Les Top

Leatherland
Fearwood
Heroes and Vilains



 

Bienvenue sur le forum ♥️

Merci de privilégier les membres du brotherhood.

Partagez | .
 

 Improbable ne s'applique pas ici

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
▬ Messages : 263
▬ Points : 642
▬ Date d'inscription : 02/10/2015
▬ Localisation : à la Nouvelle Orléans
▬ Emploi/loisirs : étudiante

Feuille de personnage
Petit + :
Créateur de votre lignée : Talia Hale
MessageSujet: Improbable ne s'applique pas ici   Jeu 27 Avr - 15:17





Cora Hale & Flynn L. Thorpe


Improbable ne s'applique pas ici


Aujourd'hui ce n'est pas la plein lune mais j'ai bien envie d'aller me promener en foret. Après avoir vécu en quasi recluse pendant plusieurs années j'ai parfois un peu de mal à rester au cœur d'une foule. Après une journée à la fac j'ai eu envie d'aller courir à ma pleine mesure mais comme il faisait encore jour ce n'était pas prudent. J'ai essayé de dormir mais ce n'est pas du tout un succès alors me voici dans les bois à plus de minuit en train de courir à ma vitesse surnaturel, mes yeux ambrés me permettant d'éviter les obstacles. Brusquement je perçois du mouvement à ma droite, une silhouette apparemment masculine cours à la même vitesse que moi, Derek se serait-il décidé à venir courir en compagnie de sa petite sœur? Alors que je regarde cette silhouette tout en courant je ne remarque pas la personne qui arrive à ma gauche et me percute tel un roc. Il est plus costaud que moi et m'envoie voler à plusieurs mètres. L'impact sur le sol me fait pousser un cri de douleur car je sens bien mon épaule droite se briser tel un puzzle. Je me redresse et cinq hommes se tiennent devant moi. Eh bien ma théorie d'une course lycanthropique fraternelle vient de tomber à l'eau. Celui qui semble être le meneur de leur petit groupe s'avance et se baisse pour avoir son visage à ma hauteur.

▬ Dit à ton oncle que la Nouvelle-Orléans appartient aux vampires

Ainsi c'est donc ça. Je me doutait bien que tôt ou tard une nouvelle guerre de territoire éclaterait suite à la prise de pouvoir de Peter mais je ne pensais pas que ce serait si tôt que ça. Les vampires ont préparé leur coup pour connaitre les personnes qui font parti de la famille Hale. J'ai beau être assise par terre face à ces vampires qui me regardent de haut je ne me démonte pas et leur répond avec un grand sourire.

▬ Si vous n’êtes pas capables de faire vos commissions vous-même je ne vois pas ce que vous pourriez gouverner!

Oui je sais vu la position dans laquelle je suis c'est de l'inconscience pure et simple de les provoquer de cette manière mais parfois ma bouche va plus vite que ma raison. Quoi qu'il en soit le visage des vampires se crispe et leur meneur m'attrape par le col de mon t-shirt et me relève d'un coup.

▬ En effet c'est mieux si on envoie ton cadavre, le message sera plus clair!

Je lui sourit.

▬ Non ce serait une très mauvaise idée!

Mes griffes remplacent mes ongles et je les enfonce dans le poignet du vampire pour l'obliger à me lâcher. Une fois que c'est fait je gronde férocement face à eux avec mes griffes et mes crocs prêts à servir. Je n'aime pas condamner des vampires par ma morsure mais la eux ils n'hésiteraient pas à me tuer alors il faut bien que je défende ma vie. Les coups s'échangent, les grognements et les cris de rage et de douleur fusent de toute part. N'étant qu'Oméga mes blessures ne guérissent pas très vite alors face à cinq vampires je pense que c'est assez mal parti pour moi mais une Hale ne se rend pas sans se battre jusqu'au bout. Finalement les buveurs de sang parviennent à m'immobiliser à genoux face à leur leader. Il s'avance et approche sa main de ma poitrine pour m'arracher le cœur. Mon cœur justement s'accélère face à la peur de la mort. Mes prunelles ambrées restent fixées sur le vampire. La il faudrait vraiment un miracle pour que je m'en sorte.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 478
▬ Points : 520
▬ Date d'inscription : 29/01/2016
▬ Localisation : Nouvelle-Orléans
▬ Emploi/loisirs : Etudiant en art, serveur au sein d'un bar malfamé
MessageSujet: Re: Improbable ne s'applique pas ici   Jeu 4 Mai - 13:19



Improbable ne s'applique pas ici

J'avais quitté l'université assez tard, profitant d'un moment de calme pour exercer ma passion et peindre, travaillant sur une toile, j'y avais passé une bonne partie de la soirée avant de finalement rentrer chez moi. Dans l'appartement faiblement décoré, j'avais sorti du réfrigérateur des restes de la pizza commander la veille. Affalé sur le canapé, je mangeais ma part de pizza en tentant de tomber sur un bon programme, un vieux film, un bon reportage, n'importe quoi qui aurait pu capter mon attention plus de cinq minutes.

