Les Top

Leatherland
Fearwood
Heroes and Vilains



 

Bienvenue sur le forum ♥️

Merci de privilégier les membres du brotherhood.

Partagez | .
 

 My Immortal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
▬ Messages : 114
▬ Points : 416
▬ Date d'inscription : 19/04/2017
▬ Localisation : Somewhere near, love...
▬ Emploi/loisirs : Patron et propriétaire d'une boîte de nuit, ancien capitaine pirate, ancien courtisan, ancien acteur et ancien fils de noble.

Feuille de personnage
Petit + : Bague de jour
Créateur de votre lignée : Rebekah Mikealson
MessageSujet: My Immortal   Jeu 20 Avr - 19:24


Ses doigts suivaient le tracé des lettres sur la pierre tandis que ses lèvres se serraient tandis qu’il se remémorait la douceur de sa peau sous ses lèvres, le parfum si particulier de ses cheveux lors des longues soirées d’été où ils refaisaient le monde sous le rosier rouge que Raphael avait fait pousser pour son amant, le goût de ses lèvres sur les siennes, la musique de ses gémissements lors de leurs longues nuits d’insomnie dans leur maison de maître, la splendeur de sa forme pâle et sensuelle sur les draps de soie noire de leur lit.

Des larmes coulèrent des yeux bleu glace et vinrent se perdre dans la forêt noire de sa barbe avant de tomber sur le marbre noire de la pierre tombale. Le Vampire porta sa flasque aux lèvres en caressant presque sensuellement la pierre froide de ses doigts ensanglantés. Il se tenait à genoux devant la tombe décorée d’anges en pleurs, les mains et le visage couvert de sang. À côté de lui gisaient deux jeunes hommes dont l’un avait été un chasseur. Chaque année à la même date, Raphaël Kerjean devenait imprudent pour attirer à lui les chasseurs inexpérimentés et imprudents, et, quand une telle proie se retrouvait dans ses filets, il la tuait. Comme un agneau sacrificiel sur l’autel de son chagrin si dévorant.


« - Mon amour… voilà une année de plus qui s’achève… une année de plus passée sans toi à mes côtés… si tu savais comme tu me manques, mon Gabriel… Depuis que tu n’es plus là, le monde semble avoir perdu ses couleurs, sa lumière… ses saveurs… je me distrais avec des gens sans la moindre importance… de pauvres humains qui ne voient même pas les prédateurs qui rôdent, près à leur arracher la gorge… ce monde n’est plus le même, Gabriel… je voudrais que tu sois là pour m’aider à voir qu’il reste de la beauté dans tout ce tourbillon de haine et de terreur… »

Un sanglot le secoua et il s’effondra sur la pierre en pleurant. Personne ne le verrait jamais dans cet état… à part peut-être la personne dont il venait à l’instant de sentir la présence.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 1570
▬ Points : 2361
▬ Date d'inscription : 31/01/2017
▬ Localisation : la plupart du temps au QG des Mikaelson mais ça peut aussi être au cimetière, dans le bayou, en ville, un peu partout à la Nouvelle Orléans en résumé!
▬ Emploi/loisirs : pratiquer la magie, fuir Dahlia et retrouver ma famille

Feuille de personnage
Petit + : sorcière Originelle
Créateur de votre lignée : Esther Mikaelson et Mikael Mikaelson
MessageSujet: Re: My Immortal   Jeu 27 Avr - 5:49

"When you've love and you've lost someone, you know what it feels like to lose..." ♪♫ - Freya Mikaelson & Raphaël P. Kerjean
 
My Immortal


Je crois qu'il va falloir que je finisse par aller voir Camille O'Connel, la thérapeute de mon demi-frère Klaus, car ce n'est pas normal qu'une femme de trente ans passe son temps à parcourir les cimetières. Enfin j'en parcours surtout un en ce moment, le cimetière Lafayette, mais on peut presque dire que c'est ma deuxième maison à force. Mais bon j'y vais pour pratiquer des sors nécessitant la couverture des forces de sorciers et des sorcières ayant trépassés, pas pour vandaliser les sépultures! Je ne considère pas tellement les cimetières comme des lieux de recueillement, après tout l'esprit des personnes n'est plus ici alors pourquoi ne pas leur rendre hommage au quotidien plutôt que venir déposer des fleurs sur des pierres? Cette façon de voir les choses me vient peut-être de mon milieu de naissance, les Vikings ne mettaient pas leurs morts en terre, ils faisaient un bûcher. Mais bon je respecte les convictions des autres. A bien y réfléchir ça n'aurait pas été une mauvaise idée de faire une sépulture pour Mathias, comme un lien que j'aurais pu garder avec lui. Je ne sais même pas ce que Dahlia à fait de son corps. La connaissant elle a du le laisser pourrir dans la foret. Cette pensée me cause un frisson de dégoût et quelques larmes montent à mes yeux. C'était il y a longtemps que je l'ai perdu et la douleur s'est amenuisée mais sa disparition restera toujours une douloureuse blessure dans mon cœur car il à été mon premier amour, et mon seul amour jusqu'à maintenant. Les siècles ont eu beau passer je n'ai jamais oublié son beau visage. De temps en temps il m'arrive de rêver de lui, si il avait été un surnaturel j'aurais pu entrer en contact avec lui par l'Autre Côté ou même le ramener à la vie mais comme il était humain rien de tout cela n'est possible. Ces réflexions intérieures m'amènent à changer d'avis à propos de l'utilité des cimetières pour les vivants qui veulent rendre hommage à leurs disparus. Le plus dur c'est de prendre conscience que si il ne m'avais pas connue Mathias aurait eu une longue vie heureuse avec une femme de son village. Un bruit de sanglots stoppe la mes réflexions et me fait tourner la tête à une dizaine de mètres de moi un homme est agenouillé devant une tombe et est en train de pleurer. Je m’apprêtais à continuer ma route lorsque l'énergie dégagée par cet homme me fait froncer les sourcils, je connais cette énergie. Je m'avance qu'un pas et me focalise sur ce que mes sens captent et...non ce serait incroyable! Ça ne peut pas être lui! Pourtant cette stature et cette énergie je les reconnais. Je m'avance jusqu'à arriver à côté de lui et remarque du sang sur les mains de l'homme. En me dressant sur la pointe des pieds je remarque deux cadavres ensanglantés aux pieds de l'homme. Bon sang qu'est ce qu'il s'est passé ici?? Je me tente à l'interpeller, au risque de me tromper même si je suis quasiment certaine que c'est lui.
-Raphaël?

fiche par blackheart. - image par crédit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 114
▬ Points : 416
▬ Date d'inscription : 19/04/2017
▬ Localisation : Somewhere near, love...
▬ Emploi/loisirs : Patron et propriétaire d'une boîte de nuit, ancien capitaine pirate, ancien courtisan, ancien acteur et ancien fils de noble.

