Les Top

Leatherland
Blazing Star
Fearwood
Chicago Dreams



 

Bienvenue sur le forum ♥

Nous manquons de membres du brotherhood et d'hérétiques.

Partagez | .
 

 Because you are my pillar ▲ Shayne Campbell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
▬ Messages : 454
▬ Points : 662
▬ Date d'inscription : 29/01/2017
▬ Localisation : Nouvelle-Orléans
▬ Emploi/loisirs : Elle possède le night club Style burlesque de NO, trafiqueuse d'arme et directrice d'une agence de tueur à gages ( K-Wex inc).

Feuille de personnage
Petit + :
Créateur de votre lignée :
MessageSujet: Because you are my pillar ▲ Shayne Campbell   Ven 3 Fév - 0:18

Because you are my pillar ▲ Shayne CampbellC'est déjà une preuve d'attachement que de pouvoir se supporter.Deux semaines que j’étais sortirent... Deux semaines que j’étais libre de faire mes propres choix à la New-Orléans et cette fois, je n’étais pas contrôlé par un foutu connard appeler Mari. J’allais à toutes mes séances, j’avais ma nouvelle maison, j’avais trouvé un nouvel emploi et toutes les autres choses qui m’ont manqué pendant ces deux ans entre quatre murs. Je me rappelle encore avoir passé la fouille avant de partir et Shayne qui ma sortit de là et même apporté à ma nouvelle demeure que mes parents mont si soigneusement acheté. Mais malgré tous progrès, j’ai passé proche de flancher... j’ai passé à deux doigts de totalement perdre les pédales, de laissé ce côté sombre de mon kitsune prendre possession de moi.

Je venais de passer une soirée légèrement chiante au boulot et un mal de tête m’avait pris... Ce me suis mise à perdre de plus en plus le contrôle sur le blocagent des esprits de chacun. Tout devenait de plus en plus fort, ils s’avançaient, comme une sorte de tsunami et je savais que ce n’était bon en rien... J’arrivais pas à les contrôlés et comme toutes les fois, le stresse et la peur se mit à monté en moi en vitesse éclaire. Je réussit à sortir du bar pour prendre un peu l’air, puis marcha dans les rues sombres, mais alors que j’étais déjà à vif, j’entendis une voix d’homme qui ce questionnait sur ces péchés envers une autre femme que la sienne. Cherchant son chemin, il déposa sa main sur mon épaule... Ce fut une grave erreur de sa part...

À son contacte, je me suis senti perdre tout contrôle, comme si je n’étais assise dans une salle de cinéma, mais le film était attacher à mon propre corps. Je le poursuivais dans une ruelle en sautillant et en trouvant une bande cylindrée en métal je l’appelais par son prénom et suivaient les gouttes de sang qui avait frayé un chemin. Grimpant silencieusement sur une benne à ordure, je regardais vers sa direction et ressentait sa peur dans les moindres parties de son corps. D’un sourire je laissais entendre un  ''Bou!'' Et en relevant le visage, je sautais en bas et atterris à ces côtés. Il me suppliait, fait comme un rat et la seule chose que je me suis mis à prononcer sont... '' Je vous épurerais de tous regrets mon fils! '' Et je le frappais avec ma barre de métal et il tombait au sol. Lâchant cette barre et avec le vide dans son esprit, je me sentis reprendre le contrôle et j’entendis des pas dans la ruelle à côté. Mon regard orange de mon côté surnaturel éveiller, je pris peur, terrifier par ce que je venais de faire et je partis en courant pour fuir tous mes gestes et ce que j’avais fait.

Je me réfugiais, comme à chaque fois; à la seule et unique place ou je réussissais à reprendre le dessus sur ma vie... Une fois arrivé chez Shayne, je sentis aucune présence dans la maison. Connaissant les moindres manies de mon agent de probation, je savais qu’il ne fermait pas toujours à clé la porte qui l'amenait au jardin et c’est à contrecœur que je testais mes connaissances... La porte suivit mon élan et je compris que finalement... je le connaissais beaucoup plus que ce que je pensais... Je pénétrais la demeure plonger dans le noir et inactif. Je ne touchais à rien, j’avais simplement besoin de me sentir ici... De me sentir en sécurité, mais cette terreur et peur d’avoir perdu le contrôle me gardait à cran. M’asseyant sur son sofa, je repassais en boucle ce que je venais de faire et réalisait à quel point se don de kitsune était beaucoup plus important et dangereux que je l’aurais cru... Est-ce que je laissais le Kitsune prendre le dessus sur moi-même, sur mes propres gestes? ...
© 2981 12289 0

_________________

Because this sweet hides this gift much more dangerous than its own beauty.

 (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 1522
▬ Points : 275
▬ Date d'inscription : 30/01/2017
▬ Localisation : La Nouvelle Orléans
▬ Emploi/loisirs : Agent de probation

Feuille de personnage
Petit + : Peut se transformer complètement en loup & adore les tartes
Créateur de votre lignée :
MessageSujet: Re: Because you are my pillar ▲ Shayne Campbell   Lun 13 Fév - 18:51

Because you are my pillar ▲ Shayne CampbellC'est déjà une preuve d'attachement que de pouvoir se supporter.Cela fait maintenant quelque temps que j'ai emménagé à New Orléans pour le travail, comment ça se passe ?, assez bien, j'aime beaucoup la ville dans laquelle je me suis installé, on peut y faire la fête quand on veut..., l'ambiance est aussi agréable au boulot, le seul point négatif c'est que ma famille et ma meute me manquent, je les appelle régulièrement pour avoir des nouvelles mais bon; ça remplace pas une présence en chaire et en os.

Anyways, la semaine ayant été un peu dure, je passe le weekend à me changer les idées, ce qui veut dire aller pêcher, aller boire et jouer au billard dans un bar, aller faire du karaoké, nager, se promener dans la nature, aller voir des stripteaseuses ?, oui, je reconnais, je suis un mec après tout et célibataire de surcroît so..., il m'arrive aussi de rester chez moi à mater la télé, bouquiner..., bref; je profite à fond de la fin de semaine.

So, ou suis je en ce moment ?, je suis, cette fois ci, dans un bar de la ville, en train de jouer au billard avec d'autres clients de l'établissement, le tout arrosé de bières, je joue avec eux gratis/pour la beauté du sport ?, bien sur que non, on a parié de l'argent, 100$ pour être précis et...je gagne; j'adore la tronche que tirent mes adversaires !

-Par ici la monnaie !

Dis je, tout souriant, en récupérant le fric; voilà comment on se fait 200$ facilement.

La suite ?, je finis ma je sais pas combien de bière puis...paye mes consos et décide enfin de rentrer; c'est qu'il est tard quand même. Je rentre puis me gare devant chez moi sans encombre. Ayé, enfin devant ma porte, j'introduis ma clé dans la serrure puis dévérouille le panneau mobil vertical, j'entre, pose mon trousseau, allume la lumière et retire enfin ma veste; qu'es ce qu'on est bien chez soi. What next ?, je ne tarde pas à sentir une autre odeur mais j'ai du mal à l'identifier car elle est mélangée à d'autres, un cambrioleur ?, no idea mais si c'est le cas; il va vite regretter d'avoir choisi mon logement ! Après avoir sorti mes griffes je me met à marcher doucement vers le salon puis j'allume subitement la pièce pour surprendre l'intrus(e); je ne tarde pas à savoir de qui il s'agit puisque le/la non invité(e) se lève soudain puis me fait face.