Je lâchais un soupir en éteignant la télévision avant de lancer la télécommande sur un des fauteuils. Mon regard se posa sur mon punching-ball puis sur ma veste en cuir dans l'entrée. Pesant le pour et le contre, je pouvais boxer jusqu'à ce que je tombe de sommeil où je pouvais sortir, errer dans la Nouvelle-Orléans. Un footing peut-être ? Je m'extirpais péniblement du canapé pour me jeter sur ma veste et claquer la porte de mon appartement.

Une fois dans ma voiture je démarrais et laisser mon envie me porter, sans réfléchir je prenais un trajet, la direction qui me plaisait le plus. Et avant même que je ne puisse m'en rendre compte, j'avais échoué une nouvelle fois à proximité du bayou. Alors que je venais tout juste de couper le contact, je pouvais voir des personnes traverser se poursuivant dans une course effrénée. Des vampires poursuivant une louve ? Par les temps qui courraient ça ne m'étonnait guère. Peter Hale avait pris le pouvoir des mains de Niklaus Mikaelson, un hybride millénaire et les vampires n'étaient plus exactement les bienvenus.

- Les jours de repos vous connaissez pas...

Je sortis de ma voiture, émettant un soupir. Je savais pertinemment que je ne pourrais pas laisser passer ça. Je claquais la portière derrière moi avant de me diriger vers le coffre de ma voiture pour sortir mon arme de prédilection, un arc. Les flèches avaient des têtes en bois, je n'avais qu'à viser le cœur. Je suivais les bruits, les plaintes, les cris et autres grognements pour voir, quatre vampires maintenaient la jeune louve et un autre vampire s'apprêtait à lui arracher le cœur. Je prenais le temps d'être sûr avant de lâcher la flèche qui se planta dans le cœur du vampire, se dernier se raidit. Sa peau vira au gris et il tomba à genoux.

Un rictus apparut sur mes lèvres alors que je m'avançais vers les Daltons, quatre idiots qui ne savaient pas à qui ils avaient à faire. Elevé comme un soldat et non comme un enfant, cette situation n'était pas difficile pour moi. J'armais de nouveau mon arc sortant de ma cachette pour viser le vampire le plus à droite, ces derniers affolés cherchaient encore d'où la flèche avait pu venir.

- Alors les affreux, on est tellement lâche qu'on se met à plusieurs sur une jeune femme. C'est vraiment minable.

Je décochais une nouvelle flèche qui atteint sa cible, je continuais d'avancer alors que le troisième s'apprêter à se jeter sur moi, je le pris une nouvelle fois de court. Un pistolet à la ceinture j'attrapais ce dernier avant de toucher à bout portant le crâne du vampire, quand sa tête partie en arrière je visais de nouveau cette fois-ci le cœur. Quant au dernier, il usa de sa vitesse pour fuir le combat. Les yeux encore pleins de rage je m'avançais vers la louve, tendant la main dans sa direction après avoir rangé mon arme à feu.

- Debout.

AVENGEDINCHAINS

_________________
©️ OMEGA
What have I become, my sweetest friend ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 263
▬ Points : 642
▬ Date d'inscription : 02/10/2015
▬ Localisation : à la Nouvelle Orléans
▬ Emploi/loisirs : étudiante

Feuille de personnage
Petit + :
Créateur de votre lignée : Talia Hale
MessageSujet: Re: Improbable ne s'applique pas ici   Mer 10 Mai - 12:18





