Les Top

Leatherland
Blazing Star
Fearwood
Chicago Dreams



 

Bienvenue sur le forum ♥

Merci de privilégier les personnages masculins.
Nous manquons de membres du brotherhood et de vampires engendrés par Rebekah.

Partagez | .
 

 How are you feeling today ? [ScottxRowan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
▬ Messages : 28
▬ Points : 50
▬ Date d'inscription : 03/02/2017
▬ Emploi/loisirs : Psychologue
MessageSujet: How are you feeling today ? [ScottxRowan]   Mar 7 Mar - 16:30

How are you feeling today ?
  • ft. Scott McCall

La vie de Rowan n'avait pas toujours été simple, comme la vie de Monsieur tout le monde elle était remplie de bons et de mauvais moment. Et Rowan se sentait horriblement coupable de tous ses gens qu'il avait croisés et qui avaient péri. Son frère était devenu l'homme à abattre et Rowan ne pouvait s'y résoudre. Massacrer son propre sang, c'était trop lui demander. Mais ne dites pas cette chose au renard qui n'attend que le moment où il pourra prendre le contrôle pour détruire Marcus.

Rowan était lui-même en plein contrôle de ses capacités, et le renard apparaissaient au détour d'une rue, pour venir semer la zizanie. C'était ce qu'il se contenter de faire à quelques exceptions prêt où il surgissait assaillant Rowan et le forçant à perdre le contrôle. Alors l'homme craignait ses pertes de mémoire où il se réveiller dans un endroit inconnu sans le moindre souvenir de ce qui avait pu se passer, le renard lui rendait service en gardant avec lui les souvenirs de ses terribles actions.

Certaines fois, il se surprenait à refaire l'histoire en se demandant ce qui se serait passé s'il avait pris cette décision au lieu d'une autre, et si son frère était né en tant que kitsune lui aussi, est-ce que son histoire aurait changé ? Et si le renard avait toujours était là, aurait-il pu la sauver ? « Bien sûr que j'aurais pu la sauver, pour qui tu me prends ? ». Le regard de Rowan se posa sur son canapé où il pouvait voir le renard allongé de tout son long une poche de chips à la main. « Tu n'est pas réel fiche moi le camp! » Le renard tenta de protester et Rowan lui envoya un coussin, non le renard n'était pas réel, mais quand vous aviez six siècles d'existence derrière vous et la même vie que Rowan... Ca laisse des traces, mais c'était également le seul moyen que Rowan avait développer pour faire face à ses pertes de contrôle, ce n'était pas lui. C'était le sort de son frère qui l'avait rendu comme ça, mais c'était Rowan qui avait fait de son renard une réalité. « Réel ou non tu vas être en retard. »

Rowan pesta avant d'attraper sa veste et de sortir au plus vite de son appartement, par chance il habitait à cinq minutes de son bureau. Rapidement il s'installa derrière son bureau, saluant sa secrétaire dans l'entrée et Rowan se pencha sur son agenda contenant ses rendez-vous, le premier de la journée était celui de... « Scott McCall.»


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 2034
▬ Points : 1267
▬ Date d'inscription : 16/11/2016
▬ Localisation : nouvelle-orleans depuis la fin de l'été dernier.
▬ Emploi/loisirs : étudiant en médecine vétérinaire, bénévole au refuge.
MessageSujet: Re: How are you feeling today ? [ScottxRowan]   Sam 18 Mar - 16:40

   
rowan & scott

Essayer de trouver ce qu'il allait dire n'aurait peut-être pas été une si mauvaise idée, finalement. Le voilà qui se retrouvait ici, assis dans la salle d'attente en face d'une secrétaire trop souriante et à quelques minutes d'un entretien dont il n'avait pas besoin. Sur le moment se faire passer pour un patient avait semblé être la solution à tous ses problèmes. Quoi de mieux pour approcher un homme, un psychologue de surcroît, que de gagner sa confiance par le biais professionnel ?  Ainsi, il ne pouvait refuser de le voir, de l'écouter... En principe. Évidemment, Scott ne comptait pas lui poser ses questions de but en blanc mais il ne perdait pas espoir qu'à un moment donné, ils auraient une connexion suffisamment forte pour qu'il puisse se le permettre et sauter sur l'occasion qui se présenterait à lui. Jouant nerveusement avec son trousseau de clés, il regardait les chiffres de l'horloge numérique tourner. Son tour approchait à grands pas et son courage lui, se ratatinait au fond de son estomac de la même façon. S'il se retrouvait face à lui sans rien à lui dire, il passerait certainement pour un crétin ou pire. Il se devait de faire plus ou moins bonne impression -mais pas trop non plus pour des raisons évidentes- afin d'obtenir un deuxième rendez-vous puis un troisième et ainsi de suite. L'enjeu était grand et plus vite il s'y mettrait, plus vite il aurait les réponses à ses trop nombreuses questions. Ou alors, dans une optique beaucoup moins optimiste, plus vite cet homme l'enverrait se faire voir et il serait forcé de passer à autre chose. Dans les deux cas, il finirait par en avoir le cœur net bien assez tôt. L'heure venait tout juste de tourner lorsque la porte d'entrée du cabinet s'ouvrit laissant apparaître la silhouette d'un homme élancé et fin que Scott n'eut aucun mal à reconnaître. Le renard. Son plan pouvait enfin commencer.