-Samyra ?!

Dis je, avec un air stupéfait sur le visage.

Je rétracte fissa mes griffes puis, après un petit silence; j'ajoute...

-Qu'es ce que tu fais là ?...comment es tu entrée ?

Pas que j'apprécie pas de la voir, au contraire même, je m'attendais juste pas à la trouver chez moi; sans être prévenu à l'avance.

© 2981 12289 0

_________________
Spoiler:
 


Dernière édition par Shayne Campbell le Jeu 2 Mar - 23:26, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 454
▬ Points : 662
▬ Date d'inscription : 29/01/2017
▬ Localisation : Nouvelle-Orléans
▬ Emploi/loisirs : Elle possède le night club Style burlesque de NO, trafiqueuse d'arme et directrice d'une agence de tueur à gages ( K-Wex inc).

Feuille de personnage
Petit + :
Créateur de votre lignée :
MessageSujet: Re: Because you are my pillar ▲ Shayne Campbell   Mar 14 Fév - 17:14

Because you are my pillar ▲ Shayne CampbellC'est déjà une preuve d'attachement que de pouvoir se supporter.Cette perte de contrôle, je la connaissais que trop bien. Mon kitsune prenant place dans mon esprit, je le sentis perdre pied, comme si je me retrouvais sur un fil qui a pour bout de chaque côté un vite intense. Je me voyais dépourvue de tout contrôle, assistant à la scène comme si c’était moi qui avais les commandes... Mais non. Enfin, c’est ce que je crois du moins... Me réveillant avant de donner le coup de grâce, je préférais fuir les lieux. Dans ces rues, je sentais le besoin de voir une personne, de voir le seul qui a déchiffré ce que j’étais, ma plus longue connaissance depuis mon arrivée à la Nouvelle-Orléans... Shayne.

Connaissant ces moindres cachotteries, je réussis à rentrer chez lui grâce à l’un de ces oublis et je pris place dans le salon, sur le sofa. Baissant la tête, je revoyais ce que je venais de faire, je serrais les mains enfonçant mes ongles dans mes paumes afin de pouvoir avoir une sorte de contrôle sur moi-même. Je me sentais mal, je me sentais responsable, comme la mort de mon ancien mari. Toutes ces pensées défilaient dans ma tête et je me mis à laisser passer une larme sur mes joues. Levant la tête au plafond, je me disais intérieurement que ça aurait sûrement été plus facile si j’avais refusé de venir vivre ici... Peut-être saurais-je encore humain après tout! Un bruit survient et je compris qu’il venait tout juste d’arriver. À cette simple pensée, ça allait déjà mieux. Je glissais une main à mes yeux pour faire disparaître mes larmes, car lui montré cette facette de moi n’était pas réellement une option avec l’orgueil que je possédais.

Alors que j’étais dos à l’entrée de la pièce, c’est sous la lumière que je me tournais légèrement et portait mon visage à mon épaule. Mon regard bleu tomba sur le sien et il laissait entendre mon prénom. Faut sourire aux lèvres, je les pinçais aussitôt et remarquais aussitôt ces griffes qui se réfractaire. '' Excuse moi, je ne voulais pas te faire peur... '' sous son questionnement, je glissais mon regard au sofa et le fixa soudainement. '' Je... Tu as laissé ta porte de derrière ouverte du coup...'' Dis-je sans poursuivre.

Je pris une légère inspiration et me redressais du sofa pour le regarder '' J’avais... Je devais venir te voir, donc j’ai préféré t’attendre... Je suis désolé de venir ici à l’improvise! '' Annonçais-je avec ce regard qu’il connaissait que trop bien. Je me trahissais moi-même, car comme à chaque fois que mon kitsune prenait le contrôle, j’avais toujours ce même regard perdu, rempli de haine envers moi-même, mais  d’une certaine façon, ce n’était pas réellement de ma faute. Le simple fait de venir ici sous la perte d’un contrôle laissait comprendre que j’avais une confiance absolue envers mon agent de probation, mais aussi qu’il était sûrement plus important que je voulais me l’avouer. Il était une sorte de pilier, l’unique personne en qui j’avais une confiance aveugle et qui je n’avais pas peur de montré cette faiblesse que je ressentais. Shayne m’avait vu cheminée depuis notre première rencontre et avec le temps, je lui avais donné une confiance extrême, une confiance qui pouvait mettre fatale d’une certaine façon.

© 2981 12289 0

_________________

Because this sweet hides this gift much more dangerous than its own beauty.

 (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 1522
▬ Points : 275
▬ Date d'inscription : 30/01/2017
▬ Localisation : La Nouvelle Orléans
▬ Emploi/loisirs : Agent de probation

Feuille de personnage
Petit + : Peut se transformer complètement en loup & adore les tartes
Créateur de votre lignée :
MessageSujet: Re: Because you are my pillar ▲ Shayne Campbell   Jeu 16 Fév - 3:23

Because you are my pillar ▲ Shayne CampbellC'est déjà une preuve d'attachement que de pouvoir se supporter.J'adore les weekends, qui n'aime pas ça me direz vous, c'est pas faux, anyways, je profite de cette nouvelle fin de semaine pour bien décompresser, je gagne même 2oo$ en jouant contre deux mecs au billard, la suite ?, après avoir descendu quelques autres bières et parties diverses (billard, fléchettes); je décide de rentrer à ma tanière.

Le temps passe, ayé, enfin rentré, je tarde, cela dit, pas à me mettre en mode alerte car je sens l'odeur/la présence d'un non invité chez moi, j'avance alors doucement dans ma demeure, griffes sorties et prêt à frapper pour me défendre en cas d'attaque, cela se produit ?, nope car l'intrus en question n'est autre que Samyra, l'une des personnes que je suis via mon boulot, je range vite mes griffes puis la questionne sur la manière dont elle est entrée chez moi, après l'avoir écouté; je répond...

-C'est pas grave !...juste...prévient que c'est toi la prochaine fois, j'ai pas envie de t'envoyer à l'hosto !

J'apprend par la suite que j'ai oublié de verrouiller la porte de derrière, j'ajoute alors...

-What ?!?...seriously ?!?

Dis je, un peu étonné.

Ce que je peux être négligeant par moment ! What next ?, je demande à Samyra la raison de sa présence, je la réécoute ensuite et, en voyant le regard perdu/rempli de haine envers elle-même qu'elle affiche -regard que je connais trop bien- je me met à m'inquiéter, quelque chose à dû arriver, j'ignore encore quoi mais je ne vais pas tarder à l'apprendre; une chose dont je suis sûr par avance c'est que que ça doit pas être anodin pour que miss Wexford soit venue se refugier chez moi.