Cora Hale & Flynn L. Thorpe


Improbable ne s'applique pas ici


Les secondes me semblaient interminables comme si le temps se déroulait au ralenti. Je n'entends presque plus les bruits de la foret autour de nous, toute mon attention est focalisée sur le vampire face à moi. J'essaie de bouger pour me libérer mais ses quatre acolytes me tiennent d'une poigne de fer. Sa main s'approche de ma poitrine et quand ses doigts traversent ma peau je me raidie. Il m'adresse un grand sourire et les veines noires apparaissent sous ses yeux. Je me doute bien qu'une fois qu'il m'aura arraché le cœur lui et ses amis se feront un festin de mon sang. Il avance un peu plus sa main et ses doigts effleurent mon cœur, ma respiration devient difficile et alors je croyais vivre ma dernière seconde sur cette terre j'entends un sifflement dans l'air et deux secondes après une flèche vient se planter dans le cœur du vampire. N'ayant rien vu venir il met quelques secondes à réaliser puis devient tout gris et s'écroule au sol, ce qui entraine le retrait de sa main de ma cage thoracique. Le reste de la joyeuse bande d'assassins ne sait plus trop comment agir, ils regardent tout autour de nous pour savoir d'où vient cette petite flèche qui a eu raison de leur chef. Un homme finit par se montrer et étant donné qu'il a un arc prêt à tirer une nouvelle flèche entre ses mains il n'est pas dur de déduire que c'est lui qui vient de tuer le buveur de sang. Son odeur n'est pas celle d'un surnaturel, il est donc un chasseur. Super. Quitte à mourir je préfèrerais encore que ce soit de la main d'un vampire plutôt que de celle d'un de ces immondes chasseurs qui a fait un véritable génocide dans ma famille. Il est vrai que pour l'instant le chasseur n'a visé que le vampire qui m'attaquais mais lorsqu'il aura éliminé tous les vampires laissera-t-il une louve tranquille ou a-t-il aussi les métamorphe en sainte horreur?

▬ Alors les affreux, on est tellement lâche qu'on se met à plusieurs sur une jeune femme. C'est vraiment minable.

Oh? On dirait que finalement je vais peut-être survivre à cette soirée. Ou alors le chasseur ne sait pas que je suis une louve et si il l'apprend il tentera de me tuer également. En tout cas les vampires restants décident que dans l'immédiat je ne suis plus leur priorité alors ils me lâchent et s'avancent vers le chasseur avec la ferme intention de le réduire en morceaux. Apparemment l'homme à l'arc n'en est pas à sa première chasse puisqu'il tue trois des vampires avec une facilité déconcertante et une grande maitrise. Le dernier préfère fuir avant de subir le même sors. Durant ce cours combat je suis restée à genoux aux sol dans la position d'exécution dans laquelle les vampires me tenaient. N'esquissant pas le moindre geste je ne quitte pas le chasseur des yeux. Que va-t-il faire maintenant? Il s'avance vers moi et je commence à reculer puis m'immobilise en le voyant ranger son arme à feu. Il n'a plus que son arc à la main mais aucune flèche n'est encochée. Il n'est "qu'un" humain alors il ne peut pas me tuer à mains nues, à moins de me briser la nuque mais mes réflexes sont aiguisés alors normalement je ne crains rien. Il tend la main vers moi et sa voix s'élève comme un ordre.

▬ Debout.

Je prend le temps pour peser le pour et le contre tout en l'observant, il n'est pas question que je détourne mon attention! Ses yeux brillent de rage mais sa main se veux amicale. Prudemment je tend mon bras et pose ma main dans la sienne. Il m'aide à me relever et lorsque je suis à nouveau sur mes pieds un détail pas du tout insignifiant vient se rappeler à ma mémoire. Un humain qui se ferait transpercer la poitrine par un vampire serait en train de se vider de son sang sur le sol alors que ma blessure est presque refermée déjà. Si cet homme ne savait pas que je suis une surnaturelle moi aussi c'est maintenant chose faite. Je ne dégage pas ma main de la sienne afin qu'il ne prenne pas mes mouvements comme une attaque et je ne dérive pas mes yeux de lui.

▬ Merci de m'avoir aidée.....mais pourquoi l'avez vous fait?

Inutile de jouer la fille surprise et choquée de ce qu'il vient de se passer, ce ne serait pas crédible et ça arriverait beaucoup trop tard. Il a comprit que je suis une louve et je le sais. Il sait aussi que j'ai compris qu'il est un chasseur. La seule question qui importe à cet instant c'est : que va-t-il se passer maintenant?





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 478
▬ Points : 520
▬ Date d'inscription : 29/01/2016
▬ Localisation : Nouvelle-Orléans
▬ Emploi/loisirs : Etudiant en art, serveur au sein d'un bar malfamé
MessageSujet: Re: Improbable ne s'applique pas ici   Mar 30 Mai - 13:32



Improbable ne s'applique pas ici

La louve posa sa main dans la mienne et je l'attirée vers moi pour l'aider à se relever, je me tournais vers les vampires, maintenant que le carnage était fait, je me penchais sur le corps des vampires pour dérober les bagues de jour, sachant que très rapidement le soleil ferait son œuvre, dès le lendemain matin, aux premières petites lueurs. Je me tournais de nouveau vers elle en entendant le son de sa voix.

- Merci de m'avoir aidée.....mais pourquoi l'avez vous fait?

- Parce que c'est mon boulot, maintenant si je te recroise et que c'est toi qui fais passer un sale quart d'heure à n'importe qui, tu sauras ce qui t'attend.