C'est sans surprise qu'il entendit son nom être prononcé pour annoncer le prochain rendez-vous, ce à quoi il répondit en levant timidement la main : « C'est moi. Laissez-moi juste... Prendre mes affaires. » Encore plus nerveux maintenant qu'il l'avait en face de lui, Scott fit tomber ses clés ainsi que sa veste en se levant de son siège. Le bruit de fracas était minime mais la honte, elle, crevait les yeux. Sa maladresse allait finir par le perdre, sa mère le lui avait répété bien assez souvent mais difficile de garder son calme en sachant qu'on va essayer d'embobiner un renard qui n'avait aucune idée de ce qui allait lui tomber dessus. Ramassant le tout à la hâte, l'étudiant glissa les clés dans sa poche et sourit à la secrétaire avant d'entrer dans le bureau d'où était provenue la voix. Assez perdu -après tout, ils s'agissait d'une première pour lui- il ne fit que peu de pas à l'intérieur, demandant alors : « Je... Je dois fermer la porte ? » C'est finalement un regard interrogatif qu'il posa sur le psychologue, en attente de réponse. Inutile de dire combien il avait envie d'utiliser ses yeux d'alpha pour voir une nouvelle fois ce qui émanait de ce dernier mais il ne pouvait pas se le permettre. Scott avait une couverture à protéger de plus, il avait déjà vu Kira perdre le contrôle par le passé et ne voulait pas assister à quoi que ce soit de ressemblant à nouveau. « Excusez moi je suis un peu nerveux... Je n'ai jamais fait ça aupravant. » Expliqua Scott en passant une main sur sa nuque comme dans l'espoir de se rassurer et de cacher son embarras. Après tout, Rowan devait être habitué à ce genre de situation.

(c) naehra.


_________________
:. yvon représente .:
 


Dernière édition par Scott McCall le Jeu 8 Juin - 17:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 28
▬ Points : 50
▬ Date d'inscription : 03/02/2017
▬ Emploi/loisirs : Psychologue
MessageSujet: Re: How are you feeling today ? [ScottxRowan]   Mar 21 Mar - 15:14

How are you feeling today ?
  • ft. Scott McCall

« C'est moi. Laissez-moi juste... Prendre mes affaires. » Rowan opina laissant le temps à son premier patient de la journée de bien vouloir se rendre dans son bureau, il se retourna en entendant un bruit une série de « clics », le renseignant que monsieur McCall venait de faire tomber ses clés puis sa veste, si la nervosité de son patient fit sourire Rowan, il avait l'habitude ce n'était pas le cas de son renard qui venait de passer la tête par la tête en pestant. « Voilà pourquoi je n'aime pas les nouveaux clients, ça serait dommage qu'on tombe sur plus tordu que nous. »

Rowan soupira espérant que son renard n'allait pas se mêler de tous les entretiens qu'il avait aujourd'hui, sinon le jeune homme pourrait prendre une aspirine entre deux rendez-vous. « Je... Je dois fermer la porte ? » C'était le premier rendez-vous du jeune homme face à un psychologue il pouvait le sentir, ça n'arrêter pas pour autant Rowan qui reprit la parole d'un ton calme. « Ca serait préférable, si vous êtes à la recherche d'une thérapie de groupe vous devrez revenir le jeudi à dix-sept heures.» Il adressa un sourire au jeune homme avant de s'avancer au milieu de la pièce pour rejoindre son patient. « Excusez moi je suis un peu nerveux... Je n'ai jamais fait ça aupravant. » Rowan avait cette apparence, calme même les jours où la colère ne semblait pas vouloir partir. Il ne céder pas à la panique, ne perdait pas le contrôle de ses émotions juste de son renard. « Pas de problème, il vous suffit de prendre place, allongez-vous où rester assis comme il vous plaira. » Rowan lui indiqua où se rendre pendant que le kitsune attrapait son bloc note, un crayon avant de prendre place s'asseyant dans un fauteuil face au jeune homme. « Puis-je savoir pourquoi vous avez décidé de faire appel à un psychologue ? »