Bref, en m'approchant un peu plus vers elle et avec un air interrogatif et inquiet sur le visage, je demande...

-Samyra...qu'es ce qui se passe ?...qu'es ce que tu as fait ?

© 2981 12289 0

_________________
Spoiler:
 


Dernière édition par Shayne Campbell le Jeu 2 Mar - 17:01, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 454
▬ Points : 662
▬ Date d'inscription : 29/01/2017
▬ Localisation : Nouvelle-Orléans
▬ Emploi/loisirs : Elle possède le night club Style burlesque de NO, trafiqueuse d'arme et directrice d'une agence de tueur à gages ( K-Wex inc).

Feuille de personnage
Petit + :
Créateur de votre lignée :
MessageSujet: Re: Because you are my pillar ▲ Shayne Campbell   Ven 24 Fév - 19:53

Because you are my pillar ▲ Shayne CampbellC'est déjà une preuve d'attachement que de pouvoir se supporter.Depuis la découverte de mon don, toute ma vie c’est mis à se bouleverser. J’avais découvert mon don depuis le soir ou il m’avait violé sur la table de la cuisine et cette violence mentale avait fait en sorte que le côté kitsune en moi se déclenche. Ces pensés ignobles m’avais donné goût de donner les reines à mon renard qui cheminait en moi comme une bombe à retardement et il faut dire qu’elle savait clairement quoi faire. Faisant disparaître la moindre des preuves, je suis revenue à moi encore plus troublé que ce que j’étais et ils mont foutu à l’aile de la psychiatrie. Chaque personne qui me questionnait ne cessait de pensée à des choses idiotes et au lieu de répondre à leur question posée, je répondais à leur propre pensée; ça la troublé plus d’un et ils ont donnée point à la démence... Ils m’ont, d’une certaine façon, donné une fleur, car alors que j’étais perdue, je me suis retrouvé dans le bureau de Shayne. Le contrôle de soi-même m’a toujours surpris et surtout il voyait clair dans mon jeu. C’est à ce moment que je lui disais la vérité et rien d’autre. Évidemment il n’a pas tout mentionné dans mon dossier sinon c’est sûrement professeur Xavier qui m’aurait ramassé à l’accueil de l’hôpital.  Grâce à cet endroit, j’ai réussi à bloquer certaine pensé et simplement me focaliser sur quelques-unes... Je contrôle davantage mon don, mais j’ai souvent des pertes de contrôle comme ce soir... Quand tout devient infranchissable et que tout arrive en même temps, c’est le kitsune qui prend le contrôle de moi-même sans que je puisse officiellement revenir...  Enfin... il a exception à tout.

''J’essaierais de t’envoyer un SMS la prochaine fois... '' Dis-je avec une certaine ironie. J’avais cette tendance à faire des blagues à tout et même quand le moment n’était pas propice. Que voulez-vous c’est moi...

Alors que je me retrouvais sous son toit, je laissais comprendre à mon agent de probation qu’il avait oublié de refermer la porte de derrière. En fait, ça lui arrive assez fréquemment, mais il ne le remarque pas toujours, par chance... Au moins ça me permet de venir me réfugier quand je ne vais pas bien. Je laissais voir un signe de tête de oui, puis mon expression changeait. En deux ans. Shayne me connaissait mieux que je pouvais me connaître moi-même et il devinait tout en moi, comme si j’étais une sorte de livre ouvert à ces yeux. Il s’approcha de moi, je baissais légèrement les yeux à ces paroles et pinçais mes lèvres pour évité de me mettre à montre en larme devant lui et mentionnait. '' J’ai... Perdue le contrôle et j’ai rien ne put faire pour l’empêcher... '' Je parlais évidement de la kitsune qui régnait en moi...  Je retournais ma main tremblante et lui présentait sur ma paume des marques de sang qui n’était, évidement pas le mien. Je relevais mon regard vers lui et lui dit '' C’est juste avant de l’achevé que je suis revenue à moi... j’ai tellement eu peur, que je suis partie... '' annonçais-je. Je sentais les larmes me monter aux yeux, mais les empêchait intérieurement de couler, j’avais beaucoup trop d’orgueils pour me mettre à pleuré devant lui et surtout montré ma faiblesse... Il en savait déjà trop sur moi alors me voir dans cet état c’était hors de question. Je baissais la tête et fermais les yeux. Après un soupir je mentionnais...  '' Il était encore envié quand je suis partie, mais je ne sais pas s’il a été retrouvé ou autre... Enfin j’ai entendu des pas proches donc j’imagine que si, mais j’en suis pas sur...'' dis-je un peu troublé. '' Je crois que c'était une mauvaise idée de me faire sortir... ''

© 2981 12289 0

_________________

Because this sweet hides this gift much more dangerous than its own beauty.

 (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 1522
▬ Points : 275
▬ Date d'inscription : 30/01/2017
▬ Localisation : La Nouvelle Orléans
▬ Emploi/loisirs : Agent de probation

Feuille de personnage
Petit + : Peut se transformer complètement en loup & adore les tartes
Créateur de votre lignée :
MessageSujet: Re: Because you are my pillar ▲ Shayne Campbell   Ven 3 Mar - 3:52

Because you are my pillar ▲ Shayne CampbellC'est déjà une preuve d'attachement que de pouvoir se supporter.Enfin rentré, c'était une bonne soirée, surtout en gagnant 200$ au billard, bref, me voilà donc rentré à ma tanière, sain et sauf, pourquoi je précise ?, bin, la Nouvelle Orléans regorge de vampires/sorcières/chasseurs/lycans et va savoir quelles autres créatures possibles, il est donc toujours possible de faire une mauvaise rencontre, bon, ok, des mauvaises rencontres on peut en faire dans n'importe quelle ville du pays mais le risque est multiplié par 50 ici, heureusement ça ne m'est pas arrivé; pas ce soir en tout cas.

Anyways, tiens, j'ai parlé trop vite car je repère vite un invité surprise dans mon salon, fausse alerte, ce n'est que Samyra, une conversation s'engage ensuite entre elle et moi, je lui dit que sa venue non programmée ne me dérange pas mais que prévenir à l'avance est préférable, j'ai quand même failli la blesser, so, je réécoute ensuite mon amie puis affiche un petit sourire, je le perd, cela dit, assez vite et je fais une expression faciale un peu inquiète en voyant celle de miss Wexford changer, je lui demande alors ce qui ne va pas, je la réécoute après puis ajoute...  

-Perdu le contrôle ?...comment ça ?

La suite ?, Samyra me montre une de ses mains, qui est...ensanglantée.

-Qu'es ce que... ?!?
-Ne me dis pas que tu as...


Dis je, en saisissant doucement sa main et en la regardant en écarquillant les yeux puis écoute ce qu'elle ajoute; je reste sans voix.

-...