Mon ton n'était pas menaçant, il était calme et posé, je l'informais juste de ce que j'étais. Ma mission ne consistait pas à rassurée les gens, mais à les protéger. J'ignorais ce qu'elle savait du brotherhood, notre société était plutôt secrète. Ouvrant dans l'ombre, on n'était pas là pour la gloire. La plupart d'entre nous n'avaient pas le choix on venait de famille appartenant au brotherhood, ou nous avions un ancêtre qui en avez fait partie.

- On sort de ces bois et je te ramène chez toi ça te va comme plan ?

Ce n'était pas réellement une question, plus une affirmation de ce qui allait se passer ensuite. Je posais la main sur avant-bras, l'entraînant à mes côtés, scannant l'ensemble des bois à la recherche de la moindre menace restante. Ma voiture était garée en bordure des bois, je voulais juste attendre cette dernière avant que le vampire ne revienne, où que l'on tombe sur autre chose.

- Le seul jour de congé que je me suis octroyé et je me retrouve à jouer au chevalier servant. C'est bien ma veine.

Je n'en avais pas après la jeune femme mais après moi, les problèmes et les dangers que je semblais attiré en encore plus que le meilleur des aimants. De ma main libre je fouillais la poche avant gauche de mon jean pour attraper les clés de ma voiture. N'ayant pas vraiment envie de passer la nuit sur place.

AVENGEDINCHAINS

_________________
©️ OMEGA
What have I become, my sweetest friend ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 263
▬ Points : 642
▬ Date d'inscription : 02/10/2015
▬ Localisation : à la Nouvelle Orléans
▬ Emploi/loisirs : étudiante

Feuille de personnage
Petit + :
Créateur de votre lignée : Talia Hale
MessageSujet: Re: Improbable ne s'applique pas ici   Mer 31 Mai - 16:23





Cora Hale & Flynn L. Thorpe


Improbable ne s'applique pas ici


Après m’avoir aidée à me relever le jeune homme me tourne le dos pour aller retirer les bagues de jour de mes agresseurs. Ouch. On dirait qu’il est vraiment décidé soit à les tuer par le soleil qui se lèvera dans quelques heures soit à leur faire avoir de dures journées si ils se sauvent à temps et vivent uniquement la nuit en devant se cacher durant la journée. Je ne cherche pas à l’en empêcher, ces idiots ont voulu me tuer uniquement parce que je suis de la famille de Peter Hale, pourtant je n’ai rien à voir avec les magouilles de mon oncle alors qu’ils assument leur acte ! Le jeune chasseur semble soit très en confiance avec moi soit très sur de ses capacités puisqu’il a rangé son arme et me tourne le dos. Pour l’instant il ne risque rien avec moi, tant qu’on ne m’attaque pas et qu’on attaque pas mes proches ou des innocents je n’attaque pas, telle est ma philosophie. Cette devise s’applique aussi bien aux surnaturels qu’aux humains, pas de discrimination. Pour les chasseurs c’est tolérance zéro par contre, au moindre geste de travers ils disent adieu à la vie. Je sais que c’est expéditif mais eux ne se sont pas privés pour assassiner ma famille et nos alliés. Mais je travaille sur mon impulsivité et gère mieux mes sentiments à l’encontre des chasseurs, la preuve est que je suis même en train de devenir amie avec Allison Argent ! Pour en revenir au jeune chasseur je l’ai remercié de son intervention et lui ait demandé pourquoi il avait fait cela. Il me répond qu’il m’a aidée car c’est son boulot mais qu’il n’hésitera pas à tirer sur moi si il me croise alors que je perds le contrôle. Sa voix est restée calme et posée mais je sais reconnaitre une menace lorsque j’en entends une. Ah c’est bien les chasseurs ça ! Toujours se prendre pour les rois du monde à décider qui vit et qui meure. Je soupire et le regarde.

▬ Et dire que pendant un instant j’ai cru que tu étais différent de ces chasseurs qui veulent exterminer les surnaturels !

Je sais que c’est un peu injuste de lui dire ça vu que sans lui je serais morte à l’heure qu’il est mais je suis impulsive et lorsque quelqu’un me menace, et tout particulièrement quand c’est un chasseur, je démarre au quart de tour. Je soupire et essuie la terre sur mes vêtements puis le regarde.

▬ Excuse moi ce n’était pas sympa de ma part de dire ça mais je n’ai pas l’habitude qu’un chasseur épargne un surnaturel…

Ne nous méprenons pas je ne lui reproche pas du tout de ne pas me tuer ! Comme pour couper court à tout cela et clôturer la désagréable rencontre avec les vampires le jeune brun me propose de me déposer chez moi en voiture. Je suis un peu surprise et pèse le pour et le contre de sa proposition durant quelques secondes puis hoche la tête pour lui indiquer que je suis d’accord. Il pose alors la main sur mon bras et je me raidie instantanément. Heureusement j’arrive à me contrôler malgré la pleine lune et fini par me détendre en comprenant qu’il cherche juste à me guider jusqu’à sa voiture. En quelques minutes nous sortons de la foret et arrivons devant son véhicule et le jeune homme se met à ronchonner sur le fait que pour une fois qu’il se prend une journée de congé son boulot le rattrape. Je ne peux pas m’empêcher de rire un peu à sa remarque puis lui sourit un peu avec un air taquin.