Feuille de personnage
Petit + : Bague de jour
Créateur de votre lignée : Rebekah Mikealson
MessageSujet: Re: My Immortal   Jeu 27 Avr - 7:14


Pourquoi avait-il été si égoïste ? Pourquoi ne s’était-il pas contenté de passer quelques bels années avec le musicien, puis de le laisser partir ? Pourquoi avait-il transformé une âme si belle, si pure ? Pourquoi en avait-il fait la proie de chasseurs ? S’il avait juste accepté que son bonheur soit de courte durée, s’il avait accepté de voir vieillir Gabriel… la douleur ne serait peut-être pas si forte.

Cette voix qui l’appelait… non, cela ne pouvait pas être elle ! C’était impossible. Une sorcière ne pouvait pas vivre aussi longtemps ! Pourtant… cette voix… Il se redressa et regarda dans sa direction. Un léger sourire se dessina sur son visage, mais il se renfrogna immédiatement. Pourquoi était-elle revenue ? Après tant d’années, pourquoi revenait-elle ? Après l’avoir abandonné ? Être partie sans dire un mot, sans même un au revoir. Des larmes se mirent à redoubler de force sur ses joues ensanglantées. Il s’adossa à la pierre tombale et posa une main sur la tombe.


« - Freya… la belle et puissante Sorcière… revenue après un siècle pour contempler ce que la solitude a fait de plus misérable ! Je t’en prie, regarde tout ton soûl, très chère ! Tu excuseras bien mon infant de rester couché. Il sait bien que ce n’est guère une manière de recevoir une dame de ta qualité, mais il lui est impossible de se lever ! »

Il se leva faiblement, toujours tremblant sous l’effet des sanglots qui l’agitaient. Il avait considéré la jeune femme comme une amie et il savait qu’elle s’était très bien entendue avec Gabriel. Peut-être n’était-ce pas la manière la plus diplomatique de lui annoncer la mort du jeune Vampire, mais il avait trop mal pour y songer. Elle l’avait abandonné, l’avait laissé seul, et elle revenait maintenant, le soir de l’anniversaire de la mort de Gabriel.

Il finit sa flasque de rhum et la jetant rageusement contre une tombe. Il se fichait bien pas mal de manquer de respect à la dépouille mortelle de gens dont il n’avait que faire.


« - Pardon de ne rien avoir à t’offrir à boire… »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 1570
▬ Points : 2361
▬ Date d'inscription : 31/01/2017
▬ Localisation : la plupart du temps au QG des Mikaelson mais ça peut aussi être au cimetière, dans le bayou, en ville, un peu partout à la Nouvelle Orléans en résumé!
▬ Emploi/loisirs : pratiquer la magie, fuir Dahlia et retrouver ma famille

Feuille de personnage
Petit + : sorcière Originelle
Créateur de votre lignée : Esther Mikaelson et Mikael Mikaelson
MessageSujet: Re: My Immortal   Ven 28 Avr - 5:53





Freya Mikaelson & Raphaël P. Kerjean


My Immortal


Lorsque j'interpelle l'homme que je pense être Raphaël il se redresse un peu puis se retourne complètement face à moi. Le visage est couvert de sang  où les larmes ont creusé des sillons, c'est une visage méconnaissable mais c'est bien ce lui de l'homme que j'ai connu il y a plus d'un siècle. Qu'est ce qui a bien pu le mettre dans un tel état?? Un léger sourire se forme sur ses lèvres et j'en déduis donc que lui aussi m'a reconnue. Ce petit sourire n'aura pas duré longtemps car il me regarde maintenant avec dureté. Il prend la parole et ce qu'il commence à me dire me va droit au cœur. Il est en colère contre moi et c'est tout à fait légitime. J'ai rencontré Raphaël ici même à la Nouvelle-Orléans il y a plus d'un siècle. Il avait déjà été transformé en vampire, par ma sœur Rebekah en personne en plus! Nous avons sympathisé et sommes devenus de très bons amis. Il n'a pas toujours eu une vie facile et l'abandon est quelque chose qui l'effraie donc que j'ai disparu du jour au lendemain sans un mot explique qu'il soit froid avec moi en cet instant. La suite de ce qu'il dit me fais froncer les sourcils, son infant? Lorsque nous étions proches il n'avait transformé qu'un seul homme, Gabriel, car ils étaient amoureux l'un de l'autre et Raphaël n'est pas le genre de vampire qui s'amuse à transformer des gens. Mon regard dérive sur la pierre tombale à laquelle il est adossé et quand je lis le nom qui est inscrit dessus ma bouche s’arrondit de surprise puis d'horreur. C'est le nom de Gabriel qui est sur cette tombe. Bon sang qu'est ce qu'il s'est passé pendant mon absence forcée?? En tout cas je comprends mieux pourquoi il a cet air tellement abattu. A l'époque nous étions toujours tous les trois et la il a perdu son amour et l'une de ses plus proches amies. Raphaël se lève en vacillant et vide d'un train une flasque contenant très probablement un alcool fort destiné à tenter d'engourdir sa peine. Brusquement il jette le petit flacon contre une tombe et je sursaute légèrement. Avec ironie il s'excuse de ne rien avoir à me proposer comme boisson. Je m'avance vite vers lui et prend ses mains dans les miennes.
-Raphaël je t'assure que si j'avais eu le choix je ne t'aurais jamais abandonné, tu me connais tu sais à quel point notre amitié m'étais précieuse
Je passe mes mains sur ses joues et essuie le sang afin de lui enlever cet air de tueur sanguinaire car ce n'est pas ce qu'il est. Je me moque d'avoir du sang sur les mains, c'est l'état de mon ami qui m'inquiète.
-Raphaël qu'est ce qu'il s'est passé?
Je suis tellement désolée d'être l'une des causes de son mal être actuel, sans mon emprisonnement à la maison des sorcières j'aurais pu le prévenir que le sors de sommeil allait s'activer et que nous ne nous reverrions que un siècle plus tard. J'aimerais tant retourner dans le passer et empêcher la souffrance de s'abattre encore plus sur mon ami.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 114
▬ Points : 416
▬ Date d'inscription : 19/04/2017
▬ Localisation : Somewhere near, love...
▬ Emploi/loisirs : Patron et propriétaire d'une boîte de nuit, ancien capitaine pirate, ancien courtisan, ancien acteur et ancien fils de noble.