Je la lâche ensuite puis m'éloigne un peu de Samyra en faisant une tête troublée/effarée puis je fini par lui tourner le dos et prendre appuie sur un meuble non loin, la stupeur a, cette fois, cédé sa place à une expression de réflexion sur mon visage; je vous raconte pas comment je cogite là. So, un silence suit puis je refais face à Samyra, alors que je m'apprête à lui demander si la personne qu'elle a agressé est encore ou non en vie, miss kitsuné reprend la parole et me donne la réponse, je continue de l'écouter puis dit...

-C'est bon à savoir !...après...il faudrait s'en assurer !

Un nouveau petit silence suit puis, curieux comme je suis, je demande...

-Au fait, pour quelle raison tu t'es attaquée à cette personne ?...elle t'a menacé, a été irrespectueuse envers toi... ?

Mademoiselle "je lis dans les esprits" me raconte ce qui s'est passé, ce dont elle se souvient du moins, j'écoute attentivement, la suite ?, devinez, banco, encore un moment de silence, brisé, une fois de plus, quelques secondes plus tard, par Samyra, je ne tarde pas, après l'avoir ré entendu, à revenir près d'elle, je lui prend les mains pour attirer son attention, une fois cela fait et qu'elle recroise mon regard; j'ajoute...

-Hey !...dit pas ça !...c'est faux, c'est pas une erreur de t'avoir fait sortir, ce qui vient d'arriver est...juste un faux pas et puis tu n'as pas tué ce gars, tu as repris le contrôle à temps, c'est le plus important rt c'est encourageant, c'est là dessus que tu dois te focaliser !

Je cesse, le temps de m'asseoir à côté d'elle, un instant de parler puis, pour tenter de rassurer quelque peu mon interlocutrice, je reprend en disant...

-Tu crois que j'ai su de suite me contrôler, que j'ai fait aucun mal à personne quand je suis devenu lycan ?!...tu te trompes, je suis passé par la même période que tu vis actuellement, j'avais 13 ans quand c'est arrivé, je te laisse donc imaginer ce que ça a pu être ! ... Tu as l'impression que ça ne s'arrangera pas mais c'est faux, tu t'en sortiras, faut juste être patient et laisser le temps faire son œuvre.

Dis je, avec une expression faciale amicale.

Ai je rassuré miss Wexford ?, no idea; c'est à elle de le dire.

© 2981 12289 0

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 454
▬ Points : 662
▬ Date d'inscription : 29/01/2017
▬ Localisation : Nouvelle-Orléans
▬ Emploi/loisirs : Elle possède le night club Style burlesque de NO, trafiqueuse d'arme et directrice d'une agence de tueur à gages ( K-Wex inc).

Feuille de personnage
Petit + :
Créateur de votre lignée :
MessageSujet: Re: Because you are my pillar ▲ Shayne Campbell   Lun 6 Mar - 20:53

Because you are my pillar ▲ Shayne CampbellC'est déjà une preuve d'attachement que de pouvoir se supporter.   J'étais plongé dans un gouffre profond et sombre. Je me sentais détruite et trahie par moi-même. Mes valeurs étaient meurtries, violentées sans quelconques préliminaires, d'une façon si facile, que ça me foutait la peur de ma vie. Ce qui me terrorisait davantage était; qu'est-ce que Shayne allait penser de moi... Allait-il me voir comme un monstre, un être difficile à contrôler... Est-ce qu'il me retournerait entre ses quatre murs blancs? D'une certaine façon, j'aurais compris, en fait, c'est certainement l'une des meilleures options qu'on aurait... Mais d'un autre côté, je me sentirais blessé, trahi par lui alors que je lui donne cette confiance aveugle. À cette simple pensée, mon coeur se mit à se serrer douloureusement et sa réaction en dit long. Et si... je le perdais comme tous les autres? Est-ce que je survivrais à ça?

Il s'éloignait de moi, je ressentais son désappointement... Il cherche probablement une solution ou alors comment me foutre hors de porté. Je n'étais plus un ange... mais ce que je savais était que cette Samyra, n'était pas moi. Je lui mentionnais alors que je n'avais pas donné le coup de grâce, que j'avais repris contrôle avant de le tuer officiellement. Je lui dis que j'avais eu peur en entendant des pas de gens près de moi, que j'étais partie sans réellement savoir s'il vivait encore. C'est à ce moment qu'il revenait vers moi, qu'il me refaisait face... mais je baissais les yeux. J'avais honte, je me sentais affreuse et surtout, que je méritais de retourné dans cet hôpital... Au moins, là-bas je ne tuais personne! Je l'informais en disant '' Je... j'ai perdu l’accent... J'arrivais plus a bloqué les pensés des autres et j'ai dû partir du boulot, car j'avais trop mal à la tête... Il n'a rien fait mis à part pensée un peu trop fort, je crois...''

Je sentis sa main apportée à la mienne et je relevais le regard vers lui alors qu'il souhaitait attirer mon attention. Ayant les traits attristés, je l'écoutais parler et ne semblait pas être convaincu par ces belles paroles. '' Tu me dis ça simplement pour pas que je m'en veuille trop... Oui j'ai réussi à me contrôler, mais... je lui ai quand même fait du mal! Et si je n'y arrive pas à temps la prochaine fois? Et si... je le tuerais pour de vrai?''

S'approchant de moi, il  s'installa sur le sofa et je vins le rejoindre  afin de l'écouter davantage. Pendant ces paroles, je sentais qu'il gardait ma main dans la sienne et je dois dire que ça suffisait pour me rassurer un brin... Enfin même si je ne souhaitais pas me l'affirmer, je finis par la retirer doucement en regardant au sol. '' Mais... je n'ai pas de temps. Je ne veux pas me réveiller demain étendue aux côtés d'un cadavre... je ne veux pas perdre le contrôle alors je souhaite tellement éviter cette situation. '' Je lui lançais un regard triste et soupirait tout en levant le menton vers le plafond... Alors que je fermais les yeux, je tentais de regarder le bon côté et demandais... '' Tu as... Qu'est-ce qui t'a aidé à tenir le coup?... '' Je ramenais mon regard bleu vers lui et le plongeais dans son regard pair qui avait le don de m'apaiser. Je l'écoutais avec une attention particulière ne quittant guère son regard.


© 2981 12289 0

_________________

Because this sweet hides this gift much more dangerous than its own beauty.

 (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 1522
▬ Points : 275
▬ Date d'inscription : 30/01/2017
▬ Localisation : La Nouvelle Orléans
▬ Emploi/loisirs : Agent de probation

Feuille de personnage
Petit + : Peut se transformer complètement en loup & adore les tartes
Créateur de votre lignée :
MessageSujet: Re: Because you are my pillar ▲ Shayne Campbell   Jeu 30 Mar - 1:28

Because you are my pillar ▲ Shayne CampbellC'est déjà une preuve d'attachement que de pouvoir se supporter.Je m'attendais pas à une fin de soirée de ce genre, pourquoi dis je cela ?, parce qu'après m'être remis de la visite surprise de Samyra, celle ci m'apprend vite qu'elle a agressé, suite à une perte de contrôle d'elle même dû à son pouvoir de kitsune, un pauvre inconnu dans la rue, chose positif, elle ne l'a pas tué, après elle a aussi avoué n'être pas restée sur place pour vérifier après coup; amis du plombage d'ambiance bonsoir !