▬ Je suis vraiment désolée d’avoir involontairement contrarié ta journée… !





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 478
▬ Points : 520
▬ Date d'inscription : 29/01/2016
▬ Localisation : Nouvelle-Orléans
▬ Emploi/loisirs : Etudiant en art, serveur au sein d'un bar malfamé
MessageSujet: Re: Improbable ne s'applique pas ici   Mer 28 Juin - 13:29



Improbable ne s'applique pas ici

La jeune louve n'avait pas l'air de bien prendre mon caractère plutôt spécial, peut être que je devrais travailler sur le côté social de la chose, mais j'étais comme ça depuis vingt-quatre ans, et me forcer à changer n'était pas dans mes plans. Et l'inconnue à mes côtés était bien décidée à me le faire comprendre.

- Et dire que pendant un instant j’ai cru que tu étais différent de ces chasseurs qui veulent exterminer les surnaturels !

- Ben voyons, c'est pour ça que je viens de te sauver la vie, pour te tuer ensuite, je me donne vraiment du mal pour rien.  

Non je ne faisais pas partie de ses personnes qui voulaient éradiquer toute créature surnaturelle de la surface de la terre. J'avais pourtant connu ce genre de chasseur, j'avais été élevé comme un soldat au sein d'une famille de chasseur des plus basiques, ils étaient d'ailleurs assez surpris par mes résultats, ne comprenant pas comment je pouvais être meilleur qu'eux, jusqu'à ce que mon oncle ne me raconte que certaines personnes de notre famille avaient pu rejoindre le rang des brotherhood, un groupe de chasseur surnaturel un peu particulier. Mon oncle, la seule personne qui me traitait comme un être humain et non comme un soldat. Même lui on me l'avait enlevé.

- Excuse moi ce n’était pas sympa de ma part de dire ça mais je n’ai pas l’habitude qu’un chasseur épargne un surnaturel…

- Habitue-toi, ça fait partie de mon boulot et je ne suis pas le seul.

Je me sentais bien au sein du brotherhood, malgré nos capacités qui étaient différentes les uns des autres, j'avais rapidement trouvé ma place et nous protégions autant les humains que les créatures surnaturelle chose que j'appréciais beaucoup. Une fois hors de la forêt et mes clés en main, je ronchonnais toujours comme à mon habitude.

- Je suis vraiment désolée d’avoir involontairement contrarié ta journée… !

Je relevais la tête vers la jeune femme qui semblait à présent se détendre, un sourire taquin au coin des lèvres. J'émis un rictus avant de lui faire signe de monter dans la voiture. N'ayant aucune envie de rester dans le bayou plus de temps que nécessaire.

- Penses-tu, des vampires vaincus, une demoiselle en détresse saine et sauve et une audience pour m'entendre râler.

Je démarrais la voiture rapidement, une fois ma manœuvre effectuer, je déposais mon arme dans la boîte à gants. Je nous éloignais rapidement du bayou avant de demander plus de précisions à la jeune femme.

- Où est-ce que je te dépose ?

AVENGEDINCHAINS

_________________
©️ OMEGA
What have I become, my sweetest friend ?


Dernière édition par Flynn L. Thorpe le Mar 25 Juil - 12:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 263
▬ Points : 642
▬ Date d'inscription : 02/10/2015
▬ Localisation : à la Nouvelle Orléans
▬ Emploi/loisirs : étudiante

Feuille de personnage
Petit + :
Créateur de votre lignée : Talia Hale
MessageSujet: Re: Improbable ne s'applique pas ici   Sam 15 Juil - 9:49