Rowan se demandait pourquoi ce jeune homme avait fait appel à lui, avait-il simplement envie de parler, était-il à la recherche de conseil où voulait-il y voir plus clair. « Y'a un truc qui cloche avec ce gamin, tu devrais te méfier ce chasseur à Chicago avait peut-être un rejeton. » Rowan leva les yeux au ciel face aux réflexions que lui lançait son renard qui ne faisait confiance à personne.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 2034
▬ Points : 1267
▬ Date d'inscription : 16/11/2016
▬ Localisation : nouvelle-orleans depuis la fin de l'été dernier.
▬ Emploi/loisirs : étudiant en médecine vétérinaire, bénévole au refuge.
MessageSujet: Re: How are you feeling today ? [ScottxRowan]   Sam 8 Avr - 20:47


rowan & scott

Le sourire bienveillant du thérapeute suffit à faire taire une majorité des angoisses de l'étudiant. Contrairement à l'image stéréotypée due aux films et autres représentations, il avait toujours eu tendance à croire que ces gens étaient inexpressifs à la limite de la froideur. Ils restaient assis sur un chaise à prendre des notes dans un calepin en prononçant des « mh » ou encore « mais encore ? » de temps en temps afin d'appuyer l'illusion qu'ils écoutaient ce qu'on leur racontait. Pour une première expérience, Scott devait admettre que tout était très différent de ce qu'il avait pu entendre ou voir et c'était tant mieux. S'il voulait réussir à se créer une petite place dans sa vie et l'approcher suffisamment pour en apprendre plus sur sa nature, avoir en face de lui une personne sympathique lui rendrait le procédé bien plus aisé. « J'imagine que vous devez avoir l'habitude... » Reprit le loup dans un nouveau sourire un peu moins intimidé. Les premières consultations pour des patients étaient courantes -surtout dans un monde aussi fou que celui dans lequel ils vivaient- mais pour le thérapeute, cela devait être devenu presque banal. Tous les deux entrèrent dans le cabinet et suite à la réponse qu'il avait reçue, Scott se décida à fermer la porte en étouffant un rire. Il est vrai que la question qu'il avait posée pouvait paraître complètement stupide. Que ce soit dans les films ou même les livres, aucun psychologue ne faisait jamais de consultation avec portes et fenêtres grandes ouvertes afin que tout le monde puisse en profiter... Mais l'anxiété de l'étudiant lui faisait faire n'importe quoi, comme cela avait toujours été le cas d'ailleurs. « Pour le moment je vais rester sur des séances individuelles je pense. » Répondit-il néanmoins encore amusé par la réponse de l'homme qui lui faisait maintenant face. Grand, élancé, détendu. Scott se demandait bien comment ce dernier pouvait exercer un métier qui demandait tant de retenue avec quelque chose d'aussi puissant vivant au sein même de sa personne. Certes tous les kitsunes n'avaient pas forcément les mêmes problèmes de contrôle que Kira mais tout de même, cela l'étonnait.

« D'accord. » Répondit simplement l'étudiant en observant la pièce ou plus précisément, les différents endroits où il étaient convié à prendre place. S'allonger lui permettrait probablement de mentir avec plus d’efficacité, caché du regard de celui qui allait bientôt le sonder. A contrario être assis lui permettrait d'observer ses mimiques, ses tics et avec un peu de chance, il pourrait y déceler quelques signes pouvant trahir sa nature. Sans un mot, le loup pris place dans le fauteuil qui lui paraissait le plus confortable et laissa son interlocuteur en faire de même une fois muni de tout ce dont il avait besoin. La partie la moins drôle allait commencer. La seule chose que Scott pouvait espérer à ce stade était que sa couverture ne soit pas grillée et que le thérapeute le prenne au sérieux. Après tout, pourquoi une personne saine d'esprit ou émotionnellement stable irait consulter si cela n'était pas vraiment nécessaire ? Suite à la question de son nouveau psychologue, Scott observa le sol quelques secondes durant avant de se racler la gorge et de prendre à son tour la parole : « En ce moment ce n'est pas trop ça au niveau du moral... » Commença-t-il avant de relever les yeux vers le grand brun. « Je veux dire, j'ai déjà eu des coups de blues hein.. Mais celui-là, je ne sais pas, il ne passe pas. » Ce qu'il disait n'était ni totalement vrai, ni totalement faux. Être loin de Beacon Hills et surtout de sa mère était un poids difficile à porter pour lui qui ne les avait avant ça, jamais quittés. « Il y a aussi les angoisses. Je ne suis pas un stressé de nature mais ces derniers temps je peux pas m'empêcher de douter de tout et n'importe quoi et ça me bloque beaucoup. » Finalement il ne s'en sortait pas si mal que ça, de ce qu'il percevait en tout cas. Stiles pouvait être fier de lui : des années et des années à l'observer se sortir de situations impossibles commençaient finalement à servir. Un seul détail lui fit tirer la grimace et commença à l'angoisser, le poussant à jouer à nouveau nerveusement avec ses mains. « J'ai... J'ai dit quelque chose de mal ? » Demanda-t-il avec incertitude après avoir vu le psychologue lever les yeux au ciel. Peut-être s'était-il réjouit trop vite.