Anyways, la suite ?, j'essaye, après avoir cogité un instant, de rassurer/réconforter du mieux que je peux miss Wexford, j'y parviens ?, je l'espère en tout cas, bref, la conversation entre "Samy" et moi se poursuit, j'écoute les réponses qu'elle me donne puis dit...

-Je vois !

What next ?, je continue de la rassurer puis la réécoute puis ajoute...

-Oui mais pas que, je veux aussi que tu vois les bons côtés de la situation et pas que les mauvais !

-Ecoute, je comprend très bien ou tu veux en venir mais tout le monde fait du mal à tout le monde, intentionnellement ou pas, personne n'est parfait et tu ne fais pas exception à la règle; faut t'y faire !


Euuu...t'es sensé réconforter ton amie Shayne, pas l'enfoncer davantage ! Anyways, j'ajoute peu après...

-Et si tu pensais de manière inverse ?!, tu auras plus de chance de parvenir à te contrôler en étant positive et en prenant confiance en toi plutôt qu'en voyant les choses en noir; pense y !

Blablabla, la conversation continue, je dis, à un moment, à ma charmante interlocutrice, qu'elle doit faire preuve de patience/ne pas brûler les étapes..., re laisse ensuite la parole à la séduisante mademoiselle Wexford puis poursuit en disant...

-Mais si tu l'as, tu as tout le temps que tu veux !

Samyra reprend la parole et...elle se remet à stresser comme pas possible, ajoute alors...

-Hey, hey, hey, calm down, deep breath !...Je comprend ton inquiétude, tu peux me croire mais c'est pas en flippant/en étant nerveuse, en te mettant la pression comme ça que tu vas réussir à te contrôler, au contraire !

-Je vais te dire, tu dois apprendre à te détendre/relaxer, être serein est la clé pour le contrôle de soi !...J'avoue que de nos jours c'est dur de l'être !...Sinon, j'ai une autre option pour t'aider à rester maître de toi, trouver Le truc auquel t'accrocher et qui te permet de rester ou retrouver ton calme, ça peut être un mantra, une prière, le souvenir d'un moment heureux, un petit objet..., bref; quelque chose anti stress !


Un petit silence se fait puis la conversation reprend, je poursuis en disant à ma sexy partenaire de causerie que je suis aussi passé par la même phase qu'elle traverse actuellement; je lui cède de nouveau la parole ensuite puis répond fois de plus...

-Non mais c'est pas passé loin, comme toi ce soir !

-Ce qui m'a aidé à tenir le coup ?...le soutient de ma famille/de mes proches, le temps, le désir d'être le maître de mon côté bestial et pas l'inverse...
 

Samyra répond puis nouveau silence, les secondes passent puis je me lève, fait face à miss Wexford et lui dis en tendant la main vers elle...

-Allez, vient, suis moi, on va se changer les idées !

Samyra lui demande ou il compte l'emmener, lui dit...

-C'est plus une surprise si je te le dis !

Miss Wexford va t elle accepter de me suivre ?!, on va vite le savoir.

© 2981 12289 0

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 454
▬ Points : 662
▬ Date d'inscription : 29/01/2017
▬ Localisation : Nouvelle-Orléans
▬ Emploi/loisirs : Elle possède le night club Style burlesque de NO, trafiqueuse d'arme et directrice d'une agence de tueur à gages ( K-Wex inc).

Feuille de personnage
Petit + :
Créateur de votre lignée :
MessageSujet: Re: Because you are my pillar ▲ Shayne Campbell   Ven 31 Mar - 2:53

Because you are my pillar ▲ Shayne CampbellC'est déjà une preuve d'attachement que de pouvoir se supporter.Sous les paroles de Shayne je compris qu'en fait... je me démoralisais beaucoup trop pour cela. Ce n'est pas que mon geste était acceptable, loin de là, mais il voulait que je voie le fait que je ne l’avais pas tué... Oui, il n'avait pas donné son dernier soupir, mais ça aurait pu être  bien pire également... Un peu brusqué sur ces paroles, je ne fis que lui lancer un regard et le baisser pour fixer un point. Le loup était sans doute le seul ayant la permission de me parler de cette façon, sinon il aurait, probablement, terminer tête première dans le mur, mais après deux ans... il avait ces techniques pour me faire comprendre kit à être un peu sec..

J'ai toujours été terriblement exigeante envers moi-même et ça peut importe ce que je faisais dans la vie. Évidemment, j'étais bien fonceuse, mais disons que quand on parle de vie humaine, la pression était beaucoup plus grande que je le voudrais... Ce désir de réussir à tout pris vient à la base de la pression qui consiste à faire plaisir à mes parents. Leur ramener que le meilleur pour savoir qu'ils étaient des plus fiers et même si je n'étais pas toujours d'accord sur leur but visé, je donnais mon 200%. Shayne tente de reprendre ces mots et me les dit en plus positifs, en plus posés. Je tentais clairement de voir le positif, mais j'étais toujours aussi déçue de moi-même...  

Son nouveau conseille pour m'aider à voir le bon côté des choses, vint me donner ce nouveau souffle que j'avais besoin. Il avait raison... je devais commencer à quelques parts et brûler les étapes n’était sans doute pas une bonne idée. Mais au moment qu'il parle de trouver ce quelque chose qui m'aidait à tenir, je n'eus aucune autre idée que... lui-même. Ma simple pensée à son égard réussissait à me ramener, à me calmer d'une certaine façon. Ce n’était pas pour un rien que je m'étais réfugié chez lui. Shayne avait un pouvoir bien plus puissant que je le croyais sur moi-même et il finirait probablement par devenir ma force, celui qui m'aidera à comprendre ce kitsune qui ne cesse de se rebeller contre moi.
Je  lui demandais, qu'est-ce qu'il l'avait aidé dans tout ça... je l'écoutais et esquiva une seconde fois mon regard de lui. Je commençais par dire... '' Mais moi le problème est que... '' Je soupirais et ramenais un regard plus profond vers lui et avoua doucement '' tu es le seul que j'ai, celui qui m'aide et me soutient dans cet enfer qui est mien. '' Poétique, mais vraie... Il était le seul dans ma vie au courant de tout ce qui m'arrivait. Mon mari est aujourd'hui décédé, mes parents... valent mieux qu'ils ne connaissent pas mon identité pour leur propre bien mentale et après deux ans, c'est dur de compter sur des ''amis''. Sous le poids de mes paroles, je pinçais mes lèvres et je sentis nos regards s'adoucir, s'accrocher l'un à l'autre ce qui accéléra automatiquement le battement de mon coeur, mais j'esquivais de nouveau le regard.