Feuille de personnage
Petit + : Bague de jour
Créateur de votre lignée : Rebekah Mikealson
MessageSujet: Re: My Immortal   Sam 29 Avr - 17:17


Les mots de Freya étaient sincères. Raphaël savait au fond de lui qu’elle ne l’aurait pas abandonné si elle avait eu le choix. Mais la douleur était trop forte, trop vive. Il avait l’impression de sentir toutes ses blessures se rouvrir d’un coup. Il se revoyait sortir du manoir qu’il partageait avec Gabriel, voir l’incendie de l’Opéra et prendre la main de son amant pour partir de la Nouvelle-Orléans, puis se séparer pour échapper à Mikael. Puis il se revoyait serrer le corps de son amant contre lui en pleurant, son cœur saignant et brûlant de douleur.

Il regarda la pierre tombale et trembla en lisant la fausse date de naissance, mais la vraie date de mort. 1919… près d’un siècle auparavant… il traça les dates avec ses mains couvertes du sang en pleurant, avant que Freya lui prenne les mains et lui assure une fois encore qu’elle ne l’aurait pas abandonné, si elle avait eu le choix. Ses mains sur son visage en un geste presque maternel le calme un peu et il se blottit contre la Sorcière.


« - Le Tueur de Vampires… est arrivé à New Orleans en mille neuf cent dix-neuf… pour lui échapper, Gabriel et moi avons décidé de quitter la ville après l’incendie de l’Opéra… pour plus de sécurité… nous nous sommes séparés en nous jurant de nous retrouver quelques jours plus tard quand le danger serait écarté… je n’aurais jamais dû le laisser… si j’avais choisi de rester avec lui… si je n’avais pas eu si peur… si lâche… le chasseur n’aurait pas surpris Gabriel… j’aurais pu protéger mon infant… mon amour… mais j’ai eu peur, j’avais entendu des horreurs sur Mikael… j’ai préféré qu’on se sépare… et quand je l’ai retrouvé, Gabriel gisait dans une mare de sang séché… son sang… un pieu planté dans son cœur… c’était… c’était comme si ce pieu était dans mon cœur aussi… je voulais mourir… je voulais mourir… mais je ne pouvais pas le laisser comme ça… je l’ai ramené ici… j’ai hypnotisé les gens du cimetière pour qu’ils lui fasse cette belle tombe… et après, je suis parti à la poursuite du salopard qui lui avait fait ça… et je lui ai fait payer… »




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 1570
▬ Points : 2361
▬ Date d'inscription : 31/01/2017
▬ Localisation : la plupart du temps au QG des Mikaelson mais ça peut aussi être au cimetière, dans le bayou, en ville, un peu partout à la Nouvelle Orléans en résumé!
▬ Emploi/loisirs : pratiquer la magie, fuir Dahlia et retrouver ma famille

Feuille de personnage
Petit + : sorcière Originelle
Créateur de votre lignée : Esther Mikaelson et Mikael Mikaelson
MessageSujet: Re: My Immortal   Lun 1 Mai - 9:18





Freya Mikaelson & Raphaël P. Kerjean


My Immortal


Malgré sa douleur Raphaël analyse mes paroles avec son cœur et semble me croire lorsque je lui assure que si j'avais eu le choix je ne serais jamais partie loin de lui et de Gabriel. Enfin je ne suis pas partie très loin puisque ces cent dernières années j'étais emprisonnée à la Nouvelle-Orléans. Si le sors de sommeil s'était activé un jour plus tard j'aurais pu m'évader, retrouver mes amis, les mettre en sécurité et les prévenir que je serais absente. Tous aurait alors été différent. Mais avec des si on peut complètement changer le monde. Si ma mère m'avais assez aimée pour me garder auprès d'elle je n'aurais pas eu une vie d'esclave mais je n'aurais probablement jamais rencontré Mathias, Raphaël et Gabriel. Le passé ne peut pas se réécrire comme on le souhaiterais, c'est dur mais il faut l'accepter. Le regard de mon ami se perd dans le vide et il n'est pas très dur de comprendre qu'il revoit la mort de son amour comme si c'était hier, je connais cette douleur et cette colère qui vous consume comme une brindille. Il était seul et avait tout perdu, il était malheureux comme jamais auparavant et pas une seule seconde il n'a baissé les bras, il a résisté et a gardé son humanité. La présence des deux cadavres au pied de la tombe montre qu'il peut parfois être impitoyable mais ça nous le sommes tous. En ce monde il n'est pas surprenant de se retrouver avec du sang sur les mains même si ce n'est pas ce que nous souhaitions au début. Raphaël a su garder son cœur pur et son humanité et c'est la preuve qu'il est quelqu'un d'exceptionnel, beaucoup d'autres auraient flanchés si ils s'étaient retrouvés dans sa position. J'essuie le visage de cet homme qui est un ange à mes yeux et une fois qu'il est plus présentable il s'approche encore pour que nous nous prenions dans les bras l'un de l'autre. Je passe mes bras autour de son torse et appuie ma tête contre son épaule. D'une voix un peu coupée par l'émotion il me raconte ce qu'il s'est passé et qui à conduit à la mort de Gabriel. Ce récit est atroce et je resserre mes bras autour de lui.

-Je t'assure que tu n'est pas un lâche, n'importe qui aurait paniqué dans une telle situation, vous avez tous les deux fait au mieux et malheureusement il y eu des imprévus.

Je me redresse un peu et prend son visage entre mes mains pour qu'il m'écoute.