Cora Hale & Flynn L. Thorpe


Improbable ne s'applique pas ici


La petite pique que j'adresse au chasseur ne change pas l'expression de son visage, il reste calme et détendu même si la fatigue et la lassitude se voient de plus en plus sur ses traits. Sa répartie ne tarde pas et me fais un peu sourire. Il a du répondant et répond avec un petit air ironique, dommage qu'il soit un chasseur car son caractère pourrait me le faire apprécier. Me rendant compte que j'ai été un peu injuste avec lui alors qu'il vient de me sauver la vie je lui présente mes excuses. La non plus il ne s'en formalise pas et me répond qu'il faudra que je m'y fasse puisque c'est son boulot et qu'il n'est pas le seul à faire cela. Mais pas le seul à être chasseur ou pas le seul à épargner des surnaturels? Je sais que certains chasseurs ne sont pas comme cette immonde Kate Argent qui m'a pris une partie de ma famille et m'a privée de mon frère adoré pendant presque dix ans mais parfois j'ai du mal à y croire. Pourtant j'en ais l'exemple même sous les yeux avec ce jeune homme qui m'a sauvé la vie sans me connaitre, d'autres n'auraient pas hésité à me tuer ou seraient carrément intervenus après ma mort. Mais lui est différent, il a vu quelqu'un en danger et il a agit en conséquence. Et vu la précision avec laquelle il a tiré ses flèches et à tué les vampires il n'y a pas de doute que si il l'avait voulu je serais ne serait certainement plus de ce monde. Bien évidemment je suis ravie de respirer encore mais cet homme est de plus en plus une énigme pour moi. Est-il sincère? Est-il en train de me manipuler pour mieux me tuer ensuite? C'est une possibilité et pourtant mon instinct me dit que c'est faux et qu'il est juste temps pour moi de connaitre un gentil chasseur.

▬ Jusqu'à présent j'ai connu uniquement des chasseurs qui tuent tout ce qui n'est pas un humain lambda

Cette phrase à franchi mes lèvres toute seule, je pourrais partir et pourtant non je reste ici et j'éprouve comme le besoin de me justifier afin qu'il comprenne que mon but n'était pas de l'attaquer verbalement mais que je n'ai jamais rencontré de personnes comme lui. A dire vrai je ne sais pas trop pourquoi je le suit lorsqu'il me propose de me déposer chez moi, peut-être que j'ai envie de croire qu'ils ne sont pas tous comme Kate et que j'ai envie d'avancer dans ma vie. Quoi qu'il en soit je le suit et monte en voiture en même temps que lui. Me détendant un peu je ne tarde pas à répondre avec malice à son petit moment de plainte envers son emplois du temps chamboulé. En tout cas j'ai réussi à lui arracher un sourire, c'est une première victoire. La proie qui fait sourire le traqueur. Bon allez j'arrête avec ces blagues de surnaturel à chasseur. Il me répond sur le même ton que moi et je ris un peu. Pour un peu on pourrait croire que nous sommes deux amis de l'université qui plaisantent entre eux après une petite sortie en foret. L'homme dont j'ignore toujours le prénom démarre sa voiture et fait alors une chose qui me surprend, il dépose son arme dans la boite à gant. C'est un acte banal mais l'image que j'ai des chasseurs c'est que même sur leur lit de mort ils tiennent toujours leur arme à la main. D'accord j’admets que ça paraît assez cliché mais bon, je fais des efforts pour dépasser mon passif avec les chasseurs. Il me demande où il me dépose et je lui donne l'adresse d'une rue presque à la périphérie de la ville. Je n'ai pas encore assez confiance en lui pour lui donner ma véritable adresse, si il arrivait quelque chose à mon frère par ma faute je ne me le pardonnerais jamais. Après quelques minutes de trajet silencieuses je tourne la tête vers lui.

▬ Est-ce que je peut te demander ton prénom? J'aime bien mettre un nom sur un visage que je croise





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 478
▬ Points : 520
▬ Date d'inscription : 29/01/2016
▬ Localisation : Nouvelle-Orléans
▬ Emploi/loisirs : Etudiant en art, serveur au sein d'un bar malfamé
MessageSujet: Re: Improbable ne s'applique pas ici   Mar 25 Juil - 13:27



Improbable ne s'applique pas ici

- Jusqu'à présent j'ai connu uniquement des chasseurs qui tuent tout ce qui n'est pas un humain lambda.

Je serrais les mains contre mon volant. Je savais très bien de quoi les chasseurs étaient capables. Ma famille était composée de chasseur, j'avais été élevé par eux et ils m'avaient appris les bases, mais surtout à haïr et me surpasser. Heureusement pour moi un de mes ancêtres avait été un membre du brotherhood, ce gène avait sauter des générations. Mon oncle m'avait aidé, conseillé, il avait tout fait pour me pousser à les rejoindre.

- On n'est pas tous comme ça.  

Je me raccrochais à ses mots comme l'on s'accroche à une bouée, j'avais besoin d'y croire. Les chasseurs avaient un code nous avions des principes et des ordres. Elle entra dans ma voiture et s'installa à mes côtés alors que je démarrais, désirant nous sortir de là le plus rapidement possible. Rapidement je déposais mon arme dans la boîte à gants, je gardais cependant une lame dans le talon de ma chaussure. Elle me donne une adresse, assez éloignée de la ville j'émis un rictus en comprenant que la jeune louve doit résider à l'opposé de cette adresse factice. Mais après tout j'étais un chasseur et elle une louve, elle n'avait aucune raison de me faire confiance.