Ce silence marqua un temps entre nous deux, jusqu'au moment où il se redressait. Mon regard  le suivit et alors qu'il me tendait la main, un léger sourire de curiosité s'installa sur mes lèvres. Je lui demandais ou est-ce qu'il comptait me trimballer et sa réponse me donna encore plus envie de découvrir son idée en tête. Ma confiance était si profonde envers lui que sans arrière pensé, je déposais ma main dans la sienne et me redressait pour aussitôt le suivre jusqu'à sa voiture. Une fois à l'intérieur je contemplais l'extérieur, le paysage déjà plonger dans le phénombe de la nuit. Je ne pus me contenir à l'idée de ne pas plaisanter à ce sujet, de lui demandé ou est-ce que c'était et tout, mais je ne russisais qu'à élargir son sourire.'' Tu vas me tuée c'est ça? '' '' Tu m’amène au poste avoue?!'' et même un '' D'accord... on se fait un road trip? '' à même surgit, mais simplement pour l'amuser. Arrivé dans un stationnement, je sortis et regardais autour de moi d'une expression incertaine, mais désireuse d'en savoir plus.'' Maintenant... nous allons où?''  Près de plusieurs édifices, je lui demandais ou est-ce que nous étions censés aller? Je n'avais pas remarqué que temps de mystère m'avait fait oublier de fuir l'extérieur de l'habitation de Shayne... C'est qu'il savait comment occuper mes pensées autrement depuis nos deux années à se côtoyer.

© 2981 12289 0

_________________

Because this sweet hides this gift much more dangerous than its own beauty.

 (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 1522
▬ Points : 275
▬ Date d'inscription : 30/01/2017
▬ Localisation : La Nouvelle Orléans
▬ Emploi/loisirs : Agent de probation

Feuille de personnage
Petit + : Peut se transformer complètement en loup & adore les tartes
Créateur de votre lignée :
MessageSujet: Re: Because you are my pillar ▲ Shayne Campbell   Lun 3 Avr - 4:13

Because you are my pillar ▲ Shayne CampbellC'est déjà une preuve d'attachement que de pouvoir se supporter.La conversation va bon train avec Samyra, ça me plaît évidemment pas du tout d'apprendre qu'un pauvre innocent a été victime de la double personnalité de miss Wexford mais bon, le mal est fait, je ne peux pas remonter le temps pour empêcher que ça arrive, point positif de cette triste histoire c'est qu'elle n'a pas tué le gars car elle a retrouvé sa lucidité avant, cela signifie que Samyra peut reprendre le contrôle d'elle même et avoir le dessus sur son côté bestial; y a donc de l'espoir.

Anyways, je fais de mon mieux pour calmer et rassurer/remonter le moral de  Samyra, cela dit, devant l'obstination de miss Wexford à se considérer comme une personne foncièrement mauvaise, je ne peux m'empêcher, à un moment, de lui dire qu'elle possède, comme tout le monde, un darkside et qu'elle doit l'accepter et vivre avec comme tout à chacun sur cette planète.

What next ?, je prodigue des conseils à ma charmante et sexy interlocutrice, en lui disant, entre autre, qu'elle doit trouver une sorte "d'ancre" pour réussir à garder sa lucidité/le contrôle quand elle sent son kitsuné pointer le bout de son museau, dit aussi qu'elle peut aussi demander l'aide de ses proches pour cela, Samyra reprend peut après la parole, je l'écoute et...tarde pas à afficher une expression faciale surprise et quelque peu flatée/gênée, woah, elle vient de me faire une déclaration là ou je me fais un film ?!, je m'attendais pas à entendre ça, cela fait plaisir en tout cas, je reste un instant sans savoir quoi dire puis je retrouve enfin ma capacité d'élocution et dit...      

-...
-Euu...d'accord !...c'est gentil de me dire cela, merci !


Dis je, entre deux sourires...

Nouveau silence par la suite, je cogite, à quel sujet ?, je me dis intérieurement que si Samyra a dit cela c'est que je lui plaît, c'est génial ça vu qu'elle me plaît aussi, après je me fais peut être un film et me goure complètement, cela dit, l'accélération des battements cardiaque de miss Wexford me fait penser le contraire, God, j'espère qu'elle est pas en train de lire dans mes pensées là, ce serait awkward si c'était le cas, allez, pense vite à autre chose Shayne, ayé, j'ai une idée; je me lève alors et demande à la kitsuné de me suivre, Samyra me suit ?; oui.

Alors que nous sommes en voiture et que je conduis sans dire un mot, ma passagère, pour qui j'ai le béguin, réalimente la conversation, je l'écoute puis, après avoir esquissé un nouveau sourire; je répond...

-Te tuer/t'emmener chez les flics ?...n'importe quoi !...non mais ça pourrait arriver si tu continues de dire des bêtises de ce genre !

Je dis ça avec un nouveau petit sourire, je plaisante évidemment; je suis incapable de m'en prendre à elle. Petit silence puis je reprend en disant...

-Un road trip ?!...hum, c'est tentant !...Je ferais ça un de ces quatre !

Blablabla, ayé, enfin arrivé à destination, ou ça ?, dans une zone qui rassemble au même endroit plusieures activités de divertissement, à savoir un bowling, un mini golf, un circuit de karting, du paintball, une patinoire... So, je me gare puis sors de la voiture, Samyra fait de même, elle me pose une question, je répond...

--A toi de décider !...Je te laisse choisir !

Pourvu qu'elle choisisse pas la patinoire, pourquoi je dis ça ?, parce que ça fait des années que j'ai pas patiner; pas certain donc de savoir encore tenir sur des patins !

© 2981 12289 0

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 454
▬ Points : 662
▬ Date d'inscription : 29/01/2017
▬ Localisation : Nouvelle-Orléans
▬ Emploi/loisirs : Elle possède le night club Style burlesque de NO, trafiqueuse d'arme et directrice d'une agence de tueur à gages ( K-Wex inc).

Feuille de personnage
Petit + :
Créateur de votre lignée :
MessageSujet: Re: Because you are my pillar ▲ Shayne Campbell   Mar 4 Avr - 21:03

Because you are my pillar ▲ Shayne CampbellC'est déjà une preuve d'attachement que de pouvoir se supporter.Shayne était tout ce que j’avais de stable si on veut. Envoyé à l’hôpital en tant que folle à lier, j’avais perdu tout espoir. Même mes parents ne savaient pas quoi faire pour moi et je sentais qu’en fait... eux ils étaient normaux! Pourquoi pas moi aussi?! Perdre les pédales alors qu’on n’a un don surnaturel, c’est ce qui a de plus effrayant à mes yeux. Ce côté animal en moi était beaucoup plus puissant que je le croyais et malgré mon envie de me contrôler, c’était plus fort que moi, je ne le voyais pas venir. Enfin... oui si on veut, car ce dernier semblait prendre le dessus quand mon don se met à avoir des défaillances. Perte d’accent, de filtration des pensés, c’est quand ma tête commence à ce remplir et me bombarder de pensés de toute sorte que je perds tout... Mais quand je perds le contrôle, ce n’est pas simple de ce concentré pour les recentrer.