-Tu n'as qu'un mot à me dire et je te le ramène

Je sais que Dahlia pourrait me repérer si je fais ce sors mais je m'en moque complètement, le bien être de mes proches passe en priorité. Si on devait toujours attendre que les conditions soient favorables pour entreprendre quelque chose on ne pourrait rien faire. Si je peut ramener l'un de mes amis et ramener le bonheur dans le cœur d'un autre de mes amis ça fera mon bonheur. Quand il dit qu'il a fait payer ce crime au chasseur qui à ôté la vie à Gabriel je me doute qu'il a du mettre sa gentillesse et sa compassion de côté mais ce n'est pas ce qui va m'éloigner de lui ou me faire le juger. Si j'avais pu faire payer la mort de Mathias à Dahlia j'aurais peut-être été pire que Raphaël, quoi qu'il ait fait. Je prend sa main et l'entraine s'assoir sur un banc à quelques pas de la tombe de Gabriel. Je fais apparaître dans mes mains un bout de tissu et une bouteille d'eau et termine de nettoyer le sang sur son visage et ses mains. Une fois que c'est fait je pose tout cela par terre et me rassoie auprès de mon ami. D'une main je caresse son dos pour tenter de l'apaiser.

-Est-ce que tu veux bien me dire qui sont ces deux cadavres?






_________________

C'est lorsque tu ne t'y attend pas que tout change et devient merveilleux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 114
▬ Points : 416
▬ Date d'inscription : 19/04/2017
▬ Localisation : Somewhere near, love...
▬ Emploi/loisirs : Patron et propriétaire d'une boîte de nuit, ancien capitaine pirate, ancien courtisan, ancien acteur et ancien fils de noble.

Feuille de personnage
Petit + : Bague de jour
Créateur de votre lignée : Rebekah Mikealson
MessageSujet: Re: My Immortal   Mer 3 Mai - 8:43


Les gestes de Freya étaient calmes et rassurants et Raphaël se blottit contre elle come un enfant apeuré se blottit contre sa mère. Il se remémora son enfance de sa mère. Il se souvenait des fois où il avait cherché la présence de sa mère les soirs d’orage ou quand son frère lui avait fait des misères comme il en avait l’habitude. Dans ses moments, Gwendoline le serrait contre elle et lui chantait une berceuse en gallo. Quand il revenait d’un « jeu » avec son frère et les amis de ce dernier, couvert de boue, de bleus et parfois même de blessures, la brave femme le faisait s’asseoir sur un lit, le soignait très doucement et le rassurait, lui disant qu’il était très courageux, qu’elle l’aimait et qu’elle le protégerait toujours. Même quand il avait été transformé en Vampire, elle était venue toutes affaires cessantes à Versailles, avait lavé le sang sur son visage et ses mains, et lui avait fait une bague de jour. « Un Ange tel que toi ne devrait jamais avoir à craindre le soleil. Il est fait pour la lumière, pas pour l’ombre… » Tels avaient été les mots de sa mère. Quelques jours plus tard, Raphaël signifiait à Philippe d’Orléans qu’il comptait quitter Versailles.

Les mots de son amie Sorcière lui firent l’effet d’une décharge électrique. Le ramener ? Le pouvait-elle vraiment ? Gabriel pouvait revenir ? Il la regarda avec supplication, mais finit par faire non de la tête.


« - Non… non, je ne supporterais de le faire souffrir encore… s’il revient, je finirais tôt ou tard par lui attirer d’autres ennuis… il souffrirait encore et peut-être même serait-il encore tué par ma faute… s’il devait encore lui arriver malheur, je pense que je n’y survivrais pas… »

Il laissa son amie l’entraîner vers un banc et s’assit à côté d’elle le visage inexpressif. Freya lui nettoya le visage et les mains comme sa mère l’avait fait quand il était plus jeune et ce geste de tendresse lui arracha un faible et pauvre sourire. Il jeta un regard aux deux cadavres près de la tombe de Gabriel et haussa les épaules.

« Le plus vieux des deux était sur le point de tuer un jeune Vampire quand je suis arrivé et que je l’ai hypnotisé pour le ramener ici. L’autre me traquait depuis plusieurs jours, mais il n’était pas d’une très grande discrétion. Des chasseurs, tous deux. Leur sang n’était même pas si bon que ça… »





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 1570
▬ Points : 2361
▬ Date d'inscription : 31/01/2017
▬ Localisation : la plupart du temps au QG des Mikaelson mais ça peut aussi être au cimetière, dans le bayou, en ville, un peu partout à la Nouvelle Orléans en résumé!
▬ Emploi/loisirs : pratiquer la magie, fuir Dahlia et retrouver ma famille

Feuille de personnage
Petit + : sorcière Originelle
Créateur de votre lignée : Esther Mikaelson et Mikael Mikaelson
MessageSujet: Re: My Immortal   Ven 12 Mai - 9:02





Freya Mikaelson & Raphaël P. Kerjean


My Immortal


Même si nous avons été séparés pendant un siècle j'ai l'impression que rien a changé entre Raphaël et moi. Et pourtant des choses sont différentes, Gabriel est mort assassiné et Raph a très mal vécu l'abandon involontaire que je lui ait infligé. Et pourtant la en cet instant j'ai l'impression que nous nous sommes quittés la veille. Sa colère à mon égard s'est rapidement évanouie et je le serre à nouveau dans mes bras comme au bon vieux temps. Comme si sa colère n'avait jamais existée il se blotti contre moi et me laisse le réconforter. Il se redresse brusquement lorsque je lui dis que je peut faire revenir Gabriel et si il était un humain j'aurais craint qu'il ne fasse un malaise tellement je le sens bouleversé d'apprendre cela. Pourtant il me connait et sait ce que je suis capable de faire avec mes pouvoirs, peut-être l'a-t-il un peu oublié durant ce siècle. Je m'attends bien évidemment à ce qu'il me demande immédiatement de le ramener à la vie le plus rapidement possible hors c'est une tout autre phrase qui franchit ses lèvres. Il a peur que si Gabriel revient à la vie il y ait tôt ou tard un nouvel imprévu qui les prive l'un de l'autre. D'une main je lui caresse doucement la joue.

-Raph nous évoluons dans un monde dangereux mais il faut l'accepter et laisser le bonheur et l'amour avancer à nos côtés sinon nous ne sommes que des ombres.

Je l'embrasse doucement sur la joue et murmure.

-Quand tu seras prêt je te le ramènerais.