- Est-ce que je peut te demander ton prénom? J'aime bien mettre un nom sur un visage que je croise.

- Flynn.

Je discutais rarement pour ne pas dire jamais avec les personnes que je sauvais. Ca ne faisait pas partis de ma mission et c'était mieux pour moi, ça m'empêchait de m'attacher. Dans le monde surnaturel, c'était ce qu'on pourrait qualifier d'un plus. J'avais vu les dégâts et ressentis la douleur de l'absence d'une personne. Je ne voulais infliger ce genre de peine à personne.

- Je peux savoir ce qu'ils te voulaient les vampires ?


AVENGEDINCHAINS

_________________
©️ OMEGA
What have I become, my sweetest friend ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 263
▬ Points : 642
▬ Date d'inscription : 02/10/2015
▬ Localisation : à la Nouvelle Orléans
▬ Emploi/loisirs : étudiante

Feuille de personnage
Petit + :
Créateur de votre lignée : Talia Hale
MessageSujet: Re: Improbable ne s'applique pas ici   Mer 27 Sep - 18:16





Cora Hale & Flynn L. Thorpe


Improbable ne s'applique pas ici


Si on m'avait dit que j'achèverais cette journée en compagnie plutôt cordiale d'un chasseur j'aurais vraiment eu du mal à y croire. Je me répète qu'il ne faut pas faire de généralités et qu'ils ne sont pas tous malfaisants mais parfois c'est dur et il ne m'est encore jamais arrivé d'accorder ma confiance à un chasseur qui en vaille la peine. Et pourtant la je suis assise dans la voiture d'un chasseur qui me ramène tranquillement chez moi après m'avoir sauvé la vie, comme quoi tout arrive. Je n'ai pas pu m'empêcher de lui envoyer une petite pique verbale, ce n'était pas vraiment volontaire c'était comme si ma bouche parlait sans que je l'y autorise. Eh oui je suis impulsive et parfois il faudrait que j’apprenne à être plus posée, mais je vous assure que je fais des efforts! Heureusement le jeune homme ne semble pas le prendre mal mais pour ne pas passer pour une ingrate à ses yeux je lui explique en quelques mots qu'il est le premier chasseur avec un peu de cœur que je rencontre. Dans un premier temps il ne répond rien mais je vois ses mains se crisper sur le volant. Peut-être a-t-il parmi ses connaissances des chasseurs avec des idées plus arrêtées sur les surnaturels. Ses yeux restent fixés sur la route et il me répond comme si il était ailleurs. Je tourne la tête vers lui et le regarde durant plusieurs secondes.

▬ Alors on dirait que j'ai eu de la chance que ce soit toi qui passe dans le coin

Nous sortons du bayou et le jeune homme me demande à quelle adresse il doit me déposer, cordiale mais pas ultra confiante je lui donne une adresse complètement bidon comme ça si il n'est pas le gentil qu'il me laisse voir maintenant ce sera plus compliqué pour lui de me retrouver. Mais je n'ai pas dû être assez convaincante puisqu'il se met à sourire. Je rougis légèrement mais il a la courtoisie de ne pas faire de remarque et le trajet se poursuit en direction de l'adresse que je viens de lui donner. Pour détourner un peu la conversation du sujet sensible des lieux de résidence je lui demande son nom. Pas du tout gêné de donner cette information il m'apprend qu'il se nomme Flynn. Je ne sais pas si c'est le fait qu'on ait presque le même âge mais je le sens moins fourbe que ses collègues plus âgés. Pourtant je devrais ressentir le sentiment inverse puisque Kate n'avait pas loin de son âge quand elle a assassiné ma famille. Je le sens honnête mais n'arrive pas à me détendre complètement. Au fond je pense que c'est la peur. La peur d'être trahie. Kate jouait les bonnes copines avec Derek et elle a tenté de tous nous tuer alors peut-être qu'inconsciemment j'ai peur que l'histoire se répète. Il faudra que j'en parle à mon frère, il pourra sûrement me conseiller. Le silence s'installe dans l'habitacle de la voiture et après cette réflexion intérieure je regarde le paysage défiler par la fenêtre. Flynn reprend alors la parole et je reporte mon attention sur lui.

▬ Je m'appelle Cora Hale...et Peter Hale est mon oncle. Vu que tu es un chasseur tu dois être au courant de la guerre entre Peter et Klaus Mikaelson. Je ne veux pas prendre part à tout ça, j'estime que ça ne rime à rien...mais ces vampires voulaient que je transmette un message à mon oncle et je leur ait dit d'aller de faire voir!