Mon attachement à Shayne n’est guerre surprenante, tous me voyais comme une folle dangereuse alors que lui, il a essayé de découvrir ce qu’il y avait en moi, de savoir le pourquoi et tente de m’aider comme il le peut. Il n’est pas un kitsune, mais de l’aide c’est mieux que pas du tout... Depuis deux ans, il me connaît... peut-être mieux que je me connais moi-même, mais il a sut, d’une certaine façon, de me prouver qu’on peut ravoir confiance... C’est sans réellement y réfléchir que je dis à Shayne qu’il était entre autres la seule chose sur ce que je pouvais compté réellement et ces qu’à sa surprise que je réalisais réellement ce que j’avais dit. Les renards ont tendance à usée de leur charme, de jouer avec ces pillons, mais pour lui, il était l’exception qui régnait dans ce manège. Je détournais les yeux un moment, car je compris que mes paroles étaient certainement l’une des déclarations les plus subites que j’avais faites dans ma vie... Mais bon, fallait que sa sorte! Souvent, nous nous échangions des taquineries à double sens et ça depuis nos rencontres dans son bureau, mais là, ce n’était n’y une blague, n’y un jeu.

Je l’ai pris aux dépourvues et c’est totalement évident. Je pinçais légèrement mes lèvres en une sorte de sourire un peu mal haïssant, puis il me proposa de le suivre. Ma confiance toute en lui, je n’hésitais pas. Évidemment, pour retirer ce petit mal haïsse que j’avais créée, je lui envoyais des blagues au visage et il répondait sans mal. Je lui lançais un regard et me mit a ricaner subtilement. '' Tu devrais oui... Chaque personne à besoin de faire ça une fois dans sa vie au moins! Sans destination fixe, explorer la route en voiture... C’est quelque chose de magique!'' Dis-je connaissantes sa passion pour la voiture et la route.

Alors qu’il immobilisait sa voiture, j’attendais sa réponse et il me surprit. Je lui lançais une sorte de regard qui cherchait un quelconque piège et observait autour. Sourire en coin, je laissais voir une expression limite séductrice et lui demandait '' C’est moi ou... Tu m’invites à faire une activité avec toi? '' Une sorte de sortie? Un rencart? Je dois dire que je ne m’attendais aucunement à ça! C’est qu’il en avait des surprises ce mec autant qu’il pouvait être totalement mignon! Je regardais autour de moi et finis par tomber sur mon choix dans ma tête. Je lui présentais mon bras, car je préférais faire planer le suspense entre nous. ''J’ai choisi... mais tu dois m’accompagner! '' Dis-je avec un petit sourire en coin. En allant en direction nord du stationnement, nous semblions aller vers le bowling, mais je m’arrêtais à un moment et tourna légèrement pour aller vers la patinoire municipale. '' C’est que je me rappelle que tu détestes la neige et la glace... mais je me suis dit qu’il fallait bien casser cette affreuse pensé '' finis-je par dire en lui dédiant un clin d’œil. À peine entré, je l’avais dépassé et je me tournais vers lui tout en marchant agilement à reculons afin de lui mentionner... '' Et je me suis dit, que je pourrais peut-être un peu rire de ton agilité sur des patins à glace!''

Un homme nous donna les indications pour la location de patin et nous nous en procurâmes, avant de se diriger vers la patinoire. La température de l'établissement chuta, je jetais un œil à Shayne et dit '' Prêt à apprendre à patiner? ''

© 2981 12289 0

_________________

Because this sweet hides this gift much more dangerous than its own beauty.

 (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 1522
▬ Points : 275
▬ Date d'inscription : 30/01/2017
▬ Localisation : La Nouvelle Orléans
▬ Emploi/loisirs : Agent de probation

Feuille de personnage
Petit + : Peut se transformer complètement en loup & adore les tartes
Créateur de votre lignée :
MessageSujet: Re: Because you are my pillar ▲ Shayne Campbell   Ven 7 Avr - 6:04

Because you are my pillar ▲ Shayne CampbellC'est déjà une preuve d'attachement que de pouvoir se supporter.Alors que je donne à Samyra le conseil de se trouver un quelconque moyen auquel s'accrocher quand elle sent son kitsune prendre le dessus, vla ti pas qu'elle me balance que sa première idée "d'ancre" c'est...moi, je la fixe un instant genre "elle blague" mais je réalise, en la regardant droit dans les yeux, qu'elle est on ne peut plus sérieuse, je m'attendais pas ça, ma réaction ?, je suis flatté/déconcerté en même temps, je suis aussi, vu que j'ai un faible pour elle; ravi d'entendre cela mais je ne montre pas mon ravissement.

La suite ?, voyant que les paroles rassurent qu'à moitié mon interlocutrice, je décide de lui changer les idée en me rendant avec elle dans un quartier regroupant plusieurs établissements de divertissement; les blagues fusent pendant le trajet, Samyra discute, à un moment, de road-trip, je répond que ça m'a toujours tenté de faire cela et que je le ferais peut être un jour, mademoiselle kitsune assise près de moi reprend par la suite la parole; je l'écoute puis ajoute...

-comment ça "magique" ?

La conversation va bon train, le temps passe, ayé, enfin arrivé à destination, je me gare puis, une fois dehors, j'annonce à miss Wexford que c'est à elle que revient de choisir l'activité, la jeune femme tarde pas à faire une remarque pertinente, laquelle ?, elle me fait réaliser que je viens tout bonnement et sans aucune préméditation de lui proposer un rencard, houlàà, awkward là, vlà ti pas que mon subconscient se met à me trahir sur les sentiments que j'éprouve pour la kitsune; faut que je me reprenne ! Bref, après une petite expression faciale étonnée; je répond...

-What!?...quelle drôle d'idée !...pas du tout, c'est juste pour te changer les idées !

Dis je, pour pas perdre la face.

J'écoute ce que réplique Samyra puis celle ci fait enfin son choix mais...ne me le dit pas, je la suis, on se dirige apparemment vers le bowling et non vers la patinoire, ouf, thanks God !, attendez, j'ai peut être parlé trop vite car miss renarde stoppe soudain comme si elle était finalement indécise puis je la vois se tourner vers le "frigo géant", hoho; alerte !

*-Non, non, me fais pas ce coup là, choisi pas la patinoire !*

Me dis je intérieurement.

What next ?, "Samy" marche ensuite, hélas, droit vers la zone gelée sus citée, *-et meeerde !*; je ne tarde pas à la suivre à nouveau mais n'étant pas fan de patinage; j'avance en trainant le pas cette fois. Alors que nous marchons, miss Wexford reprend la parole; je l'écoute puis réplique...

-"détester"...t'exagère un peu là !

Dis je avec un petit sourire.

Je me demande, alors que j'entre après Samyra dans l'établissement, ce que je fou là/pourquoi je l'ai suivi à l'intérieur alors que j'ai pas du tout envie de faire du patin à glace, no comment ! Alors que je me pose la question, la jolie renarde m'adresse de nouveau la parole, elle se moque carrément de moi là, je le crois pas !

-Bin voyons !...Sympa, je retiens !

-Sachez mademoiselle que je patine très bien lorsque les circonstances l'exigent !
 

Dis je, en esquissant un nouveau sourire.