Ramener quelqu'un du monde des morts est quelque chose de complexe, la puissance je l'ai mais ce qui pose problème c'est Dahlia, durant un tel sors elle pourrait aisément me repérer. Et ça je ne le dirais pas à Raph, inutile d'ajouter ceci à ses doutes. De toute façon Dahlia finira par me retrouver, on ne peut pas échapper éternellement à une personne comme elle. En plus avec la guerre qui va surement devenir encore plus violente entre les diverses factions de surnaturels à la Nouvelle-Orléans je pense que je serais rapidement amenée à faire de la magie plus puissante. Si mon meilleur ami est heureux je n'aurais pas de regret et serait prête à affronter ma tante. Lorsque j'enlève le sang qui macule ses mains et son visage un léger sourire s'affiche sur ses lèvres mais on dirait plus un sourire nostalgique qu'un sourire de joie. Une fois qu'il a été plus présentable je lui ai demandé qui sont ces deux cadavres abandonnés à côté de la tombe de Gabriel. Mon ange me répond qu'il s'agit de deux chasseurs, l'un le traquait depuis quelques jours et l'autre allait attaquer un autre vampire. D'un geste de la main je met le feu aux deux cadavres, inutile que quelqu'un les trouve ici et alerte les autorités. Un nouveau geste de la main et une tasse de café et un verre d'eau apparaissent entre nous. J'espère qu'au moins un de ces deux breuvages pourra redonner un peu de bien-être à mon ami, si il souhaite autre chose il ne faut pas qu'il hésite à m'en faire part. Une fois qu'il a repris un peu d'aplomb je tente d'engager à nouveau la conversation. L'une de mes mains tient toujours l'une de ses mains, ce contact m'avais manqué. Au siècle dernier nous passions des heures ainsi à discuter, aujourd'hui nous pouvons enfin recommencer.

-Quelles ont été les aventures du capitaine Kerjean depuis ma "disparition" d'il y a un siècle?






_________________

C'est lorsque tu ne t'y attend pas que tout change et devient merveilleux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 114
▬ Points : 416
▬ Date d'inscription : 19/04/2017
▬ Localisation : Somewhere near, love...
▬ Emploi/loisirs : Patron et propriétaire d'une boîte de nuit, ancien capitaine pirate, ancien courtisan, ancien acteur et ancien fils de noble.

Feuille de personnage
Petit + : Bague de jour
Créateur de votre lignée : Rebekah Mikealson
MessageSujet: Re: My Immortal   Lun 22 Mai - 10:34


Il ne pouvait pas faire ça. Il ne pouvait pas être égoïste et demander à ce que Gabriel lui soit rendu. Entre les chasseurs, les guerres qui déchiraient régulièrement les rues de la Nouvelle-Orléans depuis un siècle, Merwen toujours vivant, c’était beaucoup trop dangereux. Et s’il arrivait encore quelque chose à son grand amour, il savait qu’il ne pourrait pas y survivre cette fois-ci. Malgré Freya, malgré Marcel, malgré Rebekah, malgré tous ses amis et tous ses proches, il ne pourrait pas supporter d’avoir à nouveau le cœur brisé de cette manière. Cela faisait trop mal. Beaucoup trop mal.

Et puis, un sort de résurrection pouvait s’avérer très dangereux, même pour une sorcière de la puissance de Freya. Si cela ne pouvait pas la tuer, cela pouvait attirer ses ennemis à elle et cela ne serait pas correct de lui demander ça. Raphaël préférait largement pleurer une personne qu’il avait déjà perdue, plutôt que de perdre quelqu’un d’autre. Il finirait par voir mourir certaines personnes auxquelles il s’était attaché, c’était la malédiction des immortels, mais il ne précipiterait pas leur mort, jamais. Il ne leur demanderait jamais de mettre leur existence en danger pour guérir son cœur brisé et qu’il voulait faire passer pour glacé.


« - Freya, je te remercie de ce que tu essaies de faire pour moi. Ça compte beaucoup pour moi, mais je ne serai pas égoïste… Je ne te demanderai pas de te mettre en danger. Je ne risquerai pas à nouveau la vie d’un être cher simplement pour ne plus souffrir… »

Le feu qu’invoqua Freya pour se débarrasser des cadavres des chasseurs attira l’attention du pirate et il ferma les yeux pour profiter de la douce chaleur. Il se rappelait ses cours d’histoires où il apprenait les traditions des Grecs et des Romains, il se souvenait de la voix de son professeur lui racontant comment les anciens brûlaient leurs sacrifices aux dieux cruels et dépravés qu’ils vénéraient. Lui-même faisait parfois des sacrifices à son seul et unique dieu, son archange, son Gabriel. Les deux cadavres en train de se consumer en étaient la preuve. Sans doute faisait-il ça pour apaiser sa colère et sa tristesse, plutôt que pour apaiser le défunt.

Il prit la tasse de café que lui tendait la belle et lui sourit en guise de remerciement.


« - Pas grand-chose, pour tout t’avouer. J’ai enterré mon Gabriel et j’ai pleuré sa mort. Puis je me suis lié d’amitié avec Marcel Gerard et avec certaines Sorcières de la Nouvelle-Orléans. J’ai voyagé un peu dans les Etats-Unis pour essayer de me distraire. J’ai parfois fui un peu des chasseurs ou un de mes anciens tortionnaires… mais je n’ai rien fait de remarquable… »






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 1570
▬ Points : 2361
▬ Date d'inscription : 31/01/2017
▬ Localisation : la plupart du temps au QG des Mikaelson mais ça peut aussi être au cimetière, dans le bayou, en ville, un peu partout à la Nouvelle Orléans en résumé!
▬ Emploi/loisirs : pratiquer la magie, fuir Dahlia et retrouver ma famille

Feuille de personnage
Petit + : sorcière Originelle
Créateur de votre lignée : Esther Mikaelson et Mikael Mikaelson
MessageSujet: Re: My Immortal   Mar 23 Mai - 8:08





Freya Mikaelson & Raphaël P. Kerjean


My Immortal


Je devine aisément que Raph est tout chamboulé par ce que je viens de lui annoncer, à savoir que je peut ramener son aimé si il me le demande. Je ne le bouscule pas et le laisse assimiler cette nouvelle, c'est sur qu'après avoir passé plusieurs décennies à le pleurer apprendre une telle chose fait un choc. Mon ami fini par reprendre la parole et décline mon offre car il ne souhaite pas me mettre en danger. J'aurais du y penser, il sait que Dahlia me pourchasse, c'était déjà ainsi lorsque nous nous sommes connus au siècle dernier. Raphaël a une si belle âme qu'il préfère rester sans son grand amour plutôt que de risquer que Dahlia arrive. Mais je pense qu'il y a une autre raison à ce refus, au fond de lui il craint surtout que ce qu'il s'est passé avec ce chasseur se reproduise à nouveau. Il ne pourrait pas encaisser de le perdre à nouveau. Je respecte son choix, il n'est pas question que je change ainsi sa vie sans son accord au préalable, nous avons tout le temps devant nous. Je sais qu'un jour il sera prêt et aura assez confiance en lui pour me demander de faire revenir son amour blond. Que ce jour soit cette année, dans un siècle, dans deux siècles ou dans un millénaire ce jour arrivera. En tout cas ce n'est certainement pas moi qui vais lui faire des reproches à propos de ça, si j'avais pu ramener Mathias je ne l'aurais pas fait. Bien sur j'aurais rêvé et je rêve encore de le serrer dans mes bras mais Dahlia aurait tout fait pour le tuer et je l'aurais perdu à nouveau, et surtout je ne voulais pas lui infliger une vie de fuyard et l'horreur d'une deuxième mort. J'espère que malgré tout ce qu'il s'est passé il a pu trouver la paix et qu'il est dans un monde heureux à présent. Je caresse délicatement la joue du beau vampire.

-Tu n'as pas besoin de me remercier c'est normal que je te propose de faire cela! Et ne t'inquiète pas des conséquences pour moi, le simple fait de ne plus être endormir me met en danger vis à vis de ma tante mais je fais avec et si ça peut te rendre heureux j'assumerais toutes les conséquences avec plaisir. Tu retrouveras le bonheur mon ange...

Que ce soit maintenant ou dans quelques temps tu retrouveras le bonheur, voici ma promesse pour toi Raphaël de Kerjean, mon meilleur ami, mon âme jumelle, celui qui m'a appris à vivre, celui qui est mon frère de cœur, mon ange céleste. Ma magie embrase les corps des deux chasseurs et Raph et moi sommes attirés par cette lueur. Depuis toute petite je n'ai jamais craint les flammes d'un feu, en Norvège il nous servait à avoir chaud, à nous protéger des prédateurs et à cuire les repas. Mon père chéri m'a appris à allumer un feu à partir de presque rien. J'aime le ballet des flammes au grès du vent et l'odeur de bois brulé qui s'en dégage. Même si nous sommes à quelques mètres du bûcher improvisé j'en sens un peu la chaleur et c'est quelque chose qui m’apaise, un peu comme si la fumée du feu emportait les soucis qui pèsent sur mes épaules. Pendant que Raphaël se détend en buvant la tasse de café que je viens de lui matérialiser je m'approche de la tombe de Gabriel et y fait apparaître ses fleurs préférées puis pose mes doigts contre la pierre et murmure quelques paroles.

-Soit en paix petit ange, on se reverra tôt ou tard...

Après quelques instants de recueillement en la mémoire de cet ami proche je retourne auprès de mon vampire adoré qui se met à me raconter ce qu'il a fait durant ces cent années qui nous ont forcés à être séparés. Attend qu'est-ce que tu viens de dire?? Marcel Gérard? LE Marcel Gérard? L'ancien roi de la Nouvelle-Orléans, l'esclave sauvé par mes frères il y a cinq siècles? La surprise se lit sur mon visage tandis que je demande de plus amples informations à Raphaël.

-Marcel Gérard?! On dirait qu'il y a une sacré connexion entre toi et ma famille! Marcel est le fils adoptif de mes frères.

Bon il a également eu une histoire d'amour avec ma sœur Rebekah mais ce n'est pas trop la peine de le mentionner je pense, du moins pour l'instant. En tout cas je suis très contente pour lui qu'il se soit fait des amis et que sa vie reprenne une certaine forme de normalité. Je lui sourit de ce sourire qu'il aime bien.

-Tu as survécu malgré les épreuves que la vie t'impose, je trouve ça remarquable moi. Fais toi confiance Raphangel

Raphangel, c'est le surnom que je lui avais trouvé lorsque nous passions tout notre temps ensemble il y a un siècle. J'espère qu'il apprécie toujours ce petit nom, sinon je peut toujours lui en trouver un autre.

-Et tu as des projets pour maintenant? Tu t'es fait beaucoup d'amis ici?







Dernière édition par Freya Mikaelson le Lun 29 Mai - 10:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 114
▬ Points : 416
▬ Date d'inscription : 19/04/2017
▬ Localisation : Somewhere near, love...
▬ Emploi/loisirs : Patron et propriétaire d'une boîte de nuit, ancien capitaine pirate, ancien courtisan, ancien acteur et ancien fils de noble.

Feuille de personnage
Petit + : Bague de jour
Créateur de votre lignée : Rebekah Mikealson
MessageSujet: Re: My Immortal   Sam 27 Mai - 18:40


Des roses blanches... les mêmes roses  que Raphaël avait offertes à Gabriel quand il lui avait déclaré son amour éternel. Ils s’étaient donné l’un à l’autre pour la première fois dans un lit couvert de pétales immaculés, Raphaël avait empli le jardin da la maison de son amant de rosiers blancs et quand Gabriel s’était éveillé après sa transformation, il avait pleuré de la beauté des fleurs qui avaient écloses à l’aube. Et chaque année, à l’anniversaire de leur première union, le blond au prénom d’Archange s’éveillait pour trouver la chambre emplie du parfum de ses roses préférées.

Puis le blanc immaculé avait laissé place au rouge sang et le sourire qui illuminait même la plus sombre des nuits de Raphaël s’était éteint, le laissant dans une obscurité qu’il n’avait jamais connue. Les ténèbres, glaciales, oppressantes, presque poisseuses, lui avaient volé le parfum des roses et la paix des aurores. Depuis cette nuit-là, plus une rose ne fleurissait entre les murs de la demeure de Raphaël, plus un matin ne se levait dans le parfum doux et pur.

Pourtant chaque année, en plus du sang des chasseurs, l’ancien pirate recouvrait la tombe de son dieu défunt de pétales de roses blanches. Mais contrairement à Cendrillon, jamais ses larmes n’avaient pu faire pousser de rosier sur la pierre morte et froide.

Il se leva et alla près de Freya et posa la main près du nom de son amour avant d’embrasser la pierre froide. Des sanglots le reprirent quand ses lèvres entrèrent en contact avec le marbre.


«- Mon Archange... je suis tellement désolé... j’ai failli... je n’étais pas assez fort... je ne suis pas assez fort... mon Gabriel... donne-moi un peu de la force de l’Archange qui partage ton prénom... si tu es auprès du Dieu dont tu me parlais tant... demande-lui de me prêter un peu de force... et de me pardonner...