J'hésite à lui poser une question car ça pourrait peut-être mal tourner pour moi mais j'ai quand même envie de savoir alors après une petite pause je tourne la tête vers lui et le regarde pour ne pas manquer une seule des expressions de son visage.

▬ Pourquoi tu as décidé de me sauver tout à l'heure? Pourquoi tu ne t'es pas dit que les vampires voulaient me tuer parce que j'avais fait quelque chose de mal? Je ne te le reproche pas bien sûr! C'est juste que je voudrais comprendre ce qui t'a fait prendre cette décision alors que tu ne me connais pas





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 478
▬ Points : 520
▬ Date d'inscription : 29/01/2016
▬ Localisation : Nouvelle-Orléans
▬ Emploi/loisirs : Etudiant en art, serveur au sein d'un bar malfamé
MessageSujet: Re: Improbable ne s'applique pas ici   Mar 3 Oct - 18:49



Improbable ne s'applique pas ici

Sauvé les créatures surnaturelles étaient mon quotidien, aussi bien que le fait que je sois un étudiant en art et un barman dans un bar malfamé. Les chasseurs avaient une mauvaise réputation, mais le brotherhood ne comportait pas de chasseurs fanatiques. Juste des soldats suivant les ordres maintenant les humains dans l'ombre du surnaturel et protégeant autant les humains que les créatures alors en voyant une simple louve se faire attaquer je m'étais fier à mon instinct.

- Alors on dirait que j'ai eu de la chance que ce soit toi qui passe dans le coin.

- Plutôt qu'un chasseur qui aurait attendu que les vampires te tue avant de s'en prendre à eux.

J'étais né dans une famille de chasseur lambda avant que mon oncle ne décèle mon véritable potentiel. Ces chasseurs sans coeur qui ne faisait pas la distinction entre une créature bienveillante et malveillante. Ca aurait pu être moi si mon oncle n'était pas intervenu. Cependant j'ignorais une chose, pourquoi les vampires lui en voulaient à ce point-là... D'accord les vampires et les loups se détester presque autant que la plupart des sorcières avaient détesté les vampires surtout celle de la Nouvelle-Orléans que Marcel avait forcé à ne plus pratiquer leurs magies sans son autorisation.

- Je m'appelle Cora Hale...et Peter Hale est mon oncle. Vu que tu es un chasseur tu dois être au courant de la guerre entre Peter et Klaus Mikaelson. Je ne veux pas prendre part à tout ça, j'estime que ça ne rime à rien...mais ces vampires voulaient que je transmette un message à mon oncle et je leur ait dit d'aller de faire voir!

- Tu ne veux pas prendre part à la guerre ? Tu penses que ce qui vient de se passer ne se reproduira pas ? Si tu ne te bats pas quelqu'un, te battra, tu ne sors pas d'une guerre sans avoir du sang sur les mains. Et il n'y a pas de bon camp dans celle-là.

Juste des hommes se battant pour leurs leaders. Pour des idées et le camp adverse à forcément tord. Ca ne changeait jamais et ça ne changerait jamais. Chaque personne se retrouverait à prendre les armes, pour défendre un proche, sa propre personne où ses idées. Je roulais à un rythme normal, rien ne me pressait à arriver plus vite. Je connaissais l'adresse qu'elle m'avait donnée, fausse bien sûr et Cora semblait vouloir me faire la conversation. Ca me changeait, je n'étais pas exactement le type le plus bavard de la planète.

- Pourquoi tu as décidé de me sauver tout à l'heure? Pourquoi tu ne t'es pas dit que les vampires voulaient me tuer parce que j'avais fait quelque chose de mal? Je ne te le reproche pas bien sûr! C'est juste que je voudrais comprendre ce qui t'a fait prendre cette décision alors que tu ne me connais pas.

- J'ai suivi mon instinct et comme je te disais c'est mon boulot.

Ce fut ma seule réponse, j'avais suivi mon instinct. La seule et unique chose qui m'avait pousser à attaquer ses vampires. Je devais également protéger les êtres surnaturels tout autant que les humains. L'adresse était proche, je ralentissais donc la voiture. Je n'allais pas laisser Cora sauter en route.

- Et bien nous y sommes. Au beau milieu de nulle part. Essai d'éviter les vampires en rentrant chez toi.

AVENGEDINCHAINS

_________________
©️ OMEGA
What have I become, my sweetest friend ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Improbable ne s'applique pas ici   

Revenir en haut Aller en bas
 

Improbable ne s'applique pas ici

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [SUJET TERMINE] 4 but 2 - La soirée de l'improbable |Chase/Apollo/May/Ange|
» Le jour improbable
» Un couple improbable (priorité Pandora)
» Un improbable podcast pour d'improbables auditeurs !
» La phrase improbable v1.1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kill or be Killed :: Welcome to the Big Easy :: Le Bayou-