"je patine très bien lorsque les circonstances l'exigent !", mais qu'es ce qui m'a pris de sortir ça ?!?, j'ai aucun équilibre sur des patins, je vois déjà Samyra se marrer comme une baleine à ma première gamelle, je vais vivre la honte de ma vie; foutu fierté masculine à la con !

Ayé, patins lacés, pareil pour "Samy", nous marchons ensuite vers la surface de glace; damn it ça caille ! Miss Wexford, alors que j'observe le terrain gelé de manière pas rassurée, réalimente la conversation, je répond...

-Je suis prêt depuis mon séjour dans le ventre de ma mère !

C'est tout moi ça, je peux pas m'empêcher de faire de l'humour quand je suis stressé. Samyra réplique sans attendre, elle me dit qu'elle m'en voudra pas si je renonce à patiner et que je me contente de la regarder; à cela je dis...

-Non, hors de question, car 1) je suis pas une poule mouillée et 2) je suis pas venu jusqu'ici pour abandonner au dernier moment, pas mon genre !...et puis no way qu'un bloc d'eau solide me dicte sa loi, je suis un loup/un prédateur après tout !

Joli discours ! La suite ?, j'entre le premier sur la patinoire en faisant une tête genre "relax, tu vas y arriver !" et...je chute lamentablement; tu parles d'un prédateur; l'image en prend un coup là !

© 2981 12289 0

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
▬ Messages : 454
▬ Points : 662
▬ Date d'inscription : 29/01/2017
▬ Localisation : Nouvelle-Orléans
▬ Emploi/loisirs : Elle possède le night club Style burlesque de NO, trafiqueuse d'arme et directrice d'une agence de tueur à gages ( K-Wex inc).

Feuille de personnage
Petit + :
Créateur de votre lignée :
MessageSujet: Re: Because you are my pillar ▲ Shayne Campbell   Mar 11 Avr - 5:09

Because you are my pillar ▲ Shayne CampbellC'est déjà une preuve d'attachement que de pouvoir se supporter.Pendant le trajet, je me mis à parler de road trip. Je lui expliquais que le fait de ne plus être attaché à nos obligations pouvait être de temps en temps un moment saint pour nous même. Avoir l'esprit guère occuper, mis à part de rouler, aller ou nous voulons et finir dans un motel ou alors tout simplement à dormir dans la voiture; c'est ce qui rend le moment presque magique, totalement libérateur et intéressant. C'est souvent avec du recul, qu'on en  apprend sur nous-mêmes et ont peu davantage géré certains problèmes plus facilement.
Enfin arrivé à destination, Shayne m'annonçait que nous allons faire une sorte de sortie tous les deux. Tout de suite, je me mets à croire à un rendez-vous improviser entre nous deux. Je ne me présente guère vexée ou alors dépassée, mais je dois admettre que ça me faisait croire qu'en fait... J'avais probablement une chance avec lui. Ou peut-être était-ce un simple film que je me faisais? Peut-être que j'ai tellement envie d'y croire que j'ai faux sur toute la ligne, mais mon sourire en coin me donna presque envie de chasser cette penser de mon esprit. Sous sa réponse, je ne fus pas aussi convaincu que cela. Je lui lançais un regard qui l'examinait et malgré mon sourire en coin, je laissais entendre un '' hum.... Si tu le dis...''

Cherchant l'endroit parfait pour passer une soirée avec Shayne, j'avais envie de jouer la carte de la jeune femme rusée. Connaissant son amour pour le patin - oui oui... C'est qu'après deux ans, Shayne en a confié des choses tout de même- je décidais de choisir l'allée à l'aréna, mais avant... je le laisse croire de s'en être débarrassé et je déviai notre direction afin de l'amené vers cet endroit froid et écho. L'orgueil masculin de Shayne apparut tout bonnement alors que je me moquais de lui. Ces mots semblables à cette réplique sortirent tout droit d'un film, me laissaient réagir d'un sourire de surprise. '' Hooo alors, tu n'as rien à craindre!''  
Une fois entré dans l'aréna, je laissais entendre qu'il pouvait renoncer, mais ce loup était entêté de me montrer cette sorte d'assurance qu'il laissait paraître. D'un côté, c'était mignon, tout comme les blagues qui envoyaient en l'air les unes après les autres.

Une fois nos patins enfilés, Shayne me surprit par son dialogue de confiance. Me mettant à douter sur ces confidences, je me suis dit que peut-être il avait eu l'occasion de pratiquer ce sport. Allant avant lui sur la glace, je me suis remise à me rappeler comment je devais faire.  Comme on dit, c'est comme le vélo; ça ne s'oublie pas. Déviant mon allée, je me retournais, face à lui, je faisais du patin à reculons, afin d'encourager Shayne à venir, mais la scène qui se présenta devant moi laissait passé un réflexe de surprise. J'apportais une main sur ma bouche sur le choc et étrangement, je ne me moquais pas, mais me précipitait vers lui en deux coups de patin. Je m'empressais à venir l'aider. '' Tu vas bien?'' Demandais-je jusqu'à sa réponse. Tendant ma main vers lui, je me mis à rigoler et m'excusa aussi tôt auprès de lui. '' Désoler, mais la scène était tout de même remarquable... Mais tu sais, tu aurais pu simplement me dire que tu voudrais que je t'aide et je l'aurais fait volontiers... ''  Je l'aidais à se relevé et lui dis de s'appuyer au rebord de la patinoire. Lui apportant mes mains, je lui annonçais... '' Viens, allons patiner ensemble un tour et puis on va y aller graduellement... D'accord? Ne t'en fais pas, je garderais mes mains aux tiennes. '' Dis-je pour le rassurer un brin.

Cette façon de fonctionner apporterait une sorte de confiance en lui suffisante pour l'aider à continuer et surtout progresser dans le patin, mais ce que je ne savais est que les loups n'ont pas cette habilité sur la glace.  Ces mains dans les miennes, je le regardais et commençait à faire le tour de la patinoire de dos alors que lui allait de face. '' Il ne faut pas que tu quittes mes yeux. '' Dis-je pour le faire concentré sur beaucoup plus que son côté maladroit sur la glace. '' Fait comme si tu étais sur des rouli-roulants; à droite, à gauche, à droite... Heyyy bravo tu as fait deux coups de patin! Continue Shayne. Essai de garder ton équilibre ! '' Lui annonçais-je aussitôt... Peut-être que mes encouragements l'aideront à poursuivre la moitié du tour de la patinoire qui nous restais


© 2981 12289 0

_________________

Because this sweet hides this gift much more dangerous than its own beauty.

 (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Because you are my pillar ▲ Shayne Campbell   

Revenir en haut Aller en bas
 

Because you are my pillar ▲ Shayne Campbell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pour la jolie et rebelle Jade Campbell
» (F/M) Victoria « Lola » Campbell • i'm not a fortune teller
» (F) Danielle Campbell ♣ Jane Seymour (LIBRE)
» BLAKE J. MILLER ► jamie campbell bower
» Une ville peu accueillante ... [ Adrien Campbell]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kill or be Killed :: A place to hide :: Les Demeures-