à peine mordus ou manger. Puis, j'étais assez au courant de toutes ces victimes qui ne laissait rien au hasard, c'était des scrupules et rien d'autre, des gens qui ne manqueront à personne ou alors qui n’existe pas aux yeux des autres... Puis... en y réfléchissant bien, je me posais la question. La faim d'un Wendigo était bien gourmande et laisser le reste d'un corps intact mis à part quelques organes me surprenait... '' Mais... Cole les W ne font pas que grignoter comme ça, il bouffe tout jusqu'à la dernière miette ou alors proche! Pourquoi laisser le reste du corps encore en entier? '' Demandais-je un peu incertain... Sauf si l'un d'eux tentait de mettre la responsabilité sur une race viser. Est-ce que cela serait possible? Si oui, le Wendigo devait avoir un magnifique contrôle sur son instinct animal, car ça ne semblait guère évident. '' Peut-être essaie-t-il de faire accuser quelqu'un d'autre?''

Allant voir le responsable à l'extérieur de cette pièce, j'examinais une nouvelle fois le rapport du corps jusqu'au moment où il vint me revoir pour m'informer de ces soupçons. Regardant ma montre, je laissais entendre un '' Il est loin de finir son chiffre et puis, ce n'est pas la première fois que je le vois ici, il ne pourra pas s'envoler tout bonnement comme ça... Puis en y réfléchissant bien, travailler avec des morts toute la journée, les examiner et tout, je suis persuadé que tu finirais avec la même odeur désagréable. '' Cette pensée m'arrachait un léger sourire en coin. J'avais tendance à ne pas trop me laisser emporté par des craintes, j'étais plutôt terre à terre et ça venait avec l'expérience du métier. J'avais tout vu, des gens que je suspectais avoir aucun rapport avec certains indices qui nous amenait clairement à elle et aussi le contraire. Ce métier à tendance à être bien variable et imprévisible. '' Je ne me mettrais pas à mettre des gens à sa trace alors que nos indices  ne sont pas totalement fondés, ça serait un peu se tirer dans le pied. On va sur les lieux du crime, on inspecte et on tentera de recoller les morceaux avant ça, d'accord partenaire?'' Dis-je pour ensuite ressortir avec lui de cet endroit. Je remis le dossier au responsable et le remercia pour son hospitalité. C'était la première fois que je le croisais et ça n'allait certainement pas être la dernière. À l'extérieur des lieux, je lui demandais '' Bon... On prend mon mustang! J'ai trop peur que ton véhicule nous lâche en pleine route! '' Je montrais mes clés et régissait mes lunettes de la tête à mes yeux. M'installant derrière le volant, je lui demandai ensuite  '' Il ta dit quoi concernant les lieux du crime?!''


© 2981 12289 0

_________________

   
   
'cause in a sky full of stars
"Chaque personne qu’on s’autorise à aimer, est quelqu’un qu’on prend le risque de perdre" ~ Tu sais ce qui a de plus douloureux dans un chagrin d’amour ? C’est d’pas pouvoir se rappeler ce qu’on ressentait avant...(skins) ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: When the murder strikes again | Cole   

Revenir en haut Aller en bas
 

When the murder strikes again | Cole

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire
» Effondrement en Haiti: de la mairie au propriétaire de l'école .
» Nashville - Rappel du Club École -
» Effondrement de l'école ''Grace Divine''Canapé Vert
» Des actions pour le maintien des filles à l'école

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kill or be Killed :: Welcome to the Big Easy :: Rues, Ruelles-