Il se laissa encore sangloter un moment, puis sécha ses larmes et retourna s’asseoir près de son amie et se blottit contre elle pour lui raconter comment il avait passé le dernier siècle. L’évocation que Marcel sembla intriguer la Sorcière et elle lui posa des question à son sujet.

«- C’est Rebekah qui m’a transformé. Si on veut bien, Marcel est mon cousin vampirique. Mais ton frère m’a toujours bien fait comprendre que je n’étais pas dans ses faveurs. Elijah m’apprécie beaucoup, en revanche. Je ne sais trop ce que ressentent Kol et Rebekah à mon égard, cela dit.

Des projets ? Continuer à gérer l’Archangel, survivre du mieux que je peux dans cette guerre entre Lycans et Vampires, avancer. Je ne dirais pas qu’ils sont tous mes amis, mais j’ai pas mal de connaissances, en effet. C’est un des avantages à tenir un night-club.»







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 1570
▬ Points : 2361
▬ Date d'inscription : 31/01/2017
▬ Localisation : la plupart du temps au QG des Mikaelson mais ça peut aussi être au cimetière, dans le bayou, en ville, un peu partout à la Nouvelle Orléans en résumé!
▬ Emploi/loisirs : pratiquer la magie, fuir Dahlia et retrouver ma famille

Feuille de personnage
Petit + : sorcière Originelle
Créateur de votre lignée : Esther Mikaelson et Mikael Mikaelson
MessageSujet: Re: My Immortal   Lun 29 Mai - 10:46





Freya Mikaelson & Raphaël P. Kerjean


My Immortal


Gabriel a toujours beaucoup aimé la nature, il avait un bon lien avec celle-ci, plusieurs fois il s'installait dans le jardin et admirait les fleurs pendant un bon moment. Il serait né sorcier que cela ne m'aurais pas étonnée. Étant un sorcière il me demandait parfois de lui raconter ce que ça faisait de commander aux éléments et moi je m'amusais avec mes pouvoirs pour créer une brise surnaturelle, faire pousser les fleurs, faire de la lévitation, créer un feu à partir de rien, faire pleuvoir sur commande, tout ça rien que pour le voir heureux. J'éprouve beaucoup d'amour pour ma famille de sang mais nous avons tous une famille de cœur, une ou plusieurs personnes avec qui nous nous sentons en osmose comme si c'était une évidence. Ma famille de cœur ce sont eux, Raphaël et Gabriel. L'image que renvoyait Gabriel c'était l'image d'un homme aussi doux que la soie qui aurait été plus à sa place en train d'écrire un poème plutôt que de manier une épée. Mais il suffisait d'apprendre à le connaître, il était aussi doué avec la plume qu'avec l'épée. Il recelait une grande force et le surnaturel ne l'a jamais effrayé. Repose toi mon frère, un jour tu quitteras les étendues mornes de l'Autre Côté pour goûter à nouveau aux joies de la vie réelle. Raph vient me rejoindre devant la tombe et parle à nouveau à son amour endormi, ce qui lui cause de nouveaux sanglots. Je glisse mes doigts entre les siens et serre sa main pour lui faire sentir qu'il n'est pas seul et qu'il peut s'appuyer sur moi. Gabriel me manque évidemment mais c'est surtout la douleur que ressens Raph qui me déchire le cœur. Nous retournons nous installer sur le banc et j'embrasse la joue de mon vampire adoré.

-Tu n'es pas faible Raph, je t'en supplie crois moi et surtout crois en toi

Il me raconte maintenant ce à quoi il s'est occupé pendant mon sommeil forcé et il remarque ma surprise lorsqu'il évoque son amitié avec Marcel Gerard. Sans faire un gros effort de déduction je pense que c'est Klaus qui a eu cette attitude envers mon meilleur ami. Qu'il soit en bons termes avec Elijah ne me surprend pas beaucoup, mon frère est un homme cultivé qui a des facilités à s'entendre avec ceux qui ont les mêmes valeurs que lui et c'est le cas de Raphaël. Il n'a apparemment pas encore eu l'occasion de rencontrer sa créatrice depuis qu'il est devenu une créature immortelle ni mes frères Kol et Finn.

-Je te les présenterait si tu le souhaite!

Il faudra que prochainement j'aille faire un tour à sa boite de nuit, l'origine du nom du lieu coule de source pour moi alors pas besoin que je lui pose la question. Le faire parler de choses et d'autres c'est pour l'instant le meilleur moyen de le détourner de ses sombres pensées et de ses sombres souvenirs.

-Maintenant je suis la et gare à ceux qui voudraient s'en prendre à toi! Et sinon qu'est devenu ton bateau? Tu continues à voyager?






_________________

C'est lorsque tu ne t'y attend pas que tout change et devient merveilleux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 114
▬ Points : 416
▬ Date d'inscription : 19/04/2017
▬ Localisation : Somewhere near, love...
▬ Emploi/loisirs : Patron et propriétaire d'une boîte de nuit, ancien capitaine pirate, ancien courtisan, ancien acteur et ancien fils de noble.

Feuille de personnage
Petit + : Bague de jour
Créateur de votre lignée : Rebekah Mikealson
MessageSujet: Re: My Immortal   Mar 11 Juil - 3:26


Le «Archangel ». Le navire de Raphaël, une de ses possessions les plus chères à son cœur. Quand il était parti de Versailles, il s’était fait capturer par les hommes de Merwen Rossignol et ils l’avaient mis sur un bateau pour rejoindre le Nouveau Monde. Malheureusement pour eux, ils étaient rapidement arrivés à court de veine de Vénus et ils s’étaient retrouvés avec un monstre qu’ils ne pouvaient pas contrôler. Et pour couronner leur malchance, ils avaient été attaqués par des pirates. Aucun de ses ravisseur n’en avait réchappé, la colère de Raphaël ayant éclipsé la moindre part d’humanité dans son cœur. Personne ne pouvait prétendre le contrôler, particulièrement alors qu’il venait juste de se libérer d’un servage cruel. Il avait alors choisi de garder le bateau des pirates, nommé alors le « Ocean Queen », et qu’il avait alors rebaptisé le « Archangel ». Après avoir tué le capitaine pirate, car ce dernier avait essayé de le jeter à la mer, il avait proposé aux pirates de continuer leur vie de pillage avec lui à leur tête ou de partir en chaloupe. Il n’eut à user d’aucune hypnose pour obtenir un équipage loyal, l’ancien capitaine ayant souvent effrayé ses hommes.

Il avait choisi de nommer son navire le « Archangel » en référence à Lucifer, l’archange rebelle, banni du paradis pour avoir voulu s’élever au-delà de sa situation. À bord de son bateau, il avait voyagé, pillé, attaqué des villages côtiers pendant de nombreuses années avant de rencontrer Gabriel et de laisser sa vie de pirate derrière lui. Quand il avait décidé de s’installer à la plantation avec son amour, il avait hypnotisé ses hommes pour qu’ils oublient jusqu’à son visage, leur avait donné à chacun assez d’argent pour qu’ils soient à l’abri du besoin jusqu’à la fin de leur vie et les avait dispersés. Il avait gardé la majorité des trésors du « Archangel », ainsi que le bateau. Il l’avait d’ailleurs toujours, même s’il le louait au musée de la marine pour des visites et de courtes croisières. Il leur donnait chaque année un peu d’argent pour maintenir le navire en état de marche, mais il gardait toujours un œil sur les travaux de restauration.


« - Je connais Rebekah de vue, mais c’était il y a des siècles. Je serais très heureux de la revoir et de rencontrer Kol. Mais dis-moi, Kol est plutôt de la trempe de Niklaus, d’Elijah ou de toi ? Que je sache si je dois marcher sur des œufs ou si je peux être un peu plus détendu ? Parce que parler avec Niklaus, c’est comme jouer à la roulette russe avec une seule chambre vide dans le barillet… quand il est de bonne humeur…
Le « Archangel » fait parfois quelques miles, mais avec toutes les lois et les règlements et les permis et l’administration, c’est moins fréquent qu’avant. L’époque où on pouvait partir en mer sur un coup de tête me manque… »


Il sourit à la Sorcière et lui embrasse la joue. Freya était comme la sœur qu’il n’avait jamais eue et un simple sourire d’elle l’apaisait déjà.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 1570
▬ Points : 2361
▬ Date d'inscription : 31/01/2017
▬ Localisation : la plupart du temps au QG des Mikaelson mais ça peut aussi être au cimetière, dans le bayou, en ville, un peu partout à la Nouvelle Orléans en résumé!
▬ Emploi/loisirs : pratiquer la magie, fuir Dahlia et retrouver ma famille

Feuille de personnage
Petit + : sorcière Originelle
Créateur de votre lignée : Esther Mikaelson et Mikael Mikaelson
MessageSujet: Re: My Immortal   Mer 19 Juil - 13:58





Freya Mikaelson & Raphaël P. Kerjean


My Immortal


La Nouvelle-Orléans est décidément la ville de bien des surprise. En me réveillant je suis tombée immédiatement sur Rebekah puis dans la foulée j'ai redécouvert Finn, j'ai fais la connaissance de Elijah, Klaus et Kol, j'ai retrouvé Henrik et maintenant je retrouve Raphaël. Le hasard aime bien se jouer de moi et me mettre sur le chemin de mes proches au moment où je m'y attend le moins. C'est bien sur déstabilisant mais je ne m'en plaint pas, bien au contraire! Car sans ce coup de pouce du destin Dieu seul sait quand j'aurais pu les revoir. Après avoir échappé à Dahlia j'avais du mal à faire confiance aux gens, sans cesse je pensais qu'elle allait me retrouver et que si je me liais à quelqu'un cette personne me trahirait ou serait tuée par ma tante. Et pourtant avec Raph ça a été un peu comme avec Mathias, malgré le danger je ne pouvais pas m'imaginer ne pas l'avoir dans ma vie. A part Henrik personne ne me connais mieux que Raph et m'ayant vue au plus bas il ne m'a jamais abandonnée, ayant vu ma part d'ombre il ne m'a jamais jugée. Ce qui est arrivé à Gabriel est tragique et quand il sera temps de le ramener parmi les vivants je serais très heureuse de le revoir mais si c'est mon pirate qui avait été tué je ne m'en serais jamais remise. Il n'a jamais été question de sentiments amoureux entre nous mais je l'aime comme mon frère, comme une âme jumelle à la mienne. Raph a un talent fou pour l'oralité et je pouvais rester assise des heures durant à l'écouter me raconter sa vie à la cours de Versailles du temps de Louis le quatorzième puis sa période de pirate, j'avais l'impression d'y être moi aussi tellement il a un don pour emporter son auditoire dans ses aventures. J'espère pouvoir l'aider à retrouver cette joie de vivre qui l'animait lors de notre dernière entrevue. Le faire parler semble fonctionner et faire fuir sa tristesse pendant un temps. La métaphore qu'il utilise pour décrire l'impression que lui fait Klaus me fait rire, c'est vrai que ce n'est pas totalement faux!

-Je pense qu'elle sera contente de faire réellement ta connaissance, je dirais que Kol a un caractère qui se rapproche de celui de Klaus mais quand on arrive à faire tomber leur carapace ils gagnent à être connus.

C'est sur que ça devait être génial de décider de prendre la mer sans avoir à se soucier d'aucune loi et d'aucune autorisation. Quand il me racontait ses sorties en mer je rêvais de lui demander si un petit voyage ensemble sur son bateau était possible mais la crainte de le déranger et mon emprisonnement ont fait que je ne lui ais jamais posé cette question. La navigation à l'air de lui manquer et cela me donne une idée. J'ai vu un reportage à la télévision qui parlait d'un ancien galion espagnol qui était toujours en état de fonctionnement et emmenait parfois des touristes en croisière. Je suis certaine qu'en le demandant très poliment et très gentiment Rebekah pourrait obtenir une permission identique de navigation pour l'Archangel, c'est une piste à creuser ça devrait faire un beau cadeau pour mon vampire adoré! Ses lèvres sur ma joue son aussi douces que la soie et je l'enlace avec tendresse puis embrasse doucement sa joue à mon tour. Nous restons quelques instants comme ça puis je me redresse et lui adresse un sourire.

-A quoi occupes-tu tes journées alors maintenant? La boite te prend tout ton temps ou tu as le loisir de faire autre chose?






_________________

C'est lorsque tu ne t'y attend pas que tout change et devient merveilleux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: My Immortal   

Revenir en haut Aller en bas
 

My Immortal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» IMMORTEL ( AD VITAM )
» Elma ☨ Even the strongest are not immortal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kill or be Killed :: Welcome to the Big Easy :: Le cimetière Lafayette-