(c) naehra.


_________________
:. yvon représente .:
 


Dernière édition par Scott McCall le Jeu 8 Juin - 17:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 28
▬ Points : 50
▬ Date d'inscription : 03/02/2017
▬ Emploi/loisirs : Psychologue
MessageSujet: Re: How are you feeling today ? [ScottxRowan]   Mar 9 Mai - 11:31

How are you feeling today ?
  • ft. Scott McCall

« J'imagine que vous devez avoir l'habitude... »   Rowan émit un sourire encourageant, sachant pertinemment que les premières séances n'étaient pas toujours facile, engagé le dialogue qui permettrait de débloquer une situation n'était pas un procédé des plus évidents. Le kitsune tenta une touche d'humour quand le jeune homme lui demanda s'il devait fermer la porte du bureau. Expliquant que la créature donnait des thérapies de groupe le jeudi. « Pour le moment je vais rester sur des séances individuelles je pense. » Rowan opina le sourire aux lèvres avant d'indiquer à ce dernier de prendre place, surveillant toujours d'un œil distrait son « double ». Rowan observa le dénommé Scott McCall prendre place dans un fauteuil, le kitsune l'imita prenant place face à lui, croisant les jambes il attrapa son bloc note et posa une simple question, espérant que ça serait assez pour débloquer le jeune homme. « En ce moment ce n'est pas trop ça au niveau du moral... » Rowan gardait son regard rivé sur son patient. « Je veux dire, j'ai déjà eu des coups de blues hein.. Mais celui-là, je ne sais pas, il ne passe pas. » Le Kitsune opina, écoutant avec la plus grande attention ce que pouvait lui dire le jeune homme. Et pourtant c'est son double, son esprit fracturé qui prit le dessus. Le renard lui doutait des intentions de son nouveau patient. Se rappelant à lui de mauvais souvenirs. Chicago cette ville qu'il avait fréquentée et si Rowan n'avaient pas vu grand chose, son renard lui avait repris le contrôle et c'était bien amusé. Laissant le psychologue dans l'incompréhension la plus complète. Et le renard avait attiré l'attention des chasseurs, et avait dû tenter une sortie pour protéger Rowan de ce groupe de chasseur. Seulement Rowan tout en écoutant réagit face à l'insistance de son renard, levant les yeux au ciel. Chose qui capta l'attention de Scott McCall.

« J'ai... J'ai dit quelque chose de mal ? » Rowan se redressa, alors que son renard venait de prendre place sur le bras du fauteuil. « Il te balade je n'y crois pas une seule seconde. Il vient de passer de simple patient nerveux à angoisser en un quart de seconde. Ne me dis pas que tu n'as rien vu, je te rappelle que je suis dans ta tête. » Le kitsune aurait pu se gifler pour laisser son renard envahir son esprit de la sorte, mais il fallait qu'il s'en sorte rapidement. Scott McCall n'était pas là pour écouter Rowan déblatérer sur son renard. « Non absolument pas, je suis juste fatigué n'y prêter pas attention. »

Le psychologue ne tarda pas à griffer quelques mots sur son bloc note avant de reprendre son rôle. « Cette angoisse, vous avez une idée à quoi elle est due ? Ce qui l'a provoqué ? Un changement ? Une rupture peut-être. » Rowan tentait de passer tout en revue, il savait à quel point une rupture pouvait être dévastatrice, quand on lui avait arraché la personne qu'il avait aimée, Rowan ne s'en était jamais réellement remis. Ce n'était pas une rupture, que vous voyiez venir. Pas de cris ni d’engueulades à répétition. Juste du vide. « Certaines fois les choses les plus simples peuvent nous jouer des tours. »


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: How are you feeling today ? [ScottxRowan]   

Revenir en haut Aller en bas
 

How are you feeling today ? [ScottxRowan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» How are you feeling today ? [ScottxRowan]
» What 's the date today ?
» 07. It's a new day, a new start, and I'm feeling good!
» oh sometimes i get a good feeling[17/05 à 13h46]
» 05. Can't fight this feeling anymore.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kill or be Killed :: Welcome to the Big Easy :: St Peter